Notez des films
Mon AlloCiné
    L'Oranais
    Bande-annonce L'Oranais
    19 novembre 2014 / 2h 08min / Drame, Historique
    De Lyes Salem
    Avec Lyes Salem, Khaled Benaissa, Djemel Barek
    Nationalités français, algérien
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,4 17 critiques
    Spectateurs
    3,7 208 notes dont 30 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Durant les premières années euphoriques qui suivent l'indépendance, deux amis, Djaffar et Hamid, sont promis à un bel avenir dans une Algérie libre jusqu'au jour où la trahison les sépare.

    Distributeur Haut et Court
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 15/04/2015
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 02/02/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 122787

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (7.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 11.88 €
    L'Oranais
    L'Oranais (DVD)
    neuf à partir de 9.88 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    L'Oranais Bande-annonce VF 1:25
    L'Oranais Bande-annonce VF
    258 481 vues

    Acteurs et actrices

    Lyes Salem
    Rôle : Djaffar
    Khaled Benaissa
    Rôle : Hamid
    Djemel Barek
    Rôle : Saïd
    Amal Kateb
    Rôle : Halima
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Le Parisien
    • TF1 News
    • 20 Minutes
    • Le Journal du Dimanche
    • L'Express
    • L'Humanité
    • Libération
    • Positif
    • Télérama
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Monde
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Les Fiches du Cinéma
    • Ouest France
    • La Voix du Nord

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    17 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    Olivier Barlet
    Olivier Barlet

    Suivre son activité 169 abonnés Lire ses 235 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2014
    Acteur avant tout, Lyes Salem fait un cinéma d'acteur : il se met en scène dans des films dont le romanesque ouvre à des performances d'incarnation. On peut ne pas adhérer aux violons de L'Oranais et au lyrisme de scènes qui peinent à émouvoir, mais on ne saurait dénier à ce type de cinéma une certaine force d'évocation, dans la lignée de ce qu'a pu réussir Rachid Bouchareb avec Indigènes et Hors-la-loi. (...) L'ambition de brasser ...
    Lire plus
    traversay1
    traversay1

    Suivre son activité 661 abonnés Lire ses 3 177 critiques

    3,0
    Publiée le 19 novembre 2014
    Un pan de l'histoire de l'Algérie. Mais surtout une histoire algérienne. Profondément ancrée dans la terre du pays, de la lutte pour l'Indépendance aux années 80. Une période somme toute peu connue et que L'Oranais n'a pas la prétention de raconter de façon exhaustive en 2 heures de temps mais d'en appréhender l'atmosphère à travers la trajectoire divergente de deux amis, hérauts de la Révolution. D'où de nombreuses ellipses dans ...
    Lire plus
    velocio
    velocio

    Suivre son activité 367 abonnés Lire ses 2 133 critiques

    3,0
    Publiée le 20 avril 2015
    Même si on est très loin du nombre de films ayant comme cadre la 2ème guerre mondiale et ses conséquences, la guerre d’Algérie a généré, petit à petit, une quantité intéressante de scenarii, et ce, des deux côtés de la Méditerranée. Peu, toutefois, se sont intéressés, côté algérien, à ce que sont devenus les combattants une fois obtenue l’indépendance. C’est tout l’intérêt de "L’Oranais" de se pencher sur ce ...
    Lire plus
    Hastur64
    Hastur64

    Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 2 289 critiques

    4,0
    Publiée le 30 août 2015
    Les films sur la guerre d'Algérie sont rares et ne commencent qu'à peine à être traités au cinéma. Le réalisateur Lyes Salem qui est issus du métissage culturel des deux belligérants fait partie de ces réalisateurs qui essaient d'avoir un regard honnête et distancié face à ces événements. Dans ce long-métrage il ne traite pas vraiment la guerre en elle-même, mais les années d'indépendance qui ont construit l'Algérie actuelle. ...
    Lire plus
    30 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Un réalisateur très déterminé

    Lyes Salem s’est investi autant à la réalisation que devant la caméra. Il explique : "J’appartiens à deux cultures, je les connais et les aime profondément. Si je réalise c’est parce que je suis politiquement en colère et inquiet. Si comme acteur ma démarche est artistique, comme réalisateur elle est totalement politique. Je crois devoir témoigner de cette dualité que je porte en moi."

    Choisir entre deux cultures ?

