Mon AlloCiné
Bunny Lake a disparu
facebookTweet
Bunny Lake a disparu
Date de reprise 6 août 2014 - Version restaurée (1h 47min)
Date de sortie 9 mars 1966 (1h 47min)
Avec Carol Lynley, Keir Dullea, Martita Hunt plus
Genres Drame, Policier
Nationalités américain, britannique
Séances (1)
Spectateurs
4,0144 notes dont 36 critiques
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

Ann Lake vient d'emménager à Londres avec sa fille Bunny. Alors qu’elle va la chercher à l'école, la jeune fille est introuvable et personne ne semble se souvenir d'elle. Chargé de l'enquête, le lieutenant Newhouse découvre qu'Ann avait une amie imaginaire prénommée Bunny. Il se met alors à sérieusement douter de l’existence de la fillette...
Titre original

Bunny Lake Is Missing

Distributeur -
Récompenses 2 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 1965
Date de sortie DVD 25/01/2005
Date de sortie Blu-ray 27/02/2017
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 7 anecdotes
Budget -
Date de reprise 06/08/2014
Remake de Bunny Lake a disparu
Langues Anglais
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Séances

Les séances par ville
Voir plus de villes

Regarder ce film

En DVD BLU-RAY
neuf à partir de 20.46 €
neuf à partir de 9.44 €
Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

Acteurs et actrices

Carol Lynley
Carol Lynley
Rôle : Ann lake
Keir Dullea
Keir Dullea
Rôle : Steven Lake
Martita Hunt
Martita Hunt
Rôle : Ada Ford
Anna Massey
Anna Massey
Rôle : Elvira
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

Maitre Kurosawa
Critique positive la plus utile

par Maitre Kurosawa, le 01/05/2014

3,5Bien

Un suspense étrange et bien ficelé, avec un scénario qui déploie un certain nombre de surprises. Otto Preminger se permet... Lire la suite

Top of the World
Critique négative la plus utile

par Top of the World, le 02/05/2014

2,5Moyen

S'il y a bien une chose qu'on ne peut pas dire à propos de ce film, c'est qu'il ne soit pas excitant à première vue: cette... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
28% (10 critiques)
36% (13 critiques)
31% (11 critiques)
6% (2 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Bunny Lake a disparu ?
36 Critiques Spectateurs

Photo

Secrets de tournage

Adaptation

Bunny Lake a disparu est l'adaptation du roman homonyme publié en 1957 par l’écrivaine américaine Marryam Modell, plus connu sous le pseudonyme de Evelyn Piper.

Tournage londonien

Si, dans le roman de Marryam Modell, l'intrigue de Bunny Lake a disparu se situe à New York, pour son adaptation sur grand écran, le réalisateur Otto Preminger a souhaité poser ses caméras dans la ville de Londres où il a tourné en décors naturels son trente-et-unième film.

Un projet en gestation

Sorti en salles en 1965, Bunny Lake a disparu aurait pu gagner les écrans bien avant, Otto Preminger s'étant doté des droits du roman en 1958. Perfectionniste et minutieux, le cinéaste souhaite modifier la fin initiale présente dans le roman, mais ne parvient pas à s'emparer d'une idée neuve. C'est seulement une fois le script mis entre les mains du couple d'écrivains John et Penelope Mortimer, que le réalisateur décide de sauter l... Lire plus
7 Secrets de tournage

Dernières news

Carnahan sur un air d'Ellroy
NEWS - Tournages
mardi 31 octobre 2006
"White Jazz", le roman de James Ellroy, devrait prochainement être adapté au cinéma par Joe Carnahan, le réalisateur de "Narc".
Reese Witherspoon recherche sa fille
NEWS - Tournages
mercredi 8 octobre 2003
La jeune actrice américaine Reese Witherspoon tiendra la vedette de "Bunny Lake is missing", remake hollywoodien d'un film...

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1965, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1965.

Commentaires

  • Monique Amblard-Thuillier

    Du Hitchcock periode psy .
    C'est assez envoûtant .
    Des morceaux choisis comme la visite à la boutique des poupées qui en rappelle d'autres ,la fuite de l'hôpital ,et aussi l'envolée - au sens propre - la demoiselle sur la balançoire ,très hitchcockienne .
    Et quel superbe noir et blanc !

  • Marla-Jane

    Le point culminant du film, la fameuse scène de la balançoire, restera un moment d'anthologie au cinéma. Le montage et le suspense évoquent tour à tour Hitchcock et Orson Welles.

    La musique envoûtante et l'esthétique noir et blanc font de "Bunny Lake a disparu" un thriller psychologique unique en son genre.

    Le film est à voir deux fois: la première pour l'angoissant plaisir de se laisser prendre à l'intrigue, la seconde pour en démêler les secrets.

    Vous n'oublierez jamais Bunny, Lapin Blanc du film noir.

    Pour une analyse détaillée du film: http://marlasmovies.blogspot.f...

Voir les commentaires
Back to Top