Mon Allociné
Snow in Paradise
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Snow in Paradise
Date de sortie 4 mars 2015 (1h 48min)
Avec Frederick Schmidt, Aymen Hamdouchi, Martin Askew plus
Genre Drame
Nationalité Britannique
Bande-annonce Ce film en VOD
Presse 3,5 18 critiques
Spectateurs 2,7166 notes dont 30 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans
D'après une histoire vraie. Dave est un petit délinquant qui mène sa vie, entre drogue et de violence, dans l'East End de Londres. Lorsque ses agissements entraînent la mort de Tariq, son meilleur ami, Dave est terrassé pour la première fois par la honte et le remords. Alors qu’il commence à faire la paix avec lui-même, son passé de criminel revient le mettre à l’épreuve.
Distributeur The Jokers / Le Pacte
Récompenses 7 nominations
Voir les infos techniques
Année de production 2014
Date de sortie DVD 08/07/2015
Date de sortie Blu-ray 08/07/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 9 anecdotes
Budget -
Langues Anglais
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 141577

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Pour visionner Snow in Paradise en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Snow in Paradise
Définition standard
VF - VOSTFR
Ce film en VOD
  • Acheter (10.99 €)
  • Louer (3.99 €)
Snow in Paradise
Définition standard
VF - VOSTFR
Ce film en VOD
  • Acheter (9.99 €)
  • Acheter (11.99 €)
  • Louer (3.99 €)
  • Louer (2.99 €)
Snow in Paradise
Définition standard
VF - VOSTFR
Disponible sur une Box Internet
Ce film en VOD
  • Louer (4.99 €)
  • Acheter (11.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Snow in Paradise (DVD)
Date de sortie : mercredi 8 juillet 2015
neuf à partir de 15.49 €
Snow in Paradise (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 8 juillet 2015
neuf à partir de 8.99 €

Acteurs et actrices

Frederick Schmidt
Frederick Schmidt
Rôle : Dave
Aymen Hamdouchi
Aymen Hamdouchi
Rôle : Tariq
Martin Askew
Martin Askew
Rôle : Oncle Jimmy
Claire-Louise Cordwell
Claire-Louise Cordwell
Rôle : Theresa
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • aVoir-aLire.com
  • Positif
  • Culturebox - France Télévisions
  • TF1 News
  • Le Parisien
  • Première
  • Femme Actuelle
  • 20 Minutes
  • CinemaTeaser
  • Le Dauphiné Libéré
  • Studio Ciné Live
  • Les Inrockuptibles
  • Le Journal du Dimanche
  • L'Ecran Fantastique
  • Le Nouvel Observateur
  • Libération
  • Critikat.com
  • Télérama
18 articles de presse

Critiques Spectateurs

rollioni
Critique positive la plus utile

par rollioni, le 05/03/2015

4,0Très bien

comme l'a dit justement un internaute, on est dans le Scorsese des débuts, avec une ambiance à l'américaine, le monde des... Lire la suite

H.R.
Critique négative la plus utile

par H.R., le 08/03/2015

1,5Mauvais

Après un bon début, le film ralentit ensuite beaucoup le rythme pour finir par devenir aussi dynamique et palpitant qu'un... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% 0 critique 17% 5 critiques 33% 10 critiques 47% 14 critiques 3% 1 critique 0% 0 critique
30 Critiques Spectateurs

Photos

12 Photos

Secrets de tournage

Nomination

Snow In Paradise a été présenté dans la catégorie "Un Certain Regard" au Festival de Cannes 2014.

Casting urbain

Frederick Schmidt, l'interprète de Dave, a été repéré dans la rue alors qu'il faisait une pause, après un léger conflit avec son employeur. D'une humeur massacrante, le jeune homme a tout de même accepté de passer une audition, puis plusieurs essais. Le réalisateur Andrew Hulme avait demandé à ses assistants de partir à la recherche d'un jeune homme d'une vingtaine d'années dans l'Est Eden et c'est à Hoxton, au nord de La City à Londres, qu'ils trouvèrent leur bonheur.
9 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2014.

Commentaires

  • Charles-Antoine Bertaux

    « Le sage est celui qui sait contenir sa haine »
    Je trouve la nouvelle affiche française magnifique. :)
    Je croise les doigts pour que ce nouveau biopic et film de gangsters britannique, qui me semble très prometteur, soit projeté dans mon cinéma. :D

  • cpascool

    tres tres belle affiche et super les extrait, un bon polar noir so british...

  • Soisimple

    Pour ce type de sujet, je suis assez confiant envers le style Anglais...
    Rarement déçu.

  • LBDC

    (...) Le hasard du calendrier place idéalement SNOW IN PARADISE comme une réponse aux tragiques événements terroristes survenus à Paris récemment, en nous montrant un Islam pacifiste, qui va rediriger Dave, notre apprenti gangster, sur le droit chemin.
    Si le film n’a évidemment pas été construit autour de l’idée de dissocier une bonne fois pour toutes les musulmans des terroristes se revendiquant au nom de cette religion, il apparait important aujourd’hui aux yeux de ceux qui craignent le fameux amalgame et nécessaire pour ceux qui le nourrissent.
    De ce fait, cette question brûlante ne sera qu’effleurée dans le film, faisant office néanmoins d’une jolie piqûre de rappel.
    Mais l’histoire de ce jeune homme paumé qui se voit offrir la rédemption à travers une religion, n’est-elle pas aussi un brin rebattue et moralisatrice ?
    (...)
    Il y a, dans SNOW IN PARADISE, un concept assez curieux que l’on pourrait qualifier de “mise en scène pudique”.
    Tout comme le récit tente de véhiculer un message de paix (on nous rappelle qu’il s’agit de la traduction littérale de “Islam”), Andrew Hulme a eu l’ambition d’en faire de même quant aux choix visuels.
    Ainsi, on joue énormément avec le hors champ, il y a cette volonté de ne pas ou peu nous montrer et on procède à de larges plans lorsque la violence devient inévitable, lors d’une exécution par exemple.
    Le spectateur épouse constamment le point de vue de Dave, par conséquent il n’a pas d’omniscience. Et là encore, certains décrocheront, notamment à cause de ce choix, pas aidés par la lenteur générale de l’ensemble qui risque d’amener inexorablement l’ennui (...)

    L'intégralité de notre avis sur SNOW IN PARADISE, sur Le Blog du Cinéma

  • Silence Moteur Action

    Tendu, onirique, violent, bienveillant, Snow in Paradise
    se faufile à travers tous les champs d’émotions avec une facilité
    déconcertante. En salle le 4 mars, le premier long métrage d’Andrew
    Hulme contourne les codes inhérents au thriller pour s’intéresser à
    l’humain et à une religion encore incomprise : l’Islam. Silence Moteur
    Action vous dit tout. http://www.silence-moteur-acti...

  • scarface1972

    j'ai hâte, ils ont intérêt de le passer en Lorraine....sinon j'aboie :) Plus je vois la BA au ciné, plus je sens que çà va être énorme niveau violence et tension maximum....

  • scarface1972

    je ne dois pas être sage, zut ....je peux le faire

  • dagrey1

    Salut Alex! Je l'ai vu, c'est très contemporain, hyper tendu et pas moral du tout, un film d'aujourd'hui en fait! Ca m'a un peu rappelé le film danois Northwest, tout aussi noir sur le même petit univers de "petites frappes".

  • scarface1972

    j'ai bien aimé et l'acteur surtout bien nerveux ça me convient....
    Je ne connais pas Northwest mais ça me plairait Merci copain :)

  • scarface1972

    4.25/5
    4/5 pour Snow in Paradise et 4.5/5 pour l'acteur Frédérick Schmidt au fort potentiel explosif, nerveux, de rage rentrée. A exploiter davantage dans ses prochains films. Il n'arrive pas à la cheville de Tom Hardy pour le moment mais il peut se révéler dans les films à venir....

    Snow in Paradise, film attendu et qui ne m'a pas déçue... Noir, vertigineux, tendu, nerveux, amoral...Il fallait s'y attendre, Dave sous la coupe de son oncle commet des délits, accro à certaines substances et paradis artificiels, il mène sa vie avec insouciance et sans réelle prise de conscience que ce petit jeu peut avoir des conséquences quand on veut faire partie du "milieu"....La disparition d'un de ses proches qu'il aura entraîné dans sa chute (pour ne pas avoir suivi les règles notamment) va peu à peu lui ouvrir les yeux sur certains aspects plus importants de la vie et peut être lui montrer la voie de la "rédemption"....
    Tiré d'une histoire vraie.

  • scarface1972

    tu me diras si tu le vois.....l'acteur est intéressant, à suivre je pense

  • scarface1972

    est ce que tu l'as vu ? Qu'en as tu pensé ?

  • Charles-Antoine Bertaux

    Non pas encore, car le film ne passe pas dans mon cinéma. :(
    Mais peut-être y sera-t-il projeté prochainement... Je croise les doigts. :)

  • scarface1972

    je te le souhaite j'ai bien aimé mais après ça reste mon humble avis....;

    j'ai eu du bol qu'il passe en VO, contente du coup :)

  • Nico H

    T'as de bons gouts tu sais ? ;-)

  • Seuls les fous survivent

    Merci donc toi aussi je suppose :)

  • Seuls les fous survivent

    je préfère t'as de beaux yeux tu sais mdr :) OUaf ouaf

  • zvock083

    Un film noir avec une atmosphère intéressante qui permet de ne pas trop s'ennuyer tout comme la très bonne performance des acteurs, mais à part ça, il n'y a rien de bien nouveau à l'horizon. On retrouve encore l'histoire du jeune paumé qui va passer du mauvais côté de la barrière en commençant à travailler pour un trafiquant de drogue. Si le point de départ est vu et revu, le film aurait pu devenir intéressant avec la rédemption de ce jeune, mais ce n'est pas très bien fait, on a l'impression de revoir encore et encore les mêmes scènes en plus de ça, le film manque de force et d'émotion pour vraiment nous prendre aux tripes, là l'ensemble est un peu lisse. 2/5

  • sally l.

    j'ai trouve l'histoire bonne mais pas assez d'actions pour moi

  • elriad

    si le film narre la descente aux enfers d'un jeune gars élevé dans le milieu des voyous, obsédé par entrer dans la famille et instrumentalisé par les chefs qui usent du "fils" à outrance, il s'avère vite aussi une descente aux enfers pour le spectateur, tant le scénario regorge de maladresse et de fautes dramaturgiques. Un peu comme si Josée Dayan avait voulu faire du Martin Scorsese. Oui mais...
    Cela a tout des erreurs d'un premier film et cela tombe bien, parce que c'est un premier film, même si Andrew Hulme roule sa bosse depuis 15 ans dans le métier. Mais que de facilités, tant dans les plans fixes que la caméra qui s'emballe dans "l'unité temps", que de poncifs trahissant plus une facilité plutôt qu'un hommage déguisé...
    et le coup de la rédemption par la religion dans l'Islam avec un plan interminable en derviche tourneur, cela confine à l'excès de sucre dans la confiture. Vraiment pas fonctionné...

  • Wendy G.

    euh non ... de la DOB

Voir les commentaires