La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2
Date de sortie (2h57min
Réalisé par
Avec , , plus
Genre Drame , Romance
Nationalité Français
Presse   4,6 30 critiques
Spectateurs   3,7 pour 5 628 notes dont 1 140 critiques
Mes amis NEW
Mes amis |
Mes amis Découvrez l'avis de vos amis maintenant ! NEW
Mes amis
  pas d'avis de vos amis (pour l'instant)
Voir la bande-annonce
Se connecter sur mon AlloCiné
Tweet  
 

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement

À 15 ans, Adèle ne se pose pas de question : une fille, ça sort avec des garçons. Sa vie bascule le jour où elle rencontre Emma, une jeune femme aux cheveux bleus, qui lui fait découvrir le désir et lui permettra de s’affirmer en tant que femme et adulte. Face au regard des autres Adèle grandit, se cherche, se perd, se trouve...

Récompenses
11 prix et 17 nominations
Secrets de tournage
24 anecdotes
Distributeur
Wild Bunch Distribution
Box Office France
1 017 270 entrées
Année de production
2013
Budget
$ 4.000.000
Date de sortie VOD
-
Date de reprise
-
Date de sortie DVD
26 février 2014
Langue
Français
Date de sortie Blu-ray
26 février 2014
Format de production
-
Couleur
Couleur
Format audio
-
Type de film
Long-métrage
Format de projection
-
N° de Visa
131739
Plus de détailFermer
  • Voir les séances dans 1 cinéma
La Vie d'Adèle - Chapitres 1+2

La Vie d'Adèle - Chapitres 1+2 (VOD)

Location - 48h (VF) : 4,99 €
Location en HD - 48h (VF) : 5,99 €
Téléchargement définitif (VF) : 13,99 €

louer maintenant avec
  • La Vie d'Adèle - Chapitres 1 & 2 - Édition Collector (DVD)

    La Vie d'Adèle - Chapitres 1 & 2 - Édition Collector (DVD)
    Date de sortie: mercredi 26 février 2014

    Logo partenaire neuf à partir de 19,99 €
    Acheter
  • La Vie d'Adèle - Chapitres 1 & 2 (DVD)

    La Vie d'Adèle - Chapitres 1 & 2 (DVD)
    Date de sortie: mercredi 26 février 2014

    Logo partenaire neuf à partir de 19,99 €
    Acheter
Haut de page

Bandes annonces et vidéos La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Portrait d'une jeune actrice : Adèle Exarchopoulos
63 102 vues
17 vidéos sur ce film
Haut de page

Actrices et acteurs La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

  • Léa Seydoux

    Léa Seydoux

    Rôle : Emma

  • Adèle Exarchopoulos

    Adèle Exarchopoulos

    Rôle : Adèle

  • Salim Kechiouche

    Salim Kechiouche

    Rôle : Samir

  • Jérémie Laheurte

    Jérémie Laheurte

    Rôle : Thomas

Casting complet et équipe technique
Haut de page

Critiques Presse La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Note moyenne :   4,6 pour 30 titres de presse.
  •   aVoir-aLire.com
  •   Ecran Large
  •   La Croix
  •   Le Journal du Dimanche
  •   Le Monde
  •   Le Nouvel Observateur
  •   Le Parisien
  •   Le Point
  •   Les Inrockuptibles
  •   L'Express
  •   L'Humanité
  •   Libération
  •   Marianne
  •   Metro
  •   Ouest France
  •   Paris Match
  •   Première
  •   Studio Ciné Live
  •   Télé 7 Jours
  •   TéléCinéObs
  •   Télérama
  •   TF1 News
  •   Cahiers du Cinéma
  •   Critikat.com
  •   Les Fiches du Cinéma
  •   Transfuge
  •   Charlie Hebdo
  •   CinemaTeaser
  •   Elle
  •   L'Humanité
30 critiques presse
Haut de page

Critiques Spectateurs La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Critique positive la plus utile Par annastarnomberon
  3.5 - Bien

Sans savoir vraiment ce que j'ai pensé du film (un peu trop long, un peu trop naturaliste, mais en même temps poignant, extrêmement bien interprété...), il y a quand même un aspect qui a plus attir... Lire la suite

Critique négative la plus utile Par brunetol le 26 mai, 2013
  0.5 - Nul

Avant même la remise des prix, la critique française unanime a choisi sa palme : le film de Kechiche. Je m'y suis précipité aussitôt, puisque le Gaumont Opéra avait la bonne idée de le projeter ce ... Lire la suite

VS
Toutes les critiques spectateurs
  • 285 critiques     25%
  • 282 critiques     25%
  • 204 critiques     18%
  • 132 critiques     12%
  • 93 critiques     8%
  • 145 critiques     13%
1140 critiques spectateurs
Haut de page

