Mon Allociné
Un Français
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Un Français
Date de sortie 10 juin 2015 (1h 38min)
Avec Alban Lenoir, Samuel Jouy, Paul Hamy plus
Genre Drame
Nationalité Français
Bande-annonce
Presse 3,0 24 critiques
Spectateurs 3,0996 notes dont 138 critiques

Synopsis et détails

Interdit aux moins de 12 ans
Avec ses copains, Braguette, Grand-Guy, Marvin, Marco cogne les Arabes et colle les affiches de l'extrême droite. Jusqu'au moment où il sent que, malgré lui, toute cette haine l'abandonne. Mais comment se débarrasser de la violence, de la colère, de la bêtise qu'on a en soi ? C'est le parcours d'un salaud qui va tenter de devenir quelqu'un de bien.
Distributeur Mars Films
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2014
Date de sortie DVD 21/10/2015
Date de sortie Blu-ray 21/10/2015
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 13 anecdotes
Box Office France 56 085 entrées
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 139271

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Un français DVD (DVD)
Date de sortie : mercredi 21 octobre 2015
neuf à partir de 9.09 €
Un Français (Blu-ray)
Date de sortie : mercredi 21 octobre 2015
neuf à partir de 14.99 €
Un Français Bande-annonce VF 1:16

Interviews, making-of et extraits

"Un Français n'a rien de comparable à "American History X 1:54
"Un Français n'a rien de comparable à "American History X
7 639 vues
"Un Français" : "La polémique n'a pas lieu d'être" 3:56
"Un Français" : "La polémique n'a pas lieu d'être"
8 216 vues
Alban Lenoir : la révélation d'Un Français 0:00
Alban Lenoir : la révélation d'Un Français
1 834 vues
4 vidéos

Acteurs et actrices

Alban Lenoir
Alban Lenoir
Rôle : Marco Lopez
Samuel Jouy
Samuel Jouy
Rôle : Braguette
Paul Hamy
Paul Hamy
Rôle : Grand-Guy
Olivier Chenille
Olivier Chenille
Rôle : Marvin
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Ecran Large
  • Télé 7 Jours
  • Les Inrockuptibles
  • L'Express
  • Critikat.com
  • Les Fiches du Cinéma
  • Première
  • La Croix
  • Marianne
  • TF1 News
  • Le Nouvel Observateur
  • Metro
  • Télérama
  • Voici
  • Le Dauphiné Libéré
  • Sud Ouest
  • Positif
  • Le Journal du Dimanche
  • Télé 2 semaines
  • Ouest France
  • Le Monde
  • Studio Ciné Live
  • Libération
  • Cahiers du Cinéma
24 articles de presse

Critiques Spectateurs

SRSL
Critique positive la plus utile

par SRSL, le 13/06/2015

3,5Bien

Il y a des films qui dérangent politiquement parlant. "Un Français" fait malheureusement parti de ceux-là. L'envie-première... Lire la suite

Papagubida
Critique négative la plus utile

par Papagubida, le 26/10/2015

2,5Moyen

Je ne vais pas m'éterniser sur ce film que j'ai trouver plutôt moyen.. Juste quelques petites remarques brèves : j'ai trouvé... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
9% 12 critiques 27% 37 critiques 33% 45 critiques 22% 31 critiques 5% 7 critiques 4% 6 critiques
138 Critiques Spectateurs

Photos

12 Photos

Secrets de tournage

Un réalisateur touche-à-tout

Un Français est le second film de Patrick Asté alias Diastème après Le Bruit des gens autour en 2008. Artiste polyvalent, il est également écrivain, parolier ainsi que scénariste puisqu'il a notamment cosigné les scénarios de Coluche, l'histoire d'un mec d'Antoine De Caunes ou plus récemment Les Châteaux de sable d'Olivier Jahan.

