Mon AlloCiné
    La Parade
    La Parade
    Date de sortie 16 janvier 2013 (1h 55min)
    Avec Nikola Kojo, Milos Samolov, Hristina Popovic plus
    Genres Comédie, Drame
    Nationalités hongrois, serbe, croate, slovène, allemand
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,6 17 critiques
    Spectateurs
    4,0 682 notes dont 138 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    En voulant sauver son pitbull chéri et contenter sa fiancée capricieuse, Lemon, parrain des gangsters de Belgrade, se voit obligé d’assurer la sécurité de la première GayPride de Serbie.
    Pour l’aider dans cette mission impossible, il part à la recherche d’anciens mercenaires. Serbes, musulmans, bosniaques, albanais du Kosovo et combattants croates se retrouvent aux côtés des militants homosexuels. Comment cet équipage hétéroclite qui n’aurait jamais dû se rencontrer va-t-il arriver à transcender les frontières et leurs différences ?
    Titre original

    Parada

    Distributeur Sophie Dulac Distribution
    Récompenses 1 prix et 7 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2012
    Date de sortie DVD 04/06/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 14/11/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Box Office France 28 904 entrées
    Budget 1,3 000 000 $
    Langues Serbe
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 134267

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2 €)
    à partir de (9.99 €)
    Cinemasalademande
    à partir de (3.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 11.93 €
    La Parade
    La Parade (DVD)
    neuf à partir de 16.98 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    La Parade Bande-annonce VO 1:18
    La Parade Bande-annonce VO
    231 816 vues

    Acteurs et actrices

    Nikola Kojo
    Rôle : Lemon
    Milos Samolov
    Rôle : Radmilo
    Hristina Popovic
    Rôle : Pearl
    Goran Jevtic
    Rôle : Mirko
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Le Parisien
    • 20 Minutes
    • Ecran Large
    • L'Express
    • aVoir-aLire.com
    • La Croix
    • Studio Ciné Live
    • TéléCinéObs
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Les Fiches du Cinéma
    • Première
    • Le Monde
    • Ouest France
    • Positif
    • TF1 News

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 articles de presse

    Critiques spectateurs

    lucilla-
    Critique positive la plus utile

    par lucilla-, le 22/01/2013

    5,0Chef-d'oeuvre
    Gros coup de coeur! Excessif,drôle et en même temps plein de coeur et d'intelligence, ce film militant touche juste et ...
    Lire la suite
    Armand L.
    Critique négative la plus utile

    par Armand L., le 05/01/2018

    0,5Nul
    Plus tôt un drame qu'une comédie! NUL!! NUL!! ET NUL!! Il n'y a pas d'humour! Il n'y a que de l'humour noir!
    Toutes les critiques spectateurs
    19% (26 critiques)
    47% (65 critiques)
    21% (29 critiques)
    12% (17 critiques)
    1% (1 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur La Parade ?
    138 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secrets de tournage

    Un réalisateur engagé

    Srdjan Dragojevic est un réalisateur et scénariste très célèbre en Serbie. Avec La Parade, il signe son septième long-métrage. Ses films, la plupart du temps engagés, se font souvent remarquer par la critique, en Serbie mais aussi au niveau international. La Parade a été élu en 2011 "Meilleur long-métrage" au Fipresci Srbija (en Serbie) et a également été récompensé au Festival international du film de Berlin de 2012.

    Un devoir de citoyen

    La nécessité de faire ce film n'a jamais été aussi pressante pour son metteur en scène. Selon Srdjan Dragojevic, le film apparaît dans un contexte où les choses n’ont jamais été aussi graves en termes de droits de l’homme et plus spécifiquement de droits des personnes homosexuelles. Il affirme : "J’ai toujours eu à l’esprit que réaliser La Parade était mon devoir de citoyen."

    Des ennemis amis

    Dans le film, le personnage principal serbe fait appel à un Croate, un Musulman de Bosnie et un Albanais du Kosovo. L'origine de ces personnages est assez controversée, puisqu'il s'agit d'ex-ennemis ayant combattu dans les guerres qui ont ravagé l'ex-Yougoslavie dans les années 1990.
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    34e Festival de Montpellier : le palmarès
    NEWS - Festivals
    dimanche 4 novembre 2012
    Le Cinémed 2012, rendez-vous international du cinéma méditerranéen, a remis ses prix ce 3 novembre 2012, dont l'Antigone...
    Films recommandés
    Foxfire, confessions d'un gang de filles
    Foxfire, confessions d'un gang de filles
    La Cour de Babel
    La Cour de Babel
    Tirez la langue, mademoiselle
    Tirez la langue, mademoiselle
    Summertime
    Summertime

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 2012.

