Notez des films
Mon AlloCiné
    La Lumière d'en face
    La Lumière d'en face
    20 mars 2008 en DVD / 1h 40min / Drame
    De Georges Lacombe
    Avec Raymond Pellegrin, Roger Pigaut, Claude Romain
    Nationalité français
    Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,4 26 notes dont 6 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Drame passionnel dans une auberge avec un ancien conducteur de poids lourds devenu impuissant, sa sensuelle et provocante épouse et le pompiste voisin vers qui elle est attirée.
    Distributeur Les Films Fernand Rivers
    Voir les infos techniques
    Année de production 1955
    Date de sortie DVD 20/03/2008
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 23/01/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues -
    Format production 35 mm
    Couleur N&B
    Format audio Mono
    Format de projection 1.33 : 1
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    À découvrir sur
    Acheter ou louer sur CANAL VOD
    Location à partir de (2.99 €)
    Location à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 44.59 €
    La Lumière d'en face
    La Lumière d'en face (DVD)
    neuf à partir de 12.99 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Raymond Pellegrin
    Rôle : Georges Marceau
    Roger Pigaut
    Rôle : Pietri
    Claude Romain
    Rôle : Barbette
    Brigitte Bardot
    Rôle : Olivia Marceau
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    Estonius
    Estonius

    Suivre son activité 466 abonnés Lire ses 3 420 critiques

    4,5
    Publiée le 15 octobre 2017
    Balayons d'emblée une légende : non, la fin n'est pas ratée, ce qui est ridicule ce n'est que l'invraisemblable postface imposée par la production de façon tellement grossière qu'elle parait extérieure au film. Sinon nous tenons là un quasi chef d'œuvre, une réalisation au cordeau, une interprétation remarquable de Raymond Pellegrin, une Brigitte Bardot qui compense un talent incertain par un érotisme discret et une photogénie ...
    Lire plus
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 3707 abonnés Lire ses 10 395 critiques

    3,0
    Publiée le 9 septembre 2010
    Lorqu'elle tourne ce drame passionnel au ton pessimiste en 1955, Brigitte Bardot n'est pas encore le sex-symbol universellement connu qui sera lancè l'annèe suivante par "Et dieu crèa la femme" de Vadim! Elle interprète dans ce film, au caractère osè pour l'èpoque, une èpouse sensuelle que l'impuissance de son mari jouè par un très convaincant Raymond Pellegrin, pousse dans les bras d'un autre! Du dèsir inassouvi et de la jalousie ...
    Lire plus
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 246 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    3,0
    Publiée le 27 octobre 2015
    La première qualité de ce film c'est d'être un témoignage fort des gout du public de l'époque ainsi que des moeurs. La seconde c'est d'être un vibrant hommage à Brigitte Bardot et à sa sensualité naturelle qui attire tous les hommes comme les lumières attirent les papillons de nuit. La mise en scène n'a rien de particulier sinon de s'appuyer sur de belles photographies qui mettent constamment Brigitte en valeur. Il faut juste signaler ...
    Lire plus
    anonyme
    Un visiteur
    3,5
    Publiée le 12 juin 2011
    Un drame auquel le temps donne de la patine. A la réalisation bien installée il faut rajouter un Pellegrin solide (comme d'hab) et une Bardot qui fait monter la température de quelques degrés sur la nationale 7.
    6 Critiques Spectateurs

    Photo

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1955, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1955.

    Commentaires

    • quetedugraal
      Du grand cinéma! Un film intemporel magnifiquement interprété par Raymond Pellegrin et une BB surprenante, le tout dans un climat digne de Hitchkock.
    Voir les commentaires
    Back to Top