Mon AlloCiné
    HEIMAT II – L’exode
    HEIMAT II – L’exode
    Date de sortie 23 octobre 2013 (3h 51min)
    Avec Jan Dieter Schneider, Antonia Bill, Maximilian Scheidt plus
    Genres Drame, Historique
    Nationalités allemand, français
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,2 15 critiques
    Spectateurs
    4,2 168 notes dont 28 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    1842-1844, L’histoire de la famille Simon. Johann le père forgeron, Margret la mère, Lena la fille ainée, Gustav et Jakob les fils, Jettchen et Florinchen leurs futures épouses. Les coups du destin risquent de détruire cette famille mais c’est une histoire de courage et de foi en l’avenir.
    Des dizaines de milliers d’Allemands, accablés par les famines, la pauvreté et l’arbitraire des gouvernants, émigrent en Amérique du Sud. "Un sort meilleur que la mort, ça peut se trouver partout". Jakob Simon le cadet, lit tous les livres qu’il peut se procurer, il étudie les langues des Indiens d’Amazonie. Il rêve d’un monde meilleur, d’aventure, de dépaysement et de liberté. Il décide d’émigrer. Le retour de son frère Gustav du service militaire dans l’armée prussienne déclenche une série d’évènements qui met à rude épreuve l’amour de Jakob et bouleverse son existence.

    Titre original

    Die andere Heimat - Chronik einer Sehnsucht (part 2)

    Distributeur Les Films du Losange
    Voir les infos techniques
    Année de production 2013
    Date de sortie DVD 04/03/2014
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 27/07/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Budget -
    Langues Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur et N&B
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 138032

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.90 €
    Heimat : Chronique d'un rêve - L'exode
    Heimat : Chronique d'un rêve - L'exode (DVD)
    neuf à partir de 19.90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    HEIMAT II – L’exode Bande-annonce VO 2:20
    HEIMAT II – L’exode Bande-annonce VO
    18 834 vues

    Acteurs et actrices

    Jan Dieter Schneider
    Rôle : Jakob Simon
    Antonia Bill
    Rôle : Jettchen (Henriette) Niem
    Maximilian Scheidt
    Rôle : Gustav Simon
    Marita Breuer
    Rôle : Margret (Margarethe) Simon
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • La Croix
    • Le Figaroscope
    • Les Inrockuptibles
    • Marianne
    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • aVoir-aLire.com
    • Elle
    • Le Monde
    • L'Express
    • Première
    • Télérama
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Journal du Dimanche
    • Les Fiches du Cinéma

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    15 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Patrick Braganti
    Critique positive la plus utile

    par Patrick Braganti, le 25/10/2013

    5,0Chef-d'oeuvre
    On aurait pu penser que l’ambition colossale d’Edgar Reitz n’irait pas au-delà. Il n’en était rien, et tant ...
    Lire la suite
    tixou0
    Critique négative la plus utile

    par tixou0, le 29/08/2015

    2,0Pas terrible
    Jakob ne vivra pas cet "Exode" lui-même, on le sent... 2 heures pour confirmer... Il sera condamné au "voyage ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    43% (12 critiques)
    36% (10 critiques)
    14% (4 critiques)
    7% (2 critiques)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur HEIMAT II – L’exode ?
    28 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Préquel

    Heimat I et II intervient comme un prequel à la trilogie Heimat, réalisée par Edgar Reitz en 1984, 1992 et 2004. Cette trilogie couvrait le 20ème siècle, alors que le diptyque se déroule au milieu du 19ème siècle.

    Trouver le bon Jakob

    Au terme de longs mois de recherche et d’essais organisés pour trouver le bon inerprète pour le rôle principal, Edgar Reitz a trouvé son Jakob en la personne de Jan Dieter Schneider. "Ce jour-là", raconte-t-il, "nous étions tous fatigués et un peu découragés, car une fois de plus, nous n’avions pas trouvé notre Jakob. Je donnai à Jan (...) un extrait du journal de Jakob, le fis venir devant la caméra et lui demandai de jouer l’auteur du journal (... Lire plus

    Noir, blanc et couleur

    Heimat est tourné en noir en blanc, mais on y trouve des éléments en couleur : "Les caméras d’aujourd’hui ont une définition et une netteté extraordinaires, permettant d’obtenir un espace qui donne à l’image noir et blanc un effet tridimensionnel, sans que nous ayons dû pour cela utiliser la discutable technique 3D. A de rares endroits, il y a dans nos images noir et blanc quelques impressions de couleur, rendues possibles par la technique digita... Lire plus
    11 Secrets de tournage

    Dernières news

    Films recommandés
    Hamam
    Hamam
    La Belle endormie
    La Belle endormie
    Une Seconde Femme
    Une Seconde Femme
    Le Pouvoir
    Le Pouvoir

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

    Commentaires

    • Ma?tre Kurosawa
      Un des plus beaux films romanesques de la décennie.
    • Christoblog
      Magnifique !
    • claude21
      Les 2 films sont des petits bijoux de mise en scène et de réalisation. On voit rarement des films aussi soignés. Si le premier épisode est un peu mou et lent le second est totalement captivant.On restera longtemps sous le charme de ces films. Au plan documentaire la découverte des difficultés de la vie quotidienne dans le Palatinat est très importante. Ici pas d'esprit prussien comme dans le ruban blanc mais la vie de gens simples qui ont connus des jours difficiles au XIX un peu comme les Irlandais qui ont émigré en masse aux USA à la même époque.Il faut absolument voir ces films. La langue allemande ou plutôt le dialecte parlé par les personnages est savoureux et on peut encore aujourd'hui l'entendre dans cette région.Je suis emballé et j'espère vous avoir convaincus.
    Voir les commentaires
    Back to Top