Photos La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

13 photos
Haut de page

Secrets de tournage La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

Libre adaptation
Secret de tournage sur La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

La Vie d'Adèle - Chapitres 1&2 est librement adapté de la bande dessinée, plus exactement du roman graphique, Le bleu est une couleur chaude, de Julie Maroh. L'album, qui a été publié en 2010, a remporté le Prix du Public lors du 38ème Festival international de la bande dessinée d'Angoulême, en 2011. Abdellatif Kechiche a finalement changé le titre de son film, ayant décidé de donner le prénom... Lire la suite

Les scènes de sexe
Secret de tournage sur La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

La Vie d'Adèle comporte d'importantes scènes de sexe, souvent assez crues, mais très esthétisées. Le metteur en scène explique comment il a tenu à aborder ces séquences : "Nous avons donc tourné ces scènes comme des tableaux, des sculptures. On a passé beaucoup de temps à les éclairer pour qu’elles soient vraiment belles, après, la chorégraphie de la gestuelle amoureuse se fait toute seule, avec l... Lire la suite

24 secrets de tournage
Haut de page

Dernières news La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2

104 news sur ce film
Haut de page

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de 2013Meilleurs films Drame en 2013

Haut de page
  • Thomas S.

    Je n'ai pas lu la Bd, je ne peux donc que juger le film en lui-même. Que dire....
    Il m'a touché, mais pas au sens que l'on en attend. Déjà il faut savoir que je ne connaissais absolument pas le cinéma de Kechiche. Il en ressort de cette première expérience une forte amertume. Sa réalisation est belle, propre, les plans sont très finement travaillés et la mise en scène est bonne. Tout ça pour quoi ? Pour filmer la banalité dans ce qui est justement sensé être somme toute peu banale.

    Cela me porte à réfléchir sur ce que reflète le cinéma Français "qui plait". On y retrouvera des oeuvres réalistes sublimes c'est certain. Mais je trouve cela d'un froid et d'un triste... Qu'est devenu le cinéma qui fait rêver ? Qui transporte son spectateur par delà ce qu'il pouvait attendre de l'oeuvre.

    J'ai retrouvé dans ce film le quotidien que je détestais. C'est terrible, on ne peut même pas blâmer le film sur ses personnages car au final ils sont eux-même réalistes ! J'attendais les clichés mais je n'en ai vu que très peu bizarrement (sauf celui de l'opposition familiale qui est pour le coup très drôle). La tristesse est celle de la peinture de la psychologie adolescente d'aujourd'hui : sans repères, sans espoirs ni rêves, l'optimisme ayant disparu, presque fausse. J'y ai tellement revu ces deux ados de The Doom génération, sans le côté burlesque et trash bien sûr ; mais le fond est potentiellement le même, non ?

    Ce film dépeint l'amour ? Pour vous ce sexe violent, individuel, bruyant et bestial est L'Amour ??? Deux demoiselles s'embrassant sur un banc avec un couché de soleil derrière de façon limite sexuelle, c'est ça l'amour ? Quelle tristesse au combien représentative de l'image de la relation entre deux êtres qu'ont les ados de notre époques.... Le romantisme est démodé, probablement. Des petites querelles banales suffisent à y semer doutes et fragilité. Ne me sortez pas les arguments religieux, puritains ou quoi que ce soit d'autre. Je suis progressiste et defends l'homosexualité. Mais je suis avant tout un fervent féministe et optimiste en l'homme.

    Vous savez quoi. J'ai juste envie de foutre deux grosses baffes à ces deux gamines découvrant le monde au travers des yeux d'un misanthrope individualiste. De leur dire que votre amour pourrait tellement être plus beau, plus heureux, harmonieux. Votre point de vue sur l'avenir ? les etudes ? le travail ? C'est quoi cette fatalité bon sang.... Les études ne sont pas un outil pour trouver un emploie !!!!! C'est un formidable vecteur de surpassement de soi. Apprendre c'est vivre, et cette "future professeur" pratique exactement l'inverse.

    Tout cela est parfaitement subjectif, et vous allez probablement me juger comme parlant comme un vieillard sectaire. Sachez aussi qu'il y a possibilité de parler de sexe au cinéma en ne le montrant que de façon subtile. Don Jon le fait à merveille contrairement à celui-ci et Joseph Gordon Levitt traite de cette même thématique (sous une autre facette c'est sûre) de façon tellement plus belle... Dans la vie d'Adèle, on ne peut voir l'amour qui s'en dégage, c'est impossible.

