The Theatre Bizarre
The Theatre Bizarre
Date de sortie (1h54min
Réalisé par , , plus
Avec , , plus
Genre Epouvante-horreur
Nationalité Américain , français , canadien
Presse   3,2 10 critiques
Spectateurs
  2,4 pour 216 notes dont 63 critiques
Mes amis NEW
Mes amis |
Mes amis Découvrez l'avis de vos amis maintenant ! NEW
Mes amis
  pas d'avis de vos amis (pour l'instant)
Voir la bande-annonce
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans

Un film à sketches en hommage au légendaire “Art du Grand Guignol” réunissant sept cinéastes de l’horreur.

THE MOTHER OF TOADS de Richard Stanley : En France, un couple de vacanciers rencontre une sorcière qui prétend posséder une copie du Necronomicon.

I LOVE YOU de Buddy Giovinazzo : Une femme annonce à son mari qu’elle le quitte.

THE ACCIDENT de Douglas Buck : Une mère et sa fille sont témoins d’un accident de la route.

WET DREAMS de Tom Savini : Une femme blessée se venge de son mari infidèle.

VISION STAINS de Karim Hussain : Une tueuse en série extrait les souvenirs de ses victimes à l’aide d’une seringue.

SWEETS de David Gregory : Un couple obsédé par la bouffe consume son amour.

THEATRE GUIGNOL de Jeremy Kasten : Une salle de cinéma se transforme en véritable théâtre de pantins sous l’égide d’un automate.

Récompenses
2 nominations
Secrets de tournage
7 anecdotes
Distributeur
Tanzi Distribution
Box Office France
-
Année de production
2011
Budget
500 000 $
Date de sortie VOD
-
Date de reprise
-
Date de sortie DVD
3 octobre 2012
Langue
Anglais
Date de sortie Blu-ray
3 octobre 2012
Format de production
-
Couleur
Couleur
Format audio
-
Type de film
Long-métrage
Format de projection
-
N° de Visa
-
Plus de détailFermer
The Theatre Bizarre

The Theatre Bizarre (VOD)

Location - 48h (VO+VF) : 4,99 €
Téléchargement définitif (VO+VF) : 13,99 €

louer maintenant avec
  • The Theatre Bizarre (DVD)

    The Theatre Bizarre (DVD)
    Date de sortie: mercredi 3 octobre 2012

    Logo partenaire neuf à partir de 9,49 €
    Acheter
  • The Theatre Bizarre (Blu-Ray)

    The Theatre Bizarre (Blu-Ray)
    Date de sortie: mercredi 3 octobre 2012

    Logo partenaire neuf à partir de 14,99 €
    Acheter
Haut de page

Bandes annonces et vidéos The Theatre Bizarre

The Theatre Bizarre Bande-annonce VO
141 890 vues
La Minute N°1149 - Mardi 16 octobre 2012
336 753 vues
Haut de page

Actrices et acteurs The Theatre Bizarre

  • Udo Kier

    Udo Kier

    Rôle : Peg Poett

  • Virginia Newcomb

    Virginia Newcomb

    Rôle : Enola Penny

  • Catriona MacColl

    Catriona MacColl

    Rôle : Mere Antoinette

  • Victoria Maurette

    Victoria Maurette

    Rôle : Karina

Casting complet et équipe technique
Haut de page

Critiques Presse The Theatre Bizarre

Note moyenne :   3,2 pour 10 titres de presse.
  •   20 Minutes
  •   Ecran Large
  •   Excessif
  •   L'Ecran Fantastique
  •   Le Journal du Dimanche
  •   Le Monde
  •   Libération
  •   Première
  •   Critikat.com
  •   Télérama
10 critiques presse
Haut de page

Critiques Spectateurs The Theatre Bizarre

Dernière critique la plus positive Par L'homme le plus classe du monde
  3,5 - Good

Les films à sketchs sont toujours inégaux. Celui-ci ne fait pas exception à la règle. Les 7 courts-métrages sont en tout cas très différents. Plus ou moins réussi, plus ou moins étranges, plus ou m... Lire la suite

Dernière critique la plus négative Par Nico591 le 10 mars, 2014
  1,5 - Bad

Le film à sketch horrifique est à la mode en ce moment avec des titres comme "VHS" ou "The ABC's of Death". Celui ci est sans aucun doute le moins réussi, variant les styles et les influences par l... Lire la suite

VS
Toutes les critiques spectateurs
  • 2 critiques     3%
  • 3 critiques     5%
  • 22 critiques     35%
  • 20 critiques     32%
  • 10 critiques     16%
  • 6 critiques     10%
63 critiques spectateurs
Haut de page

Photos The Theatre Bizarre

10 photos
Haut de page

Secrets de tournage The Theatre Bizarre

Des réalisateurs en marge
Secret de tournage sur The Theatre Bizarre

La particularité de cette compilation de sketches horrifiques tient surtout du choix des metteurs en scènes sélectionnés. Tous sont des réalisateurs en marge du système, en raison de leurs visions non formatées du genre. Entre ceux qui n'ont pas tourné depuis plusieurs années (Richard Stanley), et certaines figures du cinéma bis français (Jean-Pierre Putters) ou américain (Tom Savini), le programm... Lire la suite

Tous à la même enseigne !
Secret de tournage sur The Theatre Bizarre

Les règles données aux réalisateurs furent les mêmes pour tout le monde : un même budget (évidemment restreint), un calendrier à tenir, une durée (entre 10 et 20 minutes par segment), et la même ligne narrative (inspirée du théâtre du "Grand-Guignol").

7 secrets de tournage
Haut de page

Dernières news The Theatre Bizarre

  • "The Theatre Bizarre" : Attention film choc !

    "The Theatre Bizarre" : Attention film choc !

    samedi 4 février 2012 | News - Box Office

    Attention, ce film peut provoquer des évanouissements… Telle pourrait être la tagline du film «The Theatre Bizarre» compilation de sept cour...

Haut de page

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de 2011Meilleurs films Epouvante-horreur en 2011

Haut de page

Commentaires

  • Innommable

    Comme son nom l'indique, ce film est bizarre. DEs scènes amusantes.

  • Julien English

    Pour lire ma critique de The Theatre Bizarre, venez sur mon blog Les Critiques du Critique au lien suivant: http://lescritiquesducritique....

  • Andy J.

    Avis partagé. Deux ou trois histoires ont retenue mon attention, les autres pas vraiment ... Quant à la réalisation, cela dépends également. 2,5/5

  • alfiros

    dans un article il est dit que 5 personne c'etait evanoui a sa diffusion au festival ou il fut presente
    perso je suis a la recherche de films qui font peur et en depis du fait que l'on me dit : shining , exorcist , poltergeist .... de grand classique de l'epouvante serte , mais en aucun cas ne donne le moindre petit frisson
    alors j'ai sauté sur l'occasion vu qu'il est apparement extreme

  • zvock083

    La meilleure histoire est WET DREAMS qui est bien déjantée le reste est en général pas terrible. 2/5

  • Truman.

    j'en ai entendu parlé ( beaucoup même ) dans le bon sens du terme , j'ai donc sauté sur l'occasion de le voir et finalement je ne comprend pas , c'est digne d'une petite production nullissime , les acteurs sont pas convainquant etc ...

  • Assistant d'?ducation B.

    Fan de films d'horreur et d'épouvante et ayant entendu pas mal de bonnes critiques sur ce films à sketches, dire que j'ai été déçu serait loin de la vérité... c'est, à mon sens, réellement très mauvais... Mais je ne m'étalerai pas davantage là-dessus, c'est une oeuvre sans intérêt... parmi beaucoup d'autres...

  • Rebecca V.

    C'était drôle.

  • DavidAa

    Les sketchs sont inégaux, certains sont nazes mais pas tant que ça... Il y a toujours au moins un peu d'idée. En tout cas, il y a du superbe là dedans. Si l'épisode le plus décevant est celui du maitre Savini (redoutable allié du génie Romero) - oui - je l'ai trouvé trop gore pour un si petit message. Mais par exemple "The accident" est assez bon, très métaphysique, "I love you" plus que bon, il révèle en nous des choses terrifiantes. Et on termine en apothéose avec la pépite du film qui est "Sweets" de David Gregory (je ne le connais pas mais je bloque son nom, c'est un bon !), une allégorie sublime à découvrir impérativement pour tous les amateurs de cinéma de genre. Attention certaines scènes de ce film sont insoutenables pour les non initiés au gore trash.

  • cimoifil

    A part le mot ''à chier'' je trouve pas dautres mots pour commenter ce que je viens de voir du moins durant 25 bonnes minutes car la vie est trop courte pour s'attarder à ce style de ''film'' ...

