Mon Allociné
Cold in July
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Cold in July
Date de sortie 31 décembre 2014 (1h 50min)
Avec Michael C. Hall, Don Johnson, Sam Shepard plus
Genres Thriller, Policier
Nationalités Américain, Français
Bande annonce VOD
Presse 3,3 25 critiques
Spectateurs 3,21278 notes dont 201 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans

1989. Texas. Par une douce nuit, Richard Dane abat un homme qui vient de pénétrer dans sa maison. Alors qu’il est considéré comme un héros par les habitants de sa petite ville, il est malgré lui entraîné dans un monde de corruption et de violence.

Distributeur The Jokers / Le Pacte
Récompenses 11 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2014
Date de sortie DVD 06/05/2015
Date de sortie Blu-ray 06/05/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 13 anecdotes
Box Office France 85 174 entrées
Budget -
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 141136

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Cold in July en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Cold in July
Définition standard
VF - VOSTFR
VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Louer (3.99 €)
  • Acheter (11.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Cold in July
Définition standard
VF
VOD
  • Acheter (13.99 €)
Cold in July
Définition standard
VF - VOSTFR
Disponible sur une Box Internet
VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Cold in July DVD (DVD)
Date de sortie : mercredi 6 mai 2015
neuf à partir de 12.56 €
Cold in July Blu-ray (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 6 mai 2015
neuf à partir de 17.35 €
<strong>Cold in July</strong> Bande-annonce VO 1:37
<strong>Cold in July</strong> Bande-annonce VF 1:37

Interviews, making-of et extraits

Cold in July - jeu 8 bits 1:27
Cold in July - jeu 8 bits
5 166 vues
La Playlist de décembre : Comment tuer son boss 2, La Famille Bélier, La French... 3:13
La Playlist de décembre : Comment tuer son boss 2, La Famille Bélier, La French...
6 713 vues

Acteurs et actrices

Michael C. Hall
Michael C. Hall
Rôle : Richard Dane
Don Johnson
Don Johnson
Rôle : Jim Bob
Sam Shepard
Sam Shepard
Rôle : Russel
Vinessa Shaw
Vinessa Shaw
Rôle : Ann Dane
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Télé 2 semaines
  • Mad Movies
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Humanité
  • GQ
  • Gala
  • Paris Match
  • La Voix du Nord
  • 20 Minutes
  • Le Monde
  • Critikat.com
  • aVoir-aLire.com
  • Culturopoing.com
  • Télérama
  • CinemaTeaser
  • Charlie Hebdo
  • Libération
  • Le Dauphiné Libéré
  • Positif
  • TF1 News
  • Studio Ciné Live
  • Ouest France
  • Ecran Large
  • Voici
  • Les Inrockuptibles
25 articles de presse

Critiques Spectateurs

benoitG80
Critique positive la plus utile

par benoitG80, le 05/01/2015

3,5Bien

"Cold in July" sans être finalement un problème dans son fonctionnement, ni dans sa réussite, est un curieux film presque... Lire la suite

Marceau G.
Critique négative la plus utile

par Marceau G., le 31/12/2014

3,0Pas mal

Il y a du style dans "Cold in July". Du brio même. Loin des conventions hollywoodienne, Jim Mickle, jeune réalisateur de... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
4% 9 critiques 26% 53 critiques 40% 81 critiques 22% 44 critiques 5% 11 critiques 2% 4 critiques
202 Critiques Spectateurs

Photos

10 Photos

Secrets de tournage

Et de 4 !

Jim Mickle signe avec Cold in July son quatrième long-métrage. Le réalisateur en profite pour s'éloigner (un peu) du genre qu'il connait bien. En effet, ses trois premières réalisations étaient toutes estampillées film d'horreur, mais avec Cold in July, il se détourne du genre pour nous offrir un thriller.