    Personnellement, ce film, pourtant beau, m'a réellement blessé et attristé. J'espère sincèrement qu'il y a encore quelques adolescents croyant en l'amour et au futur en France. Auquel cas, une génération de dépressif nous attend....

  • Nanours

    Je ne dirai pas que le film est nul non mais par contre quel ennui, quelle longueur et puis j'ai rarement eu aussi peu d'empathie envers des personnages ... aucune émotion ressentie de ma part et miracle malgré ça je ne me suis pas endormie devant sauf un bref instant pendant une des là aussi interminables scènes de turlute ...

  • Fabi?n S.

    Est-ce que quelqu'un saurait ce que le DVD/blu-ray du film contient ? Genre si le réalisateur a bien inclus les 40 minutes supplémentaires dans le film, dont il parlait ?

  • DramaS88

    J'étais enthousiaste à l'idée de voir ce film. Mais depuis quelque temps, je me méfie des Palme d'Or à Cannes, qui souvent, ne les méritent pas contrairement à d'autres films de la sélection. Connaissant le travail de Kechiche, j'étais quasiment sûre que le film serait réussi. Les critiques unanimes m'avait convaincu.
    Or, j'ai eu l'impression d'avoir été bernée par tous ses éloges dont le film ne méritent pas. "Cette formidable histoire d'amour" ? pardon ? Où est l'amour ? Les rares scènes dites "d'amour" se résument à du sexe, mal filmé, mal éclairé, et pire encore, laid, digne d'un porno, sans les gros plans et pendant 6min ! Et alors que vous croyez que c'est fini ! Et ben y en a encore ! Le film fait 2h57min, où sont passés les moments amoureux ? intimes ? ou romantiques ? Le réalisateur a préféré les scènes à rallonges dans une école où Adèle tente de ressembler à une institutrice.
    Le film est répétitif et toujours filmé de la même manière. A partir du moment où les deux personnages sont ensemble, leur histoire se termine déjà. On fait les présentations, une soirée, puis une rupture. Le réalisateur a dû beaucoup coupé, parce qu'il y a quand même de gros raccourcis ou pire c'est voulu ainsi.
    Même si certaines scènes restent très bien interprétées, le film ne m'a pas convaincu.
    C'est loin d'être le meilleur film sur une histoire d'amour entre deux femmes. J'aurai été curieuse de voir ce qu'aurait ressembler ce film s'il avait été filmé par une femme et non par un homme.

  • Le Go?land

    j'ai lu la bd. Je voulais pas le voir, ça m’inspirait pas. On m'a dit tellement de fois de le voir qu'au final j'ai finis par le regarder et je me suis dit: pourquoi y a t-il autant d'intêret pour ce film?

  • Mr. Patate

    Aaaaaaaaaargh !

  • bobo_98

    Et allé cornetot a encore commenté !

  • bobo_98

    Le DVD n'est pas pour tout de suite il sortira le 26 février.

  • AleXX46

    pour la prestation :10/10 rien a dire...mais ça ne fait pas un film ..
    alors le reste..oulala...c'est vraiment lourd !

  • bedsouin

    Avant j'aimais bien Lea Seydoux. Mais ça, c'était avant!

  • Qwintijn

    Je prépare mon bouclier anti-coms de rageux parce qu'apparemment défendre le film sur ce forum relève du suicide.

    "La vie d'Adèle" mérite amplement sa Palme d'Or. Un film fleuve qui traite de l'amour, de l'éveil à la sexualité, des classes sociales, des choix de vie, de la solitude et du passage à l'âge adulte. Pour moi, il s'agit du plus grand film français depuis "Un prophète" de Jacques Audiard.

  • An Highschool Lover

    Totalement d'accord avec toi !

  • Cornetot

    la vie d'adele n'est meme pas aux oscars !

  • leoclint

    une mer... integrale !!un film de propagande sous font de mariage pour tous,dial cru et je pèse mes mots,j'ai arrété au bout de trente minutes

  • Guillaume P.

    mais quel ennui ce film !!!! on en a fait tout un plat pour sa? c'est la dedans que la france prefere investir? ah ben merde alors! une torture pour ne pas m'endormir !!! les actrices ne m'ont pas transcendé, l'histoire non plus....une palme d'or pour sa??? decidemment, je me demande ce qu'ils fument aujourd'hui dans les ceremonies! je n'appele pas sa un film !! bref, rien a voir circuler

  • cad2507

    3 heures d'ennui. Léa Seydoux, laide et mauvaise actrice. Le jeu des acteurs est mou, le film est lent. Bref, un parfait soporifique... quand on surmonte sa nausée à voir Adèle manger la bouche ouverte, dormir la bouche ouverte, assister à ses cours la bouche ouverte ... Et que ce clichés !

