Mon AlloCiné
    Des Lendemains qui chantent
    Des Lendemains qui chantent
    Date de sortie 20 août 2014 (1h 34min)
    Avec Pio Marmai, Laetitia Casta, Ramzy Bedia plus
    Genre Comédie
    Nationalité français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,1 19 critiques
    Spectateurs
    3,0 1049 notes dont 135 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Olivier et Léon, deux frères qui sont montés à Paris et que la vie a éloigné... Si le premier se voit comme un journaliste sans concessions, le second est un communicant ambitieux et opportuniste. Noémie, une charmante conseillère présidentielle, n’arrive pas, au fil des ans, à choisir entre eux. Sous le regard amusé de Sylvain, leur ami d’enfance, qui a fait fortune dans le minitel rose, leurs destins se croisent sur 20 ans, s’entremêlent, au cours d’une épopée drôle, tendre et nostalgique, dans les années 80/90.
    Distributeur UGC Distribution
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 20/12/2014
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Budget 4 000 000 €
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 131372

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (4.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    Des Lendemains qui chantent Bande-annonce VF 1:36
    Des Lendemains qui chantent Bande-annonce VF
    493 419 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Nicolas Castro : "Mes débuts..."
    Nicolas Castro : "Mes débuts..."
    461 vues
    "Des Lendemains qui chantent" : Politiquement comiques ! 9:12
    "Des Lendemains qui chantent" : Politiquement comiques !
    4 393 vues
    10 vidéos

    Acteurs et actrices

    Pio Marmai
    Rôle : Léon Kandel
    Laetitia Casta
    Rôle : Noémie Archambault
    Ramzy Bedia
    Rôle : Sylvain Thalbaut
    Gaspard Proust
    Rôle : Olivier Kandel
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Voici
    • 20 Minutes
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Première
    • Télé 2 semaines
    • Télé 7 Jours
    • aVoir-aLire.com
    • La Croix
    • Les Fiches du Cinéma
    • Critikat.com
    • La Voix du Nord
    • Le Monde
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Positif
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 articles de presse

    Critiques spectateurs

    CLEM 06
    Critique positive la plus utile

    par CLEM 06, le 16/07/2014

    5,0Chef-d'oeuvre
    Une comédie socio-politique bien écrite, drôle, lucide et pertinente, sur le changement et la fidélité. On voyage ...
    Lire la suite
    fabien1309
    Critique négative la plus utile

    par fabien1309, le 24/08/2014

    0,5Nul
    Une horreur bavarde, soporifique, mal écrite et réalisée comme un mauvais téléfilm. Ramzy et Pio Marmai tentent de ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    4% (5 critiques)
    27% (37 critiques)
    42% (57 critiques)
    16% (22 critiques)
    7% (9 critiques)
    4% (5 critiques)
    Votre avis sur Des Lendemains qui chantent ?
    135 Critiques Spectateurs

    Photos

    11 Photos

    Secrets de tournage

    Un titre qui en dit long

    La formule "Des lendemains qui chantent" fait tout d'abord référence au journaliste et homme politique français Gabriel Péri et aux derniers mots écrits dans sa lettre d'adieu rédigée la veille de son exécution par les Allemands en 1941 au Mont-Valérien. Ensuite, le titre du film de Nicolas Castro renvoie également aux paroles de l'hymne du parti socialiste créé en 1977 lors du Congrès de Nantes : "Les voix des femmes / et les voix des... Lire plus

    Retour aux sources

    L'acteur Pio Marmaï, formé à l'École nationale supérieure de la Comédie de Saint-Étienne, a remis les pieds dans cette ville de la région Rhône-Alpes pour les besoins du tournage du film. En effet, le réalisateur Nicolas Castro a choisi cette ville pour tourner pendant trois jours les scènes d'ouverture du film qui traduisent la liesse qui a suivi l'élection de Mitterrand le 10 mai 1981. Pour justifier le choix de Saint-Etienne, le... Lire plus

    1981-2002

    Des lendemains qui chantent se focalise sur quatre personnages de la génération Mitterrand qui grandissent chacun avec un degré d'engagement différent. Sorte de fresque politique, le film débute le 10 mai 1981, jour de l'élection à la présidence du candidat socialiste François Mitterrand, et s'achève le 21 avril 2002, date à laquelle le socialiste Lionel Jospin échoue au premier tour de l'élection présidentielle.
    10 Secrets de tournage

    Dernières news

    Quel est le meilleur film de la semaine selon la presse ?
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 23 août 2014
    L'originale comédie romantique "Les Combattants" se place cette semaine en tête du top presse AlloCiné, avec une moyenne...
    Sorties Cinéma : victoire totale pour Expendables 3 !
    NEWS - Box Office
    mercredi 20 août 2014
    Avec plus de 1400 entrées sur les premières séances parisiennes, "Expendables 3" est en pôle position des sorties de la semaine....
    9 news sur ce film
    Films recommandés
    Au bonheur des ogres
    Au bonheur des ogres
    Les Gazelles
    Les Gazelles
    On voulait tout casser
    On voulait tout casser
    Les Rayures du zèbre
    Les Rayures du zèbre

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2013.