Un film à thèmes

Jim Mickle a dévoré d’une traite le roman de Joe R. Lansdale et y voyait l’opportunité de réaliser un long métrage concret et réaliste. Il commente : "Le roman m’a obsédé pour les mêmes raisons que d’autres ne l’ont pas aimé, comme son insistance à ne pas employer une forme narrative classique ou l’utilisation de l’humour dans une ambiance noire et violente. Ou encore, les thèmes plus graves de la virilité, de l’âge adulte, des pères et des fils ainsi que son sens moral incertain."
13 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Thriller, Meilleurs films Thriller en 2014.

Commentaires

  • damien V.

    oui sait clair,mais trouve que le film,ete un melange de Tarantino et les freres Cohen,

  • Thib Thib de Youtube

    comme ta facon d'écrire

  • John Rider

    Un bon film, le film debute sur quelque chose d'assez banal qu'on a vu dans plusieurs films plus ou moins, mais part sur quelque chose d'inattendu. Bon jeu d'acteurs, tres bon scenario, j'ai vraiment aimé cette descente dans le [SPOILER] monde du snuff movies[SPOILER] Richard Dane a envie de continuer et de voir la suite, un peu comme nous enfaite. Peut-être que le film manque un peu de rythme et c'est pourquoi certain l'ont trouver lent, mais moi non ca ma pas deranger et puis j'aime ce genre de films.

    4/5

  • mulder67

    trop lent

  • levi m.

    excellent film j'ai adoré très bon thriller,l'histoire et vraiment excellente
    pour ma part très bon jeux d'acteur de Michael C. Hall
    Sam Shepard et Don Johnson
    ma note 3.5/5.

  • Tony G.

    ah oui d'accord ..... ce réalisateur n'a fait que trois film , ceci explique peut être cela . Nan je me moque ! pouvoir se payer sonny et Michael C. Hall pour un quatrième film c'est quand même la classe ! ...... c'est justement juste dommage car le sens du triller et du suspense il l'a . Sauf qu'il faut mettre les scènes dans l'ordre .

  • Tony G.

    Attention spoiler dans ce comm ( de toute façon le spoiler vous allez en avoir besoin après avoir vu le film )! Eh ben je suis bien content de lire ce commentaire cher frederic ! Je viens de voir le film et je suis très content (façon de parler ) de m'apercevoir que je ne suis pas le seul a me poser toutes les questions que t'a mentionner ! Parce que putains y'a une sacrée chiée de zones d'ombres et de questionnements sur ce film , pourtant très envoûtant souvent , de part la BO déjà . Les acteurs jouent bien , en plus avec mon idole sonny crockett ! Donc début du film super , on part dans un truc et on s'y accroche ....... et puis à peu près d'un coup on bifurque je ne sais pas ou , pourquoi , comment . On se laisse embarquer par la bonne réalisation général , mais quand on s’aperçoit qu'on a perdu le fil , c'est trop tard . On comprend qu'on avait déjà décroché sans s'en rendre compte . A la fin on est pris par ces petits échange de coups de feux , et c'est fini ..... non mais je vais essayer de trouver le réalisateur su FB et lui demander directement je crois que c'est le mieux . En espérant qu'il ai compris son propre film .........

  • melodie l.

    film à s'ennuyer à en mourir pfff

  • Elliesse K.

    je viens de le revoir wawww, c'est magnifique, cinématographiquement et dans tout les sens du terme !! bande son, mise en scéne, plan, acteur... et un film qui prend des virage sérré ! chef d'oeuvre 6/5 dommage pas de prix gagné.

  • Elliesse K.

    quelle claque WTF !!! 4,5/5

  • Simon D

    3/5 L'histoire en elle même est pas dégueu, même si c'est pas très original. Par contre le film est vraiment brouillon, j'ai pas accroché du tout. Le casting ne fait pas tout...

  • Frederic S.

    le sujet au départ était plutôt bon .cela avait bien commencé dans le genre " thriller" mais tout part de travers ensuite avec un nouveau scénario qui nous amène intrigue par intrigue façon "revervoir Dogs pour finir dans un bain de sang a la "scarface " dommage

  • Xavier W.

