Notez des films
Mon AlloCiné
    Wonder Wheel
    Bande-annonce Wonder Wheel
    31 janvier 2018 / 1h 41min / Drame
    De Woody Allen
    Avec Kate Winslet, James Belushi, Justin Timberlake
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,4 34 critiques
    Spectateurs
    3,4 2306 notes dont 259 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Wonder Wheel croise les trajectoires de quatre personnages, dans l'effervescence du parc d’attraction de Coney Island, dans les années 50 : Ginny, ex-actrice lunatique reconvertie serveuse ; Humpty, opérateur de manège marié à Ginny ; Mickey, séduisant maître-nageur aspirant à devenir dramaturge ; et Carolina, fille de Humpty longtemps disparue de la circulation qui se réfugie chez son père pour fuir les gangsters à ses trousses.
    Distributeur Mars Films
    Voir les infos techniques
    Année de production 2017
    Date de sortie DVD 29/05/2018
    Date de sortie Blu-ray 27/06/2018
    Date de sortie VOD 20/06/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 11 anecdotes
    Box Office France 371 441 entrées
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 148131

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (3,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Location à partir de (2,99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 9.99 €
    Wonder Wheel
    Wonder Wheel (DVD)
    neuf à partir de 11.57 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bandes-annonces

    Wonder Wheel Bande-annonce VO 1:30
    Wonder Wheel Bande-annonce VO
    456 099 vues

    Interview, making-of et extrait

    Wonder Wheel - Interview 5:23
    Wonder Wheel - Interview
    274 vues

    Acteurs et actrices

    Kate Winslet
    Rôle : Ginny
    James Belushi
    Rôle : Humpty
    Justin Timberlake
    Rôle : Mickey
    Juno Temple
    Rôle : Carolina
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • Positif
    • Studio Ciné Live
    • Transfuge
    • 20 Minutes
    • CinemaTeaser
    • Culturopoing.com
    • Elle
    • Femme Actuelle
    • La Septième Obsession
    • La Voix du Nord
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Point
    • Les Inrockuptibles
    • Marianne
    • Ouest France
    • Télérama
    • Voici
    • aVoir-aLire.com
    • aVoir-aLire.com
    • Bande à part
    • Culturebox - France Télévisions
    • Ecran Large
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Monde
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • Télé 7 Jours
    • Cahiers du Cinéma
    • Critikat.com
    • Le Figaro
    • Première
    • VSD
    • L'Express
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    34 articles de presse

    Critiques Spectateurs

    benoitG80
    benoitG80

    Suivre son activité 2726 abonnés Lire ses 1 444 critiques

    3,0
    Publiée le 8 février 2018
    « Wonder Wheel » met en vedette une Kate Winslet, resplendissante et très en forme, si bien que l’actrice porte le film quasiment seule... Son jeu est excellent dans sa diversité, et autant dire que les étapes par lesquelles elle passe lui en donne l’occasion ! De plus, elle y resplendit aussi, tant la qualité de la photographie la met en valeur, dans une gamme de teintes tout en clair obscur, que l’on aura rarement l’occasion de ...
    Lire plus
    L'AlsacienParisien
    L'AlsacienParisien

    Suivre son activité 428 abonnés Lire ses 1 300 critiques

    4,0
    Publiée le 1 février 2018
    "Wonder Wheel", 47ème long-métrage du grand conteur d'histoire Woody Allen, s'inscrit dans la pure tradition des intrigues mélodramatique théâtrales aux personnages complexes et tourmentés, jamais stéréotypés. Le cadre de ce parc d'attractions de Coney Island à New York est fascinant dans sa reproduction visuelle, à la fois coloré, bondé, bruyant et hypnotisant, mais aussi dans sa contradiction à l'intensité des sentiments des ...
    Lire plus
    Alain D.
    Alain D.

    Suivre son activité 176 abonnés Lire ses 2 182 critiques

    4,5
    Publiée le 28 janvier 2020
    Wonder Wheel (La grande Roue) est une fois de plus un très bon film écrit et réalisé par Woody Allen. Son scénario se révèle finement écrit avec une progression intéressante. Il nous relate les démêlés d'une famille recomposée dont les personnages se dévoilent progressivement avec une tension montant crescendo. Ce drame romantique nous plonge dans les années 50 avec, pour décor, le charme d'un parc d'attraction situé en bordure ...
    Lire plus
    dominique P.
    dominique P.

