Mon AlloCiné
Les Inconnus dans la maison
note moyenne
3,4
61 notes dont 19 critiques
26% (5 critiques)
11% (2 critiques)
42% (8 critiques)
16% (3 critiques)
5% (1 critique)
0% (0 critique)
Votre avis sur Les Inconnus dans la maison ?

19 critiques spectateurs

soulman
soulman

Suivre son activité 18 abonnés Lire ses 602 critiques

3,5
Publiée le 25/06/2014
Un bon film dans lequel l'atmosphère des romans de Simenon est bien restituée. Raimu y est génial, comme souvent et sa plaidoirie finale est mémorable, seulement égalée par celle de Charles Laughton dans "Témoin à Charge". Même si la mise en scène est plan-plan, l'adaptation écrite par Clouzot reste alerte.
Ryce753
Ryce753

Suivre son activité 6 abonnés Lire ses 430 critiques

5,0
Publiée le 08/07/2013
Adapté d'un roman de Simenon, ce film français est du bon cinéma comme on aimerait en voir plus souvent. L'interprétation des acteurs est bonne et mention spéciale à Raimu qui, avec sa verve et sa façon de parler légendaire, rend son personnage intéressant et charismatique. Il campe, avec talent, le rôle d'un avocat alcoolique ayant perdu foi en la vie, vivant en reclus dans sa vieille demeure et qui décide, malgré tout, de reprendre du service pour défendre le principal suspect de l'affaire. Ce qui est intéressant et même drôle, c'est que son personnage parle pas beaucoup, reste taciturne, secret et très fermé au monde pendant une grosse partie du film. Mais vers la fin de celui-ci, Raimu tel un fauve libéré de sa cage, reprend du poil de la bête et arrive à démasquer l'assassin à lui tout seul. Il nous offre également, pour notre plus grand plaisir de téléspectateur, une plaidoirie féroce et un regard critique sur la bonne société, la haute bourgeoisie, l'éducation des jeunes issus de ces familles et leurs comportements pas toujours corrects sans doute influencés par le quotidien monotone et ennuyeux auquel cette jeunesse est confrontée. A voir pour s'en rendre compte.
Faustaleph0
Faustaleph0

Suivre son activité Lire ses 21 critiques

5,0
Publiée le 22/01/2006
Magnifique évocation d'une jeunesse désoeuvrée (la guerre n'est pas évoquée dans le film, l'histoire se situant probablement peu avant). Et peut-être le plus grand rôle de Raimu. Le vieux lion endormi et abruti par l'alcool se réveillent au bout de vingt ans et laisse éclater toute sa rage contenue. Epoustouflant !
tomPSGcinema
tomPSGcinema

Suivre son activité 114 abonnés Lire ses 3 010 critiques

3,0
Publiée le 20/07/2010
Ce film policier français du début des années 40 est vraiment bien agréable à visionner grâce, d'une part, à une mise en scène particulièrement habile de Henri Decoin ( et qui n'est pas sans rappeler celle d'un certain Henri-Georges Clouzot qui signe ici l'adaptation du roman de Georges Simenon ) et, d'autre part, à l'interprétation très crédible de l'ensemble du casting - surtout en ce qui concerne les performances de Raimu dans le rôle de Hector Loursat et de Marcel Mouloudji dans celui de Luska. Une bien sympathique découverte donc et qui me donne bien envie de découvrir le roman.
halou
halou

Suivre son activité 39 abonnés Lire ses 1 512 critiques

3,0
Publiée le 24/02/2010
Le film de Decoin, loin d'être son meilleure, met avant tout en valeur le fameux Raimu en avocat alcoolique signant une plaidoirie finale de toute beauté. Hélas, malgré la critique sociale d'une certaine éducation, le film ne marque pas.
aaber
aaber

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 374 critiques

5,0
Publiée le 01/01/2008
Un très bon Simenon, un Decoin maîtrisé et un Raimu excellent : 3 bonnes raisons pour la note majeure 4 étoiles, et sans boire une goutte d'alcool ! Zéro alccol, Joyce, sinon ce ne sont pas des inconnus que tu verras, mais des arachnéides !
logan morpheus
logan morpheus

Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 331 critiques

1,0
Publiée le 30/07/2011
Polar français dans lequel des domestiques en tout genre sont pressés de plaire à leurs maîtres, prétextant 1000 raisons... Un classique, bien que fastidieux, déja vu, et à l'aspect vieilli: la critique de la société apparaissant à l'intérieur du film, certes vraie, paraît de nos jours quelque peu désuète chez les acteurs hormis la diatribe contre l'analphabêtisme, et appartenant de fait à un autre monde révolu depuis.
Philippe C
Philippe C

Suivre son activité 10 abonnés Lire ses 555 critiques

3,5
Publiée le 18/10/2018
Vu ce film dans le cadre du festival Lumière 2018, en version restaurée et numérisée, avec une présentation assurée par le trio Thierry Frémont, Laurent Gerra et Nicolas Seydoux ( président de la Gaumont qui a effectué la restauration du film). Cette affaire de cadavre dans la maison d'un ancien grand avocat du barreau, retiré des palais après que sa femme l'a quitté et tombé dans l'ivrognerie est plutot bien adaptée d'un roman de Siménon par Henri-Georges Clouzot et mis en scène par Henri Decoin. Raimu dans le rôle de l'avocat qui va assurer la défense du jeune accusé amoureux de sa fille, est excellentissime tout au long du film, que ce soit en misanthrope dans les 2 premiers tiers ou brillant tribun qui fera éclater la vérité à la fin du film. La partie narrative est rès sduisante, ce qui est rare à mes yeux, servie par une très bonne voix. Quelques bons seconds rôles, comme celui de l'avocat général, du président du tribunal ou des domestiques de l'avocat. D'autres moins convaincants, avec les critères d'aujourd'hui, ceux du commissaire de police, des jeunes de la bande ou de la fille du Maître
willycopresto
willycopresto

Suivre son activité 34 abonnés Lire ses 1 389 critiques

3,0
Publiée le 23/03/2017
"Les inconnus dans la maison" (1942) France 3 le 13.03.2017 Ce film a accumulé les rides, et malgré une restauration, ne saurait cacher son âge ! On le voit sur l'affiche, le réalisateur a tout misé sur le vedettariat de Raimu : celui-ci, Henri Decoin, a réalisé quantité de longs métrages et connaît bien son métier : il sait ce qui "marche" pour attirer le ,public de l'époque. A part peut-être Jean Tissier, et Mouloudji (comme chanteur) qui se souvient des acteurs de cette histoire, et qui montrent pourtant beaucoup de conviction à défendre chacun un rôle pas facile ? Qui se souvient de Juliette Faber qui fait pourtant une excellente composition ? On ne sourit plus guère des méthodes employées pour faire rire à l'époque comme le bégaiement qui fera la fortune de Darry Cowl (qu'il perdra au jeu). Le scénario de H.G. Clouzot n'est pas non plus ce qu'il aura fait de mieux, malgré cetteadaptation d'un Simenon, jugez du peu. L'intrigue se tient pourtant, et aurait pu être intéressante, voire trépidante avec la recherche d'un assassin qui n'est pas celui supposé... Mais ça sent trop le décor en carton-pâte et les acteurs jouent comme c'était la mode en 1942 : un peu comme s'il déclamaient sur une scène de théâtre. Raimu quant à lui interprête à sa manière, un rôle bien difficile, et ce film vaut surtout pour son interprétation. On croirait le texte taillé sur mesure, comme seul un Pagnol savait le faire. Il vaut aussi comme témoignage de l'oeuvre d'un réalisateur très prolifique à l'époque : Henri Decoin. Mais malgré la restauration, attendez-vous à voir un film plein de rides... mais qu'on regarde avec respect, justement à cause de ces rides... willlycopresto
romain G.
romain G.

