Mon AlloCiné
    I Am Not Madame Bovary
    I Am Not Madame Bovary
    Date de sortie 5 juillet 2017 (2h 18min)
    Avec Fan Bingbing, Guo Tao, Da Peng plus
    Genre Comédie dramatique
    Nationalité chinois
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    3,1 16 critiques
    Spectateurs
    3,4 64 notes dont 9 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Li Xuelian et son mari Qin Yuhe simulent un divorce pour obtenir un second appartement. Six mois plus tard, Qin se marie à une autre femme. Abandonnée et bafouée, Li se lance dans une quête de justice qui va durer des années. Un portrait satirique de la Chine à travers le combat d’une femme déterminée à faire valoir ses droits.
    Titre original

    Wǒ Búshì Pān Jīnlián

    Distributeur Happiness Distribution
    Récompenses 3 prix
    Voir les infos techniques
    Année de production 2016
    Date de sortie DVD 13/11/2017
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 07/11/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 4 anecdotes
    Budget -
    Langues Mandarin
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 146945

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (3.99 €)
    à partir de (9.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 12.95 €
    neuf à partir de 10.47 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    I Am Not Madame Bovary Bande-annonce VO 1:49
    I Am Not Madame Bovary Bande-annonce VO
    27 142 vues

    Acteurs et actrices

    Fan Bingbing
    Rôle : Li Xuelian
    Guo Tao
    Rôle : Zhao Datou
    Da Peng
    Rôle : Wang Gongdao
    Jiayi Zhang
    Rôle : Mayor Ma
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Presse

    • 20 Minutes
    • La Septième Obsession
    • Le Journal du Dimanche
    • Le Nouvel Observateur
    • Les Fiches du Cinéma
    • L'Humanité
    • Libération
    • Studio Ciné Live
    • Critikat.com
    • Les Inrockuptibles
    • Le Dauphiné Libéré
    • Le Figaro
    • Le Monde
    • Première
    • Télérama
    • Positif

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    16 articles de presse

    Critiques spectateurs

    emte
    Critique positive la plus utile

    par emte, le 09/07/2017

    5,0Chef-d'oeuvre
    Superbe film, grave, léger ; dérision et passion se conjuguent, en arrière plan des institutions qui s'interrogent ...
    Lire la suite
    traversay1
    Critique négative la plus utile

    par traversay1, le 05/07/2017

    3,0Pas mal
    Une paysanne se perd dans les méandres de l'administration chinoise pour tenter de faire annuler le divorce fictif ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    11% (1 critique)
    78% (7 critiques)
    11% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur I Am Not Madame Bovary ?
    9 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secrets de tournage

    Adaptation littéraire

    I Am Not Madame Bovary est adapté d'un roman de Liu Zhenyun, intitulé Je ne suis pas une garce et paru en 2015. La romancière a elle-même adapté son oeuvre en scénario pour le film.

    Traduction

    Le titre original du film est Wo bu shi Pan Jinlian, littéralement Je ne suis pas Pan Jinlian. Pan Jinlian est un personnage mythologique qui a conspiré avec son amant pour assassiner son mari ; en Chine, le terme est aujourd'hui utilisé pour désigner une femme indigne, infidèle ou débauchée. À l'international, le titre a été changé en I Am Not Madame Bovary en référence à l'héroïne de Gustave Flaubert, qui incarne dans les sociétés occidentales... Lire plus

    Vrai phénomène

    L'histoire d'I Am Not Madame Bovary repose sur un vrai phénomène en Chine. En 2013, des propriétaires ont brusquement décidé de vendre leur deuxième logement après une nouvelle loi surtaxant de telles ventes. De nombreux couples ont alors décidé de divorcer temporairement sur les conseils de leurs banquiers pour échapper au couperet fiscal, permettant des économies jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d'euros. Quatre fois plus de divorces... Lire plus
    4 Secrets de tournage

    Dernières news

    Le Caire Confidentiel, Les Hommes du feu, Loue-moi !... Les sorties de la semaine !
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 5 juillet 2017
    Anecdotes de tournage, notes d'intention, informations cinéphiles : chaque semaine, découvrez les coulisses des sorties cinéma.
    Palmarès Toronto 2016 : La La Land sur la piste des Oscars
    NEWS - Festivals
    lundi 19 septembre 2016
    En décrochant le Prix du public du Festival de Toronto, La La Land se lance dans la course des Oscars, confirmant les premiers...
    4 news sur ce film
    Films recommandés
    Lumières d'été
    Lumières d'été
    Nuages épars
    Nuages épars
    Peggy Guggenheim, la collectionneuse
    Peggy Guggenheim, la collectionneuse
    Madame B. Histoire d'une Nord-Coréenne
    Madame B. Histoire d'une Nord-Coréenne

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 2016, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 2016.

    Commentaires

    • thobias
      Le préfet ressemble à Mélenchon c'est ouf.
    • Guillaume B.
      Avec pour point de départ une affaire de femme honteusement délaissée, le drame, tourné dans un format au départ limité comme cette campagne étouffante où se place d'abord le film, développe un goût certain pour l'absurde. L'absurdité d'une situation dont personne ne se soucie, l'absurdité d'une femme qui se bat envers et contre tout, l'absurdité d'un système au service du peuple mais régi par des individus accaparés par leur pouvoir et l'envie de ne pas faire de vagues. Dans sa 2eme partie, le film va basculer, avec une jubilatoire ironie, dans une plus grande absurdité encore, pour dénoncer l'individualisme au pays du partage populaire et l'hypocrisie des hommes. Même si le film comporte quelques longueurs, l'originalité de son cadre visuel, le soin apporté à l'image (photo, mise en scène) et les acteurs convaincants font de cette oeuvre à la fois amère, tragique, cruelle et sarcastique un objet cinématographique qui mériterait d'attiser un peu plus la curiosité.
    Voir les commentaires
    Back to Top