Mon AlloCiné
    Le Labyrinthe du silence
    Le Labyrinthe du silence
    Date de sortie 29 avril 2015 (2h 04min)
    Avec Alexander Fehling, André Szymanski, Friederike Becht plus
    Genres Historique, Drame
    Nationalité allemand
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,0 20 critiques
    Spectateurs
    4,2 2859 notes dont 253 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Allemagne 1958 : un jeune procureur découvre des pièces essentielles permettant l’ouverture d’un procès contre d’anciens SS ayant servi à Auschwitz. Mais il doit faire face à de nombreuses hostilités dans cette Allemagne d’après-guerre. Déterminé, il fera tout pour que les allemands ne fuient pas leur passé.
    Titre original

    Im Labyrinth des Schweigens

    Distributeur Sophie Dulac Distribution
    Voir les infos techniques
    Année de production 2014
    Date de sortie DVD 28/02/2017
    Date de sortie Blu-ray 13/10/2015
    Date de sortie VOD 29/08/2015
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 6 anecdotes
    Budget -
    Langues Allemand
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 141432

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Cinemasalademande
    à partir de (4.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 7.90 €
    Le Labyrinthe du silence
    Le Labyrinthe du silence (DVD)
    neuf à partir de 10.12 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bandes-annonces

    Le Labyrinthe du silence Bande-annonce VO 1:51
    Le Labyrinthe du silence Bande-annonce VO
    502 646 vues

    Acteurs et actrices

    Alexander Fehling
    Rôle : Johann Radmann
    André Szymanski
    Rôle : Thomas Gnielka
    Friederike Becht
    Rôle : Marlene Wondrak
    Hansi Jochmann
    Rôle : Erika Schmitt
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Elle
    • Le Nouvel Observateur
    • L'Express
    • Metro
    • 20 Minutes
    • aVoir-aLire.com
    • Culturebox - France Télévisions
    • La Croix
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Parisien
    • Ouest France
    • Première
    • Studio Ciné Live
    • Télérama
    • Le Monde
    • Le Point
    • Positif
    • Critikat.com

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    20 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Lorenzo Z.
    Critique positive la plus utile

    par Lorenzo Z., le 01/05/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    Ce film raconte énormément de choses, 2h??? Pas vu passer ce film nous plonge dans un autre univers et devrait faire ...
    Lire la suite
    Kinshaw.
    Critique négative la plus utile

    par Kinshaw., le 10/06/2015

    0,5Nul
    Je m'attendais à une claque au vue des critiques sur Allociné. Grande déception, on n'apprend rien de nouveau. ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    23% (57 critiques)
    53% (134 critiques)
    17% (44 critiques)
    6% (16 critiques)
    0% (1 critique)
    0% (1 critique)
    Votre avis sur Le Labyrinthe du silence ?
    253 Critiques Spectateurs

    Photos

    19 Photos

    Secrets de tournage

    Histoire vraie

    Le Labyrinthe du silence est inspiré de l'histoire vraie de Fritz Bauer, procureur général de Francfort et de trois procureurs travaillant pour lui, qui furent à l'origine du procès "Auschwitz" qui se déroula dans les années 1960.

    L'Allemagne contre les Allemands

    L'Allemagne fut le premier pays à poursuivre ses propres criminels de guerre lors du procès Auschwitz.

    Entre fiction et réalité

    Si le film se base sur le véritable procès Auschwitz et que Fritz Bauer ainsi que le journaliste Thomas Gnielka ont réellement existé, l'histoire du Labyrinthe du silence raconte le parcours imaginé du procureur Johann Radmann. Afin de créer ce personnage, le réalisateur a mélangé les vies des trois vrais procureurs qui assistèrent Fritz Bauer lors du procès.
    6 Secrets de tournage

    Dernières news

    Dheepan, Mustang, Birdman, Les Profs... découvrez la liste des Incontournables UGC 2016 !
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 13 janvier 2016
    Pour la 9ème édition des Incontournables, les cinémas UGC proposent une sélection des films marquants de l'années écoulée...
    Les 3 meilleurs films de la semaine selon la presse (29.04.2015)
    NEWS - Sorties Ciné
    samedi 2 mai 2015
    Pour vous aider à faire vos choix, voici les 3 films de la semaine les mieux notés par la presse sur Allociné !
    9 news sur ce film
    Films recommandés
    Colonia
    Colonia
    Le Labyrinthe : La Terre brûlée
    Le Labyrinthe : La Terre brûlée
    Les heures sombres
    Les heures sombres
    Le Pont des Espions
    Le Pont des Espions

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Historique, Meilleurs films Historique en 2014.

    Commentaires

    • No Identity
      Film ultra passionnant, qui tire un peu sur la longueur mais se laisse regarder tout seul. Une petite pépite qui mérite d'être vu.4/5
    • Alexouney D
      Comme quoi, il suffit juste de la volonté d’un homme, d’un seul, pour faire changer les choses...
    • Jean Mariem B.
      moi qui suis fan de film sur la seconde guerre, bizzard que je sois passé a cotéa voir (vous attendez pas a des boum boum, c'est subtil)4/5
    • Tony Montana1940
      Très bon film, de base j'aime beaucoup ce genre d'histoire, surtout celle qui sont basés sur des faits réels ( comme celle-ci )... Une histoire à voir, pour se cultivé davantage et connaître l'histoire de ce procureur qui a accomplie un travail exceptionnel...
    • Anne-Liise
      Tout est dit !
    • PierreTwo
      film très utile en effet! Car Je ne suis pas sûr qu'on ait beaucoup appris...on est encore en attente depuis de tellement d'autres procès sur des choses bien plus "mineures", certes! mais auxquelles on ne s'attaque pas mieux que ces jeunes Allemands de 1958 ne le faisaient (par exemple: Sétif, Rwanda...mais même aussi la Crise Bancaire Américaine et la misère et torture Financière qu'elle a crée dans le monde etc.). ps: SI tu réponds, pas d'attaques perso stp, je sais parfaitement que ce n'est pas du même niveau que les horreurs du film mais ce que je veux dire, c'est que pour des choses bien plus "simples" et encore bien plus connues de nos jours grâce aux médias immédiats, he ben! on agit pas plus que ces Allemands de 1958 n'agissaient! où est notre Fritz Bauer???
    • Charles-Antoine Bertaux
      Oui, un très beau film à voir : "Les Chemins de la liberté" de Peter Weir. Cruel mais magnifique. :)
    • Charles-Antoine Bertaux
      Un film à montrer aux élèves et aux étudiants (j'ai eu la chance de le découvrir à l'université pendant un cours l'année dernière) est "La Vague", film inspiré d'une histoire vraie qui prouve que l'endoctrinement, le fanatisme et donc la dictature peuvent toujours renaître un jour. On est tous ressortis de la séance et du cours stupéfaits voire effrayés. Un drame à montrer à tous, adolescents (qui ont étudié la Seconde Guerre mondiale et la montée du nazisme en Europe) et adultes. Troublant mais magistralement passionnant :)http://www.allocine.fr/film/fi...
    • PierreTwo
      mais sa forme est trop banale.Ses info sont en effet stupéfiantesspoilerm'a seulement surpris après 15 minutes à partir de la scène du couloir où le journaliste demande qui connaît Auschwitz. Apparemment, presque personne, en 1958! en Allemagne! ET même des fonctionnaires de JusticeGrâce à la fête du cinéma, j'ai pu rattraper ce film et ses horribles info...Mengele revenait "en week-ends" régulièrement etc.
    • PierreTwo
      passionnant et stupéfiant sur le fond, mais très banal sur la forme (comme "12 years a slave")
    • cinemania
      Sauf erreur ici on parle de cinéma et il y a de bien beaux films sur les goulags renseignez vous. Quand au procès des goulags il faut demander au peuple Russe cela se passait sur son sol tandis que le nazisme s'est déroulé en Allemagne mais aussi ailleurs.
    • Alan S. Reynolds
      [Réponse à des réflexions souvent prononcées par les élèves durant les cours d'histoires]Oui ! Ca s'est passé il y a plus de 70 ans. Oui, c'est déprimant. Vous dites que c'est chiant, qu'on sera pas assez bête pour recommencer, que c'est du passé, que ça n'en vaut pas la peine de parler d'une guerre qui est fini, que c'est sans intérêts. Elle est fini cette guerre-là, mais nous n'en avons pas fini avec la guerre.Pourriez-vous comprendre ? Une époque où on apprenait à haïr, on ne disait que ce qui arrangé, les conséquences que ça a eu et le fait qu'on a toujours du mal à retenir les leçons. Nous avons la chance que l'école apprenne à nos successeurs que nous sommes capables du pire.A mon sens, dans notre existence, il n'y pas pas de bonnes solutions, formules, idéologies : il y a des mauvaises et d'autres, celle qu'on essai.
    • Saga G.
      Film moyen mais qui se regarde https://www.stage32.com/jobs/3...
    • Cellardoor.fr
      Le labyrinthe du silence est un beau film, un film émouvant et instructif à la fois. Il comporte néanmoins quelques longueurs dans sa dernière partie mais vaut le coup d’œil, ne serait-ce que pour faire la connaissance de cette poignée d’hommes qui ont écrit une page important de l’Histoire.Pour en lire plus : http://cellardoor.fr/critique-...
    • dagrey1
      Merci, j'avais compris, j'ai juste trouvé, à titre personnel, un manque de recul excessif...Dans ce cas là, on fait un autre boulot que procureur.
    • Alexandre Le Goff
      C'est justement le thème du film ! Quand le procureur général le met en garde sur le labyrinthe et qu'il se perde c'est justement de cela qu'il parle ! Et aussi de laisser tomber Mengele... parce que ce procès ne devait pas etre celui de Nuremberg qui était le procès qui jugeait les "monstres", ce procès devait être celui de la conscience du peuple allemand, Il mettait en avant des gens "comme tout le monde" qui avaient basculés dans l'horreur indicible pendant ces quelques années.
    • Alexandre Le Goff
      Un excellent film sur les premières années d'après guerre et le sujet tabou du nazisme alors en pleine période de "dénazification" de l'Allemagne. Et porté plutot par de bon comédiens ce qui ne gâche rien. Quelques moment forts en intensité (surtout quand Simon parle de ses filles)
    • danielleiotz.i
      tred très beau film ....à metttr dans toutes les mains ce serait sympath de le faire connaître aux scolaires...pour ne pas rester dans la meme ignorance que les Allemands du film .tres bien joue sans scènes trop dures .film parfait a tous les points de vue.....A VOIR absolument
    • KoKos_404
      Giulio Rucciarelli, dont il s’agit ici du premier long-métrage, réussit un très bon film, truffé de beaux plans d’ensemble, à la fois passionnant et bien rythmé (pas toujours évident pour un film d’enquête judiciaire).La suite sur mon blog ciné / histoire : https://unchainedharmonica.wor...
    • dupuydamien
      Quelle belle analyse!
    Voir les commentaires
    Back to Top