Mon Allociné
Bodybuilder
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Bodybuilder
Date de sortie 1 octobre 2014 (1h 40min)
Avec Vincent Rottiers, Yolin François Gauvin, Marina Foïs plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,4 19 critiques
Spectateurs 3,4819 notes dont 116 critiques

Synopsis et détails

À Lyon, Antoine, vingt ans, s’est mis à dos une bande de petites frappes à qui il doit de l’argent. Fatigués de ses trafics en tous genres, sa mère et son grand frère décident de l’envoyer à Saint-Etienne chez son père, Vincent, qu’il n’a pas revu depuis plusieurs années. À son arrivée, Antoine découvre que Vincent tient une salle de musculation, qu’il s’est mis au culturisme et qu’il se prépare intensivement pour un concours de bodybuilding. Les retrouvailles entre le père et le fils, que tout oppose, sont difficiles et tendues. Vincent va tout de même accepter qu’Antoine travaille pour lui afin de l’aider à se sortir du pétrin dans lequel il s’est mis. De son côté, Antoine va progressivement apprendre à découvrir et respecter la vie que son père a choisie.

Distributeur Mars Films
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 04/02/2015
Date de sortie Blu-ray 04/02/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 10 anecdotes
Box Office France 57 549 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 137839

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Bodybuilder en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Bodybuilder
Définition standard
VF
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (7.99 €)
Bodybuilder
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (13.99 €)
Bodybuilder
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (10.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Bodybuilder (DVD)
Date de sortie : mercredi 4 février 2015
neuf à partir de 9.99 €
Bodybuilder (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 4 février 2015
neuf à partir de 10.00 €
<strong>Bodybuilder</strong> Bande-annonce VF 2:08

Interviews, making-of et extraits

D'Antoine de Caunes à Yolin François Gauvin, comment Roschdy Zem a trouvé son héros 2:52
D'Antoine de Caunes à Yolin François Gauvin, comment Roschdy Zem a trouvé son héros
5 618 vues
Yolin François Gauvin : rencontre musclée avec le "Bodybuilder" de Roschdy Zem 3:01
Yolin François Gauvin : rencontre musclée avec le "Bodybuilder" de Roschdy Zem
10 172 vues
<strong>Plein 2 Ciné</strong> N°228 - Les films du 1er octobre 5:05
Plein 2 Ciné N°228 - Les films du 1er octobre
5 685 vues
4 vidéos

Acteurs et actrices

Vincent Rottiers
Vincent Rottiers
Rôle : Antoine Morel
Yolin François Gauvin
Yolin François Gauvin
Rôle : Vincent Morel
Marina Foïs
Marina Foïs
Rôle : Léa
Nicolas Duvauchelle
Nicolas Duvauchelle
Rôle : Fred Morel
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Voici
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Express
  • Télérama
  • Télé 7 Jours
  • Les Inrockuptibles
  • Sud Ouest
  • Direct Matin
  • Le Monde
  • Les Fiches du Cinéma
  • La Croix
  • Critikat.com
  • Studio Ciné Live
  • Le Dauphiné Libéré
  • aVoir-aLire.com
  • Première
  • Ouest France
  • Positif
  • TéléCinéObs
19 articles de presse

Critiques Spectateurs

benoitG80
Critique positive la plus utile

par benoitG80, le 13/10/2014

4,0Très bien

"Bodybuilder" se concentre avec force et justesse sur les retrouvailles entre un fils plongé dans de sales draps et un père... Lire la suite

rogerwaters
Critique négative la plus utile

par rogerwaters, le 18/02/2016

3,0Pas mal

A partir d’un sujet apparemment peu intéressant (en tout cas pour moi qui n’aime pas le bodybuilding), Roschdy Zem est parvenu... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
3% 3 critiques 41% 47 critiques 43% 50 critiques 11% 13 critiques 1% 1 critique 2% 2 critiques
116 Critiques Spectateurs

Photos

14 Photos

Secrets de tournage

Genèse du projet

Intrigué par le mode de vie des bodybuilders, Roschdy Zem s’est documenté sur le sujet et a rencontré un champion devenu entraîneur, qui l’a initié dans cet univers particulier. C’est au cours d’un championnat auquel il assistait que le réalisateur a eu l’idée de faire un film centré sur cette thématique : "Ce jour-là j’ai pensé qu’il y avait certainement un sujet de film car tout ce qui se passait dans ce lieu était cinématographique et inédit", raconte-t-il. 

