Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Homme qui tua Don Quichotte
    Bande-annonce L'Homme qui tua Don Quichotte
    19 mai 2018 / 2h 13min / Aventure, Drame
    De Terry Gilliam
    Avec Adam Driver, Jonathan Pryce, Stellan Skarsgård
    Nationalités espagnole, belge, française, portugaise, britannique
    Bande-annonce
    Presse
    2,9 22 critiques
    Spectateurs
    3,3 955 notes dont 152 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Toby, un jeune réalisateur de pub cynique et désabusé, se retrouve pris au piège des folles illusions d’un vieux cordonnier espagnol convaincu d’être Don Quichotte. Embarqué dans une folle aventure de plus en plus surréaliste, Toby se retrouve confronté aux conséquences tragiques d’un film qu’il a réalisé au temps de sa jeunesse idéaliste: ce film d’étudiant adapté de Cervantès a changé pour toujours les rêves et les espoirs de tout un petit village espagnol. Toby saura-t-il se racheter et retrouver un peu d’humanité? Don Quichotte survivra-t-il à sa folie? Ou l’amour triomphera-t-il de tout?
    Titre original

    The Man Who Killed Don Quixote

    Distributeur Océan Films
    Récompenses 1 prix et 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2018
    Date de sortie DVD 18/12/2018
    Date de sortie Blu-ray 18/12/2018
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 100629

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    L Homme Qui Tua Don Quichotte [DVD] [Import Italien]
    L Homme Qui Tua Don Quichotte [DVD] [Import Italien] (DVD)
    neuf à partir de 19.84 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bandes-annonces

    L'Homme qui tua Don Quichotte Bande-annonce VO 2:13
    L'Homme qui tua Don Quichotte Bande-annonce VO
    335 027 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Terry Gilliam Interview 2: L'Homme qui tua Don Quichotte 0:08
    Terry Gilliam Interview 2: L'Homme qui tua Don Quichotte
    2 460 vues
    La Minute N°281 - Thursday 07 August 2008 5:11
    La Minute N°281 - Thursday 07 August 2008
    34 273 vues
    Terry Gilliam ne se décourage pas avec L'Homme qui tua Don Quixote ! 1:47
    Terry Gilliam ne se décourage pas avec L'Homme qui tua Don Quixote !
    898 vues
    8 vidéos

    Acteurs et actrices

    Adam Driver
    Rôle : Sancho Panza
    Jonathan Pryce
    Rôle : Don Quixote
    Stellan Skarsgård
    Rôle : The Boss
    Olga Kurylenko
    Rôle : Jacqui
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Positif
    • Critikat.com
    • Ecran Large
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Marianne
    • Télé Loisirs
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Voix du Nord
    • Le Journal du Dimanche
    • L'Humanité
    • Paris Match
    • Rolling Stone
    • CinemaTeaser
    • Les Inrockuptibles
    • Première
    • Télérama
    • Transfuge
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Figaro
    • Libération

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    22 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Jonathan M
    Jonathan M

    Suivre son activité 57 abonnés Lire ses 1 277 critiques

    2,0
    Publiée le 24 juin 2018
    Délicat d’appuyer là où ça fait mal. Terry Gilliam passe à côté du bébé d’une vie. Je n’ai pas connu tout ses rebondissements qui l’on conduit à cette version 2018, mais à lire quelques articles, ce fut plus que laborieux pour que le film soit monté. Et en le regardant, ça se ressent. Écriture moderne d’un jeune cinéaste qui retourne sur les lieux de son film de fin d’étude. Comme le chemin d’une vie. Un film ...
    Lire plus
    HZ
    HZ

    Suivre son activité 4 abonnés Lire ses 48 critiques

    5,0
    Publiée le 21 mai 2018
    Ce est un pur Terry Gilliam et le meilleur de lui: Une continuation de realite presente, d'imagination, d'illusion et de reves. Le 30 ans ou preque de tournage, de faire et defaire et certains evennements sociaux de cette periode, les frustrations du realisateur, surtout pour le financement du film sont tous refletes dans l'histoire. Et dans tout ce melange on trouve, d'une maniere ou d'autre le Don Quichotte de Miguel de Cervantes Saavedra ! Je ...
    Lire plus
    Xavi_de_Paris
    Xavi_de_Paris

