Mon Allociné
Confession d'un enfant du siècle
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Confession d'un enfant du siècle
Date de sortie 29 août 2012 (2h 00min)
Avec Peter Doherty, Charlotte Gainsbourg, August Diehl plus
Genre Drame
Nationalités Français, Britannique, Allemand
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 1,8 18 critiques
Spectateurs 2,4265 notes dont 60 critiques

Synopsis et détails

Paris 1830.
Octave, trahie par sa maîtresse, tombe dans le désespoir et la débauche : le “mal du siècle”.
La mort de son père l’amène à la campagne où il rencontre Brigitte, une jeune veuve, de dix ans son aînée.
Pour Octave, c’est à nouveau la passion.
Mais aura-t-il le courage d’y croire ?
Titre original Confession of a Child of the Century
Distributeur Ad Vitam
Récompenses 8 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2012
Date de sortie DVD 09/01/2013
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Box Office France 31 874 entrées
Budget 4 000 000 €
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 124213

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Confession d'un enfant du siècle en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Confession d'un enfant du siècle
Définition standard
VOST
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (3 €)
  • Louer (4 €)
Confession d'un enfant du siècle
Haute définition
Ce film en VOD
  • Louer (13.99 €)
Confession d'un enfant du siècle
Définition standard
VF - VOSTFR
Ce film en VOD
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (10.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Confession d'un enfant du siècle (DVD)
Date de sortie : mercredi 9 janvier 2013
neuf à partir de 3.00 €

Interviews, making-of et extraits

Interview 2 - Anglais 5:27
Interview 2 - Anglais
7 311 vues
<strong>Carnets de voyage</strong> N°45 - Carnets de voyage à... Cannes 2012 - Jour 6 7:51
Carnets de voyage N°45 - Carnets de voyage à... Cannes 2012 - Jour 6
157 325 vues

Acteurs et actrices

Peter Doherty
Peter Doherty
Rôle : Octave
Charlotte Gainsbourg
Charlotte Gainsbourg
Rôle : Brigitte
August Diehl
August Diehl
Rôle : Desgenais
Lily Cole
Lily Cole
Rôle : Elise
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Nouvel Observateur
  • TéléCinéObs
  • Metro
  • Elle
  • Ecran Large
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Monde
  • Critikat.com
  • Excessif
  • Studio Ciné Live
  • CinemaTeaser
  • Première
  • La Croix
  • Les Inrockuptibles
  • Marianne
  • Le Nouvel Observateur
  • Télérama
  • Le Parisien
18 articles de presse

Critiques Spectateurs

Justine Doherty
Critique positive la plus utile

par Justine Doherty, le 26/05/2013

3,5Bien

D'après moi, ce film a une qualité majeure : l'ésthetisme. Le film contient d'un bout à l'autre de beaux plans, de belles... Lire la suite

SociN
Critique négative la plus utile

par SociN, le 11/02/2016

2,0Pas terrible

L'histoire d'une passion en plein spleen romantique. Mais comme souvent, les passions sont hermétiques à tout autre que leurs... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
13% 8 critiques 18% 11 critiques 12% 7 critiques 22% 13 critiques 15% 9 critiques 20% 12 critiques
60 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Musset, une résonance contemporaine

Après avoir signé son premier film, Stella, largement autobiographique, la cinéaste Sylvie Verheyde confesse avoir eu envie de s'évader, raison pour laquelle elle s'est ensuite tournée vers la littérature pour réaliser son second long métrage, Confession d'un enfant du siècle. Inspiré d'un roman d'Alfred de Musset, le film, dont l'action se situe au XIXème siècle, présente pourtant d'étranges résonances avec le monde d'aujourd'hui : dans les deux cas, "on ne sait pas de quoi demain sera fait mais (...) on sait qu’hier est mort", explique la réalisatrice, qui poursuit en ces termes : "Il y a dans les causes d’émergence du Romantisme des liens forts avec notre époque". Entre le désenchantement envers la société et la politique, ou encore la contamination de cette désillusion sur la confiance en l’autre, nombreux sont les thèmes qu'aborde ici la réalisatrice…

Cinéma, littérature et musique !

