Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Oeil de l'astronome
    Bande-annonce L'Oeil de l'astronome
    22 février 2012 / 1h 30min / Historique
    De Stan Neumann
    Avec Denis Lavant, Airy Routier, Max Baissette de Malglaive
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    2,9 10 critiques
    Spectateurs
    3,1 30 notes dont 5 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Eté 1610. Un des premiers télescopes inventés par Galilée arrive enfin à Prague, la capitale de l’Empire Germanique. Pendant dix nuits Jean Kepler, astronome de Rodolphe II, peut enfin explorer le ciel à l’aide de la nouvelle invention et voir ce que personne encore n’a jamais vu. La terrasse où Kepler installe son observatoire devient le lieu où la cour impériale se donne rendez vous. Nuit après nuit, on y vient comme au spectacle, regarder dans le télescope, assister à la dissection d’un œil humain, comploter contre l’empereur. Au cœur de cette agitation, Jean Kepler, inclassable et inlassable, trace sa voie singulière entre la science et la superstition, la liberté et l’intolérance...
    Distributeur Les Films du Paradoxe
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget 1 500 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 119957
    L'Oeil de l'astronome Bande-annonce VF 1:52
    L'Oeil de l'astronome Bande-annonce VF
    21 196 vues

    Acteurs et actrices

    Denis Lavant
    Rôle : Kepler
    Airy Routier
    Rôle : Bernard
    Max Baissette de Malglaive
    Rôle : Le gamin
    Jérôme Derre
    Rôle : Wacken
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • La Croix
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Humanité
    • Critikat.com
    • Le Figaroscope
    • Positif
    • Télérama
    • Le Monde
    • Studio Ciné Live
    • Première

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    10 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Jipis
    Jipis

    Suivre son activité 27 abonnés Lire ses 360 critiques

    3,0
    Publiée le 24 juillet 2013
    "Combien y en a t'il? Autant que vous pouvez en compter" Cet apprentissage céleste paisible et mesuré loin d'un numérique déchainé transcende dans de douces méandres un esprit illuminé par un regard façonné dans un verbe audible et princier accordés à l'interprétation du ciel et de ses mouvements. Principe disséqué par un facies inquiétant, oiseau de nuit endormi le jour dont les propos novateurs, étranges et dangereux se ...
    Lire plus
    Gustave Aurèle
    Gustave Aurèle

    Suivre son activité 24 abonnés Lire ses 1 506 critiques

    3,0
    Publiée le 2 juillet 2017
    Un magnifique clair-obscure sert ce film qui donne envie de sortir son télescope et d'observer les étoiles.
    Yves G.
    Yves G.

    Suivre son activité 451 abonnés Lire ses 1 808 critiques

    2,5
    Publiée le 22 mai 2013
    Sorti début 2012, "L’œil de l'astronome" repassait hier soir au Grand Action. C'est un film curieux qui évoque les découvertes astronomiques de Kepler au début du XVIIème siècle à la cour de l'empereur Rodolphe II. Eclairé comme un tableau de Georges de La Tour, le film ne cède pas aux facilites de la fiction romanesque. Pas d'intrigue amoureuse, ni de meurtre à élucider. Il décrit au contraire, avec une exigence rare, les défis ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 29 mars 2012
    A travers une mise en scène théâtrale, L'oeil de l'astronome nous raconte l'histoire du célèbre Jean Kepler, de ses fabuleuses découvertes ; et plus généralement, de l'astronomie elle-même. Malgré quelques longueurs, le film est à voir pour toute personne qui s'intéresse de près ou de loin au ciel et à ses mystères.
    5 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Retrouvailles

    Le comédien Denis Lavant et le réalisateur Stan Neumann collaborent pour la seconde fois. L'acteur avait en effet prêté sa voix en 2004 au personnage de Viktor Klemperer, dans un des précédents documentaires du cinéaste, La Langue ne ment pas.