Les skinheads au cinéma

Le film de Diastème évoque la rédemption d'un skinhead tentant de se racheter et de faire table rase de ses idéologies passées. Evoquer le motif des néonazis au cinéma était jusqu'à présent surtout l'apanage de films anglo saxons tels que American History X de Tony Kaye, Danny Balint de Henry Bean ou This is England de Shane Meadows. Hormis le personnage de Mathieu Kassovitz dans son film culte La Haine, la représentation des skinheads a été peu abordée par le cinéma français. Un Français marque donc une première du genre.
13 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2014, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2014.

Commentaires

  • Sophie D.

    Ou l'histoire d'un homme qui va apprendre a « chausser des lunettes »... Le film va
    suivre son personnage sur 35 ans dans une rédemption progressive, sous fond d'Histoire de l'extrême droite...

    Aucun jugement dans ce film, ça gratte la ou ça fait mal certes mais le sujet est malheureusement dur, parfois écœurant, voir difficile à comprendre personnellement...

    Un film donc en effet "sensible" mais qui a été boycotté dés sa sortie, et pourquoi ? Après l'avoir vu je ne comprend pas, d'où le mot "boycott" pur et simple !
    Critiqué pour son titre ? Et alors ?
    Critiqué pour sa bande annonce ?? Allez voir le film au lieu de parlé sans savoir de quoi ça parle réellement ! Depuis quand on critique une œuvre avant de l'avoir vu ? Sûrement trop compliqué à comprendre pour les bulbes mous qui se sont permis de polémiquer...

    Je m'attendais du coup à un film choc, troublant, le "nouvel American History X", on en est loin...
    C'est certes très bien tourné, documenté, travaillé, agressif et violent au début, touchant sur la fin, mais ça reste pour moi vraiment trop plat, il manque d'ampleur, pourtant le sujet est maîtrisé mais il ne s'élève pas autant qu'on espérerai...
    On a également du mal a se diriger dans le temps malgré énormément d'indice, l'histoire évolue tellement vite que cela aurait mérité une aide...

    Alban Lenoir​ personnage principal de ce film (qui reste à voir!), est extraordinaire, un coup ultra violent, un coup tout en retenue, il est stupéfiant du début à la fin...

    Je reste choquée par une chose, le film démarre dans le début des années 80 et nous emmène à aujourd'hui, et malheureusement on réalise que "Le Français" malgré tous les progrès réalisé depuis (technologique, etc, etc.) n'a pas du tout évolué sur le sujet... Pourquoi tant de haine ?

    A tous les esprits étriqués et fermés : Que je sache de tout temps, la violence n'a jamais résolue aucun problème en ce bas monde... Bien au contraire...

  • Dash49

    Bah si justement j'ai eu du mal à saisir ta remarque, j'ai pas trouvé que le film de Debouzze est un navet, les goûts et les couleurs....

  • Lou Bloum

    "Un Français" n'est qu'un objet politique destiné à faire le jeu d'une idéologie en se basant sur la caricature, la stigmatisation et l'amalgame, lorsque "American History X" nous invite à une réflexion profonde et désintéressée, n'usant d'aucune forme de manichéisme. Je pense que la distinction entre ces 2 films se situe avant tout à ce niveau ..

  • david96

    Vous avez résumé ma pensée. Merci.

  • Lou Bloum

    Je ne vais pas rentrer dans une bataille de chiffres, la mauvaise foi étant un vice difficile à appréhender. On se retrouve aux prochaines élections pour constater le bien fondé de nos propos. De plus, tu fais certainement parti de ceux qui méprisent ce pourcentage de la population, les rattachant à une image caricaturale et insultante, dont ce genre de film à caractère tendancieux se porte largement garant. Passe ton chemin, je n'ai pas de temps à perdre avec les encartés d'un parti politique qui usent des comptes fictifs à outrance pour clamer "l'amour" qu'ils portent envers un film, ne servant qu'à véhiculer une idéologie qui arrondisse grassement leurs fins de mois. ( tu vois de quoi je parle, n'est-ce pas ;) )

  • Camille N.