Du documentaire à la fiction

L’histoire du long métrage s’inspire du documentaire "The Bodybuilder and I", dont les droits ont été achetés par la production. Celle-ci en a ensuite conservé la trame centrée sur un jeune homme qui découvre son père à travers l’univers du bodybuilding. 
10 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2013, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2013.

Commentaires

  • Rew0205

    Pas si mal, le sujet était pas facile a traiter, mine de rien c'est plutôt bien géré, et les acteurs assurent tout autant.
    (Trés drôle la descente de Bodybuilder sur les racailles de quartier, j'ai éclater de rire)
    3/5

  • Baby-bab

    Un bon film qui manque de rythme ; c'est dommage. Mais les acteurs tiennent la route et l'histoire reste simple, pas de prise de tête. A voir. 3/5

  • dudizm

    Je trouve la performance de Yolin Francois Gauvin remarquable pour un non-acteur, une ressemblance troublante (jusque dans la voix) avec Daniel Guichard, j'étais troublé tout au long du film!
    Sinon le film est superbe sur le point de vue de la vie du bodybuilder, j'ai moins d'empathie pour le personnage du fils à la morale élastique.

  • dudizm

    si tout le monde parlait parfaitement dans les dialogues des films qui parlent de 'vrais gens' , ils ne seraient du coup plus très réaliste. Il y a malheureusement encore énormément de gens qui 'croivent' et c'est ce qui fait selon moi toute la difference entre un film réaliste qui reflete la réalité de notre quotidien et un divertissement hollywoodien. Ce film n'est pas un chef d'oeuvre mais a le mérite d'etre sincere avec un sujet rarement traité.

  • Le Valettois

    Lol, tu es de la région Toulonnaise toi aussi?

  • Tetris92

    ça correspond peut-être au personnage ? La nana tatouée de Saint-Etienne évadée de Confessions Intimes "Mon compagnon préfère sa passion à notre relation"... Par contre dans Astérix je pense pas que ce soit fait exprès...

  • zlaan

    bah, c'était pour déconner ...
    je sais pas, lol ... depuis qu'y a un restau sushi je mange plus que ça ! :oD

  • Le Valettois

    Lol, et comment veux tu que je te le prouve? ;-)

  • Star_Pingu

    peut-être parce que acteur c'est un métier.

  • Star_Pingu

    Marina Foïs à 40:00 : "mais il aime pas quand c'est moi qui a raison"...
    Après Astérix et le domaine des dieux avec le "ils croivent", j'ai vraiment l'impression que le cinéma ne sait pas parler et que, de ce fait, regarder des films rend con!

  • elriad

    pas un mauvais film, non, même si la dramaturgie évolue peu concernant la rédemption du fils bon à rien. Mais j'ai personnellement beaucoup de mal avec les personnages zonards, ces parasites de la société pour lesquels toute empathie semble impossible. L'originalité donc repose essentiellement sur le milieu du bodybuilding, ce culte du corps aux codes bien définis, hygiène,alimentation... en ce sens le film se laisse voir et les comédiens sont crédibles. Ce long-métrage ne laissera cependant pas un souvenir impérissable.

  • dafy14

    un film sympas mes il aurai pu trouvé mieux que Yolin François Gauvin, qui a du palumboism ce qui est très laid .

  • zlaan

    Si tu es vraiment de La Valette alors tu dois le prouver ... ;)

  • Le Valettois

    Très beau film, belle histoire entre un père et un fils. Bons acteurs avec une belle prestation pour Yolin François Gauvin pour qui c'est un premier role et à qui je souhaite une belle et longue carrière en tant qu'acteur.

  • defleppard

    Réalisation bien plus mature et moins mécanique que : "Omar m'a tuer". 2 étoiles et demie.

  • krokmitten

    Le cinéma français existera quand "les people" arrêteront de récompenser les navets juste pour faire mousser les grands studios qui les financent. BODYBUILDER un film qui mérite d'être regarder Yolin Francois Gauvin, Vincent Rottiers, Marina Fois, Nicolas Duvauchelle ... tous le casting est simplement parfait, on y croit fort!

  • zlaan

    Ça donne envie ... Roschdy Zem, je le préfère derrière la caméra. Je crois que je vais me laisser tenter.

    Faut dire que je suis fâché avec le ciné français, enfin surtout les daubes genre les ch'tis, les campings, j'en passe et des pires ; toute cette beauf'attitude me donne des boutons ... les Boon, Mérad, Dubosc, Farrugia, avec leur dernier "bijou" : Bis ! !

    Mais comment tu veux que le niveau s'élève avec des tonnes de fans de ça ! entre la culture ciné et la politique, la France ça craint !
    Désolé, je voulais pas en dire autant, j'aurais du fermer mon clavier ...
    Heureusement qu'on a le net.

  • zvock083

    Ce 3e film de Roschdy Zem est une bonne petite surprise qui mélange deux histoires qui auraient pu donner deux longs métrages celle du gars qui doit de l'argent à des personnes peu fréquentables et celle du quotidien des bodybuildeurs avant une compétition, mais en les réunissant R. Zem donne encore plus de force à son film qui parle surtout de la famille et des retrouvailles entre un père et son fils. C'est un beau film qui ne se démarque pas forcément par son scénario assez classique et sans surprise, mais qui est surtout remarquablement interprété par Vincent Rottiers et surtout Yolin François Gauvin comédien amateur qui est vraiment épatant de justesse. 3/5

  • Fred L.

    Critique pas Végéta de Dragon ball Z. C'est un très bon manga !

  • Alan Falck

    Lorenzo <3

  • PierreDera

    Nous ne pouvons rester insensible au film de Roschdy Zem « Bodybuilder » sorti depuis peu dans les salles. C’est un beau film. C’est d’abord une belle rencontre, de difficiles retrouvailles, entre un fils délinquant, vivant de combines, paumé et confronté à de sérieux problèmes, et ce père absorbé par son travail (gérant et coach de sa salle de sport), engagé corps et âme dans le culturisme, et beaucoup moins engagé dans la vie de ses deux fils qu'il a plus ou moins abandonnés alors qu'ils étaient très jeunes. Thème lourd mais traité avec une belle légèreté et pas mal d’humour.....
    La suite sur
    http://www.deransart.fr/Cultur...
    un regard de culturiste sur le culturisme vu dans le film.

  • cocolapin2laforetdesrevebleu

    Fort bon film
    Un peu trop classique sans doute, qui frôle par moments le sentimentalisme
    Mais l'interprétation rattrape le tout, notamment le face a face Vincent Rottiers / Yolin François Gauvin, le premier toujours aussi rugueux et intense, le second étonnamment juste et sobre pour son premier rôle à l'écran
    Le regard sur le culturisme est franc, un peu paternaliste mais sans équivoque : s'il ne peut s'empêcher d'avoir une certaine admiration pour ces athlètes hypertrophiés, Zem ne cache toutefois pas le côté absurde, voire ridicule d'une telle pratique. Mais il a le mérite de suggérer que c'est plus la recherche d'un accomplissement, une volonté d'avoir un but dans sa vie, plutôt qu'une quelconque exposition narcissique.
    Je regrette toutefois les quelques scènes avec les voyous, pas mauvaises en soi, mais assez inappropriées et déséquilibrant un récit assez fragile, toutefois parfaitement soutenu par la relation père fils, mieux décrite et bien plus juste.
    Un film à découvrir

  • angelabassompierre

    Sans comparaison. Je le trouvais "récit de vie" et agréable à regarder. Ensuite, ça reprend un peu de près des réalités dures, de jeunes gens qui rêvent au lieu d'avoir les pieds sur terre, en promettant un monde imaginaire et sans voir leurs chaînes! Roschdy et ses partenaires de jeu, hum ça fait plaisir de sentir qu'ils ont joué ensemble un film et que le feeling est passé au point que pour un film des années après, ils se rechoisissent; Il pouvait introduire aussi Elodie Bouchez, soit elle n'a pas pu, soit pas de personnage à incarner ou alors, à la place de la boutiquière... ça aurait été marrant. Nicolas Duvauchelle en grand frère, comme dans " la blonde aux seins nus" et j'adore avec la petite fille, comme c'est mignon, il fait le bon papa tendre, tout cool, le grand frère qui remet le benjamin dans le droit chemin ou essaie. le culturisme, c'est clair que c'est plus soft que l'échangisme mais c'est assez hideux les muscles à ce point hypertrophiés et ces corps de ken. au plaisir, regardez le! crédible.

  • angelabassompierre

    dans " les yeux de sa mèr" ou "darling", elle est + grave et dans " "bienvenue au gîte" un peu baba cool! alors que filles perdues cheveux gras, elle prend le côté de "Sue Ellen" et dans "happy few" le registre de l'échangisme, pas trop adhéré au film et j'ai quitté la salle assez vite!

  • Julien W.

    bonjour ,
    question pourquoi ne pas avoir pris LORENZO B . pour ce film ???
    plus grand espoir du body francais ???

  • carol M.

    ça tombe bien car ce n'est pas précisément un film d'action mais bien une "comédie dramatique", l'histoire d'un père et de son fils qui vont en quelque sorte faire ou re-faire connaissance non sans difficulté sur toile de fond culturiste.

  • Polly6789

    Beaucoup de muscles mais peu d'action, de quoi en dérouter certains. J'ai apprécié les acteurs (et le vrai bodybuilder) mais beaucoup moins le scénario trop classique. Critique complète:

  • carol M.

    Pour ce qui est d'Antoine de Caunes, j'ai cru comprendre qu'il ne pouvait tenir ce rôle pour des raisons physiques : "Il y avait un entrainement physique très intense, qui durait depuis 4 mois, avec un régime alimentaire assez hard et puis on s’est rendu compte que ça ne marchait pas, il fallait plus de temps. A moins d’avoir recours à des produits interdits...".
    Comme vous l'écrivez : "Sous les muscles bat un cœur" : on sent effectivement une certaine fragilité, une réelle sensibilité, chez ce grand "taiseux" de Vincent, bien cachées sous la carapace de muscles et de silence. Sa franchise est désarmante : j'aime pas quand elle a raison, dit-il, parlant de sa copine. MDR !

  • Soisimple

    ...Ok. T'es trop fun pour nous... Un peu d'humilité et un peu moins de préjugés.

  • carol M.

    Oui, elle est "assez présente". Les rôles principaux sont ceux du père et de son fils mais le sien a son importance aussi.

  • Fan-De-Minions!!

    Il faudrait peut-être que j'aille voir ce film... Mais j'ai tellement peu de temps à ma disposition. Elle est assez présente dans ce film?

  • carol M.

    Comme toute bonne comédienne, Marina se diversifie. Elle est excellente également, très crédible dans ce rôle de femme amoureuse de son macho de culturiste et patiente, si patiente ...

  • carol M.

    Touchant, drôle, naturel et authentique : les mots-clés de ce film remarquable et pas du tout beauf. Le regard du réalisateur sur le monde des bodybuilders est objectif, bienveillant. Il ne juge pas. J'ai pensé tout de suite comme vous : ce film est une très bonne surprise.

  • carol M.

    Une très bonne surprise que ce film ! Un sujet curieux, intéressant, pour le moins inhabituel. L'excellent jeu des acteurs et le scénario donnent une grande impression d'authenticité et de sincérité. Les personnages sont attachants et vrais. Captivant et recommandable : 4/5.

  • R?my J.

    A vrai dire, peut-être n'avez-vous pas saisi les subtilités du film? Il n'a pas sacrifié sa famille pour la gonflette. Comme dans beaucoup de famille recomposée (j'ai vécu ça), la séparation s'est mal passé et les parents se sont comportés comme des gosses. Le résultat, souvent, c'est que les gosses prennent partis. Et c'est pour ça que le bodybuilder du film a pris ses distances. Il n'avait pas forcément raison mais les parcours de vie de chacun sont difficiles et c'est dur de juger sur pièce. Ensuite, c'est bien dis dans le film, sa passion pour le culturisme est relativement récente, il a vu son fils régulièrement jusqu'à son adolescence et c'est plus tard qu'il s'est mis à la musculation...

  • R?my J.

    A Nice, il le diffuse.

  • R?my J.

    Le réalisateur d’Omar m’a tué revient pour son troisième film. Bodybuilder
    de Roschdy Zem nous amène à suivre un jeune délinquant se mettant au
    vert chez son père. Le jeune Vincent Rottiers, révélation de La Marche
    à la filmographie de plus en plus étoffée et promettante, est au côté
    du champion du Monde de culturisme François Yolin Gauvin. Ce dernier à
    remplacer au pied levé Antoine de Caunes qui a préféré présenter Le Grand Journal de Canal Plus. Incroyable mais vrai, on a probablement gagné au change. (Lire la suite sur Une Graine dans Un Pot : http://unegrainedansunpot.com/... )

  • Soisimple

    Chère Madame/chère madame... Si vous souhaitez également faire des boules de feu avec -VEGETA-, c'est plutôt vous qui risquez l'incendie... Oooohhhh!!!!! Hhhuuunn????

  • nicolas e.

    Tu plaisantes?? Tu sais comment elle a été connue?? Comedy... Elle est bien mieux sombre.

  • Fan-De-Minions!!

    Cher monsieur/chère madame, pas la peine d'être aussi incendiaire, -VEGETA- a juste voulu faire une petite plaisanterie, qui est plutôt mal passée avec vous. Besoin d'en faire un scandale pour autant?

  • Fan-De-Minions!!

    Dans quel film?

  • Fan-De-Minions!!

    C'est un peu triste je trouve... Elle me manque la Marina caractérielle, sublime, grotesque mais hilarante (et surtout présente!) du film "Polisse"... :/

  • Fan-De-Minions!!

