Mon Allociné
'71
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
'71
Date de sortie 5 novembre 2014 (1h 44min)
Avec Jack O'Connell, Paul Anderson, Sam Reid plus
Genres Action, Drame, Guerre
Nationalité Britannique
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,9 24 critiques
Spectateurs 3,91197 notes dont 152 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans
Belfast, 1971.
Tandis que le conflit dégénère en guerre civile, Gary, jeune recrue anglaise, est envoyé sur le front.
La ville est dans une situation confuse, divisée entre protestants et catholiques.
Lors d’une patrouille dans un quartier en résistance, son unité est prise en embuscade. Gary se retrouve seul, pris au piège en territoire ennemi.
Il va devoir se battre jusqu'au bout pour essayer de revenir sain et sauf à sa base.
Distributeur Ad Vitam
Récompenses 1 prix et 18 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2013
Date de sortie DVD 01/04/2015
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 8 anecdotes
Budget -
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 140320

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner '71 en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
'71
Définition standard
VO
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
'71
Définition standard
VF - VOSTFR
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
'71
Haute définition
VF - VOST
Ce film en VOD
  • Acheter (11.99 €)
  • Acheter (9.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
'71 (DVD)
Date de sortie : mercredi 1 avril 2015
neuf à partir de 7.30 €
<strong>'71</strong> Bande-annonce VO 1:49
431 215 vues
<strong>'71</strong> Bande-annonce VF 1:50
22 264 vues

Acteurs et actrices

Jack O'Connell
Jack O'Connell
Rôle : Gary Hook
Paul Anderson
Paul Anderson
Rôle : Sergent Leslie
Sam Reid
Sam Reid
Rôle : Lt. Arrmitage
Sean Harris
Sean Harris
Rôle : Capitaine Sandy Browning
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Télé 7 Jours
  • CinemaTeaser
  • Direct Matin
  • Studio Ciné Live
  • Le Parisien
  • Les Fiches du Cinéma
  • Transfuge
  • Positif
  • La Voix du Nord
  • Paris Match
  • Voici
  • Première
  • Le Journal du Dimanche
  • Ecran Large
  • Télérama
  • L'Express
  • Le Nouvel Observateur
  • Le Point
  • Critikat.com
  • TF1 News
  • Le Monde
  • Libération
  • Elle
  • Les Inrockuptibles
24 articles de presse

Critiques Spectateurs

puce6386
Critique positive la plus utile

par puce6386, le 19/04/2015

4,0Très bien

Un film de guerre du français installé en Angleterre Yann Demange, qui nous plonge en 1971 en Irlande du Nord, dans la ville... Lire la suite

douggystyle
Critique négative la plus utile

par douggystyle, le 05/11/2014

2,5Moyen

Dépeindre les tensions –pour ne pas parler de guerre civile- du début des années 70 en Irlande par le biais d’une intrigue... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
7% 11 critiques 51% 77 critiques 29% 44 critiques 11% 16 critiques 2% 3 critiques 1% 1 critique
152 Critiques Spectateurs

Photos

12 Photos

Secrets de tournage

Histoire d'un titre

Le titre du film 71 Belfast évoque une année, celle de 1971 au temps de la période dite "des Troubles" (division politique et religieuse) d'Irlande du Nord.

Grande Première !

71 Belfast est le premier long-métrage du Français expatrié à Londres, Yann Demange. C'est en lisant le scénario de Gregory Burke que le réalisateur accepta de tourner ce drame, demandant cependant quelques changements et ajouts, comme celui du thème des enfants qui évoluent dans ce genre de milieu hostile."L'idée m'intriguait, parce que j'ai grandi à Londres dans l'ombre de ce conflit, qui était toujours là, aux infos à la télé, dans les journaux, dans les conversations... Ni moi, ni ma famille, française, ne comprenions vraiment ce qui se passait", précise le réalisateur.
8 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Commentaires

  • spider1990

    3,5/5
    Encore des conflits à la Ken Loach, mais le début nous captive immédiatement avec ses plans et paysages. Des scènes durs. Ce n'est pas de la bombe, mais un réalisateur qui a du talent.

  • Syril T.

    "Au niveau de l’exécution, la mise en scène est rapide et nerveuse, à
    l’image de la situation vécue par le jeune soldat derrière les ‘’lignes
    ennemies’’ et la caméra garde parfaitement le spectateur en haleine. Le
    déroulement de la survie de Gary Hook dans un fief de l’IRA est sans
    contredit l’élément le plus..."
    http://www.cinemaniak.net/71-f...

  • Heisenberg...

    J'en ai entendu que du bien...puis O'Connell est la STAR a suivre(révéler dans Skins), puis Eden Lake, l'excellent Starred Up et bientot dans le film de Angelina Jolie.

  • Renaud C.