    Après c'est un style particulier qui peut interesser certaines personnes .... et c'est là que je vous demande de consulter spychologiquement car à l'instar de ceux qui ont fait ce film y a un truc louche qui doit pas bien tourner chez vous

  • jugamera

    Rien dans ce film, une mise en scène d'une platitude affligeante, aucun scénario valable, même souvent pitoyable (la fille qui se crève les yeux, c'est censé être original et surprendre ?). J'adore les films à sketchs, mais ici aucun segment n'est bon et ce n'est pas le jeu pitoyable des pantins (ça ne fait absolument pas peur en tout cas) qui sauvera le tout. Et puis il y a trop de films, les courts sont trop courts, si je puis dire, et par exemple, les contes de la nuit noire qui ne contient que 3 histoire, fait beaucoup plus flipper que des 7 segments stupides. Et pour finir à aucun moment le film fait peur mais bon en même temps c'est un reproche que l'on peut faire à la plupart des films d'horreur d'aujourd'hui.

    Pour conclure, ce film est une grosse déception et très mauvais pour ma part.

  • luxe

    Des courts très intelligents, à voir ! Seuls ceux qui ont un certain vécu pourront comprendre...

  • lucas b.

    ce film porte bien son nom.

  • Maud '.

    Des courts métrages plus ennuyeux les uns que les autres. Aucune frayeurs ni angoisses constatées. Le court métrage le plus sympa Wet Dreams.

  • lavpat

    captivant,angoissant,saississant,un film à voir sans faute,du grand art,au plaisir.

  • cinephile221

    Une bonne anthologie ! Ma critique : http://lhmovies.blogspot.fr/20...

  • Terreurvision

    Globalement, The Theatre Bizarre évoque immanquablement des films à sketches comme "Creepshow" ou le français (trop rare) "Adrénaline". Au visionnage, on apprécie d'abord le soin apporté à l'image et à la mise en scène et l'on songe au détour d'un plan, d'une image légèrement floutée ou d'un maquillage, aussi bien au cinéma transalpin, avec Fulci en tête de gondole, mais aussi à un cinéma plus contemporain, notamment via le fil rouge THEATRE GUIGNOL de Jeremy Kasten, avec Udo Kier et la craquante Virginia Newcomb, et dont l'approche visuelle rappelle les délires métaphysiques d'Insidious. Ici s'arrête la comparaison avec ce dernier, puisqu'ils ne partagent pas le côté épouvante du film de James Wan.

    Pas une once de peur au programme, donc, à part peut-être dans MOTHER OF TOADS, qui peut en revanche s'enorgueillir de la présence de la fulcienne et cultissime Catriona MacCall. Toutefois les amateurs de gore s'en prennent plein les mirettes, frôlant même parfois l'écœurement, à relever à ce titre le segment SWEETS de David Gregory au travers duquel un couple en perdition témoigne d'un rapport excessif à la bouffe, on songe alors à une sorte de relecture ultra dégueu de La Grande Bouffe...

    Si l'on regrette un léger déséquilibre scénaristique, cela ne gâche en rien le plaisir de retrouver un film à sketches digne des meilleurs du genre, qui assume son esprit grand-guignolesque jusqu'au bout, et piloté notamment par notre JPP national et Fabrice Lambot. Merci à eux !

  • dydy-2306

    Ce film est sympa, mais je m'attendais à mieux !

  • Toutou to you

    S'inscrivant dans la droite lignée des Creepshow et autres, The Theatre Bizarre va reconcilier les fans d'un genre difficile à manier et les néophytes, épris d'historiettes violentes et stylisées. Le théâtre de Guignol, une magnifique introduction, n'étant pas en reste et qui offre de courts intermèdes aussi savoureux que décalés. Du baroque aux couleurs tamisées ou chatoyantes donne au film un esthétisme poussé qui le sert à merveille. Concernant les segments du Theatre Bizarre, on remarquera du très lourd.

    1. The Mother Of Toads narre la rencontre d'un couple avec une femme disposant d'un exemplaire du Necronomicon. Avec de jolis fondus enchainés, une ambiance tortueuse et sombre, des couleurs travaillées. Il s'apparente à un conte macabre. Le premier segment épate par le soin apporté aux cadrages.
    2. I Love You voit un homme possessif être quitté par son épouse. Original, grotesque, ce segment joue sur l'implosion de ce couple et les conséquences psychiques de la passion.
    3. Wet Dreams ( du grand Tom Savini ) ou la lutte, par rêves interposés d'un autre couple en crise. Gore, jouissif, ce segment jouit d'un petit twist remarquable.
    4. The Accident ( le chef d'oeuvre ) où une petite fille et sa mère discutent de la notion de mort après un accident. Ce segment, très aérien, accompagné d'une musique superbe, touche la perfection. Sensible et violent.
    5. Vision Stains s'articule autour d'une jeune femme volant les souvenirs de ses victimes ( d'une façon originale ) : réflexion sur la Connaissance Vision Stains ravit par sa noiceur.
    6. Sweets, un épisode étrange sur fond de sado-masochisme culinaire et à l'humour ironique.
    7. Theatre Guignol au ton baroque et rappelant l'art de Mario Bava par moment.

    Ce Theatre Bizarre est une grande réussite qui, sans effacer les écueils d'un genre codifié, transforme l'essai. L'image est belle, la violence présente ( on sera témoin de démembrement, énucléation... ), un érotisme utilisé à bon escient et qui sert le propos et des ambiances particulièrement soignées. 4,5/5 ( excellent )

  • BloooDark

    mon segment préféré ? "The Accident" que j'ai trouver très émouvant.

  • Cherche E.

    7 réalisateurs pour 7 styles. Chacun est ainsi assuré d'y retrouver au moins une histoire à son goût!

  • eldarkstone

    " Bizarre " ... Tout est dans le titre ... Ou une succession de court films, dont a mon avis le seul point commun est la folie, sans vraiment de sens ou être vraiment bons. Certes assez barré, souvent sanglant, mais pas vraiment distrayant, pas mal, sans être exceptionnel.

  • Outburst

    Si tu trouves que tu as dépensé 19euros99 pour rien, tu peux toujours me le filer je suis preneur :D

  • Outburst

    Un vrai bijou oui

  • Jeremy T.

    et pour ce qui est de "Attention, ce film peut provoquer des évanouissements… " euh ouai pub mensongere que j'aurai plutot nommer Attention ce film peut provoquer des somnolence !!!

  • Jeremy T.

    Vous loupez rien juste un film de merde que j'ai payé 19euro99
    penssant voir un joyeux festival gore bas rien de tous ca ! c'est mal jouer c'est mou c'est bavard bref c'est chiant a mourir !
    je met juste 5/20 juste pour TOM SAVINI qu'on ne voit plus trop ses dernieres années sinon le reste c'est a jeté ! et par pitié conseil d'ami faite pas la meme erreur que moi de debourser 20 euro la dedans vous le regretterai pour un film a sketch je vous conseil CREEPSHOW qui pour moi reste indetronable !

  • F?lix Dakat

    Même Problème pour "Gulty Of Romance" Pas assez de distrib, c'est une honte effectivement. Haaaa t'inquiète pas que pour Advergers mes C****** là y'a du monde. Il me tarde vraiment de le voir en tout cas !

  • FMS-cinephile

    +1 Lorawonka, dégouté --'

  • lorawonka

    Projeter un film dans quatre salles dans toute la France... après on se demande pourquoi les gens téléchargent !! Je trouve ça honteux et vraiment irrespectueux vis à vis des réalisateurs. Comme l'a dit un membre deux ou trois messages au dessus du mien, autant sortir ce genre de films directement en DVD/BRD plutôt que de le distribuer aussi mal !!

  • vinc17

    Mon classement des sketches, qui n'a pas changé après avoir revu le film un mois plus tard:
    1. Vision Stains (superbe, et la musique est très belle).
    2. Wet Dreams.
    3. Sweets.
    4. The Accident (pas un film d'horreur, mais c'est le plus émouvant).
    5. The Mother of Toads.
    6. I Love You (trop bavard).

  • EfiAstian

    Vu à l'instant sur les champs
    ALors mes avis

    Mother Of TOads : Vraiment imparfait, pas forcement bien joué, à la limite du ridicule lors des dialogues franglais de la sorcière... mais pas désagreable a regardé non plus... Dommage!

