Mon Allociné
Le mépris
facebookTweet
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Le mépris
Date de reprise 20 novembre 2013
Date de sortie 27 décembre 1963 (1h 45min)
Avec Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Fritz Lang plus
Genre Drame
Nationalités Italien, Français
Bande-annonce Séances (3) Ce film en VOD
Spectateurs
3,61795 notes dont 220 critiques

Synopsis et détails

Paul Javal, scénariste, et sa jeune femme semblent former un couple uni. Un incident apparemment anodin avec un producteur va conduire la jeune femme à mépriser profondément son mari.

Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1963
Date de sortie DVD 10/12/2016
Date de sortie Blu-ray 10/12/2016
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 17 anecdotes
Box Office France 1 619 020 entrées
Budget US$ 900 mil
Date de reprise 20/11/2013
Langues Français, Anglais, Italien
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 27515

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Les séances par ville
Voir plus de villes
Pour visionner Le mépris en VOD, louez, achetez ou abonnez-vous à une offre de l'un des services suivants.
Le mépris
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
  • Acheter (8.99 €)
Le mépris
Définition standard
VF
Ce film en VOD
  • Louer (2.99 €)
Le mépris
Haute définition
VF
Ce film en VOD
  • Acheter (7.99 €)
  • Louer (3.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par
Le Mépris - Édition 50ème anniversaire (Blu-ray)
Date de sortie : mardi 3 décembre 2013
neuf à partir de 15.00 €
Le Mépris (Blu-ray)
Date de sortie : mardi 3 novembre 2009
neuf à partir de 15.90 €
Le Mépris - Édition Collector (DVD)
Date de sortie : mardi 23 septembre 2008
neuf à partir de 16.47 €
Voir toutes les offres DVD-BR
<strong>Le mépris</strong> Bande-annonce VF 2:33
Le mépris Bande-annonce VF
37 060 vues

Interviews, making-of et extraits

<strong>Jean-Luc Godard, Michel Piccoli</strong> Interview 8: Le Bel âge, Le mépris, Passion 2:32
Jean-Luc Godard, Michel Piccoli Interview 8: Le Bel âge, Le mépris, Passion
8 739 vues
On connaît la chanson - Le Thème de Camille 2:59
On connaît la chanson - Le Thème de Camille
5 708 vues

Acteurs et actrices

Brigitte Bardot
Brigitte Bardot
Rôle : Camille Javal
Michel Piccoli
Michel Piccoli
Rôle : Paul Javal
Fritz Lang
Fritz Lang
Rôle : Lui même
Jack Palance
Jack Palance
Rôle : Jeremy Prokosch
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

Peeping_Tom
Critique positive la plus utile

par Peeping_Tom, le 19/08/2013

5,0Chef-d'oeuvre

Godard possède un génie de mise en scène et d'écriture qui lui permet de faire quelquefois des films absolument magnifiques... Lire la suite

Kiwi98
Critique négative la plus utile

par Kiwi98, le 17/07/2014

2,0Pas terrible

Dis moi, tu aimes la scène ou la blonde demande à son mari si il aime ses fesses ? T'aimes ma musique tellement belle que... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
30% 66 critiques
19% 41 critiques
15% 33 critiques
17% 38 critiques
13% 29 critiques
6% 13 critiques
220 Critiques Spectateurs

Photos

Secrets de tournage

Un film plus commercial

Quand Jean-Luc Godard rencontre ses producteurs du Mépris, il leur promet qu'avec cette adaptation d'un roman d'Alberto Moravia, il tournera un film plus commercial que ses précédents essais. Il bénéficie pour cela d'un plus gros budget que d'habitude à savoir 500 millions de francs soit dix fois plus que pour A bout de souffle. Le cinéaste demande à tourner avec Frank Sinatra et Kim Novak mais les producteurs lui conseillent plutôt d'engager Marcello Mastroianni et Sophia Loren. Godard finit par aborder et convaincre Brigitte Bardot d'incarner Camille. C'est finalement Michel Piccoli qui jouera son mari.

