Notez des films
Mon AlloCiné
    Supervixens
    Bande-annonce Supervixens
    Date de sortie inconnue / 1h 46min / Comédie
    De Russ Meyer
    Avec Charles Napier, Charles Pitts, Henry Rowland (I)
    Nationalité américain
    Bande-annonce
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Interdit aux moins de 16 ans
    Alors que sa femme décède, Clint Ramsey, un pompiste, est accusé à tort de meurtre et se voit alors obligé de fuir la ville. En chemin, le jeune homme fait la connaissance de nombreuses femmes, toutes séduites par son passé tumultueux. Mais Clint n'a d'yeux que pour Supervixen, une charmante demoiselle qui ne cesse de lui résister.
    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 1975
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Anglais, Allemand, Suédois
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Bande-annonce

    Supervixens Bande-annonce VF 1:55
    Supervixens Bande-annonce VF
    11 913 vues

    Acteurs et actrices

    Charles Napier
    Rôle : Harry Sledge
    Charles Pitts
    Rôle : Clint Ramsey
    Henry Rowland (I)
    Rôle : Martin Bormann
    John Lazar
    Rôle : Cal MacKinney
    Casting complet et équipe technique

    Photos

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1975, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 1975.

    Commentaires

    • The Last Action Zero
      Le film est délirant. Et franchement, plus que simplement coquinou. Et aussi un peu longuet. Les pin-up sont juste phénoménales. Attention les yeux, pour les plus jeunes d'entre vous. Charles Napier a l'air de s'amuser comme un petit fou. Le scénario de base est fin comme du papier à cigarette. J'ai clairement préféré Faster Pussycat. Mais les cadrages sont tellement classe. Les plans sans aucun travelling, tellement beau et impressionnant. Les dialogues sont tellement débiles et à mourir de rire. Et les gags sexy s'enchainent avec une maestria débridé et surréaliste. Par moment, on dirait presque du Tex Avery avec le loup. Je me demande même si Sam Raimi ne s'est pas inspiré de Supervixens, pour le montage des ses deux premiers Evil Dead. Bref, sur le fond, des trois films de Meyer que j'ai vu, c'est le plus ennuyeux et simpliste. Mais sur la forme, c'est toujours aussi tonique et génial. Peut-être même encore plus. Russ Meyer était vraiment un grand metteur en scène.
    • Jean-philippe N.
      Regarder "Super vixens" de Russ Meyer(sorte de JP Mocky US pour le budget de ses films et l'importance de ses obsessions) ou sa filmographie en général , c'est un peu dans la culture d'un cinéphile comme d'apprendre l'existence (donc l'utilisation dans l'écriture) d'une nouvelle lettre de l'alphabet peu usitée pour un adepte de littérature: çà permet de mieux comprendre les œuvres de certains auteurs, considérés comme des génies, parmi les plus imperméables dans leur lecture, ou de briller au scrabble en trouvant des mots improbables. Indispensable tout autant qu'inutile...1,5/5
    • brahim k.
      comment fair pour voir le film supervixens
    • beautifulfreak
      Comédie cul(te) violente et vraiment pas correcte.
    Voir les commentaires
    Back to Top