Notez des films
Mon AlloCiné
    Qu'est-ce que Maman comprend à l'amour ?
    Qu'est-ce que Maman comprend à l'amour ?
    13 mai 1959 / 1h 36min / Romance, Comédie dramatique
    De Vincente Minnelli
    Avec Rex Harrison, Kay Kendall, John Saxon
    Nationalité américaine
    Presse
    4,0 1 critique
    Spectateurs
    3,2 18 notes dont 3 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Jimmy et Sheila Broadbent appartiennent à la classe huppée de la société londonnienne. Ils accueillent à l'aérodrome Jane, jeune Americaine et fille de la première femme de Jimmy. Celle-ci doit faire ses débuts dans le monde.
    Au cours d'une réception, ils font la connaissance de David Parkson, un garçon qui plaît aussitôt à Jane. Mais une amie des Broadbent les prévient que David Parkson, batteur dans un orchestre, a également une mauvaise réputation. Les Broadbent vont inlassablement de réception en réception et Sheila cherche de nouveaux cavaliers à Jane pour lui faire oublier David.
    Titre original

    The Reluctant debutante

    Distributeur Warner Bros. France
    Voir les infos techniques
    Année de production 1958
    Date de sortie DVD 10/10/2012
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 18/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 3 anecdotes
    Budget -
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 21931

    Regarder ce film

    En DVD BLU-RAY
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Acteurs et actrices

    Rex Harrison
    Rôle : Jimmy Broadbent
    Kay Kendall
    Rôle : Sheila Broadbent
    John Saxon
    Rôle : David Parkson
    Angela Lansbury
    Rôle : Mabel Claremont
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Zurban

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    1 article de presse

    Critiques Spectateurs

    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 1026 abonnés Lire ses 6 874 critiques

    3,0
    Publiée le 4 novembre 2012
    Peut-être un peu surestimé quant à sa remarquable réputation, « Qu'est-ce que maman comprend à l'amour ? » n'en est pas moins de ces comédies raffinées aux personnages cocasses que l'on savoure presque chaque instant. Non pas que la critique de la haute société soit particulièrement cinglante, mais elle est suffisamment piquante et drôle pour que l'on y prenne plaisir, les dialogues et les situations étant manifestement à la ...
    Lire plus
    Plume231
    Plume231

    Suivre son activité 697 abonnés Lire ses 4 640 critiques

    3,0
    Publiée le 12 décembre 2012
    Un film très classe de l'habituellement très classe Vincente Minnelli avec une musique très classe ainsi que la très classe griffe estampillée MGM. Par contre, il y a quelques défauts dans cette mécanique très classe ; déjà quelques fautes de rythme et puis un couple John Saxon-Sandra Dee pas très intéressant voir même pas du tout, d'autant plus que le premier est transparent et que la seconde est tête-à-claques. Mais par contre de ...
    Lire plus
    dai72
    dai72

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 2 131 critiques

    3,0
    Publiée le 19 février 2016
    On regarde avec plaisir cette comédie avec quelques quiproquo qui font apparaître des sourires. Cependant, l'ensemble est parfois ennuyeux, certains moments ralentissent le rythme général et d'autres sont médiocres. Sans cela, le film est bon !!
    3 Critiques Spectateurs

    Photo

    Secrets de tournage

    Une triste histoire d'amour

    Kay Kendall et Rex Harrison, alors mari et femme, tournaient leur second film ensemble après s'être rencontrés en 1954 sur le plateau de The Constant husband (Sidney Gilliat). Lorsqu'en 1956 il avait appris du médecin de Kay Kendall la leucémie de cette dernière, il décida de divorcer de Lilli Palmer et d'épouser Kay, tout en lui taisant sa maladie. The Reluctant Debutant est son avant-dernier film avant son décès en 1959.

    Angela Lansbury chez Minnelli

    The Reluctant Debutant est le premier film d'Angela Lansbury sous la direction de Vincente Minnelli avant Les Quatre Cavaliers de l'Apocalypse en 1962. Dans La Pluie qui chante (1946, Richard Whorf) où elle apparaît, il avait seulement réglé les numéros de son épouse Judy Garland.

    Haute couture

    Pierre Balmain travaillera une nouvelle fois avec Vincente Minnelli en 1962 sur Quinze jours ailleurs. Parmi la vingtaine de films pour lesquels le couturier créa les costumes, il eut notamment l'occasion d'habiller Danielle Darrieux (1952, La Vérité sur Bébé Donge), Brigitte Bardot (La Mariée est trop belle en 1956, Une Parisienne en 1957 et En cas de malheur en 1958), Vivien Leigh (1961, Le Visage du plaisir) ou encore Jane Fonda (1964, Les F... Lire plus

    Commentaires

    Voir les commentaires
    Back to Top