    Commentaires

    • zlaan
      Un très bon film, de mon point de vue, sur la réalité de la différence en Serbie. Les acteurs sont attachants et jouent bien.Malheureusement ce n'est pas trop une comédie mais plutôt un drame.
    • Henri Mesquida
      Oui il y a un petit côté "cage aux folles" dans certains passages, mais le film est loin d'être une simple comédie, c'est bien d'un drame qu'il s'agit traité de façon amusante ce qui est la définition de la comédie dramatique. La dénonciation vise juste. En Russie actuellement on en est revenu à ça et il une bonne frange de la population française n'y verrait pas trop d’inconvénient à ce qu'on revienne à la haine de toutes les différences. Un film touchant qui réussi son propos de déverrouiller ne serais-ce qu'un peu les consciences.
    • DebbyNews
      Contrairement aux commentaires que j'ai pu lire, je n'ai pas trouvé de si gros clichés et de si grosses caricatures par rapport à toutes les autres comédies que l'on peut voir. Le film est vraiment intéressant et permet de rendre compte des actes de violences envers les minorités, ici les homosexuelles. Je trouve que le film permet de mettre en évidence toute la dualité qui se joue en Serbie et met en avant le problème d'intégration des minorités et de l'interaction des différentes communautés entre elles. Alors oui, certains diront que c'est cucul la praline et qu'à la fin "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil" mais je pense que c'est surtout une manière de montrer que les différences peuvent être dépassées. Le film montre ainsi toute la nécessité de connaître avant de juger. Personnellement, c'est un film que je recommande car, même si nous sommes un pays ayant beaucoup évolué sur les questions liées à la sexualité, il n'en reste pas moins que de nombreuses personnes n'arrivent pas à assumer ce qu'elles sont à cause du regard de la société et de la norme établie par celle-ci.
    • elriad
      Bien sûr ce film, vu du côté français, peut paraître bien désuet, limite grossier. Bien sûr on pense à nos films des années 70 qui traitaient d l'homosexualité avec lourdeur, nous qui sommes à l'heure du mariage pour tous et de l'adoption pour les couples gays et lesbiens. Mais si l'on regarde de plus près les conditions de nos amis homosexuels serbes, le constat est terrible et ce film, en ce sens, ne peut être vilipendé, jeté au panthéon des navets d'un coup de mauvaise critique. Plus à destination du peuple serbe, il lance un cri d'alarme en jouant de ce qui parle le plus, l'humour et la caricature. Ne pas voir donc autre chose qu'un objet qui chez nous aurait quelques 40 années d'âge mais qui ailleurs, n'a d'autre ambition que de réveiller les consciences..
    • beautifulfreak
      Un peu caricatural, certes, mais une comédie sympathique et nécessaire.
    • patior
      Mis à part Sophie DULAC Distribution, je ne vois aucun liens avec "La visite de la fanfare". Alors quand je lis un peu partout sur le net "par le réalisateur de", sur des blogs et même des articles de journalistes (vérifiez vos sources, vous êtes payés pour) ils ont fait un bon coup marketing. Ou pas.
    • philbleu
      A absolument, surtout en ce moment, ça donne a réfléchir. Une vraie comédie dramatique, bien jouée, bien tournée sans artifices.
    • Julie P.
      Je crois n'avoir jamais autant pris conscience de ce que l'homophobie peut faire , qu'avec ce film. La fin est affreuse de par son réalisme. Pari gagné pour le réalisateur s'il voulait nous faire prendre conscience du quotidien que subissent les homosexuels.
    • dehaas84
      En ces temps de débat public de (très) haute volée sur le thème du mariage pour tous, mais pas tout à fait quand même, pourquoi ne pas prendre l'air ? En l'occurrence, celui des républiques de l'ex Yougoslavie, plus connues ces dernières années pour leur parties de cache-cache entre le TPI et des génocidaires que pour la vitalité de leur communauté homosexuelle. Si l'on ajoute au tableau les sympathiques skinheads belgradois, bien connus des supporters de foot de toute l'Europe, on doit avouer que la capitale de la Serbie n'est pas forcément le lieu idéal pour organiser une gay pride. C'est pourtant le projet d'une association gay de la ville, dont les membres risquent leur peau chaque jour, et qui va chercher un soutien inattendu auprès d'un judoka un peu mafieux et de ses anciens "amis" du bon temps de la guerre civile. Critique complète : http://dh84.over-blog.com/arti...
    • Blaste