  • Moorhuhn

    Ah ouais vas-y, dis-moi où est la propagande que je puisse rigoler et te ridiculiser par la même occasion.

  • tulipe13

    Avec tout le cirque j'ai voulu me faire à l'idée...MAIS qu'est-ce que je me suis fait ch...!!! je me doutais que bof bof!!

  • Moorhuhn

    Avec Robert Pattinson et Josh Hartnett ce serait quand même bien mieux

  • carol M.

    Après avoir lu et comparé les critiques, les positives consistant uniquement en des envolées dithyrambiques, j'ai choisi de ne pas aller voir ce film. Il semblerait que cette palme soit encore une belle supercherie de la profession. D'ailleurs les deux actrices se sont comportées d'une façon très peu sympathique et vulgaire, qui m'a définitivement découragée d'aller les voir, calomniant leur réalisateur, proférant des insultes très grossières et faisant des doigts d'honneur à la télé à l'intention de Christine Boutin. N'importe quoi !

  • carol M.

    Vivre la bouche ouverte ... Tout un programme ! ;-)

  • tulipe13

    touchée!!!! 1 point pour toi....bonne journée a+ciao!!

  • Moorhuhn

    Tu sais ce qui est encore plus n'importe quoi? C'est de juger un film sans l'avoir vu. Encore plus un film comme celui-ci. D'autant plus que 3/4 des critiques négatives doivent se résumer à "honteux, 3 heures de porno chiant". Et si les actrices sont connes, ça ne change rien à la qualité de leur interprétation et, a fortiori, celle du film.

  • MichaelDouglas

    Tu m'as ôté les mots de la bouche : j'ai exactement le même avis !

  • MichaelDouglas

    Juste une remarque : elle n'a pas jugé le film. Elle a simplement dit qu'elle avait été découragée de le voir à cause du comportement des actrices. En outre, après avoir comparé les critiques positives, elle a pris la décision de ne pas le voir car cela ne correspond pas à ses opinions.

    Tom commentaire est donc déplacé : elle n'a pas jugé le film.

  • Moorhuhn

    "Il semblerait que cette palme soit encore une belle supercherie de la profession
    Ça te suffit ou tu veux t'enfoncer? Elle juge bel et bien le film, le qualifie de supercherie juste en ayant lu les critiques (avec une remarque bien conne qui plus est). Et toi c'est pareil? Tu n'as pas vu le film mais de toute façon c'est une supercherie, c'est ça?

  • MichaelDouglas

    Ce n'est pas un jugement, c'est une hypothèse d'où l'utilisation du terme "semblerait".

  • Moorhuhn

    Dans le principe ça reste la même chose. Des à-priori grotesques. Enfin entre les gens qui font de vraies critiques (d'ailleurs j'en fais une "d'envolée dithyrambique") et ceux qui balancent leurs à-priori à la con, je suis sûr que les gens sensés sauront faire les bons choix de lecture.

  • Moorhuhn

    Merde, je voulais m'amuser un peu...

  • MichaelDouglas

    Tu voudrais donc nous forcer à aimer ce film car il t'a plu à toi ?

    Oui, je n'ai pas vu ce film. Oui, j'ai des apriori. C'est effectivement assez superficiel mais honnêtement il y a quelque chose qui fait que ça me gêne de voir ce film. Je le verrai certainement un jour, j'aimerai peut-être ou peut-être que je n'aimerai pas. Je n'en ai aucune idée mais dans les deux cas, ce ne sera que mon avis et personne n'aura à me juger là-dessus.

    Ce n'est pas parce que des gens n'aiment pas ce film qu'ils ne sont pas sensés et ce n'ai pas non plus que parce que des gens aiment ce film que cela fait d'eux des gens qui ont de meilleurs goûts que les autres.

    Enfin, ici on est sur un site où chacun peut exprimer son avis : c'est bien d'avoir des gens qui défendent les films mais quand quelque chose nous chiffonne on peut aussi le faire remarquer.

  • bluelight o.

    je comprends, mais attends toi à être finalement déçu.. car quand tu le verras (après tout ce qui ce sera dit) tu te diras surement "c'est tout!? tout ça pour ça mais ce n'est qu'un film rien de plus!?" enfin la boucle sera bouclée ; )

  • Moorhuhn

    Sauf que l'avis de quelqu'un qui aura vu un film sera toujours plus pertinent, en principe, que celui qui ne l'a pas vu. Je ne parle pas d'aimer ou pas, je parle de préjugés qui ne servent à rien, car ils ne sont basés que sur des à-priori, des on-dits.

