Mon Allociné
Rock the Casbah
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Rock the Casbah
Date de sortie 11 septembre 2013 (1h 40min)
Avec Morjana Alaoui, Nadine Labaki, Lubna Azabal plus
Genre Comédie dramatique
Nationalités Marocain, Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 2,9 12 critiques
Spectateurs 3,5420 notes dont 81 critiques

Synopsis et détails

C’est l’été à Tanger. Une famille se réunit sur 3 jours dans la maison familiale suite au décès du père, pour se remémorer les souvenirs et partager sa perte, comme le veut la tradition musulmane. Il faut quitter les plages, les maillots de bain pour se vêtir de djellabas, réunir tout le monde et donner à la maison des allures d’enterrement. L’agitation est à son comble d’autant plus que cet homme n’a laissé derrière lui que des femmes. Tout va basculer avec l’arrivée de Sofia, la dernière des filles, celle qui a fait sa vie ailleurs. Actrice n’interprétant que des rôles de terroristes dans des séries américaines, elle arrive de New York après plusieurs années d’absence. Son retour va être le moyen de régler ses comptes avec ses sœurs et bouleverser l’ordre établi depuis toujours par ce patriarche. Entre rire et larmes, une hystérie collective va mener chacune de ces femmes à se révéler à elle-même...

Distributeur Pathé Distribution
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 11 anecdotes
Box Office France 61 119 entrées
Budget -
Langues Arabe, Français, Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 131174

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Rock the Casbah en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Rock the Casbah
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Rock the Casbah
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Rock the Casbah
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par

Acteurs et actrices

Morjana Alaoui
Morjana Alaoui
Rôle : Sofia
Nadine Labaki
Nadine Labaki
Rôle : Miriam
Lubna Azabal
Lubna Azabal
Rôle : Kenza
Hiam Abbass
Hiam Abbass
Rôle : Aicha
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Le Parisien
  • Paris Match
  • TéléCinéObs
  • Le Journal du Dimanche
  • Les Fiches du Cinéma
  • Le Figaroscope
  • Télérama
  • Positif
  • Studio Ciné Live
  • La Croix
  • Première
  • Le Monde
12 articles de presse

Critiques Spectateurs

benoitG80
Critique positive la plus utile

par benoitG80, le 21/09/2013

3,5Bien

"Rock the casbah" en dépit de nombreux défauts de taille, réussit le pari de séduire le spectateur petit à petit... Et pourtant,... Lire la suite

velocio
Critique négative la plus utile

par velocio, le 17/09/2013

1,0Très mauvais

"Rock The Casbah" est le second film de la réalisatrice marocaine Laïla Marrakchi. Un film qui se déroule dans une famille... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
11% 9 critiques 26% 21 critiques 28% 23 critiques 25% 20 critiques 7% 6 critiques 2% 2 critiques
81 Critiques Spectateurs

Photos

9 Photos

Secrets de tournage

Direction Tanger

Rock the Casbah devait se tourner initialement à Casablanca, mais c’est à Tanger que le tournage s'est déroulé pour des raisons techniques. Au final, ce choix appuie le message de liberté que le film cherche à véhiculer, comme le précise l’actrice Lubna Azabal : "Le Tanger de la Belle Époque, cette mémoire d’un Maghreb insouciant, pas encore claustrophobe, quand Paul Bowles et les Rolling Stones y avaient posé leurs valises et que les femmes se promenaient en mini-jupes et fumaient dans la rue. On oublie trop souvent que cette période a existé."

Les deux cousines

La réalisatrice Laïla Marrakchi et l’actrice Morjana Alaoui sont cousines. Cette dernière a même démarré sa carrière dans Marock, le premier long-métrage de la cinéaste : "Le fait d’appartenir à la même famille est parfois un gros atout parce que l’on se connaît et que l’on se comprend mieux", précise la comédienne.
11 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2013.

Commentaires

  • Hamza H.

    Ce film a l'air vraiment bien, hate de le voir

  • lepinpin

    quand j'ai lu le titre j'ai sauté de joie! quand j'ai lu la fiche je suis redescendu sur terre...