    Ce qu'il faut savoir avec "Cold In July", c'est d'abord son ton facho et réac (et aussi pro-peine de mort): également, le fait que le récit stipule tout le long que la police soit totalement pourrie ne fait que renforcer son argument nihiliste sinon sécuritaire à 200%. A coté "Rollerball" et "Mad Max" sont de gentilles bluettes en forme de conte à l'agréable saveur fleur bleue pour jeune fille pré-pubère.

    Voilà, je vous ai tout dit. Maintenant vous pouvez en apprécier l'histoire, qui débute au départ par un pauvre bougre sans opinions plutôt beauf, et aussi à la coupe mulet, qui tue un voleur qui s'était introduit chez lui un soir. Ensuite il met le doigt dans un engrenage que lui révèle un détective privé à l'air matois très bien joué par Don Johnson (l'ancien flic de Miami Vice la série) et aussi des crimes graves qui sont dissimulés par ceux qui savent: il sera pareillement aidé dans cette mission par celui qui croyait être le père du cambrioleur. D'autre part, le film est aussi un gros coup de boule à l'industrie du porno.

    Mais le tout est tellement bâclé, surtout à la fin, qu'on ne retiendra surtout de l'ensemble que la dimension tragi-comique, un peu bébête sur les bords dans son manichéisme, et tout à fait digne d'une série TV policière et américaine. D'autre part Michael C. Hall manque d'une vraie présence, à part être le bon père de famille fordien qui défend les siens, on voit pas trop ce qu'il fait là.

    Plutôt dommage donc car hormis le coté bloody, on avait là quelque chose d'infiniment meilleur que d'autres trucs récents faits par des gens qui se prennent beaucoup plus au sérieux.

  • Fabien M.

    3 bons acteurs film assez bien 3 sur 5

  • ririma r.

    J'ai eu l'impression que le scénariste et le dialoguiste étaient morts en cours de tournage. je pense également qu'on peut faire un film sur les années 80 sans faire une coupe de cheveux au personnage principal qui frise la catastrophe capillaire et sans faire une musique aussi immonde, à mon humble avis!!!

  • xereso

    Quelques idées sympas, puis patatraque.

  • LBDC

    (...) Si Cold in July, adapté d’un roman de Joe R. Lansdale, s’était contenté de suivre le chemin que son pitch initial lui suggérait d’emprunter, il aurait pu être un agréable petit polar mettant en scène un homme lambda en proie aux conséquences de sa propre violence, symbolisée par l’inquiétant Sam Shepard dans le rôle d’un père vengeur. La première demi-heure du film s’appuie notamment sur une mise en scène efficace qui met particulièrement bien en valeur les scènes importantes du script. L’intrusion de l’inquiétant Sam Shepard dans la maison de Richard lors d’une longue séquence qui gère efficacement la tension et qui est zébrée de quelques plans assez saisissants, nous laisse espérer une suite de la même intensité. Malgré les maladresses déjà évidentes du film, qui illustre de manière caricaturale le traumatisme de Richard Dune dans de courtes scènes fonctionnelles et sursignifiantes, Cold in July bénéficie d’un petit capital sympathie, bien aidé en cela par une musique électro du plus bel effet (et d’inspiration carpenterienne).

    Mais arrivé à mi-chemin, un peu avant la première heure, le film oublie son ambition initiale et complexifie inutilement son intrigue. Débarque alors Jim Bod, détective outrancier interprété par un Don Johnson qui cabotine. Son arrivée coïncide avec l’effondrement progressif du film. Dans la droite lignée de son nouveau personnage exubérant, Cold in July oublie la simple efficacité de son postulat, ainsi que sa mise en scène racée, pour débuter une toute nouvelle intrigue abracadabrantesque sur fond de corruption, de mafia et de snuff movie. Le personnage principal est d’ailleurs détruit par les rouages scénaristiques de ce retournement de situation car il n’a pas de raison logique de suivre Sam Shepard et Don Johnson dans leurs aventures (...)