    Faudrait arrêter de lire ce qu'on veut et d'interpréter ce que l'on veut. Je n'ai jamais dit que celui qui aime le film était supérieur à un autre. C'est juste que les préjugés me gonflent, surtout quand ils sont aussi creux que "les actrices sont peu sympathiques puis elles font un doigt d'honneur à Boutin". On ne parle plus de cinéma là

  • MichaelDouglas

    Elle ne peut pas parler de cinéma puisqu'elle n'a pas vu le film. En outre, elle ne juge pas, elle explique simplement qu'elle a été découragée de voir ce film à cause des polémiques qu'il y a eu autour.

  • bluelight o.

    Oui mais au pire on s'en fou des actrices et du réalisateur (qui sont tous pathétiques) parce que les américains, les italiens etc.. le sont aussi à leurs façons, si tu aimes le cinéma il faut aller le voir car c'est juste une claque après c'est juste dommage de le boycotté juste à cause de ça après je parle pas pour toi forcément car je ne sais pas si tu l'as vu

  • gimliamideselfes

    Ce n'est pas un avis

  • bluelight o.

    De ce côté vous avez tout les deux entièrement raison, c'est finalement une question de respect et d'intelligence, par exemple je vous critiquerai pas sur votre travail dans votre vie privée car je sais pas ce que vous faites.
    Le travail d'un réalisateur c'est la même chose il faut rentrer un minimum dans un travail avant de pouvoir entre guillemet "avoir un jugement personnel"

  • MichaelDouglas

    Non je ne l'ai pas vu mais je vais attendre un peu que toutes les polémiques autour du film soient retombées pour le voir.

  • gimliamideselfes

    Bon et sinon ? en parlant cinéma ?
    Non parce que juger les à côté du film... c'est totalement inintéressant surtout que ça n'a aucun impact sur le film.

  • gimliamideselfes

    Ce qui est idiot.

  • bluelight o.

    Finalement dans le fond le film n'a pas tant fait d'entrée que ça

  • Moorhuhn

    Manque de dialogues? Et bien... Au contraire, ça parle quand même beaucoup. Là je ne comprends absolument pas le reproche que l'on peut faire à ce niveau-là, d'autant plus que ceux-ci sont aussi authentiques que leurs interprètes.
    Après le rythme c'est dans le flot de la vie. Des hauts, des bas. C'est toujours cohérent, mais bien sûr il n'y a pas de surenchère et de pirouettes scénaristiques. On reste dans du vrai

  • MichaelDouglas

    Oui c'est ce que je me dis mais d'après ce qu'on m'a dit, il y a un manque de dialogues et le tout manque un peu de rythme.

    Bon après, comme on dit, il faut se faire sa propre opinion !

  • MichaelDouglas

    Au pire, ce ne sera pas la première fois que je serai déçu.

  • Moorhuhn

    J'admets que la polémique a pris des ampleurs disproportionnées. Mais après c'est à chacun d'en faire abstraction, puisque tout ce qui a fait l'objet de polémiques est absent du film. Quand je lis/entends des âneries type "c'est de la propagande pro-homo" ou "3h de porno" je m'arrache les cheveux. Le film est plus profond que ça, n'est en rien un pamphlet politico-social et reste très accessible, très pur, très simple. Je pense que chaque personne peut y voir comme un écho à sa propre vie et aux questionnements que l'on a eu lors de notre passage à l'âge adulte.

  • MichaelDouglas

    Effectivement, ce n'est qu'un avis.

  • MichaelDouglas

    Oui je suis d'accord avec toi sur le fait que celui qui a vu le film a un avis plus pertinent que celui qui ne l'a pas vu. Je n'ai pas vu ce film donc je ne peux rien dire. Il n'empêche qu'avec la polémique qu'il y a eu autour de ce film, je n'ai pas trop envie de le voir. Je vais attendre quelques temps que tout ça soit retombé avant de le voir et là je pourrai donner mon avis.

    Enfin, avant de voir un film, on a tous des apriori qui correspondent à nos attentes : pour ma part, je n'attends pas grand-chose de ce film d'où mes apriori négatifs.

  • CritiquaL

    Sur la majorité des forums concernant des films français, défendre une oeuvre relève du suicide.

    Je suis en accord avec toi sauf que 'Un prophète' n'est pas la dernière pépite française selon moi, elle est plus récente et elle s'appelle 'Polisse'.

    Oui je suis mainstream et puis f*ck.