Les producteurs

Le Mépris a été financé par trois grands producteurs des années soixante : Carlo Ponti, Georges de Beauregard et Joseph E. Levine, non crédité au générique. Les deux premiers ont soutenu les débuts de la nouvelle vague. Carlo Ponti a ainsi collaboré au financement de Lola de Jacques Demy, Une femme est une femme et Les Carabiniers de Jean-Luc Godard ainsi que L' Oeil de Vichy et Landru de Claude Chabrol. Il s'éloigne de ses jeunes cinéastes après 1963. En parallèle à ce mouvement, Carlo Ponti a produit de nombreux chefs d'oeuvre comme La Strada de Federico Fellini, Le Doulos de Jean-Pierre Melville, Le Docteur Jivago de David Lean et Blow-up d'Michelangelo Antonioni.Le destin de Georges de Beauregard est également étroitement lié à la Nouvelle Vague. En 1960, il produit A bout de souffle et de nombreux films de Godard par la suite. Sa carrière le mène à collaborer également avec Chabrol, Jacques Rozier, Agnès Varda, Eric Rohmer et Jacques Rivette.Quant au producteur Joseph E. Levine, il est surtout connu à l'époque pour son travail dans la distribution de peplums italiens peu coûteux aux Etats-Unis. Il a également amené de grands films d'auteur comme Rome ville ouverte, Le Voleur de bicyclette ou Huit et demi en Amérique. En 1967, il produit Le Laureat de Mike Nichols qui connaît un énorme succès.
17 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1963, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1963.

Commentaires

  • Trelkovsky

    Ambiguë, émouvant, virtuose; un chef d'oeuvre ...
    Et une musique magnifique ...

  • melvin02430

    que j'aimerais le voir , la musique est culte , je l'écoute sans cesse , ce film parrait magistral et émouvant oui ! Je veux réellement le voir , j'aimerais trouvé le dvd ( si cela me parrait dèja impossible :( )

  • Le-Droogie

    Le DVD est très simple à trouver. Tu l'as pour moins de 2€ sur pas mal de sites...

  • Delicatessen101195

    "_ C'était un regard moqueur ou plein de tendresse ?
    _ ... plein de tendresse . "

  • Pata-Cake

    Je viens d'acheter le dvd mouahahahahahahahhahahahahahahah =)

  • quetedugraal

    Chiant!

  • jimboss

    Tout sauf chiant!

  • lepasseur

    Permettez-nous de revenir sur ce chef d'oeuvre dans une critique presque admirative :

  • jimboss

    Une seule question: A quand une suite?

  • Alcicrade Crustac?

    La fin est jouissive, car j'ai eu envie de tuer B.B. à coups de pavés tout au long du film...

  • SyphX-

    "Le cinéma substitue à nos regards un monde qui s’accorde à nos désirs." Maxime ★★★★★★★★★☆ | Lire la critique complète sur LE BLOG DU CINÉMA :

  • -Angelus-

    Un article sur le mépris de godard et de moravia
    http://lepointculturel.blogspo...

  • mrtoo

    Film qui tient par une très grande mise en scène, qui on le voit durant des décennies a inspiré énormément de réalisateur dans le monde, mais mon dieu que Bardot joue horriblement MAL !! S'en est vraiment horripilant !

  • Kenny Mathieu

    Superbe film mais Brigitte Bardot est a flinguée dans ce film tellement son rôle de garce est bien foutu! :D

  • Cornetot

    Bientot le 50EME ANNIVERSAIRE! Vite !

  • Charlotte G.

    Le plus grand film du monde pour les gens qui aiment les films et qui aimeraient des films avec des gens qui espèrent que des gens re-feront des films pour que les futurs gens re-aiment le cinéma. Pour faire simple quoi.

  • readers

    Le peu que j'ai vu de Godard,mon préféré est celui ci!

  • Philippe S.

    Godard, c’est le seul metteur en scène qui a su diriger
    Brigitte Bardot. Dans une scène entre Jack Palance, Michel Picolli et
    Brigitte Bardot, celle-ci interroge Picolli sur son retard, elle est
    filmée de dos et la caméra avance vers son visage. Elle lance à Picolli
    un regard de côté, noir et bouleversant, qui à lui seul exprime le
    mépris et annonce une rupture (qui provoquera son départ avec Jack
    Palance) ; un regard à couper le souffle.

  • julyane

    Quelques scènes sympathiques, d'autres trop lourdes et trop chiantes, j'ai piqué du nez plusieurs fois même si j'ai trouvé la Bardot sublime...

  • Barny L.

    La première fois que je l'ai vu, il m'a assez gonflé. J'ai revu mon jugement au bout du deuxième visionnage. Mon avis ici:

    http://my-name-is-woodward.e-m...

  • Ozzmovies

    Le premier Godard que je ne déteste pas (de là à l'aimer n'exagérons rien !). Une mise en scène soignée qui m'a surpris car ce n'est pas ce que je connaissais de Godard ! Certains plans et décors sont somptueux et la musique du film est d'un précieux atout (en lisant les anecdotes Allociné, je savais bien que je l'avais entendu dans un autre film. "Casino" de Scorsese).
    3/5

Voir les commentaires