Mon AlloCiné
Cape et poignard
facebookTweet
Séances
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Cape et poignard
Date de reprise 5 août 2015 (1h 46min)
Date de sortie 20 juillet 1947 (1h 46min)
Avec Gary Cooper, Robert Alda, Lilli Palmer plus
Genres Thriller, Guerre
Nationalité américain
Séances (1) Ce film en VOD
Spectateurs
3,437 notes dont 7 critiques

Synopsis et détails

Durant la Seconde Guerre mondiale, un Americain tente d'enlever un savant italien aux mains des Allemands. Ce chercheur vient de mettre au point la formule de la première bombe atomique.
Titre original

Cloak and Dagger

Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1946
Date de sortie DVD 20/05/2003
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Date de reprise 05/08/2015
Langues Anglais, Allemand, Italien
Format production 35 mm
Couleur N&B
Format audio Mono
Format de projection 1.37 : 1
N° de Visa -

Séances

Les séances par ville
Voir plus de villes

Regarder ce film

En VOD
Louer
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
Cape et poignard
Cape et poignard (DVD)
neuf à partir de 14.99 €
Cape et poignard
Cape et poignard (DVD)
neuf à partir de 15.00 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Acteurs et actrices

Gary Cooper
Gary Cooper
Rôle : Le Professeur Alvah Jesper
Robert Alda
Robert Alda
Rôle : Lieutenant Pink
Lilli Palmer
Lilli Palmer
Rôle : Gina
Vladimir Sokoloff
Vladimir Sokoloff
Rôle : Le Docteur Giovanni Polda
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

bobmorane63
Critique positive la plus utile

par bobmorane63, le 28/08/2016

4,0Très bien

Un film d'espionnage sortit en 1947 peu après la fin de la seconde guerre mondiale d'ou le sujet se passe pendant cette période... Lire la suite

Plume231
Critique négative la plus utile

par Plume231, le 15/04/2014

3,0Pas mal

Un film d'espionnage réalisé par le grand Fritz Lang, c'est toujours bon à prendre car c'est toujours synonyme d'efficacité.... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
29% (2 critiques)
14% (1 critique)
29% (2 critiques)
29% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
7 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Secret défense

Afin de protéger le secret militaire des opérations en cours contre l'ennemi nazi, le gouvernement américain a interdit aux studios d'Hollywood de mentionner l'OSS dans ses productions cinématographiques durant la Seconde Guerre mondiale. Mais ce film étant sorti en salles en 1946, l'OSS a pu y être cité.

Inspiration

Le personnage interprété par Gary Cooper est inspiré par celui de Michael Burke, qui a notamment été le président des Yankees de New York.

Nouvelle adaptation... à la radio

Dans les années 50, un feuilleton radiophonique composé de 26 épisodes et reprenant l'histoire de Cape et poignard (car adapté du même livre) a été créé sur NBC.

Dernières news

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1946, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 1946.

Commentaires

  • vanoise

    lointain souvenir puisqu'il ne m'est pas arrivé de retrouver la version originale sous titrée
    lointain souvenir d'un fim très humaniste je me souviens de la pomme offerte par gary cooper a une jeune fille desemparée et de la bonté qu jaillissait dans ces moments la... le noir et blanc la ville en guerre
    et la nuit de leur rencontre
    très beau film dont je recherche donc en dvd une version originale sous titrée

  • NatureMonde

    Bonsoir,

    "Cape et Poignard" est disponible en dvd depuis juillet 2011 sur Amazon.
    En noir et blanc, audio (anglais) et sous-titres (français) uniquement. Pas de supplément.
    D'après les commentaires sur le site d'Amazon, certaines personnes ont dû des problèmes avec leur exemplaire. Pour ma part, non.

    Je l'avais vu dans le cadre d'un ciné-club dans les années 80. Près de 20 ans plus tard, la magie et l'émotion sont toujours là. "Cape et Poignard " (Cloak and Dagger) est un film magnifique, poignant sur bien des plans... Avec un suspense éclatant et une très belle interprétation (notamment Gary Cooper).

