Mon AlloCiné
    L'Homme qui ment
    L'Homme qui ment
    Date de reprise 6 novembre 2013 (1h 37min)
    Date de sortie 27 mars 1968 (1h 37min)
    Avec Jean-Louis Trintignant, Sylvie Breal, Zuzana Kocurikova plus
    Genre Drame
    Nationalités tchécoslovaque, français, italien
    Bande-annonce
    Spectateurs
    2,9 10 notes dont 1 critique
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Dans une région agitée par des guerres récentes, un homme que personne ne connaît arrive à pied. Il s’arrête dans une auberge, écoutant les conversations qui commentent une affaire locale : le retour attendu d’un certain Jean. L’étranger retrouve la demeure de ce héros mystérieux, une grande maison frappée d’abandon. Là vivent retranchées la soeur et la femme de Jean, ainsi que la servante, entourées de portraits du disparu. Charmeur, l’étranger se présente de façon séduisante, si bien qu’on l’écoute et qu’on finit par croire ce qu’il dit, même lorsque ses affirmations se contredisent…

    Distributeur -
    Récompense 1 prix
    Voir les infos techniques
    Année de production 1968
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 18/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 06/11/2013
    Langues Français
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 33413

    Bande-annonce

    L'Homme qui ment Bande-annonce VF 1:23
    L'Homme qui ment Bande-annonce VF
    1 341 vues

    Acteurs et actrices

    Jean-Louis Trintignant
    Rôle : Boris / Jan
    Sylvie Breal
    Rôle : Maria
    Zuzana Kocurikova
    Rôle : Laura
    Dominique Prado
    Rôle : Lisa
    Casting complet et équipe technique

    Critique spectateur

    gimliamideselfes
    Critique positive la plus utile

    par gimliamideselfes, le 19/03/2017

    3,5Bien
    L'homme qui ment est de manière surprenante, l'histoire d'un homme qui ment. Un homme mentant tellement que rien dans ...
    Lire la suite
    gimliamideselfes
    Critique négative la plus utile

    par gimliamideselfes, le 19/03/2017

    3,5Bien
    L'homme qui ment est de manière surprenante, l'histoire d'un homme qui ment. Un homme mentant tellement que rien dans ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    100% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur L'Homme qui ment ?
    1 Critique Spectateur

    Photos

    Secrets de tournage

    Trois sur dix !

    L'Homme qui ment est le troisième long métrage du réalisateur Alain Robbe-Grillet. Après Trans-Europ-Express (1966), le metteur en scène signe l'un de ses premiers films. Il en réalisera dix dans sa carrière jusqu'à Gradiva (2006), son dernier film avant de disparaître deux ans plus tard suite à des problèmes cardiaques.

    Le début d'une grande histoire...

    C'est la deuxième fois que le réalisateur Alain Robbe-Grillet et le comédien Jean-Louis Trintignant collaborent sur le même film. Avant L'Homme qui ment, ils avaient travaillé ensemble sur Trans-Europ-Express (1966). Ce ne fut pas la dernière puisqu'ils ont réitéré l'expérience pour deux autres films : Glissements progressifs du plaisir (1974) et Le Jeu de feu (1975).

    Premiers prix !

    Bien avant de recevoir des prix pour sa performance dans Amour (2012) de Michael Haneke, Jean-Louis Trintignant avait remporté l'Ours d'Argent du Meilleur Acteur pour L'Homme qui ment aux Berlinales de 1968.

    Dernières news

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1968, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1968.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top