    Non il regroupe 9% de la population , les mathématiques ne mentent pas contrairement au fn .

  • Lou Bloum

    Arrête ton char, si le film avait porté aux nues une autre nationalité, les mêmes qui légitiment son titre actuel se seraient sévèrement indignés ( tu souhaites peut-être un exemple pour te convaincre du bien fondé de mes arguments ?.. ). Plus communément, on appelle ça de l'indignation sélective.

  • Lou Bloum

    Toi qui te revendiquais à demi mots gauchiste, souhaites-tu avoir la liste ( exhaustive ) des personnes ayant viré collabos pendant la guerre et leur appartenance politique ? Avec notamment son plus haut représentant de l'époque qui porte encore à l'heure actuelle, la "distinction honorifique" du régime de Vichy .. J'espère que tu n'as pas oublié de les inscrire dans ta morbide comptabilité ? .. Pour finir, voici un article paru le 4 juillet 1940 dans le journal de gauche intitulé "L'humanité" qui a pour vocation "d'unifier le mouvement socialiste français" : "Il est particulièrement réconfortant en ces temps de malheur de voir de nombreux travailleurs parisiens s’entretenir avec les soldats allemands, soit dans la rue, soit au bistro du coin. Bravo camarades, continuez même si cela ne plaît pas à certains bourgeois aussi stupides que malfaisants ! La fraternité des peuples ne sera pas toujours une espérance, elle deviendra une réalité vivante."

  • Lou Bloum

    Non, il s'agit plutôt du détournement et de la caricature entretenus par ce film et reconnus comme tels par le réalisateur, puisqu'il fait sa promo sur le dos d'un parti et à fortiori, de ses électeurs. Personnellement, je suis apolitique et rejette la sphère politique dans son ensemble mais amalgamer 20% d'une population en la considérant proche d'une mouvance skinhead, c'est une honte absolue. Que n'aurait-on pas entendu, si le titre avait usé des mêmes raccourcis pour une autre origine. A méditer ..

  • Lou Bloum

    "Tout le monde le verra" ^^ Tu connais Candide ou l'Optimisme ?

  • Lou Bloum

    * Merci à "Allociné régime Corée Du Sud" de ne pas supprimer ce commentaire une quatrième fois et qui répond en tout point à la charte. "Pas besoin d'être mégalo pour souligner tes grosses carences de raisonnement. Quant au fond, j'attends désespérément que tu l'abordes avant de pouvoir embrayer. Mon raisonnement se calque sur ton argumentaire simpliste et primaire et je suis très heureux que tu le constates par toi-même. Et puis, t'entendre parler d'esquives me fait doucement rire. Pour ta gouverne, j'ai posté deux autres commentaires en réponse aux tiens et auxquels tu n'as pas daigné répondre.. Notamment un, où tu t'insurgeais contre la démarche d'une personne qui réinterprétait le titre en le faisant selon les mêmes raccourcis que ce réalisateur. Apparemment, l'indignation sélective est un concept qui t'est familier. Et ça vient parler de posture et de responsabilités derrière ?"

  • Lou Bloum

    Pas besoin d'être mégalo pour souligner tes grosses carences de raisonnement. Quant au fond, j'attends désespérément que tu l'abordes avant de pouvoir embrayer. Mon raisonnement se calque sur ton argumentaire simpliste et primaire et je suis très heureux que tu le constates par toi-même. Et puis, t'entendre parler d'esquives me fait doucement rire. Pour ta gouverne, j'ai posté deux autres commentaires en réponse aux tiens et auxquels tu n'as pas daigné répondre.. Notamment un, où tu t'insurgeais contre la démarche d'une personne qui réinterprétait le titre en le faisant selon les mêmes raccourcis que ce réalisateur. Apparemment, l'indignation sélective est un concept qui t'est familier. Et ça vient parler de posture et de responsabilités derrière ?