    Cordialement
    NatureMonde

  • NatureMonde

    rebonsoir,

    Voici ma critique plus complète :
    5/5

    Personnellement, j'avais vu "Cape et Poignard" (Cloak and Dagger) dans le cadre d'un ciné-club le vendredi dans les années 1985. Je n'avais jamais pu le revoir, car jamais rediffusé à la télévision. Quand j'ai constaté qu'il était enfin disponible en dvd (juillet 2011), j'ai saisi l'opportunité. Près de 26 ans plus tard, la force du film à mes yeux était la même.

    voici le début du résumé figurant au dos du dvd :
    "Pendant la 2e Guerre Mondiale, un physicien américain, le Professeur Jasper (Gary Cooper) est chargé par les services secrets d'aller en Europe afin d'exfiltrer des savants que les nazis contraignent à travailler pour eux dans le domaine de la recherche nucléaire"...

    - le dvd existe seulement en anglais avec sous-titres en français.
    - Cela est fort intéressant puisque les acteurs sont américains, allemands, italiens en majorité. On entend même Gary Cooper parler un peu en allemand. Au tout début, nous avons aussi du français !

    - Les personnages vont ici et là, ne restant jamais très longtemps à la même place.
    - Ce qui fait la force de ce long métrage est la multitude de rebondissements. Nous ne sommes jamais au repos et participons aux aventures du Professeur Jasper. Les manipulations sont également au rendez-vous.
    Quelques scènes sont particulièrement émouvantes, notamment l'une entre deux acteurs vers la fin : des "remerciements" qui passent par un seul geste et un regard, sans parole. La vision du film permettra au spectateur de comprendre pourquoi cette scène est très forte.
    - le sens du devoir, la prise de conscience, le choix de son camp, la solidarité, l'implication de certains jusqu'au sacrifice.
    - Fritz Lang a rendu effectivement un très bel hommage aux agents secrets, aux Résistants engagés. Il dépeint sans concession leur monde, les difficultés, les incertitudes, les dangers, les manipulations.
    L'aspect scientifique est abordé à de nombreuses reprises puisque les recherches de ces savants sont vitales pour la fin de la guerre et... après la guerre. Ces résultats peuvent être utilisés à des fins "utiles" ou de destruction... d'où la mission du Professeur Jasper en Europe.
    - Côté interprétation, les acteur sont excellents. Gary Cooper est présent quasiment dans chaque scène. Au début du film, son personnage dit en souriant "oh, jusqu'à mes huit ans, j'avais rêvé d'être agent secret"... Et là, l'opportunité de servir autrement son pays (et d'autres) lui est "offerte". Il verra la dure réalité de ce monde dit souterrain et pour lequel les agents ont tant donné. Tous les autres acteurs sont sensationnels : dans le réalisme, l'émotion, le dynamisme. Helen Thimig (son rôle est très court) est spécialement touchante dans son rôle.
    - Un magnifique film ! Ce "jamais acquis", ces incertitudes que vivaient les Résistants, les solutions à trouver en vitesse, la confiance à accorder, à ne pas accorder pour rester en vie donnent à "Cape et Poignard" une grande émotion, une force, une humanité.

    Aujourd'hui, des gens veulent être célèbres, médiatisés. A des milliards d'année lumière, voici nos Héros de "Cape et Poignard".
    Nous pensons alors immédiatement à ces Résistants, ces agents secrets, de liaison, ces militaires (Hommes et Femmes) qui ont agi dans l'ombre. Leurs actes n'ont jamais été révélés, voire complètement méconnus. Les survivants sont restés parfois très silencieux sur leurs gestes, mais nous leur devons beaucoup. Quel courage, quelle abnégation de leur part !!! Ils auraient eu droit à une véritable reconnaissance !!!

    "Cape et Poignard" est, encore une fois, un magnifique film mélangeant plusieurs genres :
    suspense, guerre, espionnage, sciences, un peu romance (elle n'est pas primordiale), survie, Histoire.
    De fortes scènes se passent de dialogues. L'une est au tout début du film. Une autre se déroule vers la fin : un regard entre deux personnages pour dire "merci" est témoin de la fraternité que peuvent éprouver des êtres dans certains moments :: pas de blabla inutile, mais ce regard éloquent qui veut tout dire.

    J'en profite pour évoquer brièvement un autre film sur la Résistance en France vue par les Alliés.
    Il s'agit de "13 rue Madeleine" réalisé par Henry Hathaway avec James Cagney. Il existe aussi en dvd. La fin est très émouvante. (je n'en dis pas plus pour ne pas déflorer le suspense)

    Excellente semaine,
    NatureMonde

Voir les commentaires
Back to Top