Outreau, l'autre vérité
  • Séances
  • Bandes-annonces
  • Casting
  • Critiques
  • Photos
  • DVD, VOD
  • Musique
  • Le saviez-vous ?
Outreau, l'autre vérité
Date de sortie (1h32min
Réalisé par
Avec acteurs inconnus
Genre Documentaire
Nationalité Français
Presse   2,1 10 critiques
Spectateurs
  3,8 pour 93 notes dont 42 critiques
Mes amis
Mes amis |
Mes amis Découvrez l'avis de vos amis maintenant !
Mes amis
  pas d'avis de vos amis (pour l'instant)
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Synopsis et détails

Nous avons tous été sur-informés pendant l’affaire dite d’Outreau. Elle a traumatisé les consciences et déstabilisé l’institution judiciaire. Jamais une affaire retentissante n’avait aussi peu divisé l’opinion publique. Comme si l’esprit critique avait été anesthésié. Pourquoi ?
Dix ans après, il est temps de s’interroger, de façon dépassionnée, sur ce phénomène qui nous a submergés.
Outreau, un symbole de l’erreur judiciaire ? Que treize des dix-sept accusés aient été acquittés après un ou deux procès, n’est-ce pas le fonctionnement normal de la justice ? Le véritable problème n’est-il pas celui de la détention provisoire ? Outreau, un fiasco judiciaire ? Oui, mais ce n’est pas celui qui a été dit.
C’est à ce décryptage qu’« Outreau, l’autre vérité » vous invite. Un film qui ne laisse aucune place à la fiction. Un film qui repose exclusivement sur des documents et sur de nombreux témoignages, tous inédits.

Distributeur
Zelig Films Distribution
Secrets de tournage
6 anecdotes
Année de production
2012
Box Office France
-
Date de sortie VOD
-
Budget
-
Date de sortie DVD
-
Date de reprise
-
Date de sortie Blu-ray
-
Langue
Français
Couleur
Couleur et N&B
Format de production
-
Type de film
Long-métrage
Format audio
-
Format de projection
-
N° de Visa
133545
Plus de détailFermer

Bande-annonce & extrait Outreau, l'autre vérité

Outreau, l'autre vérité Bande-annonce VF
53 250 vues

Critiques Presse Outreau, l'autre vérité

Note moyenne :   2,1 pour 10 titres de presse.
  •   Première
  •   Les Fiches du Cinéma
  •   Transfuge
  •   20 Minutes
  •   Le Monde
  •   L'Humanité
  •   Studio Ciné Live
  •   La Croix
  •   Le Nouvel Observateur
  •   Positif
10 critiques presse

Critiques Spectateurs Outreau, l'autre vérité

Critique positive la plus utile Par britanny75
  5,0 - Chef-d'oeuvre

Un film qui rétablie la vérité ! ce film montre les limites de nos médias qui manipulent la population comme ils le souhaitent. Longue vie et bonheur à tous ces enfants à qui notre système judiciai... Lire la suite

Dernière critique la plus négative Par Clarke le 15 mars, 2013
  0,5 - Nul

Une honte à tout les acquités d'Outreau..... le réalisateur et le producteur mériteraient de vivre ce qu'ont vécu ces gens... une honte

VS
Toutes les critiques spectateurs
  • 21 critiques     50%
  • 18 critiques     43%
  • 1 critique     2%
  • 0 critique     0%
  • 0 critique     0%
  • 2 critiques     5%
42 critiques spectateurs

Photos Outreau, l'autre vérité

11 photos

Secrets de tournage Outreau, l'autre vérité

Affaire d'un fiasco
Secret de tournage sur Outreau, l'autre vérité

L'affaire d'Outreau (du nom de la commune du Pas-de-Calais où se sont déroulés les faits), entre 2001 et 2005, est une affaire d'abus sexuel sur mineurs. C'est l'un des plus grands fiascos judiciaires à ce jour, 13 des 17 accusés ayant été acquittés et reconnus innocents après avoir pour la plupart passé plusieurs mois, voire plusieurs années en prison. Cela a débouché, en 2006, sur une enquête pa... Lire la suite

Réticence des témoins
Secret de tournage sur Outreau, l'autre vérité

Il a été très difficile pour le cinéaste Serge Garde de réunir les témoignages des différents protagonistes : "Au début, aucune des personnes contactées ne voulait s’exprimer devant la caméra. (...) Finalement, c’est le récit de Chérif Delay [l'un des enfants victime d'Outreau, ndlr] qui a convaincu d’autres acteurs et témoins du drame d’Outreau de témoigner. (...) Il a fallu convaincre 26 personn... Lire la suite

6 secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de 2012Meilleurs films Documentaire en 2012

Commentaires

  • Zeina Toutounji-Gauvard

    UN DOCUMENTAIRE ESSENTIEL. À VOIR ABSOLUMENT.

  • emilie M.


    Le film de Serge Garde, produit par Bernard de Lavillardière, « Outreau, l’autre vérité », vient enfin apporter des éléments de réponse concrète au nuage de fumée qui a tenu lieu de vérité là où la seule chose qui nous était communiquée était en fait la ligne de défense des accusés.
    merci à eux. profondément.

    pour les avocats de la défense - suivis d’une seule voix par les journalistes à qui ils servaient visiblement une histoire vendeuse - l'histoire serait très simple : Cette affaire repose sur un juge aveuglé et fanatique, qui a cru sans réserve les propos d’une femme mythomane et manipulatrice, et d’enfants carencés et menteurs.

    Le film de Serge Garde questionne précisément ces points. Et y apporte des éléments de réponse, concrets, factuels :

    1er fait : 12 enfants d’Outreau ont été reconnus victimes par la justice. Victimes des viols qu’ils dénonçaient. Et indemnisés en tant que tels.
    Une première vérité incontestable qui contraste violemment avec l’idée « des enfants dérangés, menteurs et manipulateurs »... qui a été la seule retenue par les médias, et donc par l’essentiel de la population.

    2ème fait. En dehors de tout interrogatoire, donc de toute pression, Thierry Delay, un des condamnés de cette affaire révèle dans une conversation privée (enregistrée grâce aux écoutes du parloir), avoir vendu les services sexuels des enfants.
    Donc... il y avait des clients... donc, il y a bien des coupables quelques part, autre que juste la famille des enfants... donc, ça corrobore les propos des enfants...

    3ème fait. La défense a brandi comme argument « choc » pour discréditer l’accusation que 1) une des supposées victimes était vierge ; 2) elle clame partout qu’elle n’a pas été victime de viol ; 3) un des supposés coupables était handicapé et incapable d’actes sexuels. Preuves absolues que les accusations seraient abracadabrantes...
    Le problème, c’est : 1) que les viols anaux laissent l’hymen intact.2) que la jeune fille vierge en question fait partie des victimes reconnues par la justice et indemnisée comme telle - elle a donc de facto reconnu son statut de victime, et ce quels que soient ensuite les motifs de ses dénégations, et ils peuvent être multiples ; 3) une personne handicapée, même impuissante, est parfaitement apte à commettre un viol, sachant que celui-ci s’entend également comme la pénétration d’objet et pas seulement comme une pénétration sexuelle.

    Donc... phrases chocs de la défense font peut être vendre, mais elles recouvrent une telle part d’ombre, qu’elles peuvent s’apparenter à de véritables mensonges.

    4ème fait. Le juge Burgaud a eu, dans cette affaire, connaissance de plus de 50 personnes dénoncées par les enfants ou par les autres adultes. Au cours de son instruction, il ne décide finalement d’en poursuivre que 17. Soit le tiers... C’est un ratio qui me paraît fort modéré pour un « fanatique aveuglé » qui se serait contenté de prendre pour argent comptant toutes les accusations.

    Peut-être qu’au lieu de « tout gober », il aurait donc fait un tri, par des recoupements des différents témoignages, des vérifications de la crédibilité des uns et des autres, la recherche de détails difficilement explicables autrement que par la véracité des témoignages??...

    D’autres éléments, plus techniques (les fausses accusations portées contre les experts pour les discréditer ; la manière des avocats de la défense d’interroger les enfants pour induire une rétractation ; la disposition de la salle inversant les rôles symboliques...) apportent également, par touche, un éclairage tout à fait différent de celui qu’on a eu jusqu’à présent.

    Un éclairage salvateur, en tout cas, pour ceux qui, comme moi, attendaient depuis des années qu’un autre son de cloche sorte de cette écrasante unanimité médiatique, de ce nuage de fumée dans lequel on nous demandait d’avaler sans même voir ce que - précisément - on nous servait.

  • Jacques C.

    Je trouve qu'il était absolument nécessaire de diffuser largement cette autre vérité qui n'est en fait que la vérité, puisqu'il n'y en a qu'une. C'est ce qu'a permis de comprendre le livre "Outreau la vérité abusée" de Marie-Christine Gryson-Dejehansart qui, malgré les innommables calomnies qu'elle a eu à affronter, a trouvé seule, avant tout le monde et pratiquement contre toutes les idées reçues, le courage de démontrer et de dénoncer la gigantesque mystification qu'a été l'affaire d'Outreau. Le livre que Chérif Delay a été aussi un élément important de compréhension. Je voudrais non seulement remercier Serge Garde et les auteurs qui l'ont précédé dans cette réinformation, mais aussi l'association Innocence en Danger qui a contribué par un gros effort financier et humain à la sortie de ce film qui marquera sans doute un tournant.

  • fxsauvage

    J'ai vu ce film en avant-première à Lille ce 27 février, projection suivie d'un débat avec le réalisateur et diverses personnes dont je n'ai pas bien capté les noms, mais il y avait au moins une magistrate. On peut dire que le point de vue abordé est ici très différent de celui communément admis depuis l'acquittement du procès en appel. Serge Garde démonte avec précision le rôle assez délétère des avocats de la défense et laisse entendre que les choses ne sont pas aussi simples que ce qu'on a bien voulu nous faire croire. En particulier, il dénonce le fait que les enfants n'ont pas ou très peu été écoutés, en particulier pendant les procès. Sans que ce soit exprimé ainsi (prudence !), on devine que certains des acquittés ne seraient peut-être pas aussi innocents que ce que la justice a finalement décidé... Certaines incohérences et manoeuvres assez grossières sont exposées et/ou dénoncées. Je note que des ténors du barreau tels que Eric Dupont-Moretti ou Frank Berton, ainsi que quelques autres "pointures" de premier plan dans cette affaire ont refusé de s'exprimer dans le film. Dommage, la contradiction qu'ils auraient apportée aurait été la bienvenue. Par contre, Fabrice Burgaud, le juge dont le travail d'instruction a été fort critiqué, s'exprime de manière fort juste et assez crédible. Je ne sais toujours pas où se trouve l'exacte vérité là-dedans, mais une chose est certaine : cette affaire d'Outreau a été et reste un beau mercier de notre justice, officiellement indépendante et infaillible. On frémit à l'idée d'être un jour soi-même broyé par cette effroyable machine...

  • Sandrine A.

    A voir absolument !

  • G?rard Q.

    Il me semblait entendu qu'on avait condamné des innocents, puis qu'on les avait enfin acquittés...
    Ce film présente "une autre vérité", pas forcément LA vérité.
    Ce qui est sûr c'est que l'on a été largement enfumé.
    Une découverte, celle du petit juge, peut être rigide, en tous cas honnête.
    Dommage : l'absence des avocats Dupont Moretti and co, ils auraient refusé de témoigner et maintenant se plaignent de de ne pas y être!!!!
    Dommage aussi, seuls deux "enfants" témoignent, il y en aurait eu 50... ou sont ils?
    En tous cas un film à voir, ne serait que pour la nième sortie ridicule de N Sarkozy!
    On l'avait oublié celui là!

  • Ang?lique B.

    Je suis allé voir ce documentaire, ma première constatation a été : "mais c'est vrai, on à zapé les enfants!!! Beaucoup d'informations dans ce documentaire donnent a réfléchir sur la façon dont c'est déroulé cette affaire. Il est mal vu, pourquoi???
    Nous avons eu la version des médias à l'époque, puis un film qui confirme cette version. Pourquoi ne pourrions nous pas avoir celle d'un oeil différent? celle d'un homme qui à travers un documentaire s’intéresse aux enfants victimes et meurtris...

  • gamorreen

    c'est curieux comme sur les 10 dernières critiques publiées 9 sont de personnes dont c'est la seule critique publiée, et que des positives... Il n'y a que les gens de l'association ayant financé ce film qui l'ont vu???
    De plus lors d'une émission radio, le réalisateur était incapable de répondre aux nombreuses questions soulevées par les contradicteurs l'accusant de mentir, et il n'était pas du tout convainquant.

  • Marion D.

    Vraiment très bon documentaire ... Non GAMORREEN je ne fais pas partie de l'association qui a financé le film ! Mr Serge Garde a fait un très bon travail d'information contrairement aux médias de l'époque ! ! ! Il y en a assez d'entendre cette sorte de jurisprudence officieuse : "oui mais des fois les enfants mentent, regardez à Outreau ! Après de pauvres innocents vont en prison ! ! !" Ce film replace la parole de l'ENFANT au centre ... OUI il y a eu des enfants victimes, qui ont subits des VIOLS. Et oui ce film revient sur des choses que le grand public ne savait absolument pas ... : les enfants dans le box des accusés, l'absence de huit clos, les indemnisations perçues par les enfants et les acquittés ... etc etc .... Peut être trouvez vous que Mr Serge GARDE était incapable de répondre ... Perso, quand j'entends les absurdités de Mme D qui dit " que la petite fille a été reconnue victime et pourtant elle était vierge" Je pense que Mme D devrait prendre quelques cours oui on peut être vierge et avoir subi une agression sexuelle ! " Personnellement, oui les propos de Mme D me semblent peu convainquant. Ce film mérite vraiment d'être vu ... et le livre de J. THOMET confirme tout ça ....

  • Agn?s Soubielle

    Restaurer la parole de ceux qui reconnus victimes en ont été privés ...cela dérange mais rétabli une incohérence ....a voir absolument ce film est très documenté

  • spider1990

    On connait tout les détails après avoir vu présumé coupable il y a moins de 2 ans.

  • Jeremy D.

    quand la sortie dvd ?

  • ASSRANCETOURIX

    Notez le décalage entre critiques pros et spectateurs ! les "spectateurs" n'ont posté que cette critique la plupart du temps et certains AVANT que le film sorte, pour être bien sur de l'effet ! Alors on a raison de penser ce qu'on pense !

Toutes les actus Ciné
Pourquoi j'ai pas mangé mon père, Pixels, Inherent Vice... Les 20 photos ciné de la semaine !
Pourquoi j'ai pas mangé mon père, Pixels, Inherent Vice... Les 20 photos ciné de la semaine !
Tweet  
 
Bandes-annonces 2015 : sélection comédies
Bandes-annonces 2015 : sélection comédies
Tweet  
 
De Spock à Doctor Who : qui est le meilleur personnage de SF de tous les temps ?
De Spock à Doctor Who : qui est le meilleur personnage de SF de tous les temps ?
Tweet  
 
Le Box Office 2014 dominé par le Bon Dieu, Les Gardiens de la Galaxie et Transformers 4 !
Le Box Office 2014 dominé par le Bon Dieu, Les Gardiens de la Galaxie et Transformers 4 !
Tweet  
 
Papa ou maman, Knight of Cups... Les bandes-annonces ciné à ne pas rater !
Papa ou maman, Knight of Cups... Les bandes-annonces ciné à ne pas rater !
Tweet  
 
Making-of Taken 3 : Liam Neeson est un homme traqué
Making-of Taken 3 : Liam Neeson est un homme traqué
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Forum

Discutez et débattez autour de "Outreau, l'autre vérité" dans nos forums:

Tous les sujets à propos de ce film
Tags
Top Bandes-annonces
Les Gorilles Bande-annonce VF
57 103 vues
Nature Bande-annonce VF
158 176 vues
Exodus: Gods And Kings Bande-annonce VF
172 633 vues
Tokarev Bande-annonce VF
3 991 vues
Whiplash Bande-annonce VO
143 355 vues
Comment tuer son boss 2 - EXTRAIT VOST "Kidnapping"
2 570 vues
Toutes les bandes-annonces
L'info Ciné
  • Mathieu Kassovitz, méconnaissable, veut être ''Un Illustre inconnu''
  • Angelina Jolie, piètre cuisinière ? ''Je n'ai aucune patience''
  • Alice Belaïdi victime ''d'une arrestation raciste'' : Elle accuse la police !
  • Mila Kunis : Décolleté de sortie et bisous décomplexés avec Ashton Kutcher
  • Sharon Stone amoureuse ? Des baisers fougueux avec le 'papa' de Selena Gomez...