Notez des films
Mon AlloCiné
    Nazarín
    Bande-annonce Nazarín
    30 novembre 1960 / 1h 35min / Drame
    Date de reprise 12 février 2020
    De Luis Buñuel
    Avec Francisco Rabal, Marga Lopez, Rita Macedo
    Nationalité mexicain
    Bande-annonce
    Presse
    4,6 5 critiques
    Spectateurs
    3,5 61 notes dont 11 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Parce que sa générosité et sa charité n'ont pas de limites, le père Nazarin vit dans une misère profonde. Désavoué par l'Église pour avoir protégé une prostituée soupçonnée de meurtre, Nazarin doit fuir, condamné à une longue errance. Andara, la prostituée, et Beatriz, jeune femme délaissée par son amant, se joignent par une pitié hystérique au sort du prêtre persécuté. Nazarin poursuit son chemin de croix, mais toutes ses tentatives pour prêcher l'amour divin se retournent contre lui.
    Distributeur Splendor Films
    Récompenses 1 prix et 6 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1958
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 12/02/2020
    Langues Espagnol
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 23 551

    Bande-annonce

    Nazarín Bande-annonce VO 1:20
    Nazarín Bande-annonce VO
    749 vues

    Acteurs et actrices

    Francisco Rabal
    Rôle : Père Nazarin
    Marga Lopez
    Rôle : Beatriz
    Rita Macedo
    Rôle : Andara
    Ignacio López Tarso
    Rôle : Le voleur à l'église
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • aVoir-aLire.com
    • L'Humanité
    • Zurban
    • Ciné Live
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    5 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 372 abonnés Lire ses 3 418 critiques

    5,0
    Publiée le 30 mars 2015
    Le film est assez subtil parce que Buñuel a su créer un personnage beaucoup plus complexe qu'il n'y parait. En fait Nazarin veut être le contrepoint de la religion avec son côté institutionnel (respectable) et ses dérives superstitieuses. Or en adoptant un mode vie franciscain, il ne sert à rien, malgré sa sincérité, il renforce la superstition qu'il veut combattre, il nuit aux salariés en acceptant de travailler pour un bol de soupe, ...
    Lire plus
    gimliamideselfes
    gimliamideselfes

    Suivre son activité 1166 abonnés Lire ses 3 662 critiques

    2,5
    Publiée le 6 janvier 2011
    C'est mon cinquième film de Bunuel (si on ne compte pas un chien Andalou), je m'attendais à un certain cinéma, quelque chose d'un peu absurde, de violent (pas forcément physiquement). Une histoire de prêtre ça me passionne normalement (comme tout ce qui touche à la religion), l'idée de base est vraiment pas mal du tout. Un prêtre bon et généreux qui entame une sorte de chemin de croix. Sauf que le film met une demi heure à se mettre ...
    Lire plus
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 81 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,0
    Publiée le 20 octobre 2011
    Dernier film mexicain de Don Luis, Nazarin est une fable dans la lignée de La Montée au ciel, contant le trajet christique d’un prêtre. Soulignons tout d’abord la performance puissante et inspirée de Francisco Rabal, l’un des grands interprètes de Buñuel. Saluons ensuite la mise en scène du grand d’Espagne, à la hauteur de son génie. Venons-en enfin au fond, typique de son œuvre, qui remet en cause non pas la religion mais tout ...
    Lire plus
    Gonnard
    Gonnard

    Suivre son activité 115 abonnés Lire ses 1 930 critiques

    0,5
    Publiée le 1 décembre 2009
    Une hagiographie bien nauséabonde. L'illuminé Nazarin, une espèce de Saint-François d'Assises prenant son pied à être traîné dans la fange, se lance dans un chemin de croix de près d'1h30. Il débite le discours catholique classique du fléau de Dieu, du pardon inconditionnel, de la recherche absurde de la pauvreté. C'est franchement pénible. Cela devient même ridicule quand il forme une petite équipe avec ses deux admiratrices et le ...
    Lire plus
    11 Critiques Spectateurs

    Photos

    18 Photos

    Secrets de tournage

    Un tournage différé

    Dès 1947, Bunuel avait acheté les droits du roman Nazarin en Espagne et les avait revendus à un producteur, faute d'avoir trouvé assez d'argent pour réaliser tout de suite le film.

    A la recherche de l'acteur

    Son scénario terminé, Bunuel passe plusieurs mois à chercher l'acteur devant incarner son protagoniste principal, sans succès. C'est finalement le producteur du film qui appellera Bunuel et lui proposera Francisco Rabal, aperçu dans un film tourné au Mexique.

    Luis et la beauté

    Pour ce film en particulier, Bunuel s'intéressait à la vérité des images beaucoup plus qu'à leur beauté, ce qui occasionna certaines difficultés dans sa collaboration avec le directeur de la photographie: "...C'est pendant ce tournage que j'ai scandalisé Gabriel Figueroa, lequel m'avait préparé un cadre esthétiquement irréprochable, avec le Popocatepelt dans le fond et les inévitables nuages blancs. Je retournai simplement la caméra pour cad... Lire plus
    6 Secrets de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1958, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1958.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top