Mon AlloCiné
    On the Bowery
    On the Bowery
    Date de reprise 21 avril 2010 (1h 05min)
    Avec Gorman Hendricks, Frank Matthews, Ray Salyer
    Genre Documentaire
    Nationalité américain
    Presse
    4,0 2 critiques
    Spectateurs
    3,4 14 notes dont 2 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Trois jours désespérés dans un quartier pauvre de Manhattan, les bas-fonds de New York surnommé "The Bowery" (le quartier des clochards). Le film raconte l'histoire de Ray, un travailleur ferroviaire, et de sa dérive dans le quartier des clochards à la recherche d'une fête arrosée après un dur labeur, et son intégration dans une bande d'alcooliques qui l'ont aidé à dépenser son argent. En tant que nouvel arrivant dans le quartier, il paie sa tournée dans un bar avant de perdre connaissance et de se réveiller en constatant qu'on lui a volé sa valise. A partir de là, Ray commence son voyage jusqu'en enfer...
    Distributeur -
    Récompense 1 prix
    Voir les infos techniques
    Année de production 1956
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD -
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 5 anecdotes
    Budget -
    Date de reprise 21/04/2010
    Langues Anglais
    Format production -
    Couleur N&B
    Format audio Mono
    Format de projection -
    N° de Visa -

    Acteurs et actrices

    Gorman Hendricks
    Rôle : Lui-même
    Frank Matthews
    Rôle : Lui-même
    Ray Salyer
    Rôle : Lui-même
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • Le Point
    • L'Humanité

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    2 articles de presse

    Critiques spectateurs

    Freaks101
    Critique positive la plus utile

    par Freaks101, le 07/03/2014

    4,0Très bien
    En 1958, Lionel Rogosin pose sa caméra dans le quartier du Bowery à New-York, le résultat donne une belle idée de ce ...
    Lire la suite
    JR Les Iffs
    Critique négative la plus utile

    par JR Les Iffs, le 08/12/2018

    2,5Moyen
    Film semi-documentaire, puisque parfois, il y a reconstitution. Le film est essentiellement réaliste, voire ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    0% (0 critique)
    50% (1 critique)
    0% (0 critique)
    50% (1 critique)
    0% (0 critique)
    0% (0 critique)
    Votre avis sur On the Bowery ?
    2 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Casting funèbre

    On offra à Ray Salyer, le personnage principal du film, un contrat à Hollywood mais il refusa, préférant rester dans le quartier de "The Bowery". Quant à Gorman Hendricks, il s'accrocha à la vie jusqu'à la fin du tournage et mourut quelques semaines après la première. Lionel Rogosin, le réalisateur, aida les deux hommes et prit en charge les funérailles de Gorman Hendricks.

    Le tournage

    Très influencé par Robert Joseph Flaherty et la tradition néo-réaliste italienne, Lionel Rogosin s'est d'abord immergé dans le quartier des clochards pendant plusieurs mois avant de commencer à filmer. Il a appris à connaître les rues et les hommes, se liant d'amitié avec un des leurs, Gorman Hendricks, qui apparaît d'ailleurs dans le film. Ensemble, ils ont vagabondé dans le quartier pendant plusieurs mois jusqu'à ce que Lionel Rogosin commence... Lire plus

    Un documentaire culturel, historique et esthétique

    En 2008, le documentaire a été sélectionné par la Bibliothèque du Congrès des Etats-Unis pour être préservé dans le Registre National Américain ( the United States National Film Registry) pour son importance culturelle, historique et esthétique.
    5 Secrets de tournage

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1956, Les meilleurs films Documentaire, Meilleurs films Documentaire en 1956.

    Commentaires

    • arnaud1972
      un documentaire hallucinant sur cette rue de new-york où se cotoit tous les laissