Notez des films
Mon AlloCiné
    A l'ombre de la république
    Bande-annonce A l'ombre de la république
    7 mars 2012 / 1h 40min / Documentaire
    De Stéphane Mercurio
    Nationalité français
    Bande-annonce
    Presse
    3,9 15 critiques
    Spectateurs
    3,4 36 notes dont 4 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Pour la première fois, après trois ans d’existence, le CGLPL (Contrôle général des lieux de privation de liberté) accepte qu’une équipe de tournage le suive dans son travail, minutieux, essentiel de contrôle des droits fondamentaux dans les prisons, hôpitaux psychiatriques, commissariats… Stéphane Mercurio a suivi une quinzaine de contrôleurs. Leurs lieux de mission : la maison d’arrêt de femmes de Versailles, l’hôpital psychiatrique d’Evreux, la Centrale de l’île de Ré, et enfin la toute nouvelle prison de Bourg-en-Bresse. Pendant ces quelques semaines d’immersion à leurs côtés au coeur des quartiers disciplinaires, dans les cours de promenade des prisons ou dans le secret des chambres d’isolement, un voile se lève sur l’enfermement et la réalité des droits fondamentaux en ces lieux
    Distributeur ISKRA
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 127876

    Bande-annonce

    A l'ombre de la république Bande-annonce VF 1:57
    A l'ombre de la république Bande-annonce VF
    42 228 vues

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Libération
    • Le Monde
    • Le Point
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Figaroscope
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    🎬 RENGER 📼
    🎬 RENGER 📼

    Suivre son activité 1778 abonnés Lire ses 5 471 critiques

    3,0
    Publiée le 7 avril 2012
    A l'ombre de la république (2012) suit le quotidien d’une équipe du CGLPL (Contrôle Général des Lieux de Privation de Liberté), une autorité administrative indépendante créée fin 2007 et qui est chargée de veiller au respect des droits fondamentaux des personnes privées de liberté (droit à la dignité, à la liberté de parole et de conscience, au maintient des liens familiaux, au soin, au travail, etc). C’est la première fois ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    4,0
    Publiée le 16 mars 2012
    Stéphane Mercurio est une engagée. Ce statut se retrouve non seulement dans son parcours professionnel (elle a été rédactrice en chef du journal La Rue) mais également dans sa filmographie. Réalisatrice de nombreux documentaires sur des sujets qui interpellent (A côté, Mourir ? Plutôt crever !), elle propose à chaque fois un discours iconoclaste. Son dernier film, A l’ombre de la République ne déroge pas à la règle. La suite est ...
    Lire plus
    cyclo86
    cyclo86

    Suivre son activité 11 abonnés Lire ses 129 critiques

    4,5
    Publiée le 22 novembre 2015
    Le film documentaire de Stéphane Mercurio, "À l'ombre de la république", pointe du doigt des territoires que la population en général ne fréquente guère, les prisons (que je connais aussi en partie, en tout cas j'y suis souvent entré pour y faire des aimations-lecture) et les hôpitaux psychiatriques (là, terra incognita totalement pour moi). Nous y suivons le travail du Contrôleur général des lieux de privation de liberté (CGLPL, ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 14 septembre 2012
    La réalisatrice a fait là un travail tout à fait remarquable, et nous pouvons lui en être reconnaissants car c'est, de surcroît, un travail très utile. Le ton est juste, touchant, plein d'empathie et d'humanité ; pour autant on ne tombe jamais dans le pathos, l'exercice était pourtant périlleux. Sur la forme c'est aussi un beau travail, rythmé par des séquences de photographies très éloquentes. Ce film n'élude pas certains points ...
    Lire plus
    4 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Une tonalité chaleureuse mais réaliste

    D'après Stephane Mercurio, le film a essayé d'éviter la tonalité froide inhérente aux lieux de rétention, privilégiant une description plus humaine, plus chaleureuse, à l'image du travail des gens du CGLPL. Selon elle, le film a cette personnalité "en raison de la place qui est accordée à la parole des hommes et des femmes privés de liberté. Elle contribue également à mettre en lumière les difficultés que rencontrent les personnels pour accompli... Lire plus

    Aux quatre coins de la France

    La réalisatrice est allée tourner son documentaire dans 4 centres de détention à travers la France : la maison d'arrêt de femmes de Versailles (78), l'hôpital psychiatrique de la Navarre à Evreux (27), le centre pénitentiaire de Bourg-en-Bresse (01) et la centrale de Saint-Martin de Ré (17).

    Des détenus floutés ?

    Pour le tournage, les détenus le souhaitant ont pu témoigner à visage découvert, un fait par la suite contesté par l'administration carcérale. En cause, l'article 41 de la loi pénitentiaire, qui pousse les établissements à flouter ou non les visages sans véritable raison, au mépris des choix et des droits des détenus. Comme l'explique Jean-Michel Delarue, contrôleur général des lieux de privation de liberté, qui regrette ces agissements : "Pouvoi... Lire plus
    8 Secrets de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2011.

    Commentaires

    • voyager2b
      Qui visite les maisons de retraite ? encore un film qui nous la fait à l'envers, et le victimes (les vrais) dans tout ça qui s'en occupe ? on tourne vraiment à l'envers de ce pays aux valeurs inversées.
    Voir les commentaires
    Back to Top