    Suivre son activité 48 abonnés Lire ses 2 852 critiques

    2,5
    Publiée le 5 juin 2018
    Ce film est pour le moins surprenant. Un poil trop long, "L'Homme qui tua Don Quichote" part un peu dans le grand n'importe quoi dans la deuxième moitié du film. Le film ne manque pas de personnalité, notamment grâce à des interprètes de qualité, mais au final pas mal de choses dans le scénario tombent un peu à plat. Cette idée de sublimer ce qui était un film de fin d'études, est bien trouvée. Mais à la longue, le personnage de Don ...
    Lire plus
    In Ciné Veritas
    In Ciné Veritas

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 653 critiques

    2,0
    Publiée le 7 juin 2018
    L’homme qui tua Don Quichotte démarre au son d’une voix, celle de Terry Gilliam. En voix off sur un écran noir, le cinéaste témoigne que ce film est le fruit de vingt-cinq ans de travail… et de foire d’empoigne ! Dès lors, il est légitime de s’interroger sur ce qui caractérise le plus ce long-métrage espéré de longue date et à la genèse maudite. Est-ce que L’homme qui tua Don Quichotte reflète le long labeur annoncé ou ...
    Lire plus
    152 Critiques Spectateurs

    Photos

    31 Photos

    Secrets de tournage

    Projet avorté

    La production de ce projet que Terry Gilliam avait en tête depuis 1990 a été synonyme d'imprévus lorsqu'elle a commencé au début des années 2000. Jean Rochefort, qui avait été choisi pour jouer le rôle-titre, a dû abandonner à cause d'une double hernie discale. Le deuxième jour de tournage, une inondation a non seulement détruit le matériel mais a également changé les décors de couleur. De plus, l'endroit que Gilliam avait choisi pour y pose... Lire plus

    A la mémoire de John Hurt et Jean Rochefort

    L'Homme qui tua Don Quichotte est dédicacé à John Hurt et Jean Rochefort, deux acteurs que Terry Gilliam avait choisis dans deux des précédentes tentatives d'adaptation de "Don Quichotte" de Cervantès et qui sont tous les deux décédés en 2017.

    Plusieurs tentatives

    Une fois cette première tentative avortée, Terry Gilliam ne s'est pas découragé et a plusieurs fois cherché à donner vie au projet. Plusieurs versions ont ainsi été chacune abandonnées, avec différents acteurs pressentis pour se glisser dans la peau des deux personnages principaux : Robert Duvall et Ewan McGregor (2008-2010), Robert Duvall et Owen Wilson (2011-2012), John Hurt et Jack O'Connell (2014-2016), Michael Palin et Adam Driver (2016) et... Lire plus

    Dernières news

    Best-of 2018 : le meilleur et le pire du cinéma !
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 26 décembre 2018
    L'homme qui tua Don Quichotte : la justice a tranché et donne raison à Paulo Branco
    NEWS - Vu sur le web
    vendredi 15 juin 2018
    La Cour d'appel de Paris a rendu son verdict et donné raison en appel au producteur portugais Paulo Branco dans la bataille...
    Grand angle, personnages zinzins.... Les obsessions du fou furieux génial Terry Gilliam
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 14 juin 2018
    Alors que la décision de justice sur l'identité du détenteur des droits cinématographiques du Don Quichotte de Terry Gilliam...
    48 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2018, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 2018.

