Mon AlloCiné
    La Résistance de l'air
    La Résistance de l'air
    Date de sortie 17 juin 2015 (1h 43min)
    Avec Reda Kateb, Ludivine Sagnier, Johan Heldenbergh plus
    Genre Drame
    Nationalités français, belge
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    2,6 13 critiques
    Spectateurs
    3,1 435 notes dont 60 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Champion de tir au fusil, Vincent mène une vie tranquille entre sa femme et sa fille. Jusqu’au jour où des problèmes d’argent l’obligent à remettre en cause ses projets et menacent l’équilibre de sa famille.
    Une rencontre au stand de tir avec Renaud, personnage aussi séduisant qu'énigmatique, lui promet une issue grâce à un contrat un peu particulier. Dès lors, Vincent met le doigt dans un engrenage des plus dangereux…
    Distributeur Gaumont Distribution
    Récompenses 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 2015
    Date de sortie DVD 01/12/2015
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 18/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 10 anecdotes
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 138510

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (5 €)
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (2 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 6.90 €
    La Résistance de l'air
    La Résistance de l'air (DVD)
    neuf à partir de 6.36 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    La Résistance de l'air Bande-annonce VF 1:20
    La Résistance de l'air Bande-annonce VF
    355 669 vues

    Interview, making-of et extrait

    Ludivine Sagnier face à Reda Kateb dans le film noir La Résistance de l'air 1:24
    Ludivine Sagnier face à Reda Kateb dans le film noir La Résistance de l'air
    3 444 vues

    Acteurs et actrices

    Reda Kateb
    Rôle : Vincent Cavelle
    Ludivine Sagnier
    Rôle : Delphine Cavelle
    Johan Heldenbergh
    Rôle : Renaud
    Tchéky Karyo
    Rôle : Armand Cavelle
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • Télé 2 semaines
    • La Croix
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Parisien
    • Les Fiches du Cinéma
    • Paris Match
    • Première
    • aVoir-aLire.com
    • Le Monde
    • Studio Ciné Live
    • Positif
    • Télérama

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    13 articles de presse

    Critiques spectateurs

    gfilm
    Critique positive la plus utile

    par gfilm, le 22/06/2015

    5,0Chef-d'oeuvre
    Très bon film. Normalement pas mon genre, mais je fus très agréablement surpris. Je vous le conseille.
    Pathé t'es pas fan.
    Critique négative la plus utile

    par Pathé t'es pas fan., le 23/06/2015

    0,5Nul
    un film moue et voir chiant, réda tarek qui rend un scénario français pas si mauvais, en un film sans intérêt... ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    3% (2 critiques)
    27% (16 critiques)
    33% (20 critiques)
    27% (16 critiques)
    8% (5 critiques)
    2% (1 critique)
    Votre avis sur La Résistance de l'air ?
    60 Critiques Spectateurs

    Photos

    14 Photos

    Secrets de tournage

    Genèse du projet

    A l'origine, l'idée du film ne vient pas à proprement parler du réalisateur Fred Grivois mais de l'un des scénaristes, Thomas Bidegain. C'est en regardant un documentaire de 1964, Tokyo Olympiad, en compagnie du réalisateur, que ce dernier a trouvé matière à en tirer un scénario. Il y est en effet question d'une séquence de tir qui a tout de suite interpellé les deux hommes, intrigués par cette discipline statique. Le projet a alors été mis... Lire plus

    Le choix de Reda Kateb

    Dès l'écriture du film, l'idée pour les scénaristes était de confier le rôle principal à Reda Kateb. La Résistance de l'air a d'ailleurs été écrit pour lui. Fred Grivois et Thomas Bidegain avaient déjà eu l'occasion de croiser l'acteur par le passé puisque les trois hommes ont en commun d'avoir travaillé sur le film de prison culte Un prophète de Jacques Audiard.

    Une préparation en amont

    Pour incarner Vincent, véritable génie du tir dont la vie va peu à peu basculer, Reda Kateb s'est investi avec beaucoup de rigueur. Il a ainsi effectué un stage avec un expert entraînant les tireurs du GIGN et a également suivi des cours théoriques et pratiques. D'autre part, il s'est également replongé dans l'ouvrage "De la médiation dans l'art chevaleresque du tir à l'arc" du philosophe allemand Eugen Herrigel et dans lequel l'auteur... Lire plus
    10 Secrets de tournage

    Dernières news

    La Fête du cinéma 2015 : les films à voir en salles !
    PLAYLIST - Festivals
    samedi 27 juin 2015
    Sorties cinéma : Vice Versa prend la tête !
    NEWS - Box Office
    mercredi 17 juin 2015
    Même si les petites émotions de Pixar ne parviennent pas égaler le succès des dinos de Jurassic World mercredi dernier, Vice...
    Reda Kateb et Ludivine Sagnier : La Résistance de l'air "raconte vraiment un couple"
    NEWS - Interviews
    mercredi 17 juin 2015
    Reda Kateb se sont confiés sur La résistance de l'air, polar oui, mais également un film social. Premier long métrage du...
    14 news sur ce film
    Films recommandés
    Arrêtez-moi là
    Arrêtez-moi là
    Vendeur
    Vendeur
    Toril
    Toril
    Le Convoi
    Le Convoi

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2015.

    Commentaires

    • Flaw 70
      Ma critique du film : http://www.senscritique.com/fi...
    • Charles-Antoine Bertaux
      Oui c'est ça, Alexia (et non Alexandra, je me suis trompé ; j'avais retenu que sa maman l'appelait souvent Alex' c'est pour ça).Et oui je suis d'accord, ce film a également parcouru un court chemin dans mon cinéma, où il n'est resté qu'une semaine. Dommage pour un film que je trouve si réussi :(
    • angelabassompierre
      déjà le prénom de la petite fille c'est Alexia,j'ai bien aimé aussi à la fête, à table ou dans la voiture.... et même à la fin.dommage, un filmd'un réalisateur qui a le souci du détail et en deuxième semaine de projection ils réduisent à une unique séance tard en soirée et ils vont l'enlever, comment faire un tabac??? des scènes sont un peu pour étoffer le personnage de Vincent Cavelle et je les trouve accessoires, seulement c'est l'idée de Fred Grivois et après c'est son film, il leur fait dire ça, c'est ce qu'il a voulu.
    • Charles-Antoine Bertaux
      Encore une pépite du cinéma français que je viens de découvrir ce soir au cinéma ♥ :)Passionné par les films mettant en scène des tireurs d'élite et des tueurs à gages, je me suis régalé. Le réalisateur Fred Grivois filme magnifiquement chaque scène, ce qui donne au film un style très réaliste et anti-spectaculaire. Comme je l'ai écrit il y a 1 an à propos du thriller "The American" avec George Clooney en tueur à gages professionnel des armes, « j'ai pris plaisir à observer [Reda Kateb] monter, démonter [et] manier ses instruments de travail avec une dextérité fascinante ». De plus, chaque personnage est charismatique, que ce soit Vincent, sa femme Delphine, sa fille Alexandra (j'adore la scène de la fête foraine, un petit régale) ou son mystérieux « ami » Renaud. J'y ai cru jusqu'au bout. Mais l'atmosphère calme et apaisante ne serait pas la même sans la bande originale composée par les compositeurs Evgueni et Sacha Galperine. Enfin évidemment, je n'ai pas pu m'empêcher de penser à "Nikita" magistralement dirigé par le réalisateur Luc Besson ; comment une personne lambda devient une machine à tuer ; film dans lequel est également présent… Tchéky Karyo. :D
    • R?my J.
      "Pour son premier long-métrage, La résistance de l’air, Fred Grivois livre un polar inspiré. Affichant une lenteur maîtrisée, il distille de main de maître une ambiance diffuse de film noir, aidé en cela par l’interprétation magistrale de Reda Kateb et Johan Heldenbergh qui portent le film sur leurs épaules solides. "Venez lire la suite sur Une Graine dans un Pot : http://unegrainedansunpot.com/...
    • 4_un
      Encore un acteur arabe qui campe un rôle au prénom occidentale... Vive le blablabla égalité, fraternité chez pas quoi..
    • angelabassompierre
      Reda Kateb est bien concentré tout le long du film. la fin est un peu queue de poisson et fait appel à notre imagination.... ça c'est aussi montrer de l'ouverture et tout dépend de votre tempérament.j'ai bien aimé aussi le coach de tir, le rôle parfaitement tenu par Pascal Domolon, ça lui va bien. L'histoire et le cadre sont bien et l'interprétation est bonne. Ludivine < 3 et aussi la petite qui joue Alexia font de l'histoire un beau film.courez!
    • mistaboumbaclach
      Excellent!!!
    • Treadstone1
      Découvrez l'épisode 5 des Critiques du Fou sur YouTube, consacré à La Résistance de l'air :https://www.youtube.com/watch?...
    • titicaca120
      un bon polar superbement interprété au rythme lent.Reda Kateb nous surprend de film en film (agréablement).
    • Seuls les fous survivent
      j'adore Reda mais l'histoire moyen, dommage :)
    • Maxou.
      La bande annonce dévoile beaucoup trop le scénario.3.5/5
    • Black-Night
      Merci pour ton avis ! Oui c'est vrai que Reda Kateb est un super acteur. Film qui ne m'attirais pas plus que ça à la base je ne sais pas si j'irais le voir.
    • Seuls les fous survivent
      3/5Synopsis intéressant. C'est la présence du talentueux Reda Kateb qui m'a poussée à voir La Résistance de l'air. Hélas, il n'a pas atteint sa cible en plein coeur. Je n'ai pas réussi à trouver l'histoire crédible de ce père de famille, champion de tir qui bascule d'un coup et surtout fréquente un milieu opposé au sien et met en péril la vie de ses proches ou son avenir...La fin ne m'a pas non plus convaincue. Dommage, Vivement le prochain film avec Reda malgré tout.
    • Go with The Blog
      Un premier film à la mise en scène maîtrisée et intelligente, dans lequel Reda Kateb excelle à nouveau ! Notre avis complet (et sans spoiler) sur LA RÉSISTANCE DE L'AIR >> http://gowith-theblog.com/crit...
    • VincentCCM
      Ma critique du film en salles demain : http://cineclubmovies.fr/criti...
    • Julien D.
      Je vois pas le rapport avec une comedie sentimentale
    • Bruno V.
      Vu en avant-première à St Gilles Croix de Vie avec la présence de Fred Grivois. Un vrai film noir avec à la fois une ambiance, de l'action et des acteurs au top. Un bon moment de cinéma qui interroge sur les frontières entre le bien et le mal, sans prendre parti. Qu'auriez vous fait à la place de Vincent?
    • Hunnam29
      Pas du tout !Dupieux fait des films super intéressant je suis d'accord. J'en suis totalement fan. Petit faible pour "Réalité" d'ailleurs, même si "Wrong" et "Rubber" m'ont bien bluffé aussi.Mais on en a encore plein plein de réalisateurs français super bon : Audiard, Lelouche, Ozon, Brizé (magnifique "La Loi du Marché"), Jeunet, Assayas, Hazanavicius, Kechiche... Je continues ?Sans parler des "outsiders" comme Donzelli, Maiewenn, Canet, Besançon & autres. Le cinéma français EST flamboyant. Il ne faut pas faire sa mauvaise langue... Il fut un temps ou je décriais le cinéma français de la même façon que toi, mais c'était avant de rentrer en profondeur dans le cinéma Art & Essai et dans les différents projets français.Tes 95% sont totalement faux. Oui il y a une grosse part de films français gros public vraiment nuls qui sortent chaque année. Mais niveau Art & Essai, on a beaucoup de bon films dans l'année. Sans parler de toutes les valeurs sures cités plus haut. D'ailleurs à Cannes cette année, il y avait énormément de films français. C'est juste qu'on entend parler que des Dany Boon & cie, et qu'il n'y a que ça qui fonctionne bien au Box Office. Mais à la limite, on s'en fout. Si on est un minimum curieux et cinéphile, on peut trouver son bonheur dans le cinéma français.
    • Blue N.
      Faut dire aussi que 95 % des films français qui sortent sont des comédies ou des films d'auteur bidon.Les réal français ont pas de moyens, la France n'a pas de bons acteurs (et les quelques acteurs qui sortent du lot préfèrent tourner à Hollywood). Le cinéma français est mort.Le seul réal français qui selon moi, fait des films intéressant c'est Dupieux, le reste ...
    Voir les commentaires
    Back to Top