Mon Allociné
Eyes of War
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Eyes of War
Date de sortie 16 juin 2010 (1h 36min)
Avec Colin Farrell, Christopher Lee, Paz Vega plus
Genres Guerre, Drame
Nationalités Français, Belge, Espagnol, Irlandais
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,5 13 critiques
Spectateurs 3,4642 notes dont 129 critiques

Synopsis et détails

Photographes de guerre chevronnés, Mark et David sont en mission au Kurdistan. Tandis que le premier décide de rester sur place quelques jours encore en quête du cliché susceptible de le rendre célèbre, le second ne supporte plus la violence et le désespoir quotidiens. Surtout, il veut rentrer pour retrouver sa femme Diane, qui attend un enfant.
Grièvement blessé, Mark échoue dans un hôpital de campagne, avant d'être rapatrié à Dublin, où il apprend que David, lui, a disparu…
Titre original Triage
Distributeur Bac Films
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 06/01/2014
Date de sortie Blu-ray 06/01/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Box Office France 42 416 entrées
Budget -
Langues Anglais, Espagnol, Swahili, Français, Kurde
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Eyes of War en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Eyes of War
Définition standard
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Eyes of War
Définition standard
VF - VOSTFR
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Eyes of War
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Eyes of War (DVD)
Date de sortie : lundi 6 janvier 2014
neuf à partir de 6.99 €
Eyes of War (Blu-ray)
Date de sortie : lundi 6 janvier 2014
neuf à partir de 6.99 €
Eyes of War (Blu-ray)
Date de sortie : mardi 22 mai 2012
neuf à partir de 12.99 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Eyes of War</strong> Bande-annonce VO 1:14

Acteurs et actrices

Colin Farrell
Colin Farrell
Rôle : Mark Walsh
Christopher Lee
Christopher Lee
Rôle : Joaquín Morales
Paz Vega
Paz Vega
Rôle : Elena Morales
Kelly Reilly
Kelly Reilly
Rôle : Diane
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • TéléCinéObs
  • Le Point
  • Studio Ciné Live
  • Filmsactu
  • Télérama
  • Le Parisien
  • Première
  • Excessif
  • Positif
  • Le Monde
  • Libération
  • Critikat.com
  • Cahiers du Cinéma
13 articles de presse

Critiques Spectateurs

elbandito
Critique positive la plus utile

par elbandito, le 30/12/2011

4,0Très bien

Vaillamment mené par un Colin Farrell au jeu puissant, sobre et d’une intensité dont peu le pensaient capables, ce film dramatique... Lire la suite

benjifox
Critique négative la plus utile

par benjifox, le 12/08/2016

3,0Pas mal

L'épineuse question du stress post traumatique traité ici habilement. On se laisse berner par le voile que Colin Farrel place... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
14% 18 critiques 23% 30 critiques 28% 36 critiques 22% 29 critiques 9% 12 critiques 3% 4 critiques
129 Critiques Spectateurs

Photos

13 Photos

Secrets de tournage

Histoire de production

C'est par l'intermédiaire de Colin Farrell que le producteur Alan Moloney est arrivé sur ce projet. C'est le comédien qui, en parlant d'un scénario qu'il vient de lire, fait part de son enthousiasme au producteur, lui aussi "aussitôt captivé". Le projet se met dès lors très vite en place: "J'ai alors voulu rencontrer Cédomir et Danis car j'avais mon idée sur la mise en oeuvre du projet (...) on tombe rarement sur une histoire dont le héros se sent extrêmement coupable (...) j'ai d'ailleurs pensé à Marlon Brando dans Sur les quais d'Elia Kazan ", ajoute-t-il.