    Commentaires

    • verofs
      Je viens de voir le film sur Canal plus cinéma et je me suis bien marrée. Que de souvenirs et d'événements passés entre mai 1981 et avril 2002 sur la gauche. Les acteurs principaux ainsi que les seconds rôles jouent bien.
    • Gueule_D'Ange_PLP
      C'est tellement drôle. (Pensif)
    • defleppard
      La génération Mitterand avec un fil conducteur assez terne, au niveau de la mise en scène. 2 étoiles.
    • Thedream06
      3 étoiles. Un film de très bonne qualité, on ne s'ennui pas. Cependant, beaucoup de choses pas crèdibles : l'histoire des écoutes à l'Elysée révelée au Président alors qu'il viens à peine de découvrir l'affaire et sans vérifier la véracité..
    • Thomas G.
      heu, c'est une comedie sa???non mes serieux se film est null
    • haroun le zonard
      ici laetitia casta joue la jouvencelle jouffluetel n'est pas le dire de tous en tout cas comment on peut dire que le film n'est pas ce qu'il est sinon la parodie exacte de bienvenue à gatacca? les romanichels restent des etres humains et toute critique de la tenue vestimentaire de l'autre est à bannir. L'épithélium pluristratifié de la vessie est plus solide que le tissu conjonctif de ce film, dans lequel la réalisation manque de ton. Le récit s'asymptotise et la fin est loin de ressembler à celle de Platoon.
    • zvock083
      L'idée de la rétrospective sur un ton décalé n'est pas mauvaise, il y a quelques passages sympas comme les interviews détournées pour égratigner quelques hommes politiques ou publics celle de Bernard Tapie avec la phrase "Je crois que le jour où je serais un escroc, ça se saura..." est énorme mais mis à part il n'y a pas grand chose qui sort du lot. L'ensemble est bien trop inégal ça manque de consistance au niveau du scénario, le projet du réalisateur est brouillon, on a l'impression qu'il ne sait pas où il veut aller alors il empile les idées, le triangle amoureux n'est pas d'un grand intérêt, ça manque vraiment d'humour ce qui donne un tout, au final assez ennuyeux et ça malgré un bon Pio Marmai. 1,5/5
    • angelabassompierre
      Dès le début, dans ma tête c'est 'encore un film sur les années 80/90" réchauffé après des films comme MESRINE, 'La Marche" ou autres.... revenir et se focaliser, un peu trop.Toute dernière séance et à l'heure d'après 22h30 trop tard, je n'avais plus trop envie et aucune entre 17 h et celle là. demain il n'y sera plus. J'ai une impression de film moyen et ne suis pas restée complètement car nostalgique pour ceux qui ont dû vivre l'époque et tout dépend de l'âge qu'ils avaient car Lætitia Casta.... elle montre sa beauté, ça c'est plaisant et son partenaire, ok, il est mignon et c'est rigolo leur nuitdans une 4L mais je ne pense pas qu'en vrai ce soit cool...andré dussolier égal à lui-même donc une comédie restée 2 semaines à l'affiche quand tu as "qu'est ce qu'on a fait au bon dieu?" resté des mois, pas de justice pour les droits et durée de diffusion.
    • tony_pam
      Je ne comprends les commentaires de ceux qui parlent sans avoir vu ce film qui vaut définitivement bien mieux que l'image de "pauve film français" que certains veulent lui imposer. C'est agréable à suivre, souvent drôle, nostalgique et à aucun moment ce film se prend au sérieux.
    • bebe0510
      excellent film mêlant politique et humour
    • didie54
      J'ai été voir ce film et je me suis ennuyée tout le long. Trop politique sans comédie alors qu'il est classe dans le genre comédie...
    • lelensois4
      j'ai vu créé 1986 moi ( dans tous les cas ça ne fonctionne pas car 81)
    • Maxou.
      Très bon casting,belle réalisation,à voir.4/5
    • Jean-Luc M.
      Je vois qu'il y a ici de sacré enfileurs de mouches ;-) (prend ça à la rigolade hein)
    • Jean-Luc M.
      Très très politique, heureusement qu'il y a une petite histoire d'amour venant apporter un peu de légèreté à un film que j'ai trouvé plutôt ennuyeux dans l'ensemble malgré quelques scènes intéressantes.
    • BiggerThanLife
      Bien vue, cela montre le niveau d'exigence du réalisateur et de la production ^^
    • futseb
      Le film ne me dit rien au vu de la bande annonce. Le message politique semble être l'assimilation d'une réelle espérance non-libérale à de fort sympathiques mais complétement irréalistes illusions de jeunesse. Sinon effectivement, un hymne bobo fait par et pour des gens pour qui la trahison du tournant de la rigueur peut être renvoyer à un simple déniaisement idéologique et pas à une ruine sociale.
    • kames7
      Un léger anachronisme dans le film, en 81 on voit un sandwich dans un emballage mie caline, alors que la mie caline existe depuis 1994 ! Placement de produit ?
    • Cosmicm
      Je n'ai pas été très convaincu par la bande annonce mais le synopsis est plus qu’intéressant.
    • MickDenfer
      ça fait peur cette affiche.
    Voir les commentaires
    Back to Top