Mon Allociné
Paradis : amour
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Paradis : amour
Date de sortie 9 janvier 2013 (2h 00min)
Avec Margarete Tiesel, Peter Kazungu, Inge Maux plus
Genre Drame
Nationalités Autrichien, Allemand, Français
Bande annonce Ce film en VOD
Presse 3,0 25 critiques
Spectateurs 3,2172 notes dont 41 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 16 ans
Sur les plages du Kenya, on les appelle les « sugar mamas », ces Européennes grâce auxquelles, contre un peu d‘amour, les jeunes Africains assurent leur subsistance. Teresa, une Autrichienne quinquagénaire et mère d’une fille pubère, passe ses vacances dans ce paradis exotique. Elle recherche l’amour mais, passant d’un « beachboy » à l’autre et allant ainsi de déception en déception, elle doit bientôt se rendre à l’évidence : sur les plages du Kenya, l’amour est un produit qui se vend.
Titre original Paradies: Liebe
Distributeur Happiness Distribution
Récompenses 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2012
Date de sortie DVD 05/04/2016
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Budget 3 600 000 $
Langues Allemand, Anglais, Swahili
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 125633

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Paradis : amour en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Paradis : amour
Définition standard
VOST
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (11.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Paradis : amour
Haute définition
VO - VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (5.99 €)
  • Louer (4.99 €)
Paradis : amour
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Louer (5.99 €)
  • Acheter (16.99 €)
  • Acheter (13.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Trilogie Paradis de Ulrich Seidl : Amour + Foi + Espoir (DVD)
Date de sortie : mardi 5 avril 2016
neuf à partir de 29.99 €

Acteurs et actrices

Margarete Tiesel
Margarete Tiesel
Rôle : Teresa
Peter Kazungu
Peter Kazungu
Rôle : Munga
Inge Maux
Inge Maux
Rôle : Teresas Freundin
Dunja Sowinetz
Dunja Sowinetz
Rôle : Touriste
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Parisien
  • Positif
  • Télérama
  • Le Journal du Dimanche
  • Libération
  • 20 Minutes
  • L'Express
  • Studio Ciné Live
  • TF1 News
  • Paris Match
  • Metro
  • Les Fiches du Cinéma
  • Première
  • Marianne
  • Ecran Large
  • L'Humanité
  • Transfuge
  • Le Monde
  • La Croix
  • Ouest France
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • Critikat.com
  • TéléCinéObs
  • Cahiers du Cinéma
25 articles de presse

Critiques Spectateurs

Flore A.
Critique positive la plus utile

par Flore A., le 26/04/2013

5,0Chef-d'oeuvre

Un film rude, troublant, dérangeant qui prend un grand plaisir à traiter de ce sujet tabou qu'est le tourisme sexuel. Des... Lire la suite

Bertie Quincampoix
Critique négative la plus utile

par Bertie Quincampoix, le 08/02/2016

3,0Pas mal

Dans le premier volet de sa trilogie Paradis, au titre bien évidemment trompeur, Ulrich Seidl nous raconte l'histoire d'une... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
27% 11 critiques 27% 11 critiques 15% 6 critiques 15% 6 critiques 7% 3 critiques 10% 4 critiques
41 Critiques Spectateurs

Photos

8 Photos

Secrets de tournage

Le chemin vers la trilogie

Au départ, Ulrich Seidl ne pensait faire qu'un seul film mais après 4 années de travail et plus de 80 heures de rushes, il prit la décision d'en faire une trilogie. C'est en faisant le montage que cette option s'est offerte à lui : "(...) nous avons consacré un an et demi au montage et réalisé d’innombrables premières versions de manière à interconnecter les trois histoires ; ce qui a (...) eu pour résultat un film colossal de plus de cinq heures. Ce n’était pas une solution idéale", explique le cinéaste.

Naissance du projet

Ulrich Seidl a eu l'idée de cette trilogie car il désirait s'intéresser à des personnages féminins, ce qu'il n'avait jamais fait auparavant : "(...) contrairement à ma réputation, j’aime filmer les femmes (...) La trilogie s’est développée à partir de (...) mon envie persistante de faire un film consacré aux femmes de cinquante ans et plus", explique-t-il. D'autres thèmes comme le tourisme de masse ou la difficulté de séduire un homme se sont greffés au projet.
10 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2012, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2012.

Commentaires

  • DelSpooner

    Le pire film de ces 10 dernières années, pas moins !

  • Christoblog

    Un grand film qui renvoie Michael Haneke au rayon des petits faiseurs. Ma critique en googlant "Christoblog Paradis Amour"

  • elriad

    "Paradis Amour", premier volet du triptyque de Ulrich Seidl, promène sa
    caméra sans complaisance dans un club de vacances au Kenya,cliché de
    carte postale. Sur la plage, il y a les nantis occidentaux en rang
    d'oignons sur des transats, et délimitée par une corde protégée par un
    garde en uniforme, l'Afrique pauvre qui regarde, observe,attend que
    cette frontière symbolique soit franchie. Tout est là. Dans ce morceau
    de corde qui symbolise le coin des "riches" qui imaginent pouvoir tout
    se payer avec leur devises, et de l'autre, les "pauvres" qui espèrent
    pouvoir monnayer au mieux leur jeunesse. Magnifiquement filmé, dégraissé
    de toute complaisance et pourtant si trivial dans les dialogues, le
    film cruel et réaliste du cinéaste autrichien montre sans porter de
    jugement ces corps qui s'échangent dans un complot d'amour de dupes pour
    mieux se renvoyer à leur terrible solitude. Pas de musique, des
    dialogues et des scènes crues, des acteurs qui ont tombé leur pudeur
    pour entrer magnifiquement dans leurs personnages, "Paradis Amour" est
    un film sombre et touchant. Et derrière cette plage immuable où ondulent
    les felouques, cette belle image en forme de métaphore dans la dernière
    seconde du film résume merveilleusement le propos du film.

Voir les commentaires