Mon AlloCiné
    Pride
    Pride
    Date de sortie 17 septembre 2014 (2h 00min)
    Avec Bill Nighy, Imelda Staunton, Paddy Considine plus
    Genres Comédie, Drame
    Nationalité britannique
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,7 19 critiques
    Spectateurs
    4,3 3666 notes dont 382 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d'un minibus pour aller remettre l'argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

    Distributeur Pathé
    Récompenses 2 prix et 4 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 21/01/2015
    Date de sortie Blu-ray 21/01/2015
    Date de sortie VOD 27/01/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 140226

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 8.39 €
    Pride
    Pride (DVD)
    neuf à partir de 8.20 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Pride Bande-annonce VOST 1:42
    Pride Bande-annonce VOST
    658 935 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Cannes 2014 - Pride : "Une expérience lumineuse et positive" 2:36
    Cannes 2014 - Pride : "Une expérience lumineuse et positive"
    4 109 vues
    Top Promo : les films du 17/09/2014 4:20
    Top Promo : les films du 17/09/2014
    6 324 vues
    Les Chroniques de Brolcha - Episode 12
    Les Chroniques de Brolcha - Episode 12
    559 vues
    12 vidéos

    Acteurs et actrices

    Bill Nighy
    Rôle : Cliff
    Imelda Staunton
    Rôle : Hefina
    Paddy Considine
    Rôle : Dai
    Dominic West
    Rôle : Jonathan
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Ouest France
    • Télé 7 Jours
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • L'Express
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • TF1 News
    • Critikat.com
    • Le Monde
    • Les Fiches du Cinéma
    • Positif
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Fritz L
    Critique positive la plus utile

    par Fritz L, le 10/09/2014

    5,0Chef-d'oeuvre
    Tout sonne et résonne viscéralement juste dans « Pride ». Par sa construction sans faille, on ressent dans le ...
    Lire la suite
    sciamanna
    Critique négative la plus utile

    par sciamanna, le 01/04/2015

    0,5Nul
    Du récit, du récit, du récit, pas d'élément qui se distingue du reste. C'est très uniforme et plat sur 2h
    Toutes les critiques spectateurs
    33% (126 critiques)
    47% (178 critiques)
    15% (59 critiques)
    3% (13 critiques)
    0% (1 critique)
    1% (5 critiques)
    Votre avis sur Pride ?
    382 Critiques Spectateurs

    Photos

    27 Photos

    Secrets de tournage

    A la Quinzaine à Cannes !

    Le film est sélectionné en clôture de la Quinzaine des réalisateurs au Festival de Cannes 2014.

    Incroyable mais vrai !

    Le scénario est inspiré du parcours de militants homosexuels, qui se sont mobilisés pour aider des mineurs en grève au Pays de Galles en 1984. Lorsque le projet a été proposé par le producteur et le scénariste, personne ne croyait à cette histoire. Mais après maintes vérifications qui ont confirmé cette dernière, Stephen Beresford se lança dans l’écriture du scénario. Le producteur, David Livingstone s’exprime à ce sujet : "Si Prid... Lire plus

    2 ans de travail

    Il se passa deux ans entre la première rencontre du producteur David Livingstone avec le scénariste Stephen Beresford, et la sortie du film. Deux années durant lesquelles Beresford s’est documenté pour son scénario, et notamment grâce à la découverte d’une vidéo du mouvement LGSM – Lesbians and Gays Support the Miners. Il retrouva quelques membres du groupe via les réseaux sociaux, qui l’orientèrent vers le co-fondateur du mouvement, Mike Ja... Lire plus
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Love Simon et 16 films et séries LGBT que tout le monde devrait voir
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 26 juin 2018
    Alors que Moonlight a gagné l'Oscar du Meilleur Film et 120 Battements par minutes le Grand Prix à Cannes, voici notre sélection...
    Ce soir à la télé : on mate "Pride" et "L'Homme irrationnel"
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 16 août 2017
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme :...
    22 news sur ce film
    Films recommandés
    Mustang
    Mustang
    Boyhood
    Boyhood
    Timbuktu
    Timbuktu
    Magic in the Moonlight
    Magic in the Moonlight

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2014.