    Suivre son activité 585 abonnés Lire ses 2 027 critiques

    5,0
    Publiée le 31 janvier 2018
    Voilà à nouveau un excellent film de ce réalisateur. Il s'agit d'un drame qui se passe dans les années 50 à proximité d'un parc d'attractions (il y a notamment une grande roue qui s'appelle "wonder wheel") à Coney Island (un quartier de New York). La réalisation et l'interprétation sont parfaites. K. Winslet est magistrale dans son rôle de femme en souffrance. Ce film est très coloré et c'est beau à voir. Il y a beaucoup de ...
    Lire plus
    259 Critiques Spectateurs

    Photos

    27 Photos

    Secrets de tournage

    Woody Allen à New York

    Woody Allen a décidé de situer l'action de son 47ème long-métrage autour de la grande roue de Coney Island. Le cinéaste a toujours éprouvé une grande tendresse pour cette péninsule située à l'extrême sud de Brooklyn. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si, dans Annie Hall, le petit Alvy Singer grandit à proximité du parc d’attraction. Le cinéaste en garde des souvenirs d’enfance joyeux : "Quand je suis né, l’époque florissante de Coney Island... Lire plus

    Amour et trahison

    Comme souvent chez Woody Allen, Wonder Wheel mêle amour et trahison. "Qu’on se plonge dans les tragédies grecques, ou qu’on lise Stendhal, Tolstoï ou Dickens, les relations amoureuses sont omniprésentes car elles sont sources d’angoisses et de conflits. Elles font surgir des émotions et des situations, à la fois complexes, profondes, intenses, déroutantes et fortes. Je me suis toujours intéressé aux problèmes des femmes. Au fil des siècles, les h... Lire plus

    Pourquoi Wonder Wheel ?

    Si le film s’appelle Wonder Wheel en raison de l’attraction constamment visible depuis l’appartement familial, le titre comporte aussi une résonance métaphorique. "Ces personnages sont enfermés dans une sorte de boucle comportementale qui se répète indéfiniment. Même s’ils ont vraiment envie de changer, Humpty et Ginny sont prisonniers de leur tempérament profond. Leur vie décrit une forme de cercle vicieux et ils sont victimes de leur dépendance... Lire plus
    11 Secrets de tournage

    Dernières news

    Programme TV mercredi 20 mai : Wonder Wheel et Inside Man
    NEWS - Films à la TV
    mercredi 20 mai 2020
    Ce soir à la télé : on mate "Buried" et "Wonder Wheel"
    NEWS - Films à la TV
    mardi 19 mars 2019
    Vous ne savez pas quoi regarder ce soir ? La Rédaction d'AlloCiné vous indique les films et séries à voir à la télé. Au programme...
    Box-office France : Cinquante Nuances plus claires et Les Tuche 3 sont à tuche-tuche
    NEWS - Box Office
    mercredi 14 février 2018
    Très belle semaine pour le box-office français ! Sur les deux premières marches du podium, deux films font plus d’un million...
    24 news sur ce film

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2017, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 2017.