  • Lou Bloum

    Pas besoin d'être mégalo pour souligner tes grosses carences de raisonnement. Quant au fond, j'attends désespérément que tu l'abordes avant de pouvoir embrayer. Mon raisonnement se calque sur ton argumentaire simpliste et primaire et je suis très heureux que tu le constates par toi-même. Et puis, t'entendre parler d'esquives me fait doucement rire. Pour ta gouverne, j'ai posté 2 autres commentaires en réponse aux tiens, auxquels tu n'as pas daigné répondre.. Notamment un, où tu t'insurgeais contre la démarche d'une personne qui ré interprétait le titre en le faisant selon les mêmes raccourcis que ce réalisateur. Apparemment, l'indignation sélective est un concept qui t'est familier. Et ça vient parler de posture et de responsabilités derrière ?

  • Frank Castle

    Oh génial, encore un mégalo qui se croit meilleur que tout le monde. C'est facile d'esquiver ce qui te met en tort, car c'est sur, tu as raison. Tu as raison si on esquive toutes les choses où tu n'as aucun argument, et vu que tu ne les abordes pas, il est d'autant plus facile pour toi de t'en tirer. Sauf que je marche pas. Ce que je vois c'est quelqu'un qui a pondu une dizaine de lignes pour m'insulter indirectement et me traiter comme un être inférieur. Arrête de te prendre pour le plus intelligent et apprends simplement à aller aux faits, sinon je ne vois pas pourquoi j'essaierais de débattre avec quelqu'un dont le but n'est même pas d'exposer ses idées.
    Agis en adulte responsable, ou ciao.

  • Lou Bloum

    Je prends la peine de répondre à ce qui me parait le plus pertinent, c'est à dire à peine 20% de ton argumentaire. Le reste, c'est au mieux une parole militante et/ou intéressée, au pire une rhétorique des bas fonds pour laquelle je n'offrirai même pas la dignité d'une réponse. Un peu comme ta dernière sortie qui prouve à quel point l'analyse d'une phrase, relève d'un exercice périlleux te concernant. Je reprends en des termes choisis qui endigueront peut être tes nombreuses lacunes : Le problème n'est pas le titre que ce film aurait dû porter mais celui qu'on a décidé de lui attribuer. J'ai simplement usé d'une comparaison pour te le démontrer. C'est un peu plus clair dans ton esprit ?

  • Frank Castle

    Mon dieu mais tu t'entends parler ? Tu ne réponds même pas à l'intégralité de mon commentaire et c'est moi qui suit sélectif ? "ça n'est pas parce que l'Angleterre se permet quelques raccourcis fallacieux concernant certains de ses titres" mec t'es une blague à toi tout seul. Cruel manque de discernement et de degrés d'interprétation.
    Le mec aurait dû appeler son film French History X, c'est ça ta conclusion ?

  • Gabrielle Be

    Tu as mal lu, désolée our toi mais tu ferais mieux de retourner en CP.
    Il n'y a pas de pléonasme dans ma phrase ou alors cite-le.

  • Lou Bloum

    " Les fascistes de demain s'appelleront eux mêmes anti fascistes " Winston Churchill. J'adore la pertinence de cette citation et ceux qui s'évertuent bien malgré eux, à l'encrer toujours plus dans la réalité.

  • Lou Bloum

    Quand je parlais d'indignation sélective. Merci de me rendre cet hommage parfaitement involontaire.