    I Love You : Totalement différent visuellement mais pas si ininteressant! un espece de huit clos avec un final par forcement si impressionnant qu'il aurait du l'être... De beaux dialogues tout de meme et un bon fond d'amour-passion/Folie Destructrice

    The Accident : Le plus abouti mais malheureusement le plus hors sujet... Meme si ce dialogue entre une mère et sa fille est ultra touchant et arrive a creer une douce ambiance innocente contrebalancée par l'immense violence psychologique de ce père qui egorge le cerf qui a causé l'accident/mort de son fils en regardant cette petite enfant dont la poupée trempe dans le sang... Assez perturbant, mais malheureusement n'as aucunement sa place ici..

    Wet Dreams : TOm Savini nous régale avec cette espece de trip hallucinatoire et onirique sur la culpabilité/la tromperie/la vengeance. Un très bon final, on se demande jusqu'ou ça va arriver, vraiment pas mal du tout! Malgré un jeu d'acteur limite a la fin pour le mec, c'est vraiment pas mal du tout!

    Visions Stains : Pour moi LA claque, dans cet univers underground sale et glauque totalement distopique où cette clocharde incapable de rêver se drogue aux souvenirs de clochardes/droguées et écrivant ainsi leur dernieres pensées, devient leur biographe, et ainsi les fait "vivre". Magnifiquement visuellement, sale et sombre comme dans un premier Fincher (Seven surtout), un fond très très interessant, des scènes bien filmées, un bon montage, vraiment excellent! la perle de ce theatre bizarre à mes yeux de part son originalité et son scénario! Je ne demande qu'a le voir en long metrage..

    Sweets : Visuellement Hallucinant, Une très bonne surprise, on se croirait en pleine pub pour la fashion week mais totalement détourné jusqu'au dégout et à l'absurde. Excellement bien joué, un très bon final, une perle visuel artistique qui nous rend boulimique mais qui nous le fait regurgiter instantanement pour le remettre à nos levres!!

    CONCLUSION : Bien bien inégal, mais cela vaux le coup une fois le debut bien molasson..

  • dydy-2306

    Pour le projeter dans SEULEMENT 4 salles, il fallait mieux qu'il sorte directement en dvd... -_-'

  • woodgoal

    En France, le spectateur n'est pas habitué à voir ce genre de film. Il suffit de voir la production horrifique française de ces dernières années pour s'en convaincre... Très peu de films et peu de bons (Haute Tension, Martyrs pour les bons).
    Bref, c'est plus un souci culturel qu'autre chose ^^ On est un poil trop "beauf" et cartésien pour ce genre de films. C'est pour ça qu'on se retrouve avec très peu de salles. Heureusement qu'il reste internet et les Blu Ray / DVD !

  • beautifulfreak

    Quand JPP (fondateur de Mad Movies) m'a dit hier que le film sortait dans 4 salles, je pensais qu'il parlait de Paris. En fait nous n'avons droit qu'à une salle :crazy: . La France et le cinéma de genre, décidément ça fait deux. Alors que n'importe quelle comédie franchouillarde sort dans une quinzaine de salles...

  • Moviefanforlife

    Pourquoi le film n'est que projeté dans 4 salles? *.*

  • dydy-2306

    Le film sort dans très peu de salles ! :(

  • Marty M.

    Un pur retour du genre sur le devant de la scène. Ma critique

  • jongleur19

    pas à faire peur*

  • jongleur19

    Ce sera sûrement pas un film qui cherche çà faire peur. Et c''est là que ça devient intéressant.

  • zatitas

    Vue en avant première, très sympa, bien gore. Tous les courts métrages ne sont pas de niveaux égal mais c'est sympa.

  • beautifulfreak

    Ah ben finalement il sort en salles! Chouette, encore des évanouissements!

  • louloute2903

    A part SWEETS de David Gregory qui s'inscrit vraiment dans le projet du Guignol et de l'horreur, le reste est franchement ridicule. Pour certains, on se demande même où est l'horreur...

  • SheIby

    vu en avant première il y a quelques mois . Les segments sont assez inégaux .Entre ceui de Stanley assez médiocre , celui de Gregory consternant (c'est sale et sans intéret) et les 4 autres (mention très bien pour le Giovinazzo et le Tom Savini) , la qualité est très disparatre .

    La qualités des 2 meilleurs segments font que l'ensemble est recommandable . A condition d'en oublier 2 .

  • vinc17

    Oui, il y a de quoi s'évanouir sur les sketches Wet Dreams (le 3e), Vision Stains (le 5e) et Sweets (le 6e).

