Mon AlloCiné
L'Amour existe
facebookTweet
Bandes-annonces
Casting
Critiques spectateurs
Critiques presse
Photos
VOD
Blu-Ray, DVD
Musique
Secrets de tournage
Box Office
Récompenses
Films similaires
News
L'Amour existe
Date de reprise 19 avril 2017 - Version restaurée
Date de sortie 5 janvier 1961 (0h 19min)
Avec acteurs inconnus
Genres Documentaire, Drame
Nationalité français
Spectateurs
3,733 notes dont 9 critiques

Synopsis et détails

Entre Pantin, Courbevoie, et la périphérie Est de Paris, ce que propose Maurice Pialat dans ce film, ce n’est pas une étude de la banlieue mais une évocation, pour dire « le parachèvement de la ségrégation de classes » ; la promiscuité des appartements HLM « qu’on ne choisit pas » ; pour dire la vie de travailleurs qui n’ont que la « vieillesse comme récompense », et la mise à l’écart des centre-ville, là où les rares horizons sont ceux des zones industrielles et commerciales.
Distributeur Solaris Distribution
Récompense 1 nomination
Voir les infos techniques
Année de production 1961
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD -
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage -
Budget -
Date de reprise 19/04/2017
Langues Français
Format production -
Couleur N&B
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa 24358

Critiques Spectateurs

gimliamideselfes
Critique positive la plus utile

par gimliamideselfes, le 14/10/2013

4,0Très bien

Honnêtement, je regarde ce court métrage juste parce que je trouve le titre très beau et que j'ai déjà vu tous les longs... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
22% (2 critiques)
78% (7 critiques)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
0% (0 critique)
9 Critiques Spectateurs

Photo

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1961, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 1961.

Commentaires

  • arnaud1972

    1961, Paris et sa banlieue dans un noir et blanc d'une grande force poétique, entre critique de l'urbanisation de masse et ségrégation du prolétariat maintenu à l'écart du savoir et de la culture. Pialat livre une critique acerbe de la société de consommmation naissante et de son rêve de bonheur individeul, petit bourgeois. Anticipateur et mélancolique...

Voir les commentaires
Back to Top