  • Lou Bloum

    Et vulgaire envers ceux qui ne pensent pas comme elle, de surcroit ! La classe intégrale ;) ( Bêtise stupide = Nager dans l'eau = Monter en haut = Pléonasme; Niveau cours préparatoire, au mieux.. )

  • Lou Bloum

    "Oh regardez qui parle d'indignation sélective et qui ne répond qu'aux commentaires qui l'arrangent." On se connaît ? Tu sembles avoir quelques aprioris pour le moins infondés me concernant, donc je te prierai de tempérer tes hardeurs en plus de ménager tes nombreux procès d'intention. En ce qui concerne "This is England", ça n'est pas parce que l'Angleterre se permet quelques raccourcis fallacieux concernant certains de ses titres, que nous devons la considérer tel un exemple à suivre, bien au contraire ! Par exemple, "American History X" me parait être bien plus sobre et bien moins militantiste sur la forme, en plus d'engager une vraie réflexion de fond chez le spectateur.. Mais que tu ais du mal à l'assimiler de m'étonne guère vu le discours simpliste que tu te complais à porter..

  • Gabrielle Be

    Ce n'est pas à moi qu'il faut expliquer la tolérance, mais à cet étron de Carol M.
    Le pléonasme je ne le vois pas, merci de relire.

  • Frank Castle

    Oh regardez qui parle d'indignation sélective et qui ne répond qu'aux commentaires qui l'arrangent.
    Comme je l'ai déjà écrit plus bas, il y a déjà eu This Is England sur des Skins, et à ce que je sache, non c'est pas ça l'Angleterre. Si tu appelais un film sur un membre de l'IRA "Un Irlandais" ça serait tout aussi logique, puisse que le thème principal est LE NATIONALISME, ce titre dénonce justement l'état d'esprit de ces personnes qui s'APPROPRIENT leur PATRIE, tu comprends ?
    Après on peut sélectionner ses problèmes et dire que ceux qui dénoncent le racisme sont davantage un problème que ceux qui le font, ça semble être la politique de pas mal de gens ici. Mais dans ce cas on évite de faire comme si c'était les autres les hypocrites.

  • Frank Castle

    Merci, tu viens de détruire toute ta crédibilité d'un coup.
    "Nan mais ce flim est trop nul" "tu l'as vu ?" "Euh… Nan mais ce film est trop nul"

  • Lou Bloum

    En voilà une vision de la tolérance et de la liberté d'expression ! Rassure moi, tu défends ce film ? Parce que ton propos est en parfaite connivence avec son message. Sans parler de l'aspect pour le moins grotesque, de quelqu'un qui s'estimait apte à juger les carences linguistiques des autres et qui nous sort un pléonasme par la suite. Risible !

  • Lou Bloum

    Ces mêmes personnes, apparemment pourvues de bon sens, auraient été les premières à s'insurger si le titre avait porté aux nues une autre nationalité ( ex : "Un mexicain" pour présenter un trafiquant de drogues ). L'hypocrisie et l'indignation sélective, ça va cinq minutes ;)

  • Lou Bloum

    Parler de néo fascisme en mentionnant un parti toléré ( à moins que son interdiction m'ait échappé ) par la République et regroupant pas moins de 20% d'une population, ça ne peut être l'œuvre que d'une parole militante et engagée. En gros, 0 objectivité et 100% d'intérêts à faire valoir.

  • Lou Bloum

    Quel manichéisme ! Autant vous dire que la sphère de gauche et d'extrême gauche va prendre son pied devant ce film taillé sur mesure.. Eux, exempt de tous les reproches et de tous les vices du monde. Quant au choix du titre, il est très évocateur du manque flagrant d'intelligence de son réalisateur. Titrer "Un Français" pour parler d'un skinhead reviendrait à titrer "Un Mexicain" pour parler d'un trafiquant de drogues. Autrement dit, le niveau 0 de la réflexion.

  • Frank Castle

    En ce moment ? Quand tu vois autant de tes compatriotes s'éprendre ainsi de la haine et qu'un film ose rappeler que non, c'est pas normal de traiter quelqu'un de n#gre ou de p##é, c'est le film qui est en tort ? Quel mal risque-t-il de faire ? Dénoncer la vérité ? Ou du moins une morale "obsolète" digne uniquement des bobos gauchistes ? L'extrême droite fricote avec ce genre de types, il serait naïf et mensonger de dire l'inverse.

  • Frank Castle

    Alors où est le problème ?

