Mon Allociné
Bientôt les jours heureux (I tempi felici verranno presto)
facebookTweet
Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques presse Photos VOD Blu-Ray, DVD
Bientôt les jours heureux (I tempi felici verranno presto)
Date de sortie avril 2017 (1h 40min)
Avec Sabrina Seyvecou, Luca Bernardi, Erikas Sizonovas plus
Genres Drame, Guerre
Nationalités Italien, Français
L'extrait

Synopsis et détails

Tommaso et Arturo sont parvenus à s'enfuir et se réfugient dans la forêt. Des années plus tard, cette forêt est infestée de loups. De nos jours, Ariane y découvre un trou étrange. Ariane est-elle la jeune femme dont on parle dans cette légende de la vallée ? Pourquoi Ariane s'est-elle aventurée dans ce trou ? Cela reste un mystère. Cette histoire, chacun la raconte à sa façon, mais tous s'accordent à dire que le loup, Ariane l'a bel et bien trouvé.
Distributeur Shellac
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 2016
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 3 anecdotes
Budget -
Langues Italien
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Acteurs et actrices

Sabrina Seyvecou
Sabrina Seyvecou
Rôle : Ariane
Luca Bernardi
Luca Bernardi
Rôle : Arturo
Erikas Sizonovas
Erikas Sizonovas
Rôle : Tommaso
Carlo Rigoni
Carlo Rigoni
Rôle : Dino
Casting complet et équipe technique

Photos

Secrets de tournage

Une envie

A l'origine de ce projet se situe le désir d'Alessandro Comodin de filmer des jeunes gens en fuite en se posant la question suivante : qu’est-ce que ça signifie de filmer des gens en fuite ? Le cinéaste confie : "Je voyais des jeunes fuyant quelque chose d’à la fois très concret – une motivation essentielle – et abstraite : le geste primitif de courir, de s’échapper, qui a aussi une charge plus romanesque. Je crois que le film est une variation sur le thème de la fuite, cet instinct de vouloir rompre avec le monde, avec les structures du social qui nous contiennent et nous contraignent."

Unies par la tonalité du conte

Les différentes parties de I tempi felici verranno presto sont unies par la tonalité du conte et du merveilleux. Alessandro Comodin explique à ce sujet : "Je le relie à l’expérience de mes films précédents, Jagdfieber et L’été de Giacomo, où il y avait l’idée qu’une captation cinématographique assez brute des situations pouvait nous amener vers quelque chose dépassant le réel et cheminant vers le merveilleux. Le documentaire a cette capacité à déplacer la réalité en direction d’autre chose à partir de cette frontalité initiale. Je parle de cela surtout pour la première partie du film ; la seconde est différente puisque j’y joue avec les codes de la fiction, en particulier du conte. Ce sont des topos des grands récits depuis la nuit des temps : le trou pour la descente aux enfers, le loup, la mort..."
3 Secrets de tournage

Dernières news

Cannes 2016 : Jour 4 : le nouveau Park Chan-wook, Spielberg hors compétition et une relation père / fille délicate
NEWS - Festivals
samedi 14 mai 2016

Cannes 2016 : Jour 4 : le nouveau Park Chan-wook, Spielberg hors compétition et une relation père / fille délicate

Tous les jours, découvrez les vidéos des films qui font l'actualité sur la Croisette. Au programme : le nouveau Park Chan-wook,...
Portrait d'une jeune actrice : Ariane Labed, héroine de Fidelio, l'odyssée d'Alice
NEWS - Interviews
mercredi 24 décembre 2014

Portrait d'une jeune actrice : Ariane Labed, héroine de Fidelio, l'odyssée d'Alice

Rencontre avec Ariane Labed, tête d'affiche de Fidelio, l'odyssée d'Alice, premier long métrage de Lucie Borleteau, sur les...

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2016, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2016.

Commentaires

Voir les commentaires
Back to Top