Un choix évident

Quand Kelly Reilly est contactée par Danis Tanovic, sa réponse est immédiate: "C'est un formidable réalisateur qui a un vrai regard (...). Il a l'esprit très pratique, il sait ce qu'il veut mais il n'est ni rigide ni autoritaire. Il est extrêmement généreux (...) c'est formidable d'avoir un metteur en scène qui sache se servir de cette expérience avec autant d'intelligence et la mettre au service de son art ". Le rôle de Diane lui tient particulièrement à cœur car il permet un contre-champ vers ces femmes qui restent au pays et qui, mariées à des photojournalistes sont "très fortes pour pouvoir accepter ce que leurs conjoints font pour gagner leur vie".
9 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Guerre, Meilleurs films Guerre en 2009.

Commentaires

  • aventurier57

    encore un film qui sortira dans peu de salles!!!!

  • fullyhd

    Après les Triplettes de Belleville, Sylvain Chomet adapte magnifiquement un scénario de Jacques Tati.
    Ma critique :

  • anarion21

    Un film plutôt interessant.

    Le film est divisé en deux parties, la mission de photographe de guerre au Kurdistan avec son ami David et le retour au pays de Mark.

    La premiere partie est un peu lente à mon goût même si les discutions avec le médecin ne manquent pas d'intérêt et que "l'inhumanité" de certains comportements du photographe est plutôt bien soulignée :) Un peu plus de nervosité aurait peut être pas fait de mal à ce niveau.

    Là où ça devient vraiment bien, c'est lors de la deuxieme partie du film, lorsque mark rentre chez lui. L'entrée en scène de jorge Morales, interprété par le très charismatique Christopher Lee qui constitue à mon sens le clou du film. Tout se revele plus complexe que les apparences et le film gagne ainsi en profondeur.

    Concernant les acteurs, je suis pas vraiment fan de Colin Farrell mais il faut reconnaitre qu'il se débrouille plutôt bien ici. Mais le grand numéro d'acteur malgré un rôle théoriquement moindre est à mettre à l'actif de Christopher Lee. A noter le sympathique second rôle de Kelly Reilly, que je n'avais pas revu perso depuis L'auberge espagnole et Les poupées russes.

    Au final, un bon film qui vaut surtout pour sa deuxieme moitié. Disons 2,5 étoiles, je pense que ça correspond à peu près à mon appréciation.

  • niu niu

    un très bon film "détente"...j'avoue qu'apres "enter the void",ça fait un bien fou de voir un classique!!!!...
    bien aimé le traitement du choc post traumatique,christopher lee est grandiose avec là aussi un surprenant role de psy espagnole et franquiste...et puis ce colin farrelle fragile avec ses 20kg de moins,waouh,crédible,vraiment...

  • mygeed

    Good Movie

  • foufourche

    C'est très beau, c'est un très beau film sur la guerre, la psychanalyse, la survivance.
    Tanovic nous pose des questions sur nos propres responsabilités, notre propre capacité à donner la mort, un ticket jaune, un ticket bleu.

  • kissss


    [quote]C'est très beau, c'est un très beau film sur la guerre, la psychanalyse[/quote]

    Au contraire, le film prend parti contre la psychanalyse: Christopher Lee dit qu'il ne s'intéresse pas à l'enfance de ses patients, et il ajoute qu'il n'est pas psychanalyste.

    Danis Tanovic n'a pas l'air d'être très freudien....

  • zanzibarland

    @Kissss==> On peut faire de la psychanalyse sans etre un Freudien pur et dur, et ne pas etre contre pour autant.
    A l'occasion de la fete du cinéma j'ai pu le voir, et je trouve que le début du film patine un peu, on ne sait pas trop ou ça veut en venir, meme si on se doute de certaines choses, et tout à coup Christopher Lee apparait et là ça y est le film se lance. Le personnage de Colin Farrell trouve un interlocuteur massif et exceptionnel en face de lui, Bref le film passe de "se laisse regarder" à très bon, en quelques lignes de dialogues et de face à face.
    Un moment pas mal dut tout magnifié par le très puissant Christopher Lee ( un role qui lui va comme un gant, d'ailleurs!!)

  • kissss


    [quote] On peut faire de la psychanalyse sans etre un Freudien pur et dur[/quote]

    La psychanalyse a été inventée par Freud, et faire de la psychanalyse c'est par définition être freudien (tout est lié au sexe et plus précisément au complexe d'Oedipe, qui a lieu au cours de l'enfance et qui est refoulé). Et si l'on ne s'intéresse pas à ça, on ne fait pas de la psychanalyse mais plutôt de la psychologie. Ce n'est pas sans raison que Christopher Lee dit qu'il ne s'intéresse pas à l'enfance de ses patients sur un ton ironique et qu'il ajoute qu'il n'est pas psychanalyste: c'est là une prise de position de la part du réalisateur contre la psychanalyse.

  • Teen 4

    Bon film. Je retrouve un peu de finesse et d'intelligence dans la façon de faire un film. Et ça ca fait du bien! Merci! Et pour ce qui est de la psychanalyse je suis ravie que le réalisateur et pris le partie de la mettre en berne car il y a tellement d'autre méthodes bien plus efficace le corps et "l'esprit" les 2 et pas l'un ou l'autre.

  • Teen 4

    Bon film. Je retrouve un peu de finesse et d'intelligence dans la façon de faire un film. Et ça ca fait du bien! Merci! Et pour ce qui est de la psychanalyse je suis ravie que le réalisateur et pris le partie de la mettre en berne car il y a tellement d'autre méthodes bien plus efficace le corps et "l'esprit" les 2 et pas l'un ou l'autre.

  • zanzibarland

    @Kissss===>"faire de la psychanalyse c'est par définition être freudien ", non.
    Il ya tellement de courant et de contre courant dans la psychanalyse...et puis la psychologie s'interesse aussi au complexe Oedipien, au refoulement, et à l'enfance, mais elle n'en fait pas sa pierre angulaire, bref ni pour ni contre bien au contraire.

  • kissss


    [quote]et puis la psychologie s'interesse aussi au complexe Oedipien,[/quote]

    Sans blague? La psychanalyse est une branche de la psychologie donc à partir de là...

    [quote]@Kissss===>"faire de la psychanalyse c'est par définition être freudien ", non.[/quote]
    Si.

    [quote]
    Il ya tellement de courant et de contre courant dans la psychanalyse...
    [/quote]

    C'est comme pour tout, la psychanalyse a eu son petit schisme. La question qu'il faut se poser maintenant c'est: est-ce qu'on peut dire que ces dissidents pratiquaient encore la psychanalyse après leur rupture avec Freud?

    Et bien c'est eux-même qui nous donnent la réponse puisque Carl Gustav Jung a fondé la Psychologie analytique pour se distinguer de son ancien maitre quand à Alfred Adler il a fondé la Psychologie individuelle.

    Quelque chose à redire?

  • marcfieldfr

    un film sans grand intérêt ... il commence plutot bien en montrant l'avidité des photographes guerres à faire de l'argent facile avec la misère des peuples en guerre mais ca vire rapidement au mélo soporifique

  • wesleybodin

    Mon avis sur ce film :

  • tijuls

    pas top top...

  • gwangelinhael

    Mais pourquoi le titre américain du film est "Triage" ?

  • Rocknrolla2

    Il faut avoir vu le film ! Le "triage" c'est quand le médecin passe parmis les blésses et leur attribut un ruban jaune ou bleu , je ne me souviens plus

  • wolfchacha

    Trop beau se collin farell

  • onEyE

    Un film fort, juste qui à dû nécessité beaucoup de recherches tant l'interpretation et le scenario parait vécu et très bien maitrisé. A voir de toute urgence!

  • celebration31

    Magnifique ce film avec plein d'emotion ! bon boulo ...

  • tiftif11

    Magnifique film, très très émouvant !!!
    Très bien réalisé, et l'histoire y est très interessante !!!!

  • mmsl35

    c'est une belle histoire triste. un drame sur la guerre. 2 reporters super copains. 1 seul est revenu. 3/5 bof/bien

  • Ninou :.

    un peu longuait et prévisible, mais ça reste tout de même un beau film, enfin abominable mais beau.

Voir les commentaires