    Comme de nombreux jeunes Algériens, Lyes Salem avait peur d’un nouvel affrontement entre la France et l’Algérie. Il commente : "Enfant, un jour à Alger où je vivais à ce moment-là, j’ai demandé à mes parents quel camp il faudrait que je choisisse si un jour l’Algérie et la France se faisaient à nouveau la guerre. Il y a eu un léger temps de surprise de leur part. Puis ma mère, française, a tourné la tête vers mon père, algérien, pour sa... Lire plus

    Deux personnages très différents

    Djaffar et Hamid, les deux personnages principaux du film, sont radicalement différents. Lyes Salem précise : "Hamid est déjà investi d’une mission, il est engagé et prend déjà part à la lutte. Djaffar, quant à lui, est plus naïf et n’a pas la velléité de prendre les armes."
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Palmarès du Festival d'Angoulême : Hippocrate, Valois d'or 2014 !
    NEWS - Festivals
    mardi 26 août 2014
    Après "Guillaume et les garçons à table" en 2013, "Hippocrate" de Thomas Lilti décroche le prestigieux Valois d'or du meilleur...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

    Commentaires

    • le roi en paix
      Tres bon film rien a dire. Beaucoup d appréhension. Mais le film est bien fait, beaucoup de message et un assez bon résumé de la post révolution algérienne.
    • le roi en paix
      C est du cinéma algerien. toujours beaucoup trop de détails. trop de silence...
    • elriad
      "l'Oranais" aurait pu être un bon film, aurait dû être un bon film... Mais il y a quelque chose qui ne prend pas. Un manque de rythme dans la dramaturgie, une construction scénaristique un peu bancale, particulièrement dans les flashbacks, une approximation chez certains acteurs, des maladresses et un manque de rythme. Oui, "l'Oranais" aurait pu être un bon film, mais il se révèle long. Et quand un film paraît long, tout est dit. ( je pense aux 3 heures de "boyhood", si courtes tellement la réussite était bluffante) dommage.
    • zvock083
      Dans le fond, le film est plutôt intéressant, mais le traitement est superficiel, la mise en scène est trop scolaire, ça manque d'émotion, il n'y a aucun rythme ni intensité, les acteurs ne sont pas très bons et tous ces détails font que le film est décevant et surtout ennuyeux ce qui est dommage tant le sujet était prometteur. 1,5/5
    • haroun le zonard
      une copie de A à Z du film le jour doit à la nuit
    • LBDC
      (...) Lyes Salem offre une vision authentique des courants contraires qui animent un pays. Les tenants de la tradition, les apôtres de la modernité, les profiteurs, les oubliés, les occidentalistes, les orientalistes, tout ce petit monde cohabite avec plus ou moins de difficultés. Le point commun est la tradition intangible, les moeurs invariables. La place de la femme est inamovible et on sent les évolutions silencieuses. Surpris j’étais de voir au commencement du film les bouteilles de vins circuler entre les convives d’une soirée où les chants et les danses réchauffent l’atmosphère. Loin de l’image que l’on peut avoir de ce pays. Les préjugés ont la vie dure, Lyes Salem les saborde avec une admirable constance.Fan du cinéma arabo-musulman, je ne connais que peu le cinéma algérien. Hormis Mascarades, je ne pourrais pas citer d’autres films du cru. Je connais beaucoup mieux le cinéma marocain, tunisien ou moyen-oriental. A croire qu’il faut creuser pour découvrir des pépites encore cachées. L’ORANAIS est certainement représentatif du poids de la révolution dans l’imaginaire collectif local. Lyes Salem sait manier l’émotion et les rapports humains compliqués pour offrir un tableau dense et sincère de ce que peut être une vie.Retrouvez l'intégralité de notre avis à propos de L'Oranais, Sur Le Blog du Cinéma
    • MON CINEMATOGRAPHE
      Malgré quelques maladresses, un regard inédit et personnel sur une page trop souvent occultée de l'histoire algérienne.
    • Habib B.
      Très bon scénario et bien filmé
    • moumou Z.
      L idée est séduisante mes images sont belles la bo entraînante la b.a puissante puis finalement rien un topique sur l Algérie bâclée .... J en ai plus appris avec Riad satouf
    • Ray C.
      L'Oranais est un film a plusieurs angles sociaux après l'indépendance de 1962. La liberté d'expression culturelle doit être respecté par tous et toutes, malgré certains qui opposent ce film!
    • alexy888
      Franchement y'en a marre de ces films ...
    • hadjrania
      Je vous invite tous à découvrir ce petit chef d'oeuvre, poignant, bouleversant que l'on soit de près ou de loin liée à l'histoire algérienne, que l'on soit d'ailleurs Oranais ou pas. lol
    • Sixtine P.
      idem. ça le sujet m'intrigue.
    • Shanea
      Ah, un qui m’intrigue
    • scarface1972
      La BA ne dévoile pas grand chose c'est le moins que l'on puisse dire
    Voir les commentaires
    Back to Top