    L'intégralité de notre avis à propos de COLD IN JULY, sur Le Blog du Cinéma

  • angelabassompierre

    C'est ce qui glace tellement c'est violent et plein de ces événements qui font les thrillers, il fait penser à "Dallas buyers club" et à "prisoners" un peu à d'autres. C'est long je trouvais et c'est assez dur et insoutenable. l'intrigue est bien menée, vous pouvez le voir.

  • R?my J.

    Magistral, transpirant l’ambiance carpentienne, Cold in July de Jim Mickle, dont c’est le quatrième film réunit Michael C. Hall, l’antihéros de la série Dexter et deux vieux de la vieille, Sam Shepard et Don Johnson pour un thriller n’en finissant pas de nous surprendre. (Lire la suite sur Une Graine dans un Pot : http://unegrainedansunpot.com/... )

  • Agent Doggett

    Si l'on est suffisamment attentionné on notera quelque petite note d'humour parfois assez subtil, observer bien le prix de l'essence au début, pour un américain moyen c'est sans appel, il sait que le film se passe dans les années fin 80. Même en matière d'éducation, les choses étaient bien plus strict on peut le voir lorsque Dexter et sa famille son à table. Il y a même une allusion sur la problématique des fortes concentration d'élevage porcin entreprit par de grosses structures industriels tuant les petits exploitant en caroline du nord Houston, donc on connait la finalité du métier d'avenir d'un des protagonistes d'où la petite réplique de Dexter. etc ...

  • fedor85

    Un très bon thriller, bonne histoire (on ne s'attend pas a ça) très bon acteurs et mise en scène très correct.

    Après night call et a most violent year, les "petit" film us, montre ce qui est capable de se faire avec "peu" de budget.

  • romain m.

    Oups...Merci, je voulais plutôt dire "sous-médiatisé". Je n'en ai pas entendu parler et y suis allé presque par hasard. Une claque à l'arrivée.

  • jamesdu13

    La première partie est intéressante, la seconde un peu moins, et la dernière partie nous offre un goût amer d'avoir vu un film inabouti, ou du moins une histoire qui prend une certaine tournure pour laquelle le spectateur ne s'y attend pas, laissant notre cher dexter au second plan. Cold in july n'est pas mauvais mais il n'est pas aussi intéressant que ce que la bande annonce laissait présager. Ça se laisse voir une fois.

  • Soisimple

    ... Pour ta part... ; )

  • zlaan

    4 étoiles Allociné critique de presse, c'est pas trop sous estimé, si ?

  • zlaan

    Encore de la violence ! ... 2015 basta les tueries au ciné !

  • scarface1972

    3.5/5 pour ma part, une année ciné 2014 qui finit en beauté, avec un trio d'acteurs efficace pour ma part, un petit film qui swingue bien, une histoire qui étonne finalement, on ne s'ennuie pas, on est happés par ce thriller assez sombre qui a des allures de western par moment.
    J'ai perso aimé la "baston" devant chez le fils de Sam Shepard :)

  • Go with The Blog

    Avec un scénario qui nous surprend, des acteurs en grande forme, et une mise en scène soignée, COLD IN JULY nous saisit pendant deux heures sans nous lâcher. Un thriller sombre, violent et finalement assez jouissif, comme on les aime ! ... http://gowith-theblog.com/avis...

  • romain m.

    "Blue Ruin" est le film le plus sous-estimé de l'année.

  • krimo

    Seul Sam Shepard s'en sort bien, Michael C. Hall en fait des tonnes !!! la fin bâclée du film gâche tout, c'est dommage car le film avait pris un bon départ pour finalement s’essouffler, un scénario plus travaillé aurait rendu ce film plus intéressant !! du coup aussitôt vu aussitôt oublié !

  • Syril T.