  • carol M.

    Ce qui serait pertinent c'est de ne pas faire de tels films présentant les français de cette façon, particulièrement en ce moment même si soi-disant ce ne sont pas eux qui sont visés. Certains ne demandent qu'à l'interpréter d'une manière totalement hostile aux Français.

  • carol M.

    Oui bien sûr le français blanc abandonne la haine mais c'est cousu de fil, blanc, lui aussi ... Je pense qu'un tel film est très nocif, particulièrement en ce moment.

  • carol M.

    Je ne savais pas que j'avais quelques soucis en français mais si vous le dites. Sans doute vous prenez-vous pour la référence en la matière pour vous permettre de critiquer les autres ? J'ai vu que je n'étais pas la seule à faire l'objet de vos remarques désagréables. Soyez assez aimable pour me signaler mes erreurs au fur et à mesure de leur apparition parce que dire que j'ai quelques soucis en français, c'est trop vague pour être crédible. D'avance, merci.

  • carol M.

    Inutile de voir ce film et de contribuer ainsi à son succès. Il y a suffisamment d'éléments pour se faire une opinion.

  • carol M.

    Pourtant mon commentaire a bel et bien été supprimé. Et j'ai parfaitement saisi toutes les nuances subtiles de l'article défini et de l'article indéfini. Mais je ne suis pas convaincue pour autant. Diastème n'est pas complètement "noc". S'il avait osé appeler son film décrivant une brute : "Le Français", il aurait poussé le bouchon un peu loin, ce serait carrément salir les Français. La nationalité en titre du film est déjà suffisamment ambiguë comme ça.

  • carol M.

    Parce qu'il existe des bêtises intelligentes ? Des bêtises stupides, ça s'appelle un pléonasme. Et vous vous prenez pour qui, pour décider de qui a le droit de s'exprimer ou non ?

  • carol M.

    Je trouve quand même curieux ce film qui revient sur des faits passés et plus du tout d'actualité - ce n'est pas l'extrême droite qui pose problème en ce moment, le savez-vous au moins ?- avec ce héros de fiction et ce titre douteux et je me demande bien quel est le but de ce Diastème.

  • Agda R.

    La force du film tient plus en son message contre la violence que contre le fascisme (néo-nazisme, le néo-fascisme du Front National, etc) même si ce dernier est clairement dénoncé.
    Ce film montre bien ce qui anime les mouvements d'extrême-droite : la violence.

    Certaines personnes peuvent vivre toute leur vie avec leur discours de rejet mais certains comme le personnage principal, (mais c'est plus rare), finissent par dire non.

    Les liens entre les skins déclassés et la haute bourgeoisie sont bien démontrés (à lire : Daniel Guérin : "fascisme et grand capital") et c'est cette bourgeoisie réactionnaire qui finance et assure une "respectabilité" aux discours de haine.
    Malgré un certain amateurisme cinématographique, ce film reste excellent car il fait bouger les consciences, ce dont nous avons plus que jamais besoin aujourd'hui.
    5/5

  • Greensky 0.

    Très bon film qui décrit à merveille l'extrême-droite et son microcosme. Confusion des repères républicains. Détresse sociale. Rejet de l'autre. Facilité de la violence. C'est exactement ça.

  • r700

    il te suffit de brancher ta télé à 20h sur une chaine principale

  • Emy936

    Quel film ! Dès le début nous sommes en immersion avec le personnage principal. On "vis sa vie". Par la suite pleins d'émotions se mélangent envers lui : de la haine, de la rage puis de la pitié, de la tristesse et enfin de la compassion.
    Cependant, pas mal de scène m'ont fait rire (tel que la marseillaise ou la soupe au cochon en hommage aux poilus).
    Ce film traite d'un sujet qui a surtout touchés nos parents émigrés, il faut que nous leurs enfants, comprennent pourquoi ces skinhead ont tant de haine en vers nous...