  • RaphaelDB

    Beaucoup d'ennui pour pas grand chose

    *SPOILERS*

    Quatre mois après sa sortie, je suis allé voir La Vie d'Adèle et très honnêtement je ne comprends pas qu'il ait reçu la palme d'or au dernier festival de Cannes.
    Pour moi, il y a trois parties bien distinctes dans ce film :

    1) La présentation d'Adèle, la présentation de sa vie et sa rencontre avec Emma.
    2) Adèle et Emma font l'amour.
    3) Adèle institutrice, la rupture et la vie sans Emma.

    Craignant de m'ennuyer j'ai tout d'abord été surpris par Adèle Exarchopoulos qui, je trouve, joue plutôt bien et a un certain charme.
    Elle donne une grande crédibilité à son personnage, je trouve que son jeu est tout à fait juste et je retrouve avec joie le côté de Kechiche que j'avais déjà apprécié dans L'Esquive et j'ai trouvé qu'il n'y avait presque pas de fausses notes dans la première heure du film.

    Ensuite vient les coucheries entre Adèle et Emma que je ne comprends pas. Je n'ai pas été choqué mais j'ai trouvé que c'était du voyeurisme plus que de l'art d'autant plus que pendant la seconde heure du film il n'y a quasiment que ça sans jeu de lumière particulièrement impressionnant. Soit, elle vive une passion passion amoureuse mais le montrer pendant une heure de film c'est assez inutile. Nous passons du film d'auteur au porno soft. Il n'y a même pas de jeu d'acteur, on s'ennuie très vite.

    Enfin, la dernière heure du film nous montre une Adèle institutrice, épanouie dans son travail et tombe sous le charme d'un de ses collègues. Emma découvre qu'Adèle la trompe et c'est le déchirement. J'ai trouvé cette dernière partie vraiment mal fichue d'autant plus que je n'ai pas cru en l'alchimie entre les deux personnages principaux.
    Le passage d'Adèle adolescente à Adèle adulte est très brusque, il n'y a aucune transition.

    Pour conclure, j'ai trouvé la réalisation inégale passant du film d'auteur intéressant et prenant au porno soft pour finir sur une partie sans beaucoup d'événements.
    Le jeu d'Adèle reste très juste mais ne sauve pas la dernière partie mais je comprends qu'elle ait pu recevoir une palme pour ce rôle. Par contre, j'ai trouvé Léa Seydoux totalement insipide et elle ne fait pas le poids à face à Adèle Exarchopoulos.
    À voir uniquement pour alimenter un débat autour de ce film mais loin de marquer les esprits.

  • RaphaelDB

    En même temps le film n'est pas si bien que ça.

  • RaphaelDB

    Ça se comprend

  • Marc P.

    On aura bien compris, comme à chaque fois dans ce genre de film, il y a des hystéro-fans et des hystéro-pas-fans qui se battent à coups de fulguro-commentaires et de retrolasers-arguments !
    Finalement ce sont ce genre de discussions qui pourraient me dissuader de visionner un film !
    Mais bon, je vais quand même le regarder et je viendrais ensuite prendre part au combat !

  • gimliamideselfes

    Mais bien sûr…

  • _silentbob_

    Bon film, très bien interpréter autant dans les rôles principaux que dans les seconds rôles tout le long. Film sans prétention, sans tabou et bien réalisé. Après il faut accepter le style du film qui est de montrer la vie d'Adele comme son nom l'indique. Le gros problème du film est qu'il traine en longueur dans énormément de scènes, c'est assez étrange comme réalisation comme c'est comme si les scènes continuait alors qu'il n'y a plus rien d'intéressant et plus rien à dire dans la scène ce qui n'apporte rien autant dans l'histoire que dans l'évolution des personnages. La dernière partie du film gâche les deux autres parties avec déjà une très mauvaise elipse d'Adèle en prof. On subie plus le film pendant cette dernière heure qui n'apporte pas grand chose et le film se finit brusquement comme inachevé malgré 3h !

  • RaphaelDB

    C'est vrai, on ne peut pas vraiment dire le contraire.
    Ce n'est pas un mauvais film mais il ne méritait tout ce bruit.
    Celle qui tire son épingle du jeu est surtout l'actrice Adèle Exarchopoulos qui m'a bluffé et je ne comprends pas pourquoi elle n'est pas nomées pour le César de la meilleure actrice.
    J'espère au moins qu'elle recevra celui du meilleur espoir féminin.

  • RaphaelDB

    Je voulais juste dire qu'elle mérite plus sa place de nommée au César de la meilleure actrice que celle du César du meilleur espoir féminin.
    Mais je pense que c'est calculé de manière à croître les chances de remporter un maximum de récompenses à la cérémonie.

  • gimliamideselfes

    Il me semble que depuis Tahar Rahim (pas sûr de l'ortho) on ne peut plus concourir dans les deux catégories.

  • gimliamideselfes

    Oui c'est ça.

