Mon AlloCiné
    Macbeth
    Macbeth
    Date de sortie 18 novembre 2015 (1h 53min)
    Avec Michael Fassbender, Marion Cotillard, David Thewlis plus
    Genre Drame
    Nationalités britannique, français, américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,2 19 critiques
    Spectateurs
    3,0 1446 notes dont 178 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs
    11ème siècle : Ecosse. Macbeth, chef des armées, sort victorieux de la guerre qui fait rage dans tout le pays. Sur son chemin, trois sorcières lui prédisent qu’il deviendra roi. Comme envoûtés par la prophétie, Macbeth et son épouse montent alors un plan machiavélique pour régner sur le trône, jusqu’à en perdre la raison.
    Distributeur StudioCanal
    Récompenses 8 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2015
    Date de sortie DVD 29/03/2016
    Date de sortie Blu-ray 29/03/2016
    Date de sortie VOD 20/09/2016
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 15 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 142966

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (11.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.48 €
    Macbeth
    Macbeth (Blu-ray)
    neuf à partir de 9.49 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY
    Macbeth Bande-annonce VO 1:34
    Macbeth Bande-annonce VO
    1 221 785 vues
    Macbeth Teaser VO 1:49
    34 264 vues

    Interviews, making-of et extraits

    Il était une (nouvelle) fois Macbeth... 4:25
    Il était une (nouvelle) fois Macbeth...
    2 475 vues
    Cannes 2015 - Lady Cotillard et Michael Fassbender sur les marches 1:21
    Cannes 2015 - Lady Cotillard et Michael Fassbender sur les marches
    2 345 vues
    6 vidéos

    Acteurs et actrices

    Michael Fassbender
    Rôle : Macbeth
    Marion Cotillard
    Rôle : Lady Macbeth
    David Thewlis
    Rôle : Duncan
    Paddy Considine
    Rôle : Banquo
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Télérama
    • CinemaTeaser
    • CNews
    • Ecran Large
    • Le Dauphiné Libéré
    • Metro
    • Première
    • Voici
    • Critikat.com
    • La Croix
    • Le Monde
    • Paris Match
    • Télérama
    • Transfuge
    • aVoir-aLire.com
    • Le Nouvel Observateur
    • Studio Ciné Live
    • TF1 News
    • Les Inrockuptibles

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    19 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Mr. Renton
    Critique positive la plus utile

    par Mr. Renton, le 28/10/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    J'étais parti pour écrire un pavé sur l'amour que je porte a ce film mais en réalité, je n'ai rien a développer. ...
    Lire la suite
    pas2mito
    Critique négative la plus utile

    par pas2mito, le 29/11/2015

    0,5Nul
    Bonjour à tous, ne vous attendez pas à des scene de brave heart ou gladiateur.Je suis parti au bout de 45mn, si vous ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    8% (15 critiques)
    25% (45 critiques)
    31% (56 critiques)
    21% (37 critiques)
    10% (18 critiques)
    4% (7 critiques)
    Votre avis sur Macbeth ?
    178 Critiques Spectateurs

    Photos

    45 Photos

    Secrets de tournage

    Moderniser le propos

    Les producteurs ont souhaité proposer une adaptation qui soit plus moderne et plus en accord avec l'actualité de notre monde contemporain : "Ce qui m’a semblé très fort dans cette adaptation, c’est l’importance du collectif et l’existence d’un vaste monde dans lequel évoluent nos personnages (...). Nous avons davantage mis en évidence le fait que Macbeth et Lady Macbeth habitent un monde, qu’ils en sont le produit et que leurs décisions peuv... Lire plus

    Cannes 2015

    Macbeth est présenté en Compétition Officielle au Festival de Cannes 2015.

    Une oeuvre universelle

    Macbeth est probablement l'une des pièces les plus célèbres de William Shakespeare. Elle a d'ailleurs connu plusieurs adaptations au cinéma, dont certaines par des cinéastes très reconnus comme Orson Welles ou Roman Polanski.
    15 Secrets de tournage

    Dernières news

    Ce soir à la télé : on mate "Sexe intentions" et "La Désintégration"
    NEWS - Films à la TV
    lundi 12 novembre 2018
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme...
    Message from the King, Scarface, Les Huit salopards... 20 affiches en mode black, blood and white
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 10 mai 2017
    Du noir, du blanc, et quelques gouttes d'hémoglobine. Retour sur 20 affiches qui reprennent ce code couleur bien sanglant...
    37 news sur ce film
    Films recommandés
    Life
    Life
    Knight of Cups
    Knight of Cups
    Les Suffragettes
    Les Suffragettes
    Dalton Trumbo
    Dalton Trumbo

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2015.

    Commentaires

    • Henri Mesquida
      Justin Kurzel prend position et son adaptation contemplative et surnaturelle de Shakespeare, sera une longue complainte d’un homme vers sa propre déchéance. S’attaquer à une pièce telle que Macbeth n’est pas chose facile et Justin Kurzel ne choisit pas la facilité. Pour ceux qui s’attendent à une sorte de Braveheart revisité, ils peuvent passer leur chemin, car l’action épique n’est pas le centre d’intérêt d’un long métrage dont la puissance sensitive se trouve sur d’autres chemins de traverses. Autant bourré de défauts que d’effets, l’œuvre du jeune australien n’en reste pas moins un geste radical, d’une modernité parfois tape à l’œil, et au parti pris largement casse gueule mais dont la force d’incarnation arrive à sortir le film de ses propres démons.Justin Kurzel accouche de névroses viscérales, d’une explosion des doutes, de scènes à la maladie mystique et contagieuse, où l’absurdité d’un langage théâtral et abscons se cohorte à une mise en scène moderne que ne renierait pas Zack Snyder ou Nicolas Winding Refn.La comparaison avec le premier parait inévitable au vu de la bataille inaugurale et ses ralentis iconoclastes à la 300. Mais le rapprochement avec le Danois et Valhalla Rising parait une évidence : ces longs paysages montagnards, ses heurts sanguinaires, les filtres rouges, cette pulsion des sens grâce à l’énergie sonore omniprésente et le corps d’un acteur au charisme dépassant les frontières. Car Macbeth est Michael Fassbender, Un assemblage de dureté et de fêlures qui atteignent leur apogée durant la séquence du banquet ou du bucher. Ce Macbeth de Justin Kurzel a le don d’être habité, relatant le moral et l’immoral et catapulte la culpabilité vers des sphères d’une froideur palpable.
    • R?daa_g
      plus de fin comme celui ci !
    • Mo?se Ncunguye
      merci pour ton commentaire! je partage entièrement ton avis! moi aussi j'ai adoré le film! j'adore cette atmosphère lyrique et moi aussi j'ai besoin de prendre du temps, pour bien comprendre les acteurs et leur psychologie..les films d'action, c'est bon pour se détendre mais l'essence du cinéma, ça reste ce questionnement profond sur des sujets qui nous touchent tous comme l'illustre Macbeth..et même si j'ai pas lu l'oeuvre de shakespeare, j'ai été totalement transporté par le jeu des acteurs (fassebender et cotillard quel duo!) comme s'il m'avaient fait feuilleter le bouquin..je pourrais disserter des heures sur les émotions que j'ai ressenti lol
    • lilybelle91
      Magnifique mise en scène, superbe photo, casting hors pair...mais après une journée de boulot, que c'est dure de ne pas piquer du nez devant la prose du grand Shakespeare tant le rythme est lent !
    • Marie M.
      Obscure prose qui se joue dans une atmosphère froide et nébuleuse, dans une sorte de chant lugubre et mélodieux, avançant avec lenteur dans une histoire de pouvoir et de justice, de folie et de règne. La concentration et l'éveil de l'esprit sont nécessaires au visionnage de cette oeuvre d'une grande et lente beauté.
    • Mr. Renton
      J'étais parti pour écrire un pavé sur l'amour que je porte a ce film mais en réalité, je n'ai rien a développer. Macbeth de William Shakespeare, un des meilleurs texte de tout les temps adapté par un réalisateur qui arrive a retranscrire toute la profondeur de la pièce grâce a une réalisation pleine de bruit et de fureur, viscéralement folle, à l'image de ses personnages et a des visuels incroyables, des acteurs magistraux, Michael Fassbender et Marion Cottillard en tête et une BO ultra marquante. Un texte ne suffirait pas a traduire la démesure de ce film.
    • pitof-pitof
      Coup de marteau moralisateur et d'émotion dans la face , BAMMM !!!Casting parfait , avec un Michael Fassbender et un Marion Cotillard très investis et formidable .Le scénario adapté de l'oeuvre shakespearien que j'ignorai jusqu'a lors est très saisissant et moralisateur, il m'a fait ressentir un sentiment de malaise ( que je serais tenté de qualifié a l'anxiété ou l'angoisse ) à plusieurs reprises .Convoitise ,orgueil , folie tous des caractéristiques néfastes de l'homme mis en évidence et la façon dont s'illustre la magie dans l'histoire est très réaliste c'est à dire inappréhendable , mystérieux et malsain .Les dialogues sont d'une intelligence d'un sens profond a l'histoire elle même et d'une beauté lyriques qui ne m'étais jamais donné d'entendre dans un film auparavant . pour comparaison Roméo et Juliette avec Di caprio ( aussi adapté de Shakspear) ou les acteurs m'ont semblé fairent trop dans leur préstations et pour le coup rend les textes pas charmant , ici c'est tout l'inverse . je regrette seulement le fait que Mcbeth n'a pas une BO plus sensationnelle , et la couleur orangé trop foncé de la photographie s'est révélé un peu lourd par moment .Un film, niveau choc d'émotion que je classe à côté de The road sorti en 2009 avec Vigo Mortenssen ( même si les deux n'ont pas grand chose de comparable ). Si on m'avait dit que j'allais me prendre une telle baffles d'émotion !4.5/5
    • Mr.Allegor
      Superbe adaptation. Les images somptueuses et dures sont amorties par les textes de Shakespeare qui sont étonnamment relaxants.Par contre je vois des notes assez moyennes et si on lit les com une chose revient : le rythme.Alors je vais donc me permettre d'indiquer ici mon profond agacement pour cette industrie cinématographique hollywoodienne et toute la com l'entourant qui promouvoit les blockbusters type menu maxi best of où tout est fait pour entuber le public avec de bons effets spéciaux et une écriture efficace mais sommaire et reposant sur un scénar 1000 fois revus. On nous sature de scènes d'actions illisibles, d'un rythme soutenu et parfois même saccadé pour tenir en haleine et nous rendre addict à l'adrénaline que cela provoque. Aussi du marvel, du star wars, du hobbit etc ça ne rend pas service au cinéma car on crée des opus de saga qui supplantent les écrans et les projets plus ambitieux mais moins gimauve dans le sens où ils sont plus exigents.Alors oui Macbeth ça va pas à 300 à l'heure mais bon sang y a quand même de l'action non ?Faut il vraiment que le ciné ou la télévision ce soit une montagne russe ?Edit : et qu'on ne se méprenne pas, je ne n'ai rien contre un blockbuster, une super production est très spectaculaire et ça fait du bien, et pour les films genre marvel c'est cool avec les gosses ou pour pas se prendre la tête et puis on se marre bien. Seulement cela prend une telle proportion que cela efface le reste et habitue le publique à un genre moins profond.
    • Mr.Allegor
      Il y a des films bien plus lents que celui ci. Dead man, Vahlalla Rising, The Revenant, et j'en passe. Et cela me surprend d'apprécier la pièce mais pas le film alors qu'il est plus dynamique que si c'était au théâtre.
    • Mr.Allegor
      Tu as parfaitement raison les deux films sont semblables et on a deux acteurs de même calibre. Pour autant on peut au contraire apprécier ce genre de films. Perso je deviens allergique à tous ces blockbusters surdynamiques dont la profondeur est au même niveau que l'originalité du scénar...
    • romain m.
      Exactement. Superbe roman.
    • VincentCCM
      La bande-annonce VOST est maintenant disponible en bas d'article : http://cineclubmovies.fr/criti...
    • S?bastien Coueffic
      citation reprise dans le chef d'oeuvre "le bruit et la fureur" de faulkner !
    • Heisenberg...
      Sa donne envie...puis rien que l'acteur ^^.
    • VincentCCM
      Ma critique du film, grandiose et puissant : http://cineclubmovies.fr/criti...
    • Guilaume B.