    Commentaires

    • Les faits disent que Woody All
      Tout d'abord, rappelons que votre niveau d'éducation et d'intelligence sont celles d'une personne capable de croire depuis des années qu'aux USA on peut épouser sa fille adoptive. C'est réellement consternant mais apparemment l'énormité de votre bêtise vous échappe complètement.Comme si cela ne suffisait pas, un lien vous a été obligeamment conseillé pour vous permettre de vous documenter. Mais bien que vous ne sachiez absolument rien de rien à propos de Woody Allen, plutôt que de l'utiliser, vous avez spontanément préféré répéter les mensonges et ragots bêlés à longueur de journée par vos semblables.Woody Allen et Mia Farrow ont entretenus une relation durant 12 ans. Mais ils n’ont jamais été mariés et n’ont jamais vécus ensemble. Woody Allen vivait dans son appartement sur la Cinquième Avenue. Mia Farrow et ses enfants vivaient sur Central Park West.En fait, en 12 ans, Woody n’a jamais passé une seule nuit dans l’appartement de Mia Farrow. Pas une seule.Non seulement la fille d’André Previn n’était pas la fille ou la belle fille de Woody Allen, mais il n’a jamais été une figure paternelle pour elle quand elle était enfant, comme confirmé à la fois par Soon-Yi…Il n’a jamais été de quelque façon que ce soit une figure paternelle pour moi. Mon propre père est André Previn, qui venait nous rendre visite très souvent et sortait avec nous fréquemment.…par le document de la Cour Suprème présidée par le Juge Wilk : Jusqu’en 1990, bien qu’il n’ait eu que peu de contacts avec aucun des enfants Previn, M. Allen avait le moins à voir avec Soon-Yi.“...... et même par l’autobiographie de Mia Farrow, What Falls Away:... quand elle était petite, j’avais demandé plusieurs fois à Woody s’il voulait l’emmener se promener, lui acheter une glace ou quelque chose, mais il avait refusé.On attend avec impatience la réponse documentée et intellectuellement persuasive d'Ozelian. Avec naturellement la petite touche d'humanité dont il a le secret, comme constaté précédemment à propos de sa remarque concernant le Président et son épouse.
    • Ozelian
      Ah, ça y est on a récolté une pasionaria de Woody Allen... Se mettre à la colle, ou même se marier avec la fille qu'on a élevée, est d'un goût douteux pour moi, quoi que vous en pensiez j'ai le droit de juger que c'est de la perversion. Et qu'on arrête le couplet sur l'amour : la vieille qui s'est mariée avec notre Président est une nymphomane, rien de plus. or j'attends des êtres humains qu'ils sachent se vaincre...
    • Les faits disent que Woody All
      Non: la faute à la mauvaise publicité faite par les mensonges concernant son réalisateur, et par ailleurs absolument pas pour une histoire de harcèlement, renseignez vous avant d'écrire n'importe quoi.
    • Les faits disent que Woody All
      Vous pensez réellement qu'aux USA on peut épouser sa fille adoptive ? Vraiment ? Pourquoi ne pas vous document un minimum avant d'écrire une tele énormité qui vous discrédite complètement ? https://woodyalleninnocent....
    • Les faits disent que Woody All
      L'un de mes préférés dans les derniers Woody Allen. Sans les mensonges du clan Farrow et des apologistes du dogme MeToo, Kate Winslet aurait pu obtenir l'Oscar pour son rôle dans le film.Un conseil: si vous vous intéressez aux faits plutôt qu'aux mensonges et ragots répétés par des moutons qui ne savent rien mais ne peuvent s'empêcher de bêler, jetez un coup d'oeil au rapport du Yale-Hôpital de New Haven à propos de l'allégation d'abus sexuel de Dylan Farrow par Woody Allen: https://woodyalleninnocent.... (traduction française + lien vers le document original en anglais).C’est notre expertise que Dylan n’a pas été abusée sexuellement par Monsieur Allen. () et troisièmement, que Dylan a été entrainée ou influencée par sa mère, Madame Farrow.
    • Les faits disent que Woody All
      Que savez vous de l'homme (à part les ragots et les mensonges qui pullulent sur les réseaux sociaux ?)
    • Chris Abrazo
      J'ai bien aimé l'ambiance est la photo du film, avec ces tons chauds.Les acteurs sont très bons et Kate Winslet réaliste en femme amoureuse..
    • Rene K