  • zvock083

    La vie d'Adèle est un bon film qui parle de la vie, d'amour et le passage à l'age adulte d'Adèle à travers sa relation avec Emma le tout sans tabou mais de manière réaliste et efficace. Il manque dans le traitement je trouve un ressenti extérieur ou même une confrontation car on a parfois l'impression qu'elles sont seules au monde une fois ensemble. Le film est bien réalisé malgré quelques longueurs tout est fait de manière sobre il n'y a rien de choquant.Les Acteurs sont tous très bons que ça soit les 1ers ou 2nd rôles mais comme tout le monde je retiens la performance Adèle qui est excellente et joue de façon très naturelle. 3/5

  • vendettanb

    C'est vraiment Adèle Exarchopoulos que l'on voit entièrement nue dans le film ou est-ce une doublure, à la nymphomanic.
    Par simple curiosité. Il devait être chaud le tournage quand même.

  • sylvestre L.

    tout ce tapage pour ça ?... perso je trouve que ce film est loin de mérité la palme, les acteurs sont bon c'est sur; sa parle de la vie de tout le monde avec des dialogues de tout les jours, mais j'ai trouvé sa très long par moments et très très très long a d'autres moments, 180 mn c'est trop, surtout que certaines scènes aurait pu être écourté et sa donne au final un film avec beaucoup trop de bla bla inutile, ou l'ennuie gagne vite, avec une histoire plate sans rebondissement, ok c'est un film réaliste sur la vie mais rien ne viens accentuer l'histoire, la relancé, sa suit son cours sans plus, vraiment sans plus,je me suis vraiment ennuyé, et puis j'ai fait une overdose de spaghetti parce que qu'est ce qu'ils bouffent comme spaghetti dans ce film, c'est pour ma part beaucoup de bruit pour pas grand chose, un peu comme "intouchable", ..un film vite vue vite oublié.1.5/ 5..

  • Moorhuhn

    Où sont les hystéro-fans? Je ne fais que gueuler légitimement contre des préjugés grotesques.

  • mesavis

    tu dois être une personne très superficielle.

  • _silentbob_

    Oui d'où le fait que les actrices n'en pouvait plus psychologiquement, mais aussi en dehors de ces scènes.

  • bauhaus69

    ce film mérite une certaine analyse

    quelques scènes fonctionne dans une certaine idéologie
    l'ouverture, le dialogue, la grande tolérance c'est la famille d'Emma qui est d'un certain niveau sociale
    la fermeture, le manque de dialogue, la morale du travail contre "l'art" c'est la famille d'Adèle qui est plutôt prolétaire
    pour les amies selon les périodes, c'est pareil, relation assez dure chez les amies d'Adèle, grande douceur chez les amies d'Emma
    adéle hétéro c'est les manifs sociales, Adèle lesbienne c'est les manifs communautaires (gaypride)
    quand Adèle trahi c'est par une relation hétéro
    toutes les scènes ou adéle est dans une relation hétéro, on trouve les partenaires hommes sans nuances ni expression, on n'y croit pas

    le contexte sociale est caricatural et sans aucune vision sociologique réel

    les scénes érotiques lesbiennes sont plutôt jolies, alors que la scène hétéro du début est plutôt très fade et maladroite

    les scènes de dialogues sont souvent d'une grande platitude, mais il faut avoué que les actrices nous empêchent d'arrêté le film

    le problème ce n'est pas les actrices mais le réalisateur

    est ce que ce film mérite un prix ? définitivement non

    mais cela fait longtemps que je ne crois pas aux prix dans le cinéma, c'est soit idéologique ou pour des raisons commerciales

  • mrdru69

    C'est quoi toutes ces critiques négatives ? On dirait que les amateurs des chtis et des tuches ont vu leur premier Kechiche, du lard aux cochons. Gardez vos sous pour Dany Boon et Kad Merad et évitez nous de nous infliger vos analyses minables. Kiss.

  • cad2507

    Si au moins cela la rendait sexy, mais non, même pas :-(

  • Jimmy Stienne

    personnage attache même s'il est dur de se mettre dans la peau des personnages quand comme moi on est hétéro mais ça empêche de s’imprégner du film et de vouloir découvrir un chapitre 3 voir 4 et bien qu'en général je dirais que pour un film on ne devrait pas mettre de véritable scène de sexe, je droit avoué que se la n'a pas été choquant mais j'espère simplement que se là ne vas pas ouvrir la porte à des films d'auteur semi-sexuel qui deviendrait du n'importe quoi, espérons que se la restera l’exception d'un bon film.

  • D?borah K.

