Mon Allociné
Noces éphémères
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Noces éphémères
Date de sortie 9 novembre 2011 (1h 23min)
Avec Mahnaz Mohammadi, Hossein Farzi Zadeh, Javad Taheri plus
Genre Drame
Nationalités Français, Iranien
Bande annonce
Presse 3,5 10 critiques
Spectateurs 3,567 notes dont 20 critiques

Synopsis et détails

Une société qui étouffe les désirs et les aspirations individuelles. Une relation entre le jeune et fougueux Kazem et sa belle-soeur Maryam. Une ville iranienne où se pratique une coutume étrange : le mariage à durée déterminée.
Distributeur Jupiter Films
Récompenses 7 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2011
Date de sortie DVD 05/03/2013
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Budget -
Langues Français, Perse
Format production 35 mm, HD
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection 1.85 : 1
N° de Visa 123151

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Noces éphémères (DVD)
Date de sortie : mardi 5 mars 2013
neuf à partir de 25.00 €

Acteurs et actrices

Mahnaz Mohammadi
Mahnaz Mohammadi
Rôle : Maryam
Hossein Farzi Zadeh
Hossein Farzi Zadeh
Rôle : Kazem
Javad Taheri
Javad Taheri
Rôle : Aziz
Dariush Asad Zadeh
Dariush Asad Zadeh
Rôle : Hadji
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Critikat.com
  • L'Humanité
  • Le Monde
  • Positif
  • TéléCinéObs
  • Télérama
  • Paris Match
  • Studio Ciné Live
  • Excessif
  • Première
10 articles de presse

Critiques Spectateurs

juliedharma
Critique positive la plus utile

par juliedharma, le 05/12/2012

4,5Excellent

Ce film représente une réalité, celles des codes et des traditions iraniennes. Il y a ici une description objective de la... Lire la suite

Devrai
Critique négative la plus utile

par Devrai, le 04/06/2012

?Nul

film désincarné. le réalisateur semble avoir des problèmes avec la vision des femmes. Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
10% 2 critiques 60% 12 critiques 15% 3 critiques 10% 2 critiques 0% 0 critique 5% 1 critique
20 Critiques Spectateurs

Photos

12 Photos

Secrets de tournage

Relations fragiles avec l'Iran

Les relations avec l'Iran étaient extrêmement fragiles. D'ailleurs, Noces éphémères fut retiré de la sélection de l'Acid au festival de Cannes 2010, dans le but de préserver de bons rapports financiers avec le pays : "Il y avait un écart important entre la version du film que l’Iran souhaitait et celle que je voulais", explique le réalisateur.

Tournage chaotique

Le tournage de Noces éphémères a été très chaotique à cause des émeutes révolutionnaires de Juin 2009, contraignant la production du film à s'arrêter. Mais malgré la tourmente politique et la pression iranienne, le tournage a repris fin 2009. Le réalisateur Reza Serkanian a ensuite dû jongler entre autorisations et interdictions pour aller jusqu'au bout du projet.
7 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2011.

Commentaires

  • pyvarlet

    Un film qui dénonce sans faire de rentre dedans et sans jamais se moquer d'un extraordinaire finesse donc. En VO mérite d'être vu deux fois en raison d'une grande subtilité souvent masquée par la nécessité de lire les sous-titres.
    Présenté à Cannes (ACID) il y fait un tabac.

  • emmacostet

    Une mise en scène magnifique, d'une grande fluidité, une photographie lumineuse et un propos tout en finesse, loin des clichés simplistes, où est trop souvent confinée la très complexe société iranienne, dans nos médias!...bref tout le style allusif et subtil de Reza Serkanian... -et j'oubliais: une actrice principale magnifique qui a fait impression, et qui fait encore parler d'elle, plusieurs jours après la projection, ici à Nancy, où nous avons eu la chance de voir le film dans une salle comble, en avant-première du Aye Aye Film Festival !!

  • Monique M.

    Un regard attentif qui suggère avec beaucoup de sensibilité et de pudeur l'indicible fragilité de l'intime, de l'attachement et du désir dans un monde régit par des codes sociaux et moraux extrèmes... et nous rappelle combien, en Iran comme ailleurs, l'individu, qu'il soit un homme ou une femme, s'arase, se dissout et parfois "s'abime" en se heurtant a l'implacable image de ce qu'il se doit d'être. Des propos riches servis par des acteurs admirable et une photographie d'une belle maitrise. A voir et à revoir !

  • BERTOLT

    J'ai vu Noces Ephémères en avant-première au Cinéma des Cinéastes et ça été une très belle surprise. La mise en scène est impressionnante, toute en fluidité, c'est magnifiquement interprété (l'actrice principale est vraiment sublime) et le récit est captivant. Un film émouvant au-delà des clichés sur la société iranienne, qui traite de manière courageuse de thèmes rarement traités : le mariage temporaire (à durée déterminée!), le désir frustré, l'obsession des convenances et l'hypocrisie des religieux. L'Iran comme on ne le voit jamais. Sans doute l'un des meilleurs films de l'année !

  • Kari Mabrouk

    merci de votre accueil en avant-première. Le film est sensuel, parfumé aux odeurs de la famille, de la joie, des désirs, il est profondement humain. Ce film est vraiment poètique, et je suis d accord avec l observation qui en a été faite qu il est sensuel dans sa réalisation et ses moments in...times, qu il est joyeux aussi. Merci du partage culturel car on voyage dans un autre monde qu on ne connaitrait pas sinon, tout l art du cinéma. Mais on voit de même que des concepts fondamentaux comme la famille, l amour , le désir et surtout la mort sont universel et se ressentent partout, nous sommes égaux et bien semblables pour ça, la seule différence est que la forme est teintée selon les cultures ou ils se vivent, ils se parent des couleurs de celle-ci, mais restent universel dans leur existence. Merci encore et bravo!!!

  • Geraldine P.

    Noces Ephémères est présenté en avant première belge au Festival International du film Francophone de Namur en octobre, un retour pour le réalisateur dont le scénario avait déjà été retenu en Belgique quelques années auparavant.
    Une exploration des relations humaines filmée avec une extrême pudeur sous un désir de vivre sa vie malgré le poids de la culture et de la religion.
    Une mise en scène poétique et justement maîtrisée sous l'oeil de Reza Serkanian qui souligne avec ironie et détachement les rapports d'une société iranienne
    actuelle.

  • Dany LeDog

    J'ai eu l'occasion de voir ce film à Malakoff (92) le 6 octobre 2011 en présence du réalisateur, d'un des acteurs et de la personne qui a monté le film en Iran.

    Ma première "lecture" s'était arrêtée à un aspect purement esthétique (dépaysement, tendresse, pudeur de l'Amour, ironie légère,...)

    Après que Reza Serkanian nous ait parlé de l'intention initiale de son film, de son écriture, des conditions de tournage et de montage et du sort réservé par la suite (sans lien avec son rôle dans ce film) à Mahnaz MOHAMADI, je ne peux qu'y retourner.

    De toute façon, on comprend rapidement que cette "histoire simple" est trop remplie de messages pour tout savourer en un seul visionnage.

    Sorties Cinéma
    Par :

  • A D.

    Je l'ai vu au Festival international du film de Dieppe où il a été primé. C'est un film magnifique! Une plongée dans un Iran qu'on ne connaît pas. "Noces Éphémères" est un long-métrage IMPORTANT. Surtout, quand on connaît les risques qui ont été pris par le réalisateur pour aller au bout du tournage...
    Il s'agit d'un film élégant, intelligent, raffiné, subtil, d'une grande humanité et drôle en plus parfois, donc RARE ! À ne pas manquer.

  • François Tanguy

    je voudrais dire que louper ce film serait une grave erreur qui risque de vous priver d’une expérience totalement inédite et vraiment originale sur un monde qui nous est largement inconnu et en ces temps de consommation d’images souvent oubliées aussitôt vues.
    La manière de filmer de Reza me rappelle quelques grands noms du cinéma que je ne vous citerai pas de peur de changer votre vision.
    La caméra de Reza Serkanian vous transforme en témoin sensible et intelligent.
    Un cadrage somptueux, un grand respect pour ses personnages, n'excluant nullement humour et dérision bienveillante.
    Ce film vous change et agit encore longtemps après le mot FIN.
    A ne pas manquer donc...

  • Paul F.

    Ce très beau film nous immerge dans la vie quotidienne d’une famille iranienne dont l’existence est régentée par la religion. D’un côté un mariage, qui se transforme en mariage « temporaire » pour cause de deuil, de l’autre une attirance interdite, et dont le centre est la très jolie comédienne Mahnaz Mohammadi qui, tout en douceur et en légèreté, va nous faire comprendre, une fois de plus, qu’en Iran on ne badine pas avec l’amour. Dans la deuxième partie du film on sort de l’enceinte familiale pour rejoindre un magnifique mausolée où sera enterré le défunt. Ce monument aux morts, baigné de couleurs bleu/vert, est de toute beauté, une très grande pureté semble s’y dégager, un respect assurément. Le tout est filmé d’une façon très poétique, qui à elle seule donne toute la force du propos. Seul bémol, ces deux français qui jouent très mal et, à moins d’y voir la délivrance d’un subtile message, on se demande l’intérêt de leur présence ici. De plus le français, qui est une langue magnifique, perturbe ici l’harmonie du film.

  • Devrai

    Bof...
    Les femmes sont des objets dans ce film désincarné.
    Le film le plus ennuyeux de l'année.

  • Suzane D.

    J’ai regardé ce DVD sublime avec une amie qui l’a commandé sur le site du distributeur Jupiter Films, j’ai vraiment aimé comment le réalisateur dénonce subtilement ses pratiques inattendus tel que le mariage temporaire ou le poids de la religion dans ce pays oriental. De plus la mise en scène est merveilleuse, précise et fluide.

Voir les commentaires