Notez des films
Mon AlloCiné
    The King of Marvin Gardens
    Bande-annonce The King of Marvin Gardens
    26 avril 1976 / 1h 41min / Comédie dramatique
    Date de reprise 28 septembre 2016
    De Bob Rafelson
    Avec Charles Lavine, Jack Nicholson, Bruce Dern
    Nationalité américain
    L'extrait
    Spectateurs
    3,0 29 notes dont 6 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    David Staebler est animateur dans une radio périphérique. Jason, son frère, veut le voir de toute urgence. Il va le retrouver à Atlantic City. Jason lui explique alors son grand projet : créer une cité de jeux à Hawaï. Tandis qu'ils mettent au point ce projet insensé, se tisse entre eux des liens tendus et violents...
    Distributeur Park Circus France
    Voir les infos techniques
    Année de production 1972
    Date de sortie DVD 12/06/2013
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 28/09/2016
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 41171

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 20.00 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Charles Lavine
    Rôle : Le grand-père
    Jack Nicholson
    Rôle : David Staebler
    Bruce Dern
    Rôle : Jason Staebler
    Ellen Burstyn
    Rôle : Sally
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    cylon86
    cylon86

    Suivre son activité 999 abonnés Lire ses 4 430 critiques

    3,5
    Publiée le 1 octobre 2016
    Le cinéma de Bob Rafelson est rare et exigeant. On ne regarde pas un de ses films par dessus la jambe, il faut s'y plonger, être attentif et surveiller tout ce qui se passe à l'écran pour lire entre les lignes. Encore plus que "Cinq pièces faciles", "The King of Marvin Gardens" force l'attention et le respect. On y suit David Staebler, animateur de radio qui sort de sa torpeur habituelle pour retrouver son grand frère Jason à Atlantic ...
    Lire plus
    Maqroll
    Maqroll

    Suivre son activité 84 abonnés Lire ses 1 123 critiques

    4,0
    Publiée le 14 mai 2012
    Comme dans Five Easy Pieces du même auteur, on retrouve ici cette atmosphère décolorée et fataliste qui semble peser sur les personnages et leur faire endosser un costume de résignation forcée devant les inévitables embûches de la vie. Comme dans Five Easy Pieces également, le thème central est ici encore la famille et ses déchirements subjectifs devant l’impossibilité de joindre l’idéal et le réel. Comme dans Five Easy Pieces ...
    Lire plus
    RENGER
    RENGER

    Suivre son activité 1691 abonnés Lire ses 5 470 critiques

    0,5
    Publiée le 7 avril 2012
    Ereintant, lassant, fatiguant, pour ne pas dire tout simplement chiant. The King of Marvin Gardens (1972) est un drame social pseudo "auteurisant" se déroulant intégralement à Atlantic City, une station balnéaire qui, en hiver nous apparaît déshumanisée, glauque et où l'atmosphère y est sinistre. Autant vous dire qu’avec des personnages hystériques et d’autres qui tergiversent pour ne rien dire, on a vite fait de s’y ennuyer ...
    Lire plus
    soniadidierkmurgia
    soniadidierkmurgia

    Suivre son activité 390 abonnés Lire ses 3 266 critiques

    4,5
    Publiée le 8 avril 2015
    Bob Rafelson et Jack Nicholson se sont affirmés comme des icônes du Nouvel Hollywood après l’accueil fulgurant reçu en 1969 par « Easy Rider », le joyau de la contre-culture américaine, dont Rafelson était le producteur et Nicholson un des acteurs principaux. Se rejoignant dans une communauté de pensée, les deux hommes collaborèrent sur « Head » le premier film de Rafelson en qualité de réalisateur, Nicholson participant à ...
    Lire plus
    6 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Collaboration

    Avec The King of Marvin Gardens, le metteur en scène emblématique du Nouvel Hollywood Bob Rafelson retrouve le Jack Nicholson comédien après l'avoir fait tourner dans Head. Les deux hommes travailleront par la suite plusieurs fois ensemble : sur Cinq pièces faciles, Le Facteur sonne toujours deux fois, Man Trouble et Blood and Wine.

    Pacino pressenti

    Al Pacino s'est vu proposer le rôle de David par le réalisateur Bob Rafelson mais l'acteur refusa pour jouer dans Le Parrain de Francis Ford Coppola.

    Accident de tournage

    Dans son autobiographie, la comédienne Ellen Burstyn avait confié qu'elle et Julie Robinson étaient tombées de l'arrière d'une voiturette de golf au moment de la scène de Miss Amercia parce que leur partenaire de jeu Bruce Dern avait démarré l'engin trop vite. Robinson avait même passé quelques jours à l'hôpital pour se faire soigner sa main.

    Dernières news

    Sorties cinéma : Radin fait le plein aux premières séances !
    NEWS - Box Office
    mercredi 28 septembre 2016

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1972, Les meilleurs films Comédie dramatique, Meilleurs films Comédie dramatique en 1972.

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top