  • godmacmat

    J'espère que la bande son sera phénoménale pour utiliser un titre comme celui-ci.

  • Maxou.

    Ambiance apaisante grâce a une bonne bande son et a de jolis décors,mais le scénario n'est pas vraiment passionnant .3/5

  • Cros M.

    Ceux qui veulent regarder le film complet, visitez le site:
    À propos, ce film est formidable.

  • lamialucrezia

    Je n'ai pas accrocher, je n'ai pas aimer l'image de la famille marocaine musulmane que refletait ce film, je n'ai pas envie de rentrer dans une polemique er argumenter des heures et des heures sur l'islam, mais voila, quand je voit que l'une des soeurs prie puis apres boit de l'alcool derrière ce n'est pas trés cohèrent; si ce n'etait qu'un membre de la famille mais apparament ses toutes les soeurs qui passent au dessus du fait que dans l'islam l'alcool et strictement interdit, je parle en tant que musulmane c'est pour ça, que je suis un peu choquée que le film qui se tourne aux Maroc, qui plus est dans les "traditions musumanes" une des filles lance simplement lors d'un enterrment qu'elle va boire de la bière!
    Je ne pense pas que ce film represente réellement la réalite,je suis pourtant ouverte d'esprit mais au delà des incohérence religieuse, j'ai trouver que la situation des personnages restait en suspens, ont voit bien qu'ils ont tous une faille dans leurs vies, ses trois soeurs,meme la mère ont chosiit une voix, ou aucune d'elles n'ai vraiment épanouie, ont s'attend au moins qu'il y en es une qui prennent un risque pour chambouler sa vie, mais non, donc pour moi je n'ai pas trouver de grand interet a ce film, malheureusement.

  • Marc Panofsky

    Des maladresses. Long à s'installer. Le scénario n'est pas très fluide. Mais, on peut passer un bon moment. Je crois que le problème de ce film est d'avoir voulu en faire une comédie. A force de vouloir plaire au marché, on a raté l'occasion de raconter une belle et touchante histoire de famille.

  • Jean-philippe N.

    Sentiments étranges que procure ce film. d'un côté, une réunion de famille quasiment universelle - avec ses squelettes dans le placard - assez réussie, lors de l'enterrement du patriarche. De l'autre, la vision purement Marocaine d'une famille musulmane aisée, voire très riche, entre tradition et modernité. Cette partie étant beaucoup moins convaincante de par le fait que la vie des rupins d'ici ou d'ailleurs, on s'en tape un peu et que la tiédeur du film y compris dans son déroulement assez mollasson nous informe peu des réels tiraillements de cette société. Sur ce point, le malaise/mal-être des femmes dans le monde musulman, j'ai largement préféré le film Saoudien d'Haifaa Al Mansour "Wajdja" sorti il y a quelques mois à peine, qui m'a semblé beaucoup plus convainquant et poignant.
    2,5/5

  • Soulaymane E.

    cette famille ne représente en aucun cas toutes les familles marocaines mais juste la partie huppé. quand on reçoit une éducation à la française tu ne tiens plus autant que sa a la religion l’aîné essaye de se conformer au mode de vie traditionnel mais craque au bout du compte

  • Soulaymane E.

    certains pensent que les films de Laïla Marrakchi sont destinés au public français . pas moi c'est l'une des premières à évoquer le Maroc riche, comment les familles marocaines riches vivent leur vie, comment une personne ayant reçu une éducation franco-marocaine finit par perdre cet aspect traditionnel commun au sein de notre société et devient une personne libéraliste ouverte d'esprit et surtout moins religieuse

  • Jean-philippe N.