    J'avais été très enthousiaste à l'idée de voir ce film dés sa sortie, enfin un film qui traitait d'un sujet poignant, dans l'air du temps et plutôt difficile à aborder dans son ensemble, une belle prise de risque en soi. Les premières 60 min du film on été pour moi d'un vide monstrueux, on y dépeint la banale vie d'Adèle une lycéenne lambda, rien de très excitant et cela pendant 1 heure, jusqu'à la rencontre avec Emma ainsi que la première scène de sexe entre les deux femmes, d'une longueur, d'une violence qu'on pourrai plutôt rapporter à un film x plutôt qu'une oeuvre d'art.

    Ce qui m'a premièrement frappé et dérangé dans ce film considéré comme étant un chef d'oeuvre croulant sous les prix, c'est le manque évident d'esthétisme, aucun travail n'eut été fourni, que ce soit dans les décors, le choix des plans, ou encore les dialogues. Aucune profondeur de textes, les dialogues sont ici d'une banalité et d'une simplicité affligeante, pour un film censé traité d'un tourment amoureux, c'est dommage très dommage. On n'y voit aucune scène de tendresse ou d'amour véritable, l'amour ici se résume à des scènes de sexe d'une grande bestialité.

    De mon point de vu, l'auteur à complètement survolé le sujet principal qui est l'homosexualité, et la difficulté à l'assumer en société, alors oui on y voit pendant 5 min Adèle au lycée se justifiant auprès de ses amis, mais encore une fois on passe à côté, on a juste un échange cru, des insultes, mais aucun état d'âme, beaucoup de vide. Et malgré ces 3h de film l'auteur parvient tout de même à nous faire une fin bâclé laissant libre court à l'imagination du spectateur. Finalement il n'y a rien de touchant ou de très fort dans ce récit, c'est juste une histoire d'amour passionnelle vouée à l'échec entre deux êtres de classe sociale différente, transposée dans un schéma amoureux féminin .. Une palme d'or non justifié pour ma part.

  • D?borah K.

    Premièrement je ne télécharge pas, et deuxièmement je ne vois pas du tout le rapport avec Pearl Harbor. Mais bon soit, amuse toi bien sur allocine avec tes commentaires hyper constructifs bisous.

  • mrdru69

    C'est un film qui est plus à ta portée et surtout n'oublies pas de poster une nouvelle analyse, bisou dans le cou.

Toutes les actus Ciné
Xavier Dolan : "Mommy est profondément différent de J'ai tué ma mère..."
Xavier Dolan : "Mommy est profondément différent de J'ai tué ma mère..."
Tweet  
 
Cannes 2014 : qui est le grand absent de la sélection pour vous ?
Cannes 2014 : qui est le grand absent de la sélection pour vous ?
Tweet  
 
Cannes 2014 : bande-annonce de Captives d'Atom Egoyan, Ryan Reynolds sous pression !
Cannes 2014 : bande-annonce de Captives d'Atom Egoyan, Ryan Reynolds sous pression !
Tweet  
 
Cannes 2014 : Cronenberg, Dolan, Godard et les autres films en Compétition
Cannes 2014 : Cronenberg, Dolan, Godard et les autres films en Compétition
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Lieux projetant ce film
Ce film dans d'autres pays
Forum

Discutez et débattez autour de "La Vie d'Adèle - Chapitres 1 et 2" dans nos forums:

  • Critique > La vie d'Adèle (72)
  • Détails que vous avez repérés ? (6)
  • Les musiques du film (2)
  • Les pâtes (5)
  • Qui est Béatrice dans le film ???? (8)
Tous les sujets à propos de ce film
Top Bandes-annonces
Toutes les bandes-annonces
L'info Ciné
  • AlloCiné Awards : Votez pour les meilleurs films et acteurs de l'année !
  • Ryan Gosling réalisateur : Première image de son étrange film, ''Lost River''
  • Richard Anconina : Accident au bois de Boulogne, direction l'hôpital
  • Robert Pattinson, Kristen Stewart: Après le scandale, les retrouvailles à Cannes
  • Richard Bohringer, fatigué, parle de sa maladie : ''J'ai pris un gros coup''

avec

Toute l'actualité
  • 17-04-2014

    Une planète jumelle de la Terre découverte hors du système solaire

  • 17-04-2014

    Ukraine : un accord surprise trouvé avec la Russie, Obama sceptique

  • 17-04-2014

    EN IMAGES. Ukraine : les partisans de Kiev manifestent à Donetsk

  • 17-04-2014

    VIDEOS. Algérie : les pro-Bouteflika exultent, Benflis dénonce une fraude

  • 17-04-2014

    Mort à 87 ans de Gabriel Garcia Márquez, prix Nobel de littérature

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr