Mon Allociné
Yuki & Nina
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Yuki & Nina
Date de sortie 9 décembre 2009 (1h 32min)
Avec Noë Sampy, Arielle Moutel, Tsuyu Shimizu plus
Genre Drame
Nationalités Français, Japonais
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,7 19 critiques
Spectateurs 2,890 notes dont 16 critiques

Synopsis et détails

Quand Yuki, une petite franco-japonaise de 9 ans, apprend que ses parents se séparent, elle comprend qu'elle devra suivre sa mère, au Japon.
Outre la séparation d'avec son père, cet exil l'obligera à quitter Nina, sa seule amie.
Ensemble, elles vont tenter d'empêcher cette séparation et son départ catastrophique.
Finalement, une fugue dans la forêt leur semble la seule issue...
Distributeur Ad Vitam
Récompenses 11 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 21/04/2010
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 6 anecdotes
Budget -
Langues Français, Japonais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Yuki & Nina en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Yuki & Nina
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer
Yuki et Nina
Haute définition
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (7.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Yuki & Nina (DVD)
Date de sortie : mercredi 21 avril 2010
neuf à partir de 19.90 €
<strong>Yuki & Nina</strong> Bande-annonce VF 1:42

Acteurs et actrices

Noë Sampy
Noë Sampy
Rôle : Yuki
Arielle Moutel
Arielle Moutel
Rôle : Nina
Tsuyu Shimizu
Tsuyu Shimizu
Rôle : Jun, la mère de Yuki
Hippolyte Girardot
Hippolyte Girardot
Rôle : Frédéric, père de Yuki
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Excessif
  • Libération
  • La Croix
  • Cahiers du Cinéma
  • Le Journal du Dimanche
  • Le Monde
  • Chronic'art.com
  • Le Point
  • Télérama
  • Première
  • Filmsactu
  • Les Inrockuptibles
  • Studio Ciné Live
  • Le Figaroscope
  • 20 Minutes
  • L'Express
  • TéléCinéObs
  • L'Humanité
  • Positif
19 articles de presse

Critiques Spectateurs

Titörson K.
Critique positive la plus utile

par Titörson K., le 24/10/2013

3,5Bien

doit-on rappeler qu'il est également très scolaire qu'un amateur du -attention-7eme-art- mise tout sur la mesure du format... Lire la suite

Eric L.
Critique négative la plus utile

par Eric L., le 05/01/2013

3,0Pas mal

Film aux capacités inexploitées, on peut s'endormir devant sans perdre une miette du film, Vraiment dommages.... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
13% 2 critiques 19% 3 critiques 25% 4 critiques 6% 1 critique 25% 4 critiques 13% 2 critiques
16 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Présenté à la Quinzaine des Réalisateurs

Yuki et Nina a été présenté à la Quinzaine des Réalisateurs 2009, section parallèle du Festival de Cannes.

Girardot se jette à l'eau

C'est au cours de conversations entre Hippolyte Girardot et Nobuhiro Suwa que le projet a vu le jour. Le Français se souvient : "Un jour je lui ai raconté une expérience particulière que j'avais eue, avant même d'être comédien : j'avais réalisé des films en super 8 à partir de travaux d'improvisation faits avec de jeunes adolescents. Ça l'avait beaucoup intéressé. Plus tard, il m'a rappelé (...) il m'a parlé de son désir d'écrire une histoire tous les deux et de la coréaliser. J'ai trouvé ça tellement improbable et étonnant que j'ai tout de suite accepté. C'était une nouvelle expérience pour moi, et ça me plaisait." C'est ainsi qu'après 35 ans de carrière d'acteur ( Le Bon Plaisir, Un Monde sans pitié, La Fille de l'air, Rois & reine...), Hippolyte Girardot fait ses premiers pas derrière la caméra.
6 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

Commentaires

  • lebosseurlillois

    avant premiere ce vendredi 4 décembre à 20h00 au cinema le metropole Lille suivie d'une rencontre débat avec le réalisateur Hippolyte girardot et la commedienne Marilyne Canto (5€ la soirée avec le coupon de reduction)

  • RENGER

    Hippolyte girardot étant en tournage actuellement, je doute qu'il ait pu faire le déplacement

    quant à moi, j'ai découvert le film ce soir en banlieue parisienne

    :sarcastic: c'était à mourir d'ennui :( :sweat:

  • seb662

    Si si il(s) étai(en)t bien là... Et le film est loin d'être "à mourir d'ennui"...

    D'ailleurs la critique du fil est sur le blog Les Esprits Critiques : http://lesespritscritiques.blo...

  • seb662

    Si si il(s) étai(en)t bien là... Et le film est loin d'être "à mourir d'ennui"...

    D'ailleurs la critique du fil est sur le blog Les Esprits Critiques : http://lesespritscritiques.blo...

  • Hera

    Je 'lai vu hier... On a eu un petit pitch du réalisateur et des producteurs, les actrices étaient là...

    Sinon joli film mais qui tire par moment un peu en longueur...

  • Nelly M.

    Même s'il faut aller, comme le petit poucet, se perdre au fin fond de la forêt, ça change de ce qu'on a l'habitude de voir : le choc dans les petites têtes lors d'une séparation parentale l'est encore davantage avec un changement de continent. Mais l'analyse est applicable à bien d'autres situations. J'ai trouvé les deux fillettes malaisées à suivre dans leur verbiage (le dvd y aidera). Toutes deux enfants de divorcés avec un père en retrait, hommes présentés comme "ayant eu une vie avant" (à la différence des mères ?...). Le spectateur est ramené à hauteur de Yuki et Nina, école, copinage, cruautés de l'enfance ou nervosité (la logique implacable ou l'envie de rire face au parent désemparé). On sent les personnalités masculines des deux réalisateurs, sobres en épanchements physiques, il s'agit de vivre mieux, même avec la douleur. Double regard viril (et non l'éternelle bagarre du droit de garde). Témoin suprême du déroulement ici, de grands arbres sous le vent, indicateurs de la voie à suivre pour "que les morceaux se recollent". J'avais raffolé du percutant "M/other" de ce cinéaste japonais (très sensible aux rôles parentaux ou extra-parentaux). Avec Hippolythe Girardot, acteur pour la première fois derrière la caméra, resterait à doser mieux les effets pour tenir en haleine le public français friand de clair et net, mais voilà un tandem d'avenir apte à incarner la "voix des papas" de l'époque !

  • karnimata

    Le film de Suwa et Girardot, à l'instar des contes, est doté d'une vrai puissance onirique, notamment par sa manière de basculer d'un espace à un autre. On quitte le territoire balisé inhérent aux thèmes des films de Suwa (le couple et sa rupture) pour accéder à une dimension idéalisée. Tout cela dans un mouvement subtil et délié, grace à la belle ellipse qui, sans effet de montage, nous propulse au Japon.

    Karnimata, auteur du blog :
    attractions-visuelles.overblog...

  • cinemamarcoussis

    Rencontre avec Hippolyte Girardot
    au cinéma Atmosphère à Marcoussis (91460)
    Mardi 26 janvier à 20h30 - 5€/4€
    01 64 49 55 69

Voir les commentaires