Lorsque l'on demande à Sylvie Verheyde comment lui est venue l'idée d'établir un lien entre littérature et cinéma, elle avoue que tout cela s'est opéré par la musique ! En réalité, la cinéaste, attirée par la chanson depuis toujours, a commencé par réaliser un clip, avant de passer aux courts, puis aux longs métrages.
10 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

Commentaires

  • hellspawn18

    Le tournage se fait en ce moment a coté de ma Fac.

  • Maurane P.

    Et c'est quoi ta Fac ? Parce que je sais que Pete Doherty était au Marais cet après midi.

  • ariane o.

    à Maurane P : détend toi, le message de Hellspawn date du 18 janvier dernier. T'étais dans le Marais le 18 janvier dernier ??

  • Qalm

    Devenez tous coprod de ce film sur http://www.touscoprod.com/page...

  • kimichou

    J'espère qu'il sortira dans les salles près de Toulon ! J'ai tellement hâte de le voir.

  • Hannes Reichel

    When will the movie be released ?

  • ariane o.

    la production a-t-elle finalement réussi à boucler le budget ? Le film sortira t-il un jour ?

  • rutra1

    Doherty est un super rockeur, mais est-il bon acteur ?

  • Alex Loubida

    Je suis un grand fan du livre et j'espère de tout cœur que le l'adaptation cinéma seras à la hauteur!

  • Taoufik Benataya

    BIENTOT A CANNES

  • Said Araki

    http://www.allocine.fr/film/fi...

  • arthurH3

    pour info, la bande originale de Confession d'un enfant du siècle est désormais disponible en pré commande sur iTunes au prix de 5.99€ (au lieu de 6.99€)pendant la semaine de pré commande (du 20/08 au 27/08).

  • patrick carter

    ce film est une daube!!

  • Cal Scherer

    Pourquoi c'est une daube ? Je le trouve très bien moi, le travail de lumière et de composition des cadres est simplement magnifique, Doherty fonctionne bien dans ce rôle, décors et costumes très beaux...

  • Kao-BB

    Oulà la presse n'a pas fait de cadeaux à ce film!

  • elea C.

    Fan inconditionnelle de Musset et Sand, j'ai un gros doute sur le casting et sur les personnage. Etant resté sur la version de Diane Kurys "Les enfants du siècle" admirablement interpretée par Benoit Magimel et Juliette Binoche, j'ai du mal à "valider" cette version, en plus, anglophone de 2 grandes figures de la littérature française.

  • Anne Morino

    Un très bon casting de base, Peter Doherty, Charlotte Gainsbourg, que demander de plus ? Je parle de ces deux acteurs vu que sont les principaux personnages de ce film, rien à dire sur leur interprétation qui est très bonne, je ne connaissais pas le roman de Musset avant, mais je trouve Peter Doherty parfait en Octave, le rôle lui colle à merveille et va de pair avec Brigitte, qui va également très bien à Charlotte Gainsbourg.

    Pour en revenir au film, la musique principale est très belle, mais répétitive ... Le début est très bien : actif, envoutant, on voit la mentalité de certains de l'époque, mais après, du départ où Octave rencontre Brigitte, ça devient vraiment chiant et très plat, répétitif ....

    ça n'empêche pas qu'il était bien tourné, bien fait, je ne sais pas si le livre est comme ça, mais en tout cas je suis un peu déçue, je pensais qu'il était mieux, je ne lui donne donc que 2,5/5.

  • M&D

    Moyen !

  • Hermet R.

    Le film aurait pu être bon,
    Un livre de Musset comme origine.
    Charlotte Gainsbourg, et surprise, Pete Doherty en acteur! Testons.

    Erreur.
    Le film semble être fait par Doherty pour Doherty avec l'argent de Doherty. Et une direction incapable de lui dire qu'il est un bien piètre acteur. Il tente de jouer le même personnage que celui qu'il joue dans sa vie réelle.

    Tellement surjoué, qu'on s'y ennuie.
    Du mauvais goût à tous les étages et le summum étant une relation sexuelle ponctuée de vomissement, histoire que le spectateur décérébré comprenne que quand même là c'est un peu fort.

    Bref, magnifique de bêtise, pauvres Sand et Musset...

Voir les commentaires