      Merveilleux .Les images sont sublimes.Le jeu de Kate Winslet est énorme c 'est vraiment une grande actrice qui se bonifie avec le temps ,et l'histoire tient en haleine jusqu'à la fin .Un vrai moment de bonheur .
    • Mi A
      J'ai dû voir une dizaine de Woody Allen , et celui là est un des meilleurs même si on retrouve encore le même style : beaucoup de dialogues, avec des personnages nerveux, déprimés,toujours entrain de se plaindre,ayant toujours des échecs dans leurs relations amoureuses.... Mais aussi ,beaucoup de références à des œuvres artistiques...A voir si on n'est pas saturer de ce genre ...
    • defleppard
      Du Woody Allen pur jus................Toujours plus ou moins , les mêmes histoires de moeurs...On suit cette histoire jusqu'au bout, mais l'ennuie vous gagne sur la longueur...Dialogues larmoyants trop répétitifs......2 étoiles......!!!!!
    • Yassin B.
      J'ai passé un bon moment, sachant que je ne savais pas du tout ce que j'allais voir. La seul info que j'avais c'était l'affiche ^^. Justin timberlake est un acteur
    • -Snatch-
      En général je n'aime pas les films de Woody Allen et j'ai voulu voir celui-ci pour Juno Temple : c'est confirmé, je n'aime pas ce réalisateur. Ce film est très moyen et plutôt ennuyeux. Justin Timberlake a l'air (est) totalement niais, Kate Winslet m'a fatigué avec ses crises d'hystérie et son personnage plutôt antipathique qui rapporte tout à elle.Bref, la psychologie de comptoir, très peu pour moi.
    • Ozelian
      J'aime Woody Allen. Ce film est moins réussi que les précédents, mais ça reste du woody et j'ai passé un bon moment. Je pense à l'homme. A-t-il commis ces transgressions ? Ai-je le droit d'aimer ses films malgré ces accusations ? Mia Farrow a menti à propos de son fils, qui n'est pas celui de Woody Allen ; est-elle sincère ? Les enfants adoptifs ont souvent des problèmes psychologiques, l'enfant qui l'accuse dit-elle la vérité ? Woody se marie avec sa fille adoptive, mais la fille adoptive aussi a choisi... Au fond de moi, je crois sa dérive possible, mais je veux séparer l'homme et les films. Cependant si c'est vrai, je comprends que Mia Farrow soit révoltée par l'impunité... enfin bref, c'est compliqué...
    • elriad
      Certains parlent de situation à la Tennessee Williams... Pour bien connaître l'auteur, je rajouterai Tennessee Williams version boulevard, alors. Car Si Woody Allen nous a habitués à de petites pépites finement ciselées, Wonder Wheel manque sacrément de subtilité... Pas la faute à la distribution impeccable. Qu'il s'agisse De la frustrée Kate Winslet, du bourru James Belushi ou du séduisant Justin Timberlake, chacun joue sa partition avec un accent théâtral évident. La lumière magnifie l'image à chaque plan mais cela ne suffit pas. Cette partition à trois sonne le déjà vu et l'on se surprend à penser au générique final que le dernier film du prolixe réalisateur est un rien paresseux...
    • Veganforanimalrights
      Woody Allen réalisateur : 5/5, comme ce film, magnifique de bout en bout.L'homme, beaucoup moins. Hélas.
    • dydy-2306
      Kate Winslet est parfaite dans ce film
    • Jyn Erso
      Le film à peine arrivé en salle de ciné est déjà éjecter... La faute à la mauvaise publicité de son réalisateur pour histoire de harcèlement
    • bruce_campbell
      20 jours apres sa sortie, on a deja le blu ray et avec VFF francaise !!!
    • borowski
      Il manque une fin au film non ?:rire:
    • AM11
      Un drame sur quatre personnes, mais surtout sur deux femmes, Ginny et Carolina. Plutôt que le côté dramatique avec les problèmes de couples, Woody Allen s'attarde sur les relations amoureuses de ces deux femmes qui n'ont pas le même âge, mais qui grâce à cette romance retrouvent une seconde jeunesse et voient l'opportunité de repartir à zéro. Wonder Wheel n'est qu'une œuvre mineure dans la filmographie de Woody Allen. Ce film teinté de nostalgie est vraiment banal. Le scénario est plat et peu inspiré, les personnages sont convenus, pas développés et peu attachants tandis que les dialogues sont insipides et redondants. C'est un film qui ne m'a pas du tout intéressé et surtout transmis aucune émotion. Bref, assez déçu par ce film qui ne m'a ni emballé ni embarqué malgré un beau cadre et de bons acteurs. 2/5
    Voir les commentaires
    Back to Top