Mon AlloCiné
Pour cent briques t'as plus rien...
Pour cent briques t'as plus rien...
Date de sortie 12 mai 1982 (1h 25min)
Avec Gérard Jugnot, Daniel Auteuil, Anémone plus
Genre Comédie
Nationalité français
Bande-annonce Ce film en VOD
Spectateurs
3,0541 notes dont 71 critiques
noter :
0.5
1
1.5
2
2.5
3
3.5
4
4.5
5
Envie de voir

Synopsis et détails

Influencés par une série de casses, Sam et Paul voient dans cette méthode un moyen facile de gagner l'argent qui leur fait cruellement défaut. Mais leur plan ne se déroule pas exactement comme ils l'avaient prévu...
Distributeur -
Voir les infos techniques
Année de production 1982
Date de sortie DVD -
Date de sortie Blu-ray -
Date de sortie VOD 01/12/2014
Type de film Long-métrage
Secrets de tournage 2 anecdotes
Budget -
Langues Français
Format production 35 mm
Couleur Couleur
Format audio -
Format de projection -
N° de Visa -

Regarder ce film

En VOD
à partir de (2.99 €)
à partir de (9.99 €)
à partir de (3.99 €)
à partir de (2.99 €)
Voir toutes les offres VOD
Service proposé par

Bande-annonce

Pour cent briques t'as plus rien... Bande-annonce VF 2:30
Pour cent briques t'as plus rien... Bande-annonce VF
6 595 vues

Acteurs et actrices

Gérard Jugnot
Rôle : Paul
Daniel Auteuil
Rôle : Sam
Anémone
Rôle : Nicole
Casting complet et équipe technique

Critiques spectateurs

Roy Batty
Critique positive la plus utile

par Roy Batty, le 19/09/2014

3,5Bien

"Pour cent briques t'as plus rien..." est une comédie sympathique d'Edouard Molinaro, qui n'accuse pas son âge. Prenant comme... Lire la suite

DaeHanMinGuk
Critique négative la plus utile

par DaeHanMinGuk, le 24/11/2018

3,0Pas mal

Ce film est le marqueur d’une époque, celle du début des années 1980 : il y a une absence d’ambition assumée, une bonne humeur... Lire la suite

Toutes les critiques spectateurs
13% (9 critiques)
27% (19 critiques)
39% (28 critiques)
20% (14 critiques)
0% (0 critique)
1% (1 critique)
Votre avis sur Pour cent briques t'as plus rien... ?
71 Critiques Spectateurs

Photo

Secrets de tournage

Anémone, Auteuil, Jugnot

Gérard Jugnot et Anémone ont tourné aussi ensemble dans Vous n'aurez pas l'Alsace et la Lorraine (1977, Coluche), Le Quart d'heure américain (1982, Philippe Galland), Le Père Noël est une ordure (1982, Jean-Marie Poiré), Tranches de vie (1985, François Leterrier) et Sans peur et sans reproche (1988, Gérard Jugnot). L'actrice avait déjà retrouvé Daniel Auteuil sur Attention les yeux (1975, Gérard Pirès) et Rien ne va plus (1979, Jean-Michel Ribes... Lire plus

Retrouvailles ou première collaboration

Edouard Molinaro avait déjà tourné Dracula pere et fils (1977) avec Gérard Jugnot. Mais c'est son premier film avec Daniel Auteuil qu'il retrouvera en 1985 pour L'Amour en douce et Palace.
Films recommandés
Scout toujours
Scout toujours
Viens chez moi, j'habite chez une copine
Viens chez moi, j'habite chez une copine
Le coup du parapluie
Le coup du parapluie
Les Babas cool
Les Babas cool

Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

Voir plus de films similaires

Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1982, Les meilleurs films Comédie, Meilleurs films Comédie en 1982.

Commentaires

  • Virginie Pioffret-Sabourdy
    j'ai adoré ce vieux film, de toute facon se sont les meilleurs!!
  • beautifulfreak
    Et en euros c'est encore plus vrai...
  • beb.caro
    30 ans plus tard, le monde n'a pas changé !!!
  • Doh
    Une des meilleurs comédies.
  • willycopresto
    C'est une des petites merveilles comme savait nous en créer Edouard Molinaro, décédé en 2013 ! Déjà, le tandem Jugnot-Auteuil était alléchant à l'affiche (de plus, ils avaient 33 ans de moins qu'en 2015) mais ils sont entourés de comédiens talentueux tels Georges Géret, à la filmographie impressionnante hélas aujourd'hui disparu. Ajoutons à cette potion magique un excellent scénario et vous aurez ce film hilarant et très réussi où il n'y a pas de place un seul instant à la monotonie. J'ai beau le connaître par coeur, je ne m'en lasse pas ! Et quelle diversité de lieux, de situations ! Ce film méritait d'attirer plus de spectateurs en salles (1,3 million)
Voir les commentaires
Back to Top