      quand je vois certains parler de clichés dans leurs critiques ou commentaires, je me dis qu'il faut quand même veiller à garder une certaine conscience des points sur lesquels peuvent s'accorder les différents systèmes de production cinématographique dans le monde à l'heure où nous parlons... si le réalisateur a opté pour une comédie qui reprend une batterie de clichés assez nauséabonds, c'est aussi pour les détourner. il faut être bien hypocrite pour s'offusquer qu'ils soient repris : sans ces tonnes de caricatures (qui restent lourdes, j'en conviens), le film n'aurait tout simplement pas eu de subvention et/ou de producteur. ou il n'aurait jamais été distribué en France, car pour distribuer un film à l'heure actuelle faut que ça soit divertissement, résultat des box office, qui montrent les goûts de chiotte profonds du grand public pour des films totalement dégénérés et rétrogrades. les cartons introductifs et le carton final justifient à eux seuls la caricature que le long métrage déploie, on ne peut pas avoir un discours politique en marge de la majorité sans faire dans la dérision, au risque un peu simple de la censure (un peu comme La Fontaine en son temps qui faisait dans la bouffonnerie pour critiquer la cour...). pour moi La Parade reste un film politique (non pas un film artistique) magnifique qu'il faut voir.
    • beubeu891
      Un film réjouissant mais qui faute d'être mal distribuer, devrait faire entre 40000 et 55 000 entrées. Apres espérons que le bouche a oreille joue et qu'il monte coté copie... Car il vaut le coup.
    • happym
      Étonnante et réjouissante découverte. Comédie serbe complétement décalée, assez drôle, personnages totalement caricaturés mais finalement attachants. avec un sujet fort. A voir tout simplement !
    • haroldvalat
      c 'est insulter ce délicieux légume que de dire que c est un navet, mais film militant
    • beubeu891
      Car pour une prod Croate, Serbe, Hongroise..., il fallait oser. Surtout sur ce thème. C'est même extraordinaire que le film est franchit le cap de la Franchise. Car au niveau de leur pros, on n'est pas gaté. Alors que là, on voit qu'il possède eux aussi ; un réel talent. Au pays, le film a du créer un peu de polémique ; mais pour nous. LE film est deja plus "acceptable" (au niveau de l'humour et du sujet de celui-ci. Sans que cela soit familiale bien sur^^). LE visuel et le jeu des persos changent des prods US ou l'on surjoue à fond. L4histoire est inédite, originale et plutôt bien traité. Et l'humour, passe ; comme une lettre à la poste.MAis malheuresement, du fait ; qu'il s'agisse d'une prod des pays de l'Est. Il ne devriat pas être distribué sur plus de 70 salles. Ce qui est quand même abusé quant on voit les blockbuster, même s'ils ne sont pas de qualité. Se voit attribuer au minimum 700 salles... Donc apres automatiquement que le film fasse 500 000 entréeS. Là, avec ne serait ce que 400 salles ; je suis sur que le film pourrait atteindre 150 000 entrées facile sur la 1ere semaine ; mais tiendrait sur la distance à cause du bouche à oreille...Mais il s'agit d'un des films de l'année comme no est pas pres d'en revoir, qui vaut le détour et pousse même à la reflexion^^.N'ais pas raison, sur le global de mon comm????$$^^
    • beubeu891
      PErso, vu en AVP et je lui ait mis 3 sur 5. Mais il s'avère etre un très bon film.
    • Iago
      Vu hier en avant-première aux halles ; encore une fois les critiques ont l'air de s'être trompé sur ce que le public veut voir ! Je ne veux pas qu'on m'incite à voir des films pseudo-intellectuels où les gens se regardent le nombril pendant 2h35 et qui plus est, notés 5 étoiles par la critique !La "Parade" réussi avec le rire à véhiculer un message positif plus que bienvenu surtout en ce moment !Et en plus avec un humour serbe acerbe ! (Oui, j'ai osé !) Kowabunga !
    • jerempottier
      Pourquoi commenter un film lorsque l'on ne l'a pas vu ???J'ai vu la parade aux Champs Elysee film festival cet été, et j'ai adoré. C'est tout sauf politiquement correct et moraliste. Un humour coup de poing et grandiloquant, dans la plus pure tradition balkanique !
    • Nine_30
      L'année cinématographique 2013 est mal engagée avec tous ces films engagés et politiquement corrects, pleins de leçons ! ça gave grave ! Drôle, paraît-il, celui-ci mais l'humour des films engagés laisse parfois à désirer, il est assez souvent très lourd et appuyé. Mon dernier film, (vu fin décembre, déjà dix-huit jours !) un beau film, "l'homme qui rit", a été méchamment vilipendé par la critique bien-pensante et très mal- disante (presse et public) uniquement en raison de la présence de Depardieu, "l'homme qui a osé quitter la France" (et qui ne rit plus) . J'espère que cela ne va pas continuer comme ça sinon à la fin de l'année je rends ma carte (celle du cinéma, pas celle du PS, bien sûr vu que je ne l'ai pas ) et je regarderai les films du bon vieux temps du cinéma en DVD (c'était il n'y a pas si longtemps en fait ...). Pour l'instant, quelques bons films en perspective, un film américain, un britannique, deux films français dont l'un avec Bernadette Lafont et l' autre avec Luchini et Wilson mais après ? Que sont les bons réalisateurs français devenus, ceux qui faisaient du vrai cinéma, juste pour nous divertir ? Il y en a parmi les meilleurs que nous ne reverrons plus mais où est la relève ?
    • cecsido
      Un beau conte sur une réalité d'hier et d'aujourd'hui. Drole , touchant, et très bien interprété. Un nouveau bijou du cinéma serbe. Merci de nous avoir fait partager un bout d'humanité en riant à gorge déployée !
    • mathieu D.
      J'étais hier à l'avant premiere et je dois dire que j'ai été bluffé. Ce film est une vraie perle. Courrez le voir, vous ne serez pas déçu.
    Voir les commentaires
    Back to Top