    "Cette histoire, très cohérente, nous transporte dans le Texas
    des années 80 où vieux téléphones et voitures d’époque sont de la
    partie. Jim Mickle nous livre ici un Thriller solide où les
    rebondissements captivent le spectateur du début à la fin"
    http://www.cinemaniak.net/cold...

  • marie L.

    Cela semble être un bon Thriller avec de la bonne musique, d' ailleurs si vous voulez écouter l'une des musiques du film qui est génial voici un lien :

    https://www.youtube.com/watch?...

  • Hunnam29

    Vu à Deauville il y a pas mal de temps maintenant.
    Un très bon petit film, prenant, avec une grosse atmosphère 90s, de la musique electro qui suit, de l'humour un peu vieillot mais qui fait plutôt rire... Non franchement, un très bon thriller noir. Pas non plus marquant mais très divertissant.

  • sochalien95

    La bande annonce donne envie, de bons acteurs, le Texas avec un côté Amérique profonde avec les "bouseux" d'une petite ville...bref, on ne devrait pas s'ennuyer.

  • scarface1972

    Ok çà me dit bien vu ton résumé ....fin d'année cool a most violent year et cold july noté grazie

  • dagrey1

    On peut aussi penser à 8 mm de Schumacher surtout pour la deuxième partie du film) et à Blue ruin (qui lui était réussi!).

  • dagrey1

    A mi chemin entre le thriller vengeur complaisant "8 mm" et le film d'auteur très réussi "blue ruin", "cold in july" pose de nombreuses questions durant son déroulement qui demeurent sans réponse avant de sombrer dans la vengeance que les 3 principaux protagonistes qui n'auraient pas dû se rencontrer décident d'exercer. Avec MIchael C Hall (inoubliable dexter), Sam Sheppard (que l'on ne présente plus) et Don Johnson exhumé pour l'occasion.

  • beubeu891

    enfin comme il est deja dispo sur le net je pense qu'on aura le droit à un DTV. D'autant qu'aucun ciné n'en parle, dans les bouquins ou autre donc sa sent pas bon^^

  • ChroniqueM?canique

    Un homme ordinaire, père de famille sans histoire et commerçant honnête d'une petite ville texanne, doit faire face, bien malgré lui, à une violence qu'il ne connaissait pas lorsqu'il abat un cambrioleur qui s'était introduit chez lui en pleine nuit... Certes efficace mais incroyablement disparate, "Cold in July" se divise clairement en deux parties très inégales : après une entame séduisante et maîtrisée, ce thriller sombre inexplicablement par la suite et perd au final beaucoup d'intérêt...

    Après trois films d'épouvante pas vraiment géniaux mais pas vraiment mauvais non plus, Jim Mickle change son fusil d'épaule pour désormais viser vers le thriller. Il livre ainsi un polar à la sauce 80's à la fois âpre et dramatique, où il aborde le thème, déjà bien connu, de l'homme tout ce qu'il y a de plus lambda se retrouvant aux prises avec un monde fait de violences et de corruptions qu'il ne connait pas. Son postulat de départ trouve écho aussi bien chez John Carpenter (pour l'imagerie froide et soignée, pour le traitement épuré, mais aussi pour la bande-son au synthétiseur) que chez David Cronenberg (difficile, en effet, de ne pas penser à l'excellent "A history of violence" devant un pitch comme celui-là). On peut même penser au cinéma des frères Coen par instants. La première moitié de "Cold in July", très réussie, met donc en scène un gentil péquenaud en chemisette, moustache et nuque longue, qui se retrouve jeté en pâture à la pernicieuse morale du pays des cow-boys : le deuxième amendement, la légitime défense, ou lorsque tuer fait de vous un héros, un homme, surtout si c'est pour protéger la sacro-sainte famille américaine. Mais, comme il est écrit dans la Genèse : « Celui qui fait couler le sang d'un être humain, un autre humain fera couler son sang. En effet, Dieu a créé les humains à son image». La scène d'exposition, avec ce travelling arrière sur les traditionnelles (et pathétiques) photos de familles ornant fièrement la cheminée, lesquelles se retrouveront moucheter de sang quelques instants plus tard, en est la preuve.