      MacBeth est plutôt sympathique au final (à mon avis).Côté acteurs, c'est du bon travail. Cotillard est bien, même si trop en retrait parfois, son agonie étant trop vite survolée.Fassbender explose littéralement et n'est que de plus en plus charismatique de folie cruelle à mesure qu'avance le film. (en même temps, je l'adore cet acteur, quelque soit le film)La BO est assez réussie, collant bien à l'esprit barbare voulu par la mise en scène.l'histoire bien respectée et sans n'être que théatralité figée.Les décors, costumes, paysages sont somptueux et la photo assure très bien le travail, pour rendre un univers âpre et sans pitié, où l'espoir semble lettre morte ou vengeance violente, dont le film s'imprègne au travers de chaque plan.Et c'est là qu'on touche à la mise en scène, qui est à la fois un des grands points forts et des grands points faibles du film.La volonté d'approcher la pièce sous forme d'une épopée rugueuse, violente, sauvage, noire et sanglante n'est pas en elle même mauvaise. Cela réserve quelques plans et scènes très réussis, même si certains partis pris esthétiques pourront cliver les spectateurs en pro et anti filtre.Ca a au moins ce mérite d'avoir une vraie personnalité, d'être souvent inventif et de refuser l'académisme pompeux ou la facilité (ce qui est déjà, malgré un manque de maîtrise, une bonne chose).Le fait est que, comme d'autres l'ont signalé, la grandiloquence étouffe la dramatique de l'oeuvre, qui décline son texte avec respect (et talent côté acteurs) mais sans parvenir à faire vibrer de toute la dimension tragique. Peut-être narré de façon trop intense et rapide; avec un peu plus de contemplation, propice à méditer par l'image sur la souffrance et la spirale infernale de l'ambition, ce MacBeth aurait-il pu trouver la juste note à ses ambitions. Car en effet, dur de ressentir de l'intérêt pour les MacBeth, même s'ils sont bien joués. Et à d'autres moments, la caméra semble se contenter de laisser l'acteur prendre les commandes au travers de quelque monologue bien senti et où, justement, un peu de recherche dans la mise en scène pour appuyer l'émotion aurait pu améliorer les choses.Le réalisateur fait parfois trop usage de ses effets de style pour dynamiser la sauvagerie de son histoire, sans que cela fonctionne pleinement (ou alors, il aurait fallu opter pour un parti pris esthétique encore plus radical, une narration plus viscérale et moins réaliste, quitte à s'éloigner de la pièce?).Reste, à mon goût en tout cas, une formidable conclusion, crépusculaire au possible, rouge comme le sang et l'enfer, du plus bel effet dont le plan final annonce un espoir pervers, condamné à naître dans et par le sang. Un parti pris somptueux qui, si le reste avait été aussi radical et soigné, aurait pu offrir à ce MacBeth une place de choix au royaume des adaptations shakespearienne.Bon, inégal et ambitieux, c'est pas si mal. J'avoue que j'espérais mieux mais que je craignais pire à voir certaines critiques. J'irai probablement me le revoir.
    • robin L.
      Après un début prometteur, le film s'enlise dans une relecture "réaliste" et "viscérale" qui ne colle pas trop avec le texte très théâtral de Shakespeare et les lamentations des personnages. De ce fait, il est difficile de ressentir de l'empathie pour eux et de se sentir concerné par ce spectacle, malgré une interprétation très convaincante et une mise en image élaborée. Dommage, il y avait de quoi faire...
    • spider1990
      2,5/5 bien en dessous (et différente) de la version d'Orson Welles (vu il y a un an au cinéma aussi). Une belle photographie, mais il manque quelque chose pour nous toucher. De même que les combats ne sont pas très palpitants surtout à la fin, même si je n'ai pas lu l'oeuvre originale pour comparer.
    • Bruce Wayne
      Ouai et j'en suis super content :D
    • Jorge V.
      Honte que les europeens ne lisent pas le genie des genies: Shakespeaare, et même encore que le meconaisent! Salut Romain M., qu'avec discretion corrige l'ignorance, Merci! Mais confondre Shakespeare avec Bronte, cést un erreur de mauvais ecolier, vraiment.
    Voir les commentaires
    Back to Top