Mon Allociné
Un Vrai Faussaire
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Un Vrai Faussaire
Date de sortie 2 mars 2016 (1h 30min)
Avec Guy Ribes
Genre Documentaire
Nationalité Français
Bande-annonce
Presse 3,7 16 critiques
Spectateurs 3,637 notes dont 7 critiques

Synopsis et détails

Peintre de talent et voyou, Guy Ribes, 65 ans, est le plus prolifique des faussaires Français recensés à ce jour ayant inondé le marché de l’art pendant 30 ans. En 2005, la police a saisi plus d’une centaine de ses « faux » et en 2010 le Tribunal de Créteil l’a condamné à trois ans de prison, dont un an ferme. Guy Ribes n’a jamais rien copié. Ses Picasso, ses Matisse, ses Chagall, et autres Léger ont l’apparence trompeuse du « vrai » et égalent leurs inspirateurs. Mais combien de faux de sa main, authentifiés par des experts, vivent encore aux murs des collectionneurs, des galeries ou des musées ? Et dans les pages de catalogues raisonnés ? Guy Ribes nous livre les secrets de fabrication de ses «balourds » contant, avec une gouaille de marlou, une vie de flambe, de plaisir et d’arnaques. La dernière, celle qui l’a fait tomber, sort tout droit d’une série noire. On y croise une veuve bidon, de faux héritiers, un « pigeon » Suisse collectionneur et des marchands sans scrupules. Le policier qui l’a arrêté, le procureur, l’expert judiciaire et un collectionneur floué révèlent les autres facettes de ce personnage incroyable, qu’on pourrait croire sortir tout droit d'une fiction... Tout au long du film, le pinceau de Guy Ribes crée sous nos yeux une toile qui semble être de la main des maitres qui l’ont inspiré.
Distributeur Pretty Pictures
Voir les infos techniques
Année de production 2015
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 5 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production -
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 140523

Acteurs et actrices

Guy Ribes
Guy Ribes
Rôle : Lui-même
Casting complet et équipe technique

Critiques Presse

  • Marianne
  • Le Parisien
  • Ouest France
  • Le Nouvel Observateur
  • Première
  • Le Figaroscope
  • Les Fiches du Cinéma
  • La Croix
  • Culturebox - France Télévisions
  • Studio Ciné Live
  • Le Journal du Dimanche
  • Télérama
  • Les Inrockuptibles
  • Le Monde
  • Libération
  • L'Express
16 articles de presse

Critiques Spectateurs

Ciné2909
Critique positive la plus utile

par Ciné2909, le 29/06/2016

3,5Bien

Après avoir jeté un œil sur Un vrai faussaire, il est possible que vous observiez les grands tableaux sous un autre angle... Lire la suite

Yves G.
Critique négative la plus utile

par Yves G., le 30/04/2016

2,0Pas terrible

Guy Ribes est un faussaire qui, pendant plus de trente ans, a peint des toiles de maîtres. Arrêté, jugé et condamné, il témoigne... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
0% 0 critique 57% 4 critiques 29% 2 critiques 14% 1 critique 0% 0 critique 0% 0 critique
7 Critiques Spectateurs

Photos

7 Photos

Secrets de tournage

D'un film d’Orson Welles...

C'est du film d’Orson Welles Vérités et mensonges que Jean-Luc Leon a eu l'idée de faire un documentaire sur un faussaire. Le metteur en scène explique : "Comme son nom l’indique c’est un film qui joue sur la frontière ténue entre réalité et mensonge qui évoque des faussaires, en peinture mais aussi en littérature. A la fin du film, une question vient immédiatement à l’esprit : « Et si un faux avait plus ou autant de valeur qu’un vrai ? ». Pas financièrement bien sûr… Le film de Welles sème le doute sur cette question, et personnellement je préfère les films qui sèment le doute plutôt que ceux qui assènent des vérités. En 1994, j’ai réalisé un documentaire sur le marché de l’art (Le Marchand l’Artiste et le Collectionneur) et j’ai tenté, sans succès, de trouver un faussaire qui se laisse filmer. Il a fallu le procès de Guy Ribes en 2010 pour que cela devienne possible."

Après la condamnation

Jean-Luc Leon s'est précisément centré sur Guy Ribes parce qu'il s'agit d'un faussaire qui a été jugé en 2010 après 30 ans de clandestinité. Il ne risquait donc plus de se faire condamner à nouveau et était même content de sortir de l'anonymat pour raconter sa vie au public. S'il était toujours en activité, il aurait couru un risque énorme en acceptant de se laisser filmer...
5 Secrets de tournage

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2015, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 2015.

Commentaires

Voir les commentaires