    Après son triomphe dans la série "Dexter" pour laquelle il a glané un Golden Globe du meilleur acteur, Michael C. Hall chausse une nouvelle fois les gants d'un justicier, certes bien plus timoré ici que l'expert de la police scientifique de Miami qu'il campait pour Showtime. Mais une nouvelle fois, il est question là dans la justice des hommes contre celle des institutions. Même si on remarquera que Michael C. Hall n'a toujours que deux, voire trois, expressions au compteur pour faire vivre tout ça. A ses côtés, Sam Shepard s'en sort plutôt bien dans le rôle de son pendant opposé, c'est-à-dire le patriarche taciturne et inquiétant au passé criminel bien rempli, et Don Johnson fait du Don Johnson dans le texte. Il cabotine autant qu'il peut, même si on ne pourra pas lui enlever qu'il le fait plutôt bien. Quant à Vinessa Shaw, en épouse gentille et effacée, force est de constater que son personnage est des plus... effacé. Et aurait peut-être mérité plus d'épaisseur.

    L'ennui, c'est qu'après cette première moitié à la tension captivante et à l'ambiance souvent pesante, "Cold in July", désireux de multiplier les effets de surprise et les rebondissements, s'effondre lamentablement dans son second acte. Il prend dès lors la très étrange et surprenante tangente d'un vulgaire shoot'em up à mi-parcours. Les thèmes initiaux et l'aspect dramatique sont laissés au placard. Place aux grosses pétoires et à une violente histoire de vengeance aux faux airs de tragédie, qui vire vite à l'absurde, aussi bien dans le fond (sa morale douteuse) que dans la forme (il reste très efficace mais ne se comporte plus que comme un film d'action, omettant le côté thriller dramatique du début). Après nous avoir bien chauffé, on peut dire que "Cold in July" nous laisse finalement froid.

    Retrouvez toutes mes critiques, analyses et avis sur ma page, Chronique Mécanique ! Merci à vous ! https://www.facebook.com/Chron...

  • J7Marcus

    Bande annonce : une ambiance sombre, une merveilleuse musique et un scénario qui semble momifiant.
    On ira donc le voir.

  • oli A.

    bon film

  • oli A.

    on s'en branle de savoir qui il a tué!

  • defleppard

    Film tourné façon vintage, à la Tarantino. 2 étoiles et demie.

  • Syril T.

    "Cette histoire, très cohérente, nous transporte dans le Texas
    des années 80 où vieux téléphones et voitures d’époque sont de la
    partie. Jim Mickle nous livre ici un Thriller solide où les
    rebondissements captivent le spectateur du début à la fin...."
    http://www.cinemaniak.net/cold...

  • The Smoking Man

    Je suis tombé sur ce film par hasard et je l'ai regardé pour Michael C. Hall.

    J'ai trouvé qu'il était bourré de défauts.

    Attention SPOILERS

    - Le cliché de la femme castratrice qui contredit son mari pour absolument tout, le gosse qui fait des caprices.

    - Le placement de l'histoire en 1989 car même si c'est adapté d'un roman, ils auraient très bien pu prendre la décision de placer l'histoire en 2014, le seul côté rétro que l'on trouve dans ce film est l'utilisation de vieux téléphones et de cassettes vidéos.

    - Hall qui est plein de culpabilité pendant toute la première partie du film et qui ensuite participe à une boucherie sans remords.

    - Hall qui veut vraiment savoir qui est la personne qu'il a tué et au final aucune réponse à ce sujet.

    - La réalisation était bonne en revanche et j'ai aimé la performance de Sam Shepard.

    A visionner par curiosité mais clairement, j'aurais oublié ce film assez rapidement, une étoile sur cinq.