    Et vous n'avez pas d'autres cinémas proche de chez vous autre que le Pathé?

  • phantasmo

    il est marrant de voir comme les gens qui n'aiment pas (ou moins) ce film ou les bodybuilders se font incendier bravo pour la tolérance les gars ça fait plasir!

  • Soisimple

    ...T'as dû te luxer un truc en essayant de soulever toi?? Non??

  • nicolas e.

    T'as mis 2/5 à les poings contre les murs???!!... Bon... T'as raison, chacun ses opinions.

  • phantasmo

    je livre un opinion c'est tout si elle ne te plait pas tant pis (on ne peut pas plaire a tout le monde)

  • nicolas e.

    C'est pas le fait qu'ils ne vont pas dans le sens de quoi que ce soit, c'est qu'ils sont insultants tes crachats. Tu les connais ces gens?? Non.

  • nicolas e.

    C'est certainement bien mieux que quand elle joue la débile...

  • phantasmo

    franchement voir un mec sacrifier sa famille pour la gonflette ces mecs la n'ont rien dans la téte!

  • phantasmo

    une genre de punkette!

  • phantasmo

    bravo pour le respect de la liberté d'expression deux de mes coms qui ne vont pas dans le sens général ont été supprimes!

  • bisounours60180

    Je suis dégoûté, les cinémas pathé ne diffusent pas le film bodybuilder sur leurs écrans. Notamment celui de montataire. Je suis déçu. Obligé d'attendre la sortie dvd.

  • nicolas e.

    ...Ouais, t'as sûrement raison.

  • Soisimple

    Ouais VEGETA, toi, t'en as dans la tête...

  • Soisimple

    Cool. Pour un film français, cool. On sort enfin de cet esprit pseudo-intello généralement bien hypocrite auquel le cinéma français nous a tant habitué... Avec sa brochette d'acteurs et d'actrices bien opportunistes, féministes, nombrilistes, s'impliquant bien publiquement dans des assoc. pour faire bien... et bien entendu, totalement dénués d'humilité. Aaahh! trop d'argent peut être?? Besoin de déculpabiliser? Ouais, ouais, ouais... Bref, hâte de voir cette histoire pleine de force et d'émotions brutes.

  • Soisimple

    T'es le frangin de VEGETA toi??

  • NeOdRaKe

    dixit le mec qui a vegeta en avatar... ;)

  • delromainzika

    3 ans après le très bon Omar m'a tué, Roschdy Zem revient derrière la caméra pour nous raconter une histoire de famille sur fond de bodybuilding. Dommage qu'à côté cette histoire de malfrats de Vénissieux viennent alourdir un film qui n'en avait pas besoin. Malgré un casting réussi, Yolin François Gauvin en tête (et c'est sa première expérience) et son partenaire à l'écran Vincent Rottiers, sans parler des seconds rôles (Nicolas Duvauchelle notamment), l'histoire s'enlise par moment dans ce dont le film n'avait pas besoin. On peut tout de même saluer le film pour nous en apprendre sur le bodybuilding (et l'on sent que Zem a fait ses recherches) ou la relation père/fils, sincère et vraie

    La suite : http://www.cadebordedepotins.c...

  • zlaan

    Si .. si ! :)

  • antoine M.

    Découvert à Lille en avant première , ce film m'a tout simplement bluffé et séduit. Je m'attendais à un film à base de testostérone, même si le film se passe dans le milieu des bodybuilders , le film est avant tout touchant et drôle à la fois, tout en racontant l'histoire d'un père et son fils que tout oppose. Les acteurs son remarquables ( gloire à V.ROttiers ), et le culturiste François Yolin Gauvin surprend par son jeu naturel et authentique. La vraie surprise de la rentrée pour moi !

  • masbar

    ou bienvenu chez les beaufs

  • Fan-De-Minions!!

    Oh non qu'est-ce qu'on a fait à Marina Fois encore?!

  • le cygne

    C'est un peut cliché comme remarque. Le synopsis ne fait penser en rien à un film vide et sans saveur.
    Si la relation père/fils est bien amenée, cela peut être intéressant, et le culturisme prendra alors sa place naturellement dans le scénario.

    Attendons de voir si c'est un film "plat" ou "gonflé" ..... mouais, pas terrible mon jeu de mot !

  • Capugino

    Le culturisme sait montrer son inculture quelque fois.

  • -VEGETA-

    tout dans les muscles rien dans la tête :) lol

  • zlaan

    Enfin un film français qui me branche !

  • angelabassompierre

    j'espère qu'il sera bien....

Voir les commentaires