  • Szerelem

    Il y a vraiment de quoi s'évanouir ?

  • Swamped

    veux voir veux voir veux voir !!!

  • Kill-Django

    D'après la news ci-dessus, il sortira en France directement en DVD ...

  • FMS-cinephile

    je pense que ce sera un Direct to DVD... ppfff

  • beautifulfreak

    Bonne question. (ça dépend de la frilosité des distributeurs).

  • katy94

    et quelqu'un sait s'il sort en salle ?

  • beautifulfreak

    Quelques spectateurs sensibles se sont évanouis lors de festivals où le film était projeté...

  • Eugene Taccori

    mouais...un navet gore de plus

  • cristal

    globalement très médiocre, il faut retenir en revanche le superbe "Sweets", mix entre La grande bouffe, Peter Greenaway et David LaChapelle. Le reste est futile (I love you, joliment dialogué toutefois), prétentieux ("The Accident", hors-sujet), amateuriste ("Mother of toads"), confus ("Wet Dreams") ou encore carrément moche et dégueu ("Vision Stains").

  • FMS-cinephile

    s à l'air super, je veux le voir ^^ Espérons que sa soit mieux qu'Amusement.

  • Sadique-master

    Vue à l'étrange festival aussi : Mise à part un premier volet assez moyens . On a le droit à un film bien gore et glauque à l'ambiance cauchemardesque avec un coté contes de la cryptes . Et des segments intéressant portant réflexion (comme celui de karim hussain) Une trés bonne oeuvre !!

  • beautifulfreak

    Vu en AVP européenne à l'étrange festival, cet hommage au Grand-guignol est inégal (comme souvent avec les films à sketches) mais il a de quoi contenter les fans de gore et d'humour Z. Le premier sketch n'est pas terrible mais le film se rattrape par la suite. Les segments de Tom Savini, Karim Hussain et David Gregory sont bien dans l'esprit grand-guignolesque, celui de Douglas Buck un peu moins. Le public a bien réagi dans l'ensemble (c'est un film qui fonctionne bien en festival) et quelques séquences sont bien dégénérées! Les transitions sont commentées par ce bon vieux Udo Kier. Le film est coproduit par Metaluna, la boite de prod de Jean-Pierre Putters, fondateur de Mad Movies. Et c'est un projet bien Mad!

Toutes les actus Ciné
The Hateful Eight : Tarantino perd son procès contre Gawker
The Hateful Eight : Tarantino perd son procès contre Gawker
Tweet  
 
Lupita Nyong'o, Keri Russell et Amber Heard sont les plus belles femmes du monde...
Lupita Nyong'o, Keri Russell et Amber Heard sont les plus belles femmes du monde...
Tweet  
 
Jodie Foster s'est mariée avec sa compagne Alexandra Hedison
Jodie Foster s'est mariée avec sa compagne Alexandra Hedison
Tweet  
 
Jurassic World: les photos de tournage et des infos sur les suites !
Jurassic World: les photos de tournage et des infos sur les suites !
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Ce film dans d'autres pays
Forum

Discutez et débattez autour de "The Theatre Bizarre" dans nos forums:

Tous les sujets à propos de ce film
Tags
Top Bandes-annonces
Toutes les bandes-annonces
L'info Ciné
  • ''Le Dernier Diamant'' : La légende du Florentin et le bijou Bérénice Bejo
  • Mort de Paul Walker : Sa petite amie Jasmine, dévastée, suit une thérapie
  • Sofia Vergara : Époustouflante en bikini à 26 ans, toujours glamour à 41 ans
  • François de Closets et Danièle Lebrun : Mort de leur fils à l'âge de 50 ans...
  • Brigitte Bardot : A l'aube de ses 80 ans, elle est arrière-grand-mère

avec

Toute l'actualité
  • 24-04-2014

    Manuel Valls confirme une «mesure forte» en faveur des retraités modestes

  • 24-04-2014

    VIDEO. Plan d'économies : Le Roux met les députés frondeurs en garde

  • 24-04-2014

    Etats-Unis : Sarkozy en calèche à New York avec sa fille Giulia

  • 24-04-2014

    VIDEO. Rohff : le parquet requiert sa mise en détention provisoire

  • 24-04-2014

    Décolletés interdits au ministère : la toile s'amuse

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr