Mon AlloCiné
Welcome to Me
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
Welcome to Me
Date de sortie Prochainement (1h 45min)
Avec Kristen Wiig, James Marsden, Wes Bentley plus
Genre Comédie dramatique
Nationalité américain
Bande-annonce
Ma note :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Voir les notes de mes amis  ?

Synopsis et détails

Une femme souffrant de troubles de la personnalité gagne au loto. Elle décide alors de prendre l'antenne d'un show télévisé pour raconter son existence !
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 2014
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Bande-annonce

Welcome to Me Bande-annonce VO 2:28
Welcome to Me Bande-annonce VO
3 418 vues

Interview, making-of et extrait

Kristen Wiig : "J'adorerais réaliser un film" 1:27
Kristen Wiig : "J'adorerais réaliser un film"
2 988 vues

Acteurs et actrices

Kristen Wiig
Kristen Wiig
Rôle : Alice
James Marsden
James Marsden
Rôle : Rich
Wes Bentley
Wes Bentley
Rôle : Gabe
Alan Tudyk
Alan Tudyk
Rôle : Ted Thurber
Casting complet et équipe technique
Votre avis sur Welcome to Me ?

Photos

Secrets de tournage

Retrouvailles

Kristen Wiig et James Marsden se retrouvent à l'affiche de Welcome to me, alors qu'ils ont déjà foulé le même plateau de tournage, celui de Légendes Vivantes d'Adam McKay (en anglais Anchorman 2). Cependant, ils n'avaient pas encore partagé une scène commune avant le film de Shira Piven. De plus, l'actrice retrouve aussi Will Ferrell, qui occupe le poste de producteur pour Welcome to me alors qu'il était l'un des acteurs principaux... Lire plus

Shira Piven prend du galon

Alors que Shira Piven avait un tout petit rôle sur le tournage de Frangin malgré eux, aux côtés de Will Ferrell, qui en tenait le rôle-titre, la réalisatrice se retrouve cette fois aux commandes du long-métrage Welcome to me avec ce même acteur pour producteur.

Changement de registre

La réalisatrice Shira Piven n'est autre que la soeur du comédien Jeremy Piven, incontournable Ari Gold dans la série comique Entourage.

Dernières news

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2014.

Commentaires

  • Marc Moc

    Etrange, vous avez dit étrange?
    Il y a des films, des histoires... que vous auriez aimé voir sortir d'un autre cerveau, que vous auriez imaginé meilleurs, s'ils avaient été traité par un autre artiste.
    Et typiquement, j'ai eu cette étrange impression ici.
    Tout, dans le thème et dans le ton, m'a fait penser à la très talentueuse Miranda July (responsable du très doux et décalé "Me, you and everyone we know"). Ce côté très féminin, très yin et nombrilisme surréaliste.
    Mais la réalisatrice loupe le coche de peu.
    L'idée de départ est simple et toute forte: que donnerait une émission télé entièrement régie par une fraiche millionaire borderline, qui aurait décidé de mettre en scène sa propre vie, ses propres névroses, phobies...

    Heureusement le ton reste enjoué et léger... même si on y retrouve un peu de Requiem of a Dream, et de Truman Show, pas de conspiration ni de drogue dans l'histoire. Juste de la douce (mais un peu triste) folie. De l'incapacité de vivre la vraie vie, et donc de la tentative désespérée d'une femme de la traduire en show télé, en mini saynètes.

    Mais alors que, j'en suis persuadé, July aurait rendu les moments de solitude du personnage principal désopilants ou touchants, ici... ils deviennent aussi de grands moments de solitude pour le spectateur.
    On assiste donc, un peu atterrés, un peu désolé, à la mise en abîme de la vie de cette femme (magistralement interprétée par la pimpante Kirsten Wiig, qui n'a pas pu ne pas s'inspirer de Miranda July, tellement elle lui ressemble jusque dans les moindres gestes empruntés, les moindres silences gênés)...

    Et cette belle idée de mises en scènes en poupées gigognes (qu'on retrouve dans le superbe clip de Björk, "Bachelorette", réalisé par Gondry) de prendre un peu l'eau et de nous laisser un peu sur notre faim, malgré un film honnête (peut-être trop, trop académique d'ailleurs) et un pitch et un ton vraiment sympathiques!

Voir les commentaires
Back to Top