Mon AlloCiné
    Femmes du Caire
    Femmes du Caire
    Date de sortie 5 mai 2010 (2h 15min)
    Avec Mona Zaki, Mahmoud Hemida, Hassan El Raddad plus
    Genre Drame
    Nationalité égyptien
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,8 16 critiques
    Spectateurs
    3,9 162 notes dont 36 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Le Caire, de nos jours.
    Hebba et Karim forment un couple de journalistes à succès, jeunes, riches et beaux. Hebba anime un talk-show politique, mais sa pugnacité anti-gouvernementale met en danger la promotion qu’attend son mari. Il lui met la pression ; elle promet de mettre un peu d’eau dans son vin. Son émission troque alors la politique pour des faits divers féminins. Le succès est immédiat : Hebba passionne des millions de spectateurs avec des histoires vraies, pleines de surprises, de violences, de rebondissements, les emmenant des bas-fonds du Caire à la jet-set, impliquant des membres du gouvernement, dans un tourbillon de sensualité et d'inventivité romanesque.
    Mais où s'arrête la politique, où commence la question de la condition féminine ? Hebba se retrouve très vite en terrain miné fait d'abus, de tromperies religieuses, sexuelles et... politiques.
    De conteuse, Hebba devient elle-même une histoire.
    Titre original

    Ehky ya Scheherazade

    Distributeur Pyramide Distribution
    Récompenses 9 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2009
    Date de sortie DVD 06/10/2010
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 02/02/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 9 anecdotes
    Budget -
    Langues Arabe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 39.95 €
    Femmes du Caire
    Femmes du Caire (DVD)
    neuf à partir de 107.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Femmes du Caire Bande-annonce VO 1:34
    Femmes du Caire Bande-annonce VO
    54 148 vues

    Acteurs et actrices

    Mona Zaki
    Rôle : Hebba
    Mahmoud Hemida
    Rôle : Adham
    Hassan El Raddad
    Rôle : Karim
    Sawsan Badr
    Rôle : Amany
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Chronic'art.com
    • Le Monde
    • Critikat.com
    • Excessif
    • Le Figaroscope
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Cahiers du Cinéma
    • La Croix
    • Ouest France
    • Positif
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Neila D
    Critique positive la plus utile

    par Neila D, le 20/09/2012

    5,0Chef-d'oeuvre
    Après avoir vu ce film, j’ai lu plusieurs articles à son sujet, des articles écrits par des journalistes, par des ...
    Lire la suite
    rayonvert
    Critique négative la plus utile

    par rayonvert, le 16/07/2010

    1,0Très mauvais
    La forme fu film enlève tout crédit au sujet. Scénario lourd, mise en scène inepte et interprétations ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    25% (9 critiques)
    42% (15 critiques)
    19% (7 critiques)
    6% (2 critiques)
    8% (3 critiques)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur Femmes du Caire ?
    36 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Récompensé!

    Présenté en sélection officielle des Festivals de Venise et de Toronto, Femmes du Caire a obtenu le Prix du Public au Festival des Trois Continents ainsi que celui du Meilleur Film et de la Meilleure Actrice pour Mona Zaki, au Prix de la Critique Égyptienne.

    Le réalisateur

    Avec Femmes du Caire, c'est la première fois que le réalisateur égyptien Yousry Nasrallah tourne un film dont il n'a pas écrit le scénario. Cet ancien critique de cinéma a débuté comme assistant réalisateur, pour ensuite réaliser, en 1987, son premier film intitulé Vols d'été, qui fut présenté à Cannes en 1988. Femmes du Caire est son 7ème film.

    Parallèle...

    Pour Yousry Nasrallah, Femmes du Caire est un film rappelant un peu les contes des Mille et une nuits par ses personnages variés, aux destins croisés.
    9 Secrets de tournage

    Dernières news

    Le Festival des 3 Continents livre son palmarès
    NEWS - Festivals
    mardi 1 décembre 2009
    Films recommandés
    Une famille respectable
    Une famille respectable
    The Hunter
    The Hunter
    La Fille de nulle part
    La Fille de nulle part
    Aujourd'hui
    Aujourd'hui

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2009, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2009.