    Une documentation sans failles

    Stan Neumann a rédigé seul le scénario de L'Oeil de l'astronome, et ce, en se basant uniquement sur ses propres recherches : "J’ai écrit seul, avec un considérable travail de documentation – il existe beaucoup d’archives. J’ai ensuite fait lire le scénario à plusieurs scientifiques, dont Marc Lachièze-Rey, pour m’assurer qu’il n’y avait pas d’erreurs factuelles."

    Nuit, Belle Nuit...

    Le film a entièrement été tourné de nuit et, qui plus est, sans éclairages additionnels. Un défi pour l'équipe de production qui a finalement trouvé le salut en se dotant d'un appareil photo caméra de toute dernière génération, le Canon Mark IV, lequel permettait de filmer à une vitesse de 25 images par seconde, avec une stabilité parfaite : "C’était notre lampe à voir la nuit. Les questions techniques m’indiffèrent, mais que la lumière change en... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Historique, Meilleurs films Historique en 2011.

    Commentaires

    • Mangaka44
      ce film nous apporte sa vision sur cette époque ou les astronomes passait pour des hérétiques ou sorcier devant l'église , leur recherches à comprendre le sens de l'image , de la vue était des plus passionnantes. J'ai vraiment adoré le passage avec la lune mais moi même étant astronome amateur je doute que le grossissement sur Jupiter soit vraiment exact , en réalités même avec les plus grosses jumelle vous n'obtenez qu'un petit point blanc alors imaginer à cette époque...
    • jossmho
      Merci pour ce film. Bravo pour ces belles images filmées avec vraiment pas beaucoup de lumière :)Qui n'a pas été fasciné par notre voûte céleste ...Belle interprétation de Denis Lavant3,5/5
    • DOAT Barth
      Félicitation à toute l'équipe du film ; c'est une superbe réalisation et un projet audacieux pour un succès à la hauteur de l'ambition de ses initiateurs. A voir et revoir.
    • delphine i.
      Voilà un film à ne pas manquer. Avec précision et subtilité, le réalisateur nous fait partager la passion du génie de la mathématique et de l'astronomie qu'est Kepler. La science rejoint la poésie, la croyance nourrit le savoir. Les images sont d'une rare beauté. L'éclairage est époustouflant. La musique apporte aussi sa propre lumière. Merci pour ce superbe film.
    • legendreideal
      Un très beau film. Thématique très intéressante (astronomie, guerre de trente ans, religion contre science), servie par un jeu d'acteurs remarquables.
    • Richard Johnson
      Merci à Stan Neumann pour ce film courageux, ambitieux et millimétré. Il y a beaucoup de travail dans l'Oeil de l'astronome. L'interprétation est savoureuse, surtout celle de l'acteur principal. L'éclairage est parfaitement maîtrisé. Bravo.
    • Gouleur
      Quoi de plus approprié que la nuit étoilée pour explorer quelques épisodes obscurantistes lors de ces dix jours de 1610 où Kepler se vit confier le télescope de Galilée et la mission de prévoir l'avenir à la cour de Rodolphe II à Prague. En révélant les évidences par l'observation astronomique, Kepler déchaine les attentes de vérité mais aussi les craintes des tenants de l'ordre religieux et de l'inquisition. Témoins de ces éclairs de vérité, les halos sautillants des lampes à huile nous conduisent au coeur de l'intimité des complicités amicales comme des menaces effroyables des puissants. Ce pari technique d'absence d'éclairage artificiel rendu possible par la trés haute sensibilité des derniers capteurs photo et vidéo nous plongent dans une implacable authenticité. La technologique avancée se révèle ainsi le meilleur atout pour cette passionnante participation à ces moments qu'on ne peut imaginer plus historiques.
    • dominique F.
      pas de sortie pour le festival de Cannes??
    • maison8
      Impatience, impatience... à quand la sortie de ce film ??? :-)
    Voir les commentaires
    Back to Top