  • Charles-Antoine Bertaux

    J'ai aussi entendu parler de ce film, qui me tente également beaucoup. :)

  • salut S.

    Salut,

    "ce sont des babtou fragile de l’intérieur !". Pour parler comme ça, tu dois toi aussi être fragile de l'intérieur, tu ressembles finalement beaucoup au personnage du film dans tout ce qu'il a de plus absurde.

  • Kao-BB

    C'est bien vrai et c'est dommage (et sans doute prévisible). En plus contrairement à ce que croient certains, le plus souvent à la vue du titre, on est très loin d'un discours manichéen anti-français. Enfin...

  • Frank Castle

    Écoute gamin, parce que tu dois pas avoir plus de 12 ans vu ton pseudo, le "français blanc" est un gentil puisqu'il abandonne la haine. C'est écrit dans le résumé alors commence pas à critiquer un film que t'as pas vu. De plus il y a beaucoup de films sur la délinquance en banlieue, le fait que tu le dises montre simplement ton ignorance à ce sujet.
    Pour finir tu fais des raccourcis racistes, je comprends mieux pourquoi tu te sens blessé du coup.

  • Gabrielle Be

    Tu ne mérites pas de t'exprimer si c'est pour dire des bêtises aussi stupides.

  • Gabrielle Be

    Non mais laisse tomber, Carol M a quelques soucis en français.

  • cinemania

    Ben... il y a des français voyous et d'autres pas c'est une évidence.. après il y en a qui se disent "français" voir "plus français que les autres" et sont aussi des voyous et d'autres pas... le monde, l'esprit, la réflexion, l'équilibre... c'est la nuance.. pas les jugements à l'emporte pièce.

  • cinemania

    Le film peut ressembler à un cliché mais ton message aussi... c'est la bataille des clichés ? ou tout le monde fait un effort pour en sortir.... des clichés ?

  • Co L.

    Il me semble que c'est précisément la différence entre appeler ce fil "UN" français plutôt que "LE" français.
    Le premier faisant appelle à un choix, une conviction parmi une multitude possible de définition de ce qu'est être français; si le film avait été LE français, la volonté de généralisation sur la figure typique de français aurai été évidente… mais ce n'est pas le cas…
    En français, comme dans de nombreuses autres langues, chaque mot et locution a son utilité, encore une question de définition me direz vous.

  • DJ_Romani

    Ca fait comme le film de Depardieu qui jour DSK, on en fait toute un plat , c'est qu'un film, la réalité n'a aucun rapport direct avec la fiction

  • DJ_Romani

    Ce film est bien réalisé est il est aussi l'image de pas mal de jeunes aujourd’hui en quête d'identité, faire les caïd et les mecs sans peur alors qu'en réalité ce sont des babtou fragile de l’intérieur ! Le fn très présent en ce moment ce film ne pouvait que sortir en cette période !

  • Frank Castle

    Généralement quand tu te fais censurer il y a la petite marque "Ce commentaire a été supprimé", pourtant ici rien.
    Mais vas-y je te pris, dis-moi ce que tu avais encore à répondre à ce que j'ai écrit plus haut. J'espère simplement qu'en décriant ce titre que tu n'arrives pas à saisir tu ne paraisses pas plus stupide que tu ne l'es.

  • Yannick D.

    Quand on à pas vu le film en question on s'abstient de laisser pléthores de commentaires ou de crier à l'intox ...

  • carol M.

    Désolée mais on a le droit de ne pas aimer un tel film. Et entre nous les bas du front ne sont pas qu'au FN.

  • carol M.

    De l'intox tout simplement.

  • carol M.

    Et je n'ai pas le droit de répondre ? Mon commentaire pourtant correct, poli - pas comme certains qui subsistent pourtant - a été censuré. La liberté d'expression se réduit comme peau de chagrin ici. Cela me conforte dans mon opinion, la situation est même pire que ce que je pensais.