    Commentaires

    • dinosaur jr
      Ta ccritique est aussi belle que le film
    • gentilbordelais
      dans l'ère austère de l’Angleterre du milieu des années 80, où 2 groupes (mineurs et gays) se retrouvent en souffrance, le film retrace ce formidable mouvement alors porteur de solidarité, de partage et d'espoir. porté par une belle brochette d'acteurs plein d'énergie, le film insuffle une réelle fraîcheur. parfois triste ou émouvant mais aussi enthousiasmant, du cinéma sociétal, concret, toujours juste et qui fait du bien!
    • Nordkap B.
      voir la vidéohttp://hallokino.pl/dumni-i-ws...Eté 1984 - Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay...
    • David S.
      Un bon moment à passer, quel plaisir !
    • Marc P.
      Drôle, touchant, émouvant...
    • zvock083
      Oui et non le cinéma est aussi fait pour nous apprendre des choses et bon nombre de films y parviennent, mais je suis aussi d'accord que le principal sujet du film n'était pas vraiment celui-là.
    • Jeff R.
      En même temps le film n'a pas vocation à décrire en détail les revendications des mineurs, pour ça il y a toujours internet ou des bouquins pour s'informer d'avantage après avoir vu le film.Ici la réalisation s'attarde sur le mouvement LGSM qui est l'essence même du film !!!
    • Jeff R.
      Voilà comment faire un film sympa sans gros budget qui relate une histoire vraie se produisant à l'époque de Thatcher !!!J'avoue qu'au départ j'étais plus attiré sur le fait que Dominic West que j'apprécie particulièrement ait un rôle majeur dans ce long-métrage, et encore une fois il ne déroge pas à la règle, il assure grave, mais les autres acteurs ne sont pas en restes, ils sont tout aussi bons, si vous êtes un habitué des fictions British vous reconnaîtrez assez vite quelques visages familiers !!!
    • Sophie Richer
      En terme de cinéma, c'est souvent ma gorge qui me sert de baromètre émotif, une espèce de grosse goutte qui part de l'oeophage et monte doucement vers la gorge... parfois elle passe la barrière et là, elle se transforme en larmes vite essuyées en espérant que mon amoureux n'aura rien vu ou alors, bien pire, en énormes sanglots. Bien souvent ce drôle de baromètre intérieur reste muet, non pas que je n'ai pas aimé ou apprécié le film mais seulement qu'il n'a pas suscité en moi d'émotions particulières. Je peux aussi, comme tout le monde, rire ou ressentir de la colère voire de la haine parfois...Mais hier, en visionnant Pride le baromètre était au beau fixe de l'émotion. Ce film que j'ai visionné longtemps après sa sortie ne m'inspirait pas plus que ça, n'ayant pas aimé l'ambiance de Harvey Milk, je pensais bêtement à une sorte de remâchée. Mais quelle surprise... Tout d'abord Pride est, et je l'ignorais, une histoire vraie. En 1984-85 au moment de la grande grève des mineurs en Angleterre, le gouvernement Thatcher avait mis sous séquestre les fonds du Syndicat National des Mineurs, leur coupant toute possibilité d'apporter son aide aux démunis de la grève. C'est le mouvement LGSM (Lesbiennes et Gays en soutien des mineurs) avec, à sa tête Mark Ashton qui a collecté le plus d'argent et a réussi à apporter son aide aux familles des puits de Galles du sud (vous trouverez toute l'histoire ici si cela vous intéresse).Tout d'abord, vue l'âpreté des gens du sud et surtout des hommes, l'accueil n'a pas été chaud, ni même tiède. Mais heureusement les femmes étaient là, et surtout une d'entre elles : Siân James qui, grâce aux actions des LGSM et à son immense dévouement a fait vivre 1000 familles de mineurs durant la grève.De mon côté, la goutte est montée progressivement dans ma gorge et je ne m'attendais pas à ce qu'elle explose vraiment à la fin... Je vous laisse découvrir les bus entiers de mineurs et leur famille arrivant à Londres pour supporter la Gay Pride de 1985 et montrer leur solidarité en remerciement. C'est un moment très fort du film et d'autant plus que ça s'est vraiment produit, aussi incroyable que cela paraisse "Les mouvements de mineurs ont commencé à soutenir, approuver et à participer à diverses marche des fiertés à travers le Royaume-Uni ; en 1985 à la conférence de Bournemouth du parti travailliste, une résolution engageant le parti à soutenir l'égalité des droits des personnes LGBT est passée pour la première fois en raison d'un vote de soutien massif venant du Syndicat national des mineurs".(sources Wikipedia)En terme de casting, une belle brochette dont Dominic West que nous venons d'apprécier dans la série The Affair, mais aussi Bill Nighy et plusieurs très bons jeunes acteurs que je vous laisse découvrir comme George Mackay pour ne citer que lui.Ce film nous interroge en ces temps tourmentés. Si nous essayions de porter sur l'autre un regard plus juste, un regard qui ne passerait pas par les filtres de notre culture, de notre éducation ou de notre religion mais seulement par le filtre de notre coeur ?...http://lecritdurocher.over-blo...
