Mon AlloCiné
Daniel & Ana
Daniel & Ana
Date de sortie 31 mars 2010 (1h 30min)
Avec Dario Yazbek Bernal, Marimar Vega, Chema Torre plus
Genres Thriller, Drame
Nationalités espagnol, mexicain
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse
3,7 10 critiques
Spectateurs
3,268 notes dont 15 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Daniel et Ana sont frère et sœur et les meilleurs amis du monde. Tous deux se trouvent à un moment capital de leur vie. Ana est sur le point de se marier. Daniel est un adolescent sociable qui découvre son identité sexuelle. Un jour, ils sont kidnappés, et l'harmonie qui règne entre eux est immédiatement rompue. Un événement choquant les oblige à affronter leurs désirs et leurs peurs.
Distributeur Chrysalis Films
Récompenses 10 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2009
Date de sortie DVD 05/10/2010
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 14/09/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 1 anecdote
Budget -
Langues Espagnol
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
à partir de (2.99 €)
à partir de (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 19.99 €
Daniel y ana
Daniel y ana (DVD)
neuf à partir de 20.01 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
Daniel & Ana Bande-annonce VO 1:43
Daniel & Ana Bande-annonce VO
31 920 vues

Acteurs et actrices

Dario Yazbek Bernal
Rôle : Daniel Torres
Marimar Vega
Rôle : Ana Torres
Chema Torre
Rôle : Rafa
Hector Kotsifakis
Rôle : Secuestrador
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Excessif
  • 20 Minutes
  • Critikat.com
  • Le Monde
  • Première
  • Studio Ciné Live
  • Télérama
  • L'Humanité
  • Libération
  • Les Inrockuptibles
10 articles de presse

Critiques spectateurs

BeatJunky
Critique positive la plus utile

par BeatJunky, le 03/03/2016

3,5Bien

Encore sous le choc longtemps après le visionnage de ce film.... Mise en scène et ambiance glaçante (peu de dialogues, pas... Lire la suite

elriad
Critique négative la plus utile

par elriad, le 03/07/2014

3,0Pas mal

Malsain par son sujet, d'autant plus qu'il est tiré d'un fait réel, ce petit film mexicain présenté dans la quinzaine à Cannes... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
13% (2 critiques)
20% (3 critiques)
20% (3 critiques)
20% (3 critiques)
13% (2 critiques)
13% (2 critiques)
Votre avis sur Daniel & Ana ?
15 Critiques Spectateurs

Photos

Secret de tournage

Festival

Daniel y Ana a été présenté dans le cadre de la quinzaine des réalisateurs de l'édition 2009 du festival de Cannes.
Films recommandés
Ce n'est qu'un début
Ce n'est qu'un début
Gimme the Loot
Gimme the Loot
It Felt like love
It Felt like love
L'Eté des poissons volants
L'Eté des poissons volants

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2009.

Commentaires

  • onailati
    erreur d'allociné, voici l'avis de télérama:http://www.telerama.fr/cine/fi...
  • messaline69
    Autant les résumés ou critiques de films en disent tjs tp, autant ici, on n'est pas du tt préparé à ce à quoi on va assister, violent : un inceste forcé entre frère et soeur, revolver sous la tempe. Dénoncer ces pratiques pornographiques au cinéma, oui; mais de là à ns faire assister à la scène... (c vraiment de tp). Ce qui gêne vraiment ds ce film, c'est qu'on ns place, malgré ns, ds la même place de voyeurs que les pornographes dénoncés (on mate ça comme les clients pervers du net), et qui en font commerce (le réalisateur aussi, et ns en payant pour voir ça au ciné)... Cherchez l'erreur.
  • elriad
    Malsain par son sujet, d'autant plus qu'il est tiré d'un fait réel, ce petit film mexicain présenté dans la quinzaine à Cannes en 2009 laisse un arrière goût de frustration. Peut-être justement parce qu'il s'attache trop à une réalité sans faire l'effort de nous offrir une dramaturgie plus narrative. Les acteurs sont justes, le petit frère de Gaël Garcia Bernal promène sa frimousse boudeuse avec conviction, mais le spectateur placé à l'état de voyeur finit par se détacher du film, faute d'une motivation que quelques sous-titres tentent de combler lors du générique de fin.
Voir les commentaires
Back to Top