    Commentaires

    • nad a.
      excellant!
    • Najib Benkiran
      femmes du caire somptueux!mona zaki extra
    • pomme1989
      Vraiment un film courageux, très juste et parfois un peu bizarre au niveau de la caractérisation de certains personnages masculins ( des machos). Ce que je trouve extraordinare, c'est la scène muette en métro.Je trouve aussi que le titre égyptien est plus mieux choisi que celui dans les salles francaise. Shéhérazade reflète une immense poésie.
    • duschmol29
      J'y vais ce soir normalement, la bande-annonce m'a vachement tenté!
    • niu niu
      vu hier soir...un film immense sur la condition féminine et la culture machiste...quelques longueurs mais dans l'ensemble fin et dur...j'ai aussi beaucoup apprécié le générique de début ,une jolie photographie...
    • ZybaX
      Très beau film, très juste, très dur, très courageux, qui manque parfois d'un peu d'ambiguïté au niveau de la caractérisation de certains personnages masculins, un peu trop long (20 bonnes minutes au moins), mais qui a l'immense mérite de replacer la femme au coeur de la société égyptienne. Il eût été par trop facile - et faux quand on connaît l'Egypte et les égyptiens/égyptiennes - de stigmatiser la religion, ce qu'évite Nasrallah, et il est judicieux d'accuser plutôt le poids des traditions qui étouffent ces femmes du Caire. (à ce titre, la séquence muette du métro est absolument fabuleuse, pleine de sens, et d'une poésie visuelle immense) A noter que le titre original en arabe : "Shéhérazade raconte..." est mille fois plus pertinent que celui choisi pour s'afficher dans les salles françaises.
    • ZybaX
      Je vais essayer de le voir ce soir. Vive le cinéma égyptien !
    • annereporter94
      Un film que je recommande à toutes les femmes et à tous les hommes qui n'ont pas l'esprit machiste... si si... il y en a...
    • Christoblog
      Excellent, voir ma critique : http://chris666.blogs.allocine...
    • Nelly M.
      Vu au Festival des 3 Continents nantais 2009, ce déroutant "Prix du Public".Yousry Nasrallah, c'est l'élégance picturale (beaucoup de raffinement dans le genre Almodovar en oriental), une atmosphère intrigante et un déroulement heurté, un peu tordu, sans fluidité entre les plans. Beau, lent, des à-coups, un brin de "la pompe" de nos romans-photo d'antan... On reconnaît le réalisateur de "L'Aquarium" traversant d'étranges remous avant d'en venir aux faits... Plusieurs situations sociales ici : au centre, une émission télé dont le contenu sera modifié pour ménager les susceptibilités masculines... L'action part bien mais se noie en démonstrations plus ou moins productives, je pense à cet épisode "les trois soeurs" ... Les fans gloussent, quelques récalcitrants quittent la salle, mon voisin de siège alterne réveil et ronflements... Car c'est populiste dans le genre goguenard, il faut, de plus, affectionner les révélations intimes, ces modernes Scheherazade parlant au micro "pour rester en vie". Archaïsmes égyptiens transcendés en revanche, le fond est magistral ! Relevé une erreur de traduction désormais fréquente, des femmes "oppressées" au lieu d'opprimées (sous-titrage anglais "oppressed",pas tout à fait pareil). Du reste, l'actrice principale ne perd jamais le nord sous ses allures de mignonne du petit écran familière à tous, dompte son monde et réserve une surprise de taille à la fin, il était temps.
    • Christoblog
      Excellent, vu aujourd'hui au festival des 3 continents à Nantes, à ne rater sous aucun prétexte. Voir mon blog : http://chris666.blogs.allocine...
    Voir les commentaires
    Back to Top