Mon AlloCiné
    Teodora pécheresse
    Teodora pécheresse
    Date de sortie 19 septembre 2012 (1h 26min)
    Avec acteurs inconnus
    Genre Documentaire
    Nationalités français, roumain
    Bande-annonce
    Presse
    2,5 11 critiques
    Spectateurs
    3,3 12 notes
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Téodora est belle et gracieuse. Elle porte les vêtements noirs, rêches et sans forme du monastère de Varatec, au cœur de la Roumanie, telle une princesse du Moyen-Âge. Entourée des "petites mères" du monastère, Téodora prépare l'événement le plus important de sa vie.
    Distributeur Shellac
    Récompenses 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2011
    Date de sortie DVD 07/05/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio Dolby numérique
    Format de projection 1. 66
    N° de Visa 125565

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 13.92 €
    Teodora pécheresse
    Teodora pécheresse (DVD)
    neuf à partir de 14.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    Teodora pécheresse Bande-annonce VO 1:39
    Teodora pécheresse Bande-annonce VO
    36 070 vues

    Critiques Presse

    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Les Inrockuptibles
    • L'Humanité
    • Libération
    • TéléCinéObs
    • Critikat.com
    • Positif
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    11 articles de presse

    Photo

    Secrets de tournage

    Une histoire personnelle

    La réalisatrice Anca Hirte a eu l'idée de faire un film sur les "petites mères" en s'inspirant de son histoire personnelle. Après avoir perdu son mari, la réalisatrice a fait une analogie entre ce qu'elle a ressenti et ce que devaient ressentir ces femmes : "Loin de mes certitudes passées, et aimant moi-même un être au corps absent, j’ai trouvé que leur vécu faisait écho au mien", confie-t-elle.

    Souvenirs d'enfance

    À travers Teodora pécheresse, Anca Hirte a voyagé dans le temps en se remémorant ses souvenirs d'enfance. En effet, ses grands-parents vivaient en Roumanie dans une maison juste à côté de l'église : "Les bruits des cloches, des percussions en bois, annonceurs de toute messe orthodoxe, ont bercé mes réveils dans cette maison où je me sentais si heureuse", partage-t-elle.

    La mère supérieure

    La mère supérieure du monastère de Varatec a joué un rôle très important dans la réalisation de ce documentaire en soutenant le projet et en rassurant les filles du monastère, perturbées par la présence de la caméra et de l'équipe du film : "Tout s’est passé magnifiquement bien grâce à la mère supérieure qui est une personne exceptionnelle (...) un peu comme un général dans l’armée, [elle] a le pouvoir de décider pour tout le monde", affirme la r... Lire plus
    5 Secrets de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2011, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2011.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top