    Commentaires

    • Aaaarrrrrgh
      Après tant d'années, en conséquence d'un échec cuisant, Terry Gilliam est enfin parvenu à adapter Don Quichotte, bien à sa manière. Je ne comprends pas qu'on puisse autant critiquer négativement un film aussi beau et généreux... Les notes qu'il a reçu sont, je trouve, assez honteuses. Pourtant le casting est parfait: entre autre, Adam Driver est comme toujours excellent (il est en fait, le Terry Gilliam de l'histoire) et Johnatan Pryce, habitué du réalisateur, transcende l'œuvre par la douce folie de son personnage. Les personnages sont bien écrits et sont tantôt drôles, tantôt touchants. Le scénario n'est pas en reste, puisque s'il n'est pas bien conséquent, il est en revanche maîtrisé et offre de beaux instants de divaguations. Mais si le scénario est bien mis en valeur, c'est que la réalisation est seulement extraordinaire. C'est une orgie visuelle mêlant plans larges somptueux sur l'environnement, scènes boursouflées aux détails hallucinants, plans terriblement suggestifs (plan montrant l'éolienne surplombant le moulin), amour du bricolage, références innombrables au théâtre et scènes plus intimistes entre des personnages hauts en couleur. Le tout donne un spectacle grandiose, certes imparfait, notamment dans son rythme, mais aussi par certains tics de réalisations datés (donnant par ailleurs un vrai cachet au film), achevé par une conclusion magnifique.
    • Pierre C.
      Si vous voulez le voir en DVD, prenez l'édition belge sortie sur Amazon le 6 février 2019.
    • Bruttenholm
      Et pour la sortie en avril aux USA, c'est mentionné ici : https://deadline.com/2019/0...
    • Bruttenholm
      tu vas voir dans release dates sur imdb, tu as la liste des sorties (il est sortie à-peu-près dans toute l'europe, même en russie)(par contre en ukraine c'était peut-être juste un festival, je ne sais pas).
    • Monotrema
      Donne moi ta source, je n'ai aucune information sur ça.
    • Bruttenholm
      En Grèce, en Turquie, en Ukraine aussi... Il sort aux États-Unis en Avril prochain.
    • The Last Action Zero
      Oui ! Merci :D
    • log1c
      Sortie le 6 février :)
    • seuldanslasalle
      J'ai adoré le doux glissement des personnages vers le fantastico-chevaleresque de l'oeuvre de Cervantes par le truchement d'une mise en abyme savamment orchestré. J'attends avec impatience la semaine prochaine pour la sortie bluray.
    • Monotrema
      Au final il n'est sorti qu'en France, en Allemagne, en Espagne et en Italie pour faire 318000 entrées.
    • Bruttenholm
      Pour tout dire, je ne sais pas où ça en est, et M6 Vidéo ne répond pas aux mails...
    • Pierre C.
      Sauf que si un litige empêche la sortie du DVD/Blu-ray français, il faudra lancer des pétitions pour la soutenir.
    • The Last Action Zero
      Ha bon ?... Au temps pour moi. Tu me l'apprend. Merci pour l'info :D
    • Bruttenholm
      Le blu-ray espagnol sort fin novembre et le blu-ray allemand est annoncé pour février prochain, je ne pense pas qu'un litige soit en cause...
    • The Last Action Zero
      Bein non, c'est normal quelle soit annulé, puisque le litige n'est pas réglé, et que le( ou les )procès sont toujours en cours, il me semble...
    • The Last Action Zero
      Bon... La sortie DVD-Bluray, vous croyez qu'on la verra de notre vivant ? :D
    • Aurélien F.
      commentaire extrement categorisant et insultant. Je fais parti des bouffeurs de Marvel comme tu les appelle ce qui ne m'a pas empeché d'aller dans une salle à une heure de train de chez moi pour aller voir le film dont je suivait l'avencement depuis des années
    • Le Fils du Diable
      J'admire beaucoup Gilliam pour s'être battu jusqu'au bout pour mettre ce projet sur pied. Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il mérite de figurer sur une DVDthèque ( la mienne attend que ça ) mais avec Branco qui a gagné le procès, je ne sais pas combien de temps on va attendre avant qu'il débarque sur le marché vidéo.
    • Pierre C.
      Plus que d'être vu, il mérite de figurer dans une DVDthèque ou une Blu-raythèque. Et la persévérance dont a fait preuve Terry Gilliam pour concrétiser ce projet doit être citée comme exemple à suivre.
    • 8 Infinity 8
      Sinon la mesure on oublie ? Ça n'a rien de déplorable. On parle d'un artiste étant allé au bout de son job, d'un film non ridicule que beaucoup adorent avec un peu plus d'arguments ( parler de mauvaise interprétation mais de quoi? de Don Quichotte ?? Vous avez vu le film au moins ?) donc l'énonciation de mots aussi forts comme des vérités générales c'est pas fin.
    Voir les commentaires
    Back to Top