Mon Allociné
Les Inconnus dans la maison
Séances Bandes-annonces Casting Critiques spectateurs Critiques Presse Photos VOD
Blu-Ray, DVD Musique Secrets de tournage Box Office Récompenses Films similaires News
Les Inconnus dans la maison
Date de sortie 16 mai 1942 (1h 35min)
Avec Raimu, Juliette Faber, Gabrielle Fontan plus
Genres Policier, Drame
Nationalité Français
L'extrait
Presse ? 0 critique
Spectateurs 3,446 notes dont 17 critiques

Synopsis et détails

Loursat, avocat, vit avec sa fille Nicole dans une sinistre et vaste demeure bourgeoise. Abandonne depuis pres de vingt ans par sa femme, le brillant avocat a sombre dans l'acoolisme et ses rapports avec sa fille sont pour ainsi dire inexistants. Or, un jour le cadavre d'un inconu est decouvert dans la demeure de Loursat. Nicole, qui frequente une bande de jeunes gens qui trompent l'ennui en derobant des voitures et autres objets est tout de suite soupconnee. Une parfaite adaptation de Simenon. Le film fut interdit a la Liberation.
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1941
Date de sortie DVD 08/02/2011
Date de sortie Blu-ray -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur N&B
Format audio Mono
Format de projection 1.33 : 1
N° de Visa 1126

Séances

VOD

DVD et Blu-Ray

Les Inconnus dans la maison (DVD)
Date de sortie : mardi 8 février 2011
neuf à partir de 15.59 €
Les Inconnus dans la maison (DVD)
Date de sortie : lundi 10 janvier 2005
neuf à partir de 161.00 €

Acteurs et actrices

Raimu
Raimu
Rôle : Hector Loursat
Juliette Faber
Juliette Faber
Rôle : Nicole Loursat
Gabrielle Fontan
Gabrielle Fontan
Rôle : Fine
Jacques Baumer
Jacques Baumer
Rôle : Rogissart
Casting complet et équipe technique

Critiques Spectateurs

soulman
Critique positive la plus utile

par soulman, le 25/06/2014

3,5Bien

Un bon film dans lequel l'atmosphère des romans de Simenon est bien restituée. Raimu y est génial, comme souvent et sa plaidoirie... Lire la suite

logan morpheus
Critique négative la plus utile

par logan morpheus, le 30/07/2011

1,0Très mauvais

Polar français dans lequel des domestiques en tout genre sont pressés de plaire à leurs maîtres, prétextant 1000 raisons...... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
29% 5 critiques 12% 2 critiques 35% 6 critiques 18% 3 critiques 6% 1 critique 0% 0 critique
17 Critiques Spectateurs

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1941, Les meilleurs films Policier, Meilleurs films Policier en 1941.

Commentaires

  • Nelly M.

    Prendre ce film au sérieux en 2009 lui ôte toute qualité : la furieuse tirade du sieur Raimu, sorte d'Obélix déambulant en avocat alcoolisé est à charge contre les parents imparfaits... Adaptation d'un livre de Simenon. Description d'une période où relâcher un peu l'étau en recourant à l'humour faisait oublier et Vichy et l'occupant... La voix off française commente la pluie sur un village. On rit des chichis comme du bégaiement, il y a un aspect bon enfant global dans ces scènes anecdotiques... Côté dialogues, peu d'expressions poussiéreuses, son et image restaurés, aucun effort pour suivre... Nous voilà en milieu petit bourgeois où on mange du rôti (ce passe-plat coincé !), le monde à l'envers que ces employés de maison qui gouvernent !... On pense à certaines animations à effet patiné d'aujourd'hui. Délectable saut du lit de Monsieur le Procureur ficelé dans sa succession de bretelles, gilet, veston... La mère prenant son fils pour son galant, très glamour à la barre en chapeau style coiffe alsacienne et voilette ! Plaisir de revoir Noël Roquevert, Mouloudji à ses débuts. Des gardes-à-vue paternalistes, ah, reconnaître l'élégance de ne pas "balancer" puis inviter à l'honnêteté incontournable. Lente escalade avec force bouteilles vers le procès, le défilé des prévenus, d'un seul coup, la caméra déménage au gré de l'avocat... Les anciens devraient s'amuser des bourdes parentales pointées du doigt, ainsi que les jeunes aptes à se propulser en 1941-42...

Voir les commentaires