Suivre son activité 5 abonnés Lire ses 81 critiques

3,5
Publiée le 27/02/2014
Le film, très prometteur au début, s’essouffle quelque peu par la suite, pour terminer sur un final feu d'artifice mais tiré par les cheveux. Mais son intérêt n'est pas là. Il faut voir ce film pour un Raimu au sommet de son art, un an avant son entrée à la Comédie Française. Il porte le film sur ses épaules, et y déroule tout son talent, son épaisseur et sa classe.
Max Rss
Max Rss

Suivre son activité 55 abonnés Lire ses 1 299 critiques

4,0
Publiée le 16/01/2014
Interdit à la Libération, « Les Inconnus dans la maison », film d’Henri Decoin (à qui l’on doit par exemple « Razzia Sur la Chnouf » est un polar, qui, il faut l’avouer, est tout ce qu’il y a d’académique. A commencer par l’histoire résumée grossièrement: un meurtre, des interrogations, un suspect, un procès et un verdict. Tout ce qu’il y a de classique. Pourtant, malgré cette simplicité, à aucun moment ce film policier n’ennuie son spectateur. Cela est du non seulement à une bonne mise en scène de Decoin et surtout à une bonne interprétation des acteurs. Notamment celle de Raimu, dans le rôle d’un avocat déchu devenu alcoolique. Interdit à la Libération ! Pourquoi? Tout simplement parce que le film adresse une critique (assez virulente d’ailleurs) envers la bourgeoisie de l’époque en pointant du doigt le conformisme. Decoin va plus loin en s’attaquant même aux valeurs éducatives. Le genre de choses qu’il ne fallait pas dire à l’époque (même si c’était absolument vrai). Quoi qu’il en soit, « Les Inconnus dans la maison », n’a pas révolutionné le monde du polar, mais peut en remontrer bien d’autres aux productions françaises actuelles.
ygor parizel
ygor parizel

Suivre son activité 71 abonnés Lire ses 2 499 critiques

3,0
Publiée le 17/12/2010
Film policier à la trame vraiment trop classique. La première moitié est même banale, la fin avec les scènes du procès sont beaucoup plus intéressantes. Le personnage joué par Raimu a beaucoup plus de dialogues et les révélations sur l'affaire sont assez bien vue. Mais dans l'ensemble ce film est moyen et trop académique.
fuck-les-modérateurs-allociné
fuck-les-modérateurs-allociné

Suivre son activité 74 abonnés Lire ses 3 921 critiques

2,5
Publiée le 07/09/2008
Un film correct mais rien d'extraordinaire.
chrischambers86
chrischambers86

Suivre son activité 1042 abonnés Lire ses 10 085 critiques

3,0
Publiée le 04/07/2008
L'un des films les plus connus d'Henri Decoin!Dans cette adaptation d'un roman de Georges Simenon,Raimu qui livre ici une prestation magnifique,tient le rôle d'un avocat dèchu et alcoolique qu'une affaire criminelle,impliquant sa propre fille et de jeunes dèclassès,ramène au barreau!Au-delà de l'erreur judiciaire dènoncèe,c'est toute l'hypocrisie bourgeoise des nantis de Province qui est dèmasquèe au terme d'une plaidoirie anthologique,dans laquelle l'acteur donne toute sa dimension!Un classique du cinèma français ou le cinèaste occulte tous les dètails qui auraient pu être rècupèrès par les adeptes du collaborationnisme...
Spiriel
Spiriel

Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 313 critiques

2,5
Publiée le 04/01/2008
Bonne performance de Raimu dans ce film qui reste malgré tout mineur, malgré l'infinie précision de Clouzot, qui donnera en particulier toute la dimension de son génie dans un film assez semblable, le cultissime La vérité. L'explosion finale de l'avocat alcolisé surprend et étonne, rien ne justifiant cette autocritique. De plus, la victimisation de la jeunesse, certes partiellement justifiée, est exagérée. La conclusion est un peu facile. Il manque l'ambigüité (et Sami Frey tant qu'à faire ^^) de La vérité pour en faire un grand film. A voir toutefois.
Les meilleurs films de tous les temps
  • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
  • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
Back to Top