  • MrLeCha

    Une agréable surprise .. Mais vraiment! J'aime la tournure que prend le film au fur est a mesure du déroulement ainsi que la tension apportée! Sombre et sordide a souhait.

    Puis Michael C Hall avec moustache et coupe du mulet, perso, je signe pour!

    4.5/5.

  • carlupetru

    bon film

  • elriad

    si le film démarre comme un petit thriller classique,il dérape très vite pour s'enfoncer dans les méandres beaucoup plus intéressants du polar noir, sombre et violent, particulièrement soigné au niveau de la photographie. le trio d'acteurs fonctionne très bien et la psychologie des personnages s'avère bien plus fouillée que le début du film ne le laissait entrevoir. "Cold in July" à l'arrivée est une belle et bonne surprise qu'il serait dommage de bouder. La bande-son est juste bonne, et revoir "Dexter" dans un personnage à l'opposé de son héros de série est un pari réussi.

  • wesleybodin

    Dexter est de retour dans un somptueux polar !
    http://www.lacritiquerie.com/c...

  • hermetica

    Miami Vice version Texas… des fois que la référence ne soit pas assez appuyée, Don Johnson en guest star… je ne suis pas sûr d'avoir saisi l'intéret et la cohérence de l'intrigue, mais c'était parfaitement executé et absolument divertissant… presque pas si loin d'un "Buffet froid" de Bertrand Blier.

  • PearlDee

    Très impatient de voir cette adaptation d'un de mes auteurs préférés en polars : Joe R. Lansdale. Le bouquin est assez sanglant, je me demande quel va être le résultat sur grand écran. En tout cas, très bon choix pour Sam Shepard. Quoiqu'il en soit ça fait grandement plaisir de voir les oeuvres de Lansdale adaptés enfin à l'écran.... ces bouquins sont excellents et plutôt burnés (made in Texas) !

  • vincent d.

    Un excellent thriller immersif avec de multiples réferences, un bijou de scénario , l'idée faite aprés le début ne laisse en rien présager la suite ... A voir 4.5/5

  • zvock083

    J'ai un avis mitigé sur ce film ça commence très bien la première scène lance bien le film avec un moment très intense ou l'on voit bien le caractère du personnage s'ensuit une partie thriller à la fois sombre et intrigante mais après il ne se passe plus grand chose d'ailleurs je trouve que l'histoire se termine à mille lieues d'ou elle avait commencée je trouve pas de suite logique à ça il y aussi pas mal d’éléments laissés en cours de route comme les flics de la ville ou encore le cadavre et ce que j'ai dit pour l'histoire marche aussi pour le personnage de Michael C. Hall qui change du tout au tout en très peu de temps. Malgré que je sois resté sur ma faim c'est quand même un film à voir de part son ambiance sobre, son trio d'acteurs très bon et un final génial d'ailleurs dommage que ça ne soit pas tout le long comme ça. 2,5/5

  • codi985

    3,5/5 de loing c est son meilleur film a Michael C. Hall , j adore cet acteur....mais en film il nous fait que des films moyen voir pas terribler..alors qu ici enfin il tourne dans un tres bon "thriller"...j avais un peu peur du synopsis.... mais en fait ce film est une petite tuerie.......

    tres bon scenario et surtout excellent casting

    il a des critiques positives des spectateurs un peu partout que ce soit sur imdb ou rottentomatoes ou la meme la presse lui met 8,6/10...

    j irais pas jusque la mais un bon 3,5/5 c est plus que meriter parce qu une chose est sur ce film est vraiment bien... a voir c clr

  • Fred_F

    Bon petit neo noir avec une musique a la Carpenter
    3,5/5

  • alfiros

    mon dieux Michael C.Hall avec une moustache ....
    a part ça le film a vraiment l'air pas mal du tout ... a voir

  • Frank Castle

    Sur le coup j'ai cru voir le résumé de History of Violence, en tout cas ça donne envie !

  • Flo Roquin

    apré ultimate games hall et de retoure !!!!

Voir les commentaires