  • Frank Castle

    "Le racisme, c'est mal" saletés de gauchistes, z'arrêteront jamais avec leurs idées d'un autre temps !

  • Frank Castle

    Quel est le lien entre le terrorisme et l'arabe ? C'est parce que selon toi les terroristes sont tous arabes.
    Quel est le lien entre la France et le skin ? Le skin se REVENDIQUE français, c'est pour ça qu'il se bat, il en est fier. Si on appelait un film sur un membre de l'IRA Un Irlandais ça serait tout aussi pertinent. C'est ce qu'on appelle le nationalisme, l'appropriation de la Patrie.
    Mais bon vu ton orthographe et ton âge tu dois pas avoir lu grand chose, alors de là à être capable d'interpréter…

  • Frank Castle

    Mais il prétend l'incarner. C'est le principe même du personnage, c'est pour ça que ça s'appelle un français. Mais bon il faut croire que les gens sont vraiment devenus trop stupides pour pouvoir interpréter le titre d'un film eux-même.
    S'il s'agissait d'une autre nationalité ? THIS IS ENGLAND, je vais pas te donner de cours d'anglais. Et bien non, ce n'est pas ça l'Angleterre. Ça dénonce aussi les skins. CQFD. Je t'ai tout démontré, alors vas-tu encore trouver des excuses à deux balles ou tu vas enfin regarder la vérité en face ? Ce n'est pas un raccourcis envers les français, c'est justement ce que ça dénonce. Tu n'as aucune notion de degrés ? Si on faisait un film nommé Un Irlandais sur un membre de l'IRA ça serait la même chose. Parce qu'il porte en étendard sa nationalité.
    Toi comprendre ce que moi dire ?

  • Frank Castle

    Écoute gamin, parce que tu dois pas avoir plus de 12 ans, le "français blanc" je suppose, est un gentil puisqu'il abandonne la haine. C'est écrit dans le p##### de résumé alors commence pas à critiquer un film que t'as pas vu.
    De plus il y a beaucoup de films sur la délinquance en banlieue, le fait que tu le dises montre simplement ton ignorance à ce sujet.
    Pour finir tu fais des raccourcis racistes, je comprends mieux pourquoi tu te sens blessé du coup.

  • Seuls les fous survivent

    Génial American History X, Edward N au top...

  • tony_pam

    J ai beaucoup aimé ce film. On est à fond dans l'histoire et complètement absorbé par le jeu dément d'Alban Lenoir. Les scènes filmes de dos à son personnage apportent une immersion supplémentaire. Triste sort pour ce film que de voir sa distribution ralentie car il raconte beaucoup de choses, et pas uniquement une simple histoire de skinhead qui veut taper de l emmigré

  • salut S.

    salut,

    Tu sais, j'ai un gros défaut, je ne parle qu'en mon propre nom.

  • DTS-AC3

    Le vive la France est en trop pour toi seulement...

  • carol M.

    Puisqu'il n'incarne pas la France - ce n'est pas vous qui me contredirez - pourquoi ce titre si ce n'est pour accuser les Français. Ce serait peut-être plus évident pour vous, vous verriez mieux ce qui ne va pas s'il s'agissait d'une autre nationalité.

  • Skillgannon

    de certain français et leur image a été exacerbé pour que le propos soit plus impactant
    et pourquoi un français parce que c'est un film qui se passe en France
    un espagnol aurait été beaucoup plus pertinent c'est sur ^^

  • carol M.

    Un français : film tourné mano nella mano avec les studios SOLFERINO. ;-) c'est un porno politique pour les adeptes de l'auto flagellation.

  • carol M.

    Pourquoi appeler "un français" celui qui est une brute ? Il y avait bien d'autres titres possibles. Celui-ci fait douter des intentions de celui qui l'a choisi. Il laisse bien entendre que son personnage est à l'image des français.

  • Black-Night

    Merci beaucoup pour ton avis ! Du coup pas très envie de le voir mais plus tenté par American History X.

Voir les commentaires