    Je ne connais pas cette dame, ni ses motivations, mais dans ce cas pourquoi utilise/accepte t'elle des fonds Français et une distribution Française? Ce ne sont pas les pays sud-Méditerranéens ou moyen-orientaux - avec le potentiel de spectateurs qui va avec - qui manque, pour autant que l'on trouve des salles de ciné dans certains de ces pays.... Personnellement, je pense que montrer la vie d'une minorité riche quel que soit l'endroit n'a aucun intérêt (à part susciter une éventuelle jalousie de la part des moins nantis) sauf si çà permet de dénoncer des injustices ou des failles sociétales choquantes. Cela dit, si un certain "gommage" des valeurs traditionnelles de tel ou tel pays (peu importe lequel) peut sembler regrettable à d'aucuns, l'avènement de plus grandes libertés et d'une justice plus équitable (ex. l'égalité des femmes, les droits des minorités etc) me parait d'une bien plus grande importance. Pour résumer, tout ce qui permet d'acquérir une plus grande ouverture d'esprit afin de faire accepter des évolutions positives est bon à prendre. Or, "Rock the casbah", contrairement à d'autres productions malheureusement souvent trop confidentielles, n'œuvre pas en ce sens. Et c'est bien dommage...

  • bigseych

    En meme temps c est un film, pas un documentaire !
    Des musulmans qui boivent et qui prient y en a pas mal. Ca en fait pas de mauvaises personnes.
    L islam, c est pas basé sur le faite de pas boire d alcool, ni manger de porc. Ca va "un peu" plus loin que ca ...
    Apres si tu penses que par ce que le Maroc est un pays dit musulman, tout le monde vie en accord a 100% avec l islam, c est tres naif de ta part . Que ce soit les riche ou les pauvres de la bas.

  • quetedugraal

    Assez sympa.

  • defleppard

    Histoire de famille, suite au décès d'un riche patriarche Marocain. 2 partie plus plaisante. 2 étoiles et demie....

  • Abde Toulam

    j’hallucine q'en je vois vos commentaire or contexte aussi pathétique ou ironique les un comme les autre le film et bien ses une façon par la réalisatrice de montrer le coté tabou et surtout le moyen pour nous de voir comment fonctionne la réalité d un enterrement ses tradition et surtout soyons claire et nette se qui hérite ses l homme qui et prioritaire dans la plus par des pays musulman prioritaire et ses un fait que personne ne ses en Europe d ou l'ouverture d'esprit et de savoir ???

    très beau film pour se qui on perdu leur papa comme moi je vous le conseille on vois des apparition de défunt omar shariff qui dit des chose belle et censé a médité entre rire larme et joie un film qui montre le chagrin réel de se que la communauté maghrébine vie dans un décès en l'occurrence ses trois jours chez nous vous comprendrez un peu le sens du mot père ou mère dans se film ou même les chose tabou qui ressorte avec le cœur mes aussi avec la rancœur l Europe na pas ses tradition il et temps de regarder au lieux de dire des connerie sur plus ou moins français on sans fous q'elle sois francisait marocanisé ou autre riche ou pas ses pas le but du film ou vous éte vraiment tous a coté de la plaque messieurs dame se film parle d un terme majeur la mort d un père dans une famille et les conséquence importante tous comme les cause collatérale qui resurgissent les rixe les pleur le vrais chagrin et pas celui du je pleurs pour faire plaisir et surtout cette vérité fondamentale chez les maghrébin se souci malgré les histoire de rester soudé chose rare dans l Europe ou ailleurs comprenez bien le sens du mot père ou mère qui meurs et tous se que cela implique au niveaux familiale entre arrêter de posté des commentaire débile sérieusement j ai fait plusieurs enterrement français et en France la plus par rentre chez eu malgré q il sois frère ou sœur comme si le père ou la mère n'avait aucune importance bref chez nous un père ou une mère qui par ses toute une vie entière qui chamboule la famille au complet donc médité 5 minute sur vos commentaire idiot :(

    et se drame ou la mère dit la vérité car beaucoup cache a leur propre enfant des chose terrible

    un nîmois

  • bisbou

    2 films portent le même nom "Rock the Casbah", l'un une comédie marocaine de 2013 d'unE réalisatrice, et le second un drame sorti juste quelques mois plus tôt mais d'un réalisateur israélien, Yariv Horowitz !... même titre, pas la même ambiance !
    La comédie est bien rythmée, fort distrayante, prises de vue splendides et musiques magnifiques tout en étant très critique de la société marocaine... j'aurais juste aimé ne pas deviner très rapidement le dénouement !

Voir les commentaires