    • KinotonFP30 K.
      Film qui fait sourir, humour anglais qui n'est pas le meilleur. Je m'étonne de ces notes exceptionnelles..... Le film dure 2 heures, et même si c'est très bien joué et assez drole, au bout d'une heure à peine je m'ennuie..... Un gros creux, et un scénario un peu creux... Bref pas terrible...
    • bestremy
      SIMPLISSIME ! j ai mm pleure . je le conseille aux homophobes. OUVREZ LES YEUX ET VOTRE COEUR !!!
    • Emane2
      La B.O est TOP!!!!
    • Michel C.
      Un trés grand film.
    • Vasken Ohanessian
      J'ai beaucoup aimé ce film bon enfant dont les réalisateurs anglais ont le secret.
    • le roi en paix
      Excellent rien a dire ! Belle histoire, beau jeu. D accord avec les spectateurs de Allociné. l un des 10 meilleurs films de l année.
    • elriad
      quand un groupe de jeunes gays londoniens décide d'apporter leur soutien à un groupe de mineurs du pays de Galles bourré de préjugés dans l’Angleterre des années 80, cela donne " PRIDE", ou plus exactement "fuck off Thatcher"... Aussi drôle qu'émouvant, aussi spirituel que bouleversant, l'histoire factuelle de ce film est une pépite en tout point de vue. des dialogues irrésistibles, des acteurs jouissifs, une énergie communicatrice, une bande-son décapante... Ah, le cinéma britannique !!! au risque de me répéter, les anglais sont les maîtres des parfaites séries, ils sont aussi les champions des films sociaux. Et toujours avec cet humour et ce recul nécessaire pour nous intéresser et nous émouvoir. Ken Loach n'a pas à se faire de souci, la relève est là et bien là pour notre plus grand plaisir de cinéphile. Une bulle de champagne et une leçon de tolérance !
    • Henri Mesquida
      Un feelgood movie type dans la lignée maintenant bien fournie de "The full monty", qui fonctionne parfaitement grâce à la bonne humeur et aux acteurs aussi enthousiastes qu’enthousiasmants; Bons sentiments un peu trop évidents, solutions des conflits trop facile pour être totalement convaincants.( Mais il y a Ken Loach pour ça). Alors si on a envie juste de passer un bon moment en soulevant ,légèrement quelques questions au passage, on passe un bon moment.
    • zvock083
      "Pride" est plus un feel good movie qu'un film qui va nous apprendre des choses ce qui est un peu dommage car après avoir vu le film on ne connaît pas plus de choses sur les revendications des mineurs, sur la difficulté de la situation dans laquelle ils étaient ainsi que d'autres détails sur la situation ou l'époque mais même sans ça le film a le mérite de mettre en lumière ce mouvement qui a vraiment eu lieu et rien que pour cela ça vaut le coup d’œil même si je suis moins enthousiaste que la majeure partie des gens de site on passe un moment sympa devant ce film, les acteurs sont bons, il y a une bonne ambiance positive et une très bonne BO. 2,5/5
    • Leekorn
      Une merveille de comédie :) les personnages sont très attachants et l'histoire reste émouvante par ce geste de solidarité envers les mineurs ! L'humour est dosé et réussi :) On passe un bon moment devant ce film je le conseil ! :)
    • Syril T.
      "Inspiré du parcours de militants homosexuels qui se sont mobilisés pour aider des mineurs en grève au Pays de Galles en 1984. Pride est sans doute LE film anglais de l’année. A l’instar de sa bande annonce optimiste et rythmé, le tout n’est pas sans rappeler les comédies anglaises enlevées et inspirées d’évènements ayant réellement existé (Made in Dagenham étant la dernière)Plus qu’un feel good movie, Pride donnera aux spectateurs une furieuse envie d’aimer et même presque d’avoir des remords de n’avoir pas pu participer à ce fabuleux évènement...."http://www.cinemaniak.net/prid...
    Voir les commentaires
    Back to Top