    Hâte de le voir, hâte de voir l'excellent Jack O'Connell dans son nouveau film

  • Soisimple

    Décidément, Jack O'Connell a bossé ces derniers temps, cool. Les Poings Contre Les Murs est pour moi, un moment bien dynamique et rudement efficace, je l'ai trouvé excellent. Je suis particulièrement fan d'Eden Lake... J'attends avec impatience la sortie de Unbroken, le film d'Angelina jolie, qui a simplement l'air de tout envoyer valser, et maintenant 71... qui au vu de la BA, parait balancer de la tension, en veux tu, en voilà. Je vais le suivre de très très près avec un enthousiasme non dissimulé. Ces sujets traités, dont il est au centre, me parlent bien. On n'a très peu de chances d'être déçus... Vivement.

  • snoopy63

    En gros sur l'affiche "LE FILM LE PLUS PUISSANT SUR BELFAST DEPUIS BLOODY SUNDAY". Ils auraient pus vérifier, Bloody Sunday se passe à Londonderry mais bon, le film a l'air bien.

  • Marla-Jane

    Le film offre un point de vue original sur le conflit nord-irlandais, mais il est moyen. Il y a de bien meilleurs films sur le sujet. La preuve: http://marlasmovies.blogspot.f...

  • Marceau G.

    Beaucoup de gens en disent du bien, mais avec les images que j'ai vu, je ne suis pas sûr de l'éminence du point de vue du réalisateur...

  • Cosmicm

    Intéressant comme film.

  • Go with The Blog

    '71 est également un
    thriller à la tension constante, une véritable chasse à l’homme. Le
    cadre urbain sert de décor à la transcription de cette sensation de
    danger à chaque coin de rue. La ville est un véritable labyrinthe duquel
    le personnage principal doit s’échapper, avec les moyens du bord ... La suite de notre avis : http://gowith-theblog.com/crit...

  • brouceli

    Un superbe chef-d'oeuvre qui tient en haleine du début à la fin. Une bombe !

  • LBDC

    (...) Ne nous mentons pas, le sujet choisit par le réalisateur était casse-gueule. Non pas qu’il y ait vraiment des centaines de films célèbres traitant de l’Irlande des années 1970, mais plutôt parce qu’un film de guerre n’est par définition pas une mince affaire. Quel acteur prendre pour le rôle-titre? Quel point de vue adopter? Quelle quantité de violence montrer? Pour quel dénouement opter? Tant de questions qui, si elles ne disposent pas d’une réponse suffisante, peuvent détruire un film. Ou du moins ternir le souvenir que l’on en garde. Mais par chance, avec ’71, Yann Demange a su faire des choix cohérents, en respectant Histoire et convictions personnelles. Et rien que ça, c’est déjà un exploit ! Oscillant constamment entre pur drame et film de guerre, ’71 prend de temps à autre des tournures de thriller. Notamment lorsque le rythme se veut plus lent, que les protagonistes remettent leurs pions en place et que, spectateurs, nous redoutons le coup de feu qui fera tout basculer.

    Et des coups de feu, ce n’est pas ce qui manque dans ’71. Mais au lieu de nous offrir les mêmes tirs visuellement parfaits, quasiment esthétiques, le réalisateur a choisi une toute autre voie : la caméra portée et le réalisme à tout prix. Du coup, rares sont les plans d’ensemble nous présentant « correctement » la situation ou bien les champs/contrechamps très explicites. Au contraire, Yann Demange a tout misé sur la sensation d’immersion, nous offrant quelques très beaux plans et séquences en caméra subjective, où la caméra ne fait que trembler, nous donne le tournis et nous force à réévaluer les autres films de guerre. Une chose rendue possible grâce à un très bon scénario écrit par Gregory Burke. Véritable clé de voûte, ce scénario associé au talent de Yann Demange donne un résultat (d)étonnant et fort plaisant, un moment de cinéma que l’on peut difficilement oublier.

    A l’instar de la performance de Jack O’Connell. S’il nous avait agréablement surpris dans Les Poings contre les murs, il nous impressionne littéralement dans ’71, film qui rayonne par sa seule présence. Car son jeu d’acteur fait mouche, peu importe les scènes. De même pour le reste du casting qui, même s’il est parfois un peu caricatural, laisse planer une ambiguïté permanente. Parti pris du réalisateur, aucun « camp » n’est présenté comme le gentil ou le méchant de l’histoire. De ce fait, impossible de choisir qui mérite de s’en sortir ou encore qui est vraiment coupable. Mais au fond, peu importe puisque ce n’est pas là le propos du film. Ce dernier traitant avant tout de l’instinct de survie d’un homme, Gary Hook, et des hommes en général en période de conflit armé. Et à ce niveau-là, ’71 ne fait pas dans la dentelle. Comprenez qu’il y a de lourdes pertes dans les deux « camps » et que le réalisateur a su rendre chacune d’elles remarquablement marquante. Au point que si vous ne sursautez pas, c’est la personne confortablement assise à vos côtés qui le fera. Et pas qu’un peu ! (...) WYZMAN

    Retrouvez l'intégralité de notre avis à propos de '71 sur Le Blog du Cinéma

  • Soisimple

    Poignant... Une démonstration rythmée de ce qu'il convient d'appeler une tension permanente. Nous sommes ici en position carrément délicate en compagnie de notre Jack, Gary dans le film, planqué dans ce quartier où brûle la haine envers les protestants. Ce soldat transpire la crédibilité dans ce rôle qui lui va comme un gant. Ambiance palpitante, montées d'adrénaline à chaque fois que l'on envisage cette rencontre tant redoutée... Ces Irlandais font décidément super bien le boulot, avec ce charisme que j'aime tant retrouver chez eux. Pris au piège dans ce tourment de révolte, ils sont déterminés à ne laisser aucune chance à notre proie sur le qui vive. Mention spéciale pour Shaun, au passage... Et une deuxième pour ce gamin qui m'a éclaté... Un ptit as. Je ne vous en dirai pas plus. Le grand plus de ce film, à mon sens, est cette oppressante manière dont les choses dérapent pour Gary, cet enchaînement de situations de plus en plus menaçantes qui montent crescendo pour nous tenir en alerte rouge sur son devenir. Poursuite d'un côté, fuite de l'autre, des deux côtés, t'y trouves des accélérations cardiaques. J'avoue que ça fait un peu mal au bide de voir Jack dans ces situations vulnérables et que quelques corrections pêchues venant de sa part n'auraient pas été pour me déplaire... Mais ce rôle plein d'humilité et de craintes fait de lui un acteur aux savoirs faire multiples, et pour ça... Chapeau bas! Pas déçu. 4/5.

  • Marla-Jane

    '71 nous offre un nouveau regard sur la guerre d'Irlande: http://marlasmovies.blogspot.f...

  • lipstik

    Je n'ai pas vu le film mais les affiches me rappelent étrangement 71 into the fire

  • Henri Mesquida

    Soldat tout seul dans un endroit hostile, brutal, tendu et sec le ton du film est en adéquation avec le Belfast en 71 ou règne la guérilla urbaine guérilla urbaine (rendu à l'écran par le réalisme de la caméra portée.O'Connell est excellent.

  • zioly

    Dans tout conflit, il n'y a pas un côté gentil, un côté méchant, pas un côté blanc et un côté noir, tout est gris

  • cocolapinfr

    71 into the fire est plus "grand spectacle" à la limite du niais.

  • ener1

    Superbe film à ne pas manquer

  • Heisenberg...

    Il ait qu'en DVD???

    Dommage.

  • zvock083

    Dans ce film le conflit de Belfast sert avant tout de cadre et de prétexte puisque le fond n'est pas vraiment traité et on n'en sait pas plus qu'avant de voir le film, mais le film est tellement immersif que rien que pour ça, il est réussi. '71 est un film sombre et violent, on se met facilement à la place de ce jeune soldat complètement perdu dans cette ville dans laquelle, il ne peut faire confiance à personne, les événements s’enchaînent vite en temps réel, le film est très bien rythmé et la tension omniprésente en plus le casting est impeccable tous les acteurs sont vraiment excellents. 3/5

  • elriad

    Aussi austère qu'étouffant, ce huis-clos urbain en zone de guerre urbaine civile, entre catholiques et protestants, dans un Belfast dévasté des années 70, est une réussite aussi formelle que visuelle. Filmée en temps réel, l'unité de temps plonge le spectateur en apnée avec le protagoniste principal et réussit à la perfection son pari. Sombre, paranoïaque, le héros ne s'attendait certainement pas à vivre cela pour sa première mission. Une Œuvre forte à ne pas manquer portée par un Jack O'Connel inspiré.

  • Frederic S.

    je pense que tout a été dit je rejoins les commentaires.. un film poignant très réaliste , des acteurs sublimes .. vous ne serez pas déçu .. un film remarquable a tout les points.

  • robin L.

    Est-ce que quelqu'un a une idée ou des infos sur la sortie du film en bluray en France?

  • carlupetru

    film excellent

  • DarkgothBTZ

    Trop de longueurs tue le film ... 2/5

  • bilbo24

    Une claque ce film mais décu qu'il n'y est pas eu plus de rebondissements.

  • 7eme critique

    Dispo en blu-ray en Angleterre (mais sans vf ni vostfr) en édition simple ou steelbook collector limité à 2000 exemplaires.

  • Muchopanam

    Joli commentaire qui donne envie de voir cette pellicule... Merci. ;)

  • elriad

    merci pour votre commentaire.

  • Frank Castle

    Wow, je vais pas répéter ce qui a déjà été dit mais… Ce film est tout sauf une perte de temps o.o

  • defleppard

    Ennuyeux sur la longueur........................1 étoile et demie...............!!!!!!!!!!

  • Eliyass Etienne B.

    Ennuyeux à mourir, je déteste ce genre de film, pas de chute à la fin, dénonce juste le fait que les soldats sont de la chaire à canon... Bref je déconseille, que de la parlote pas une seul scène d'action, 50% des scènes sont trop longues et n'ont pas de sens ...

  • Lucie M.

    J'ai adoré ce film, Jack O'Connell est génial! J'ai aimé que le film montre les côtés négatifs des deux camps opposés.
    J'ai été un peu choquée des violences infligées dans les scènes, mais ça montre à quel point c'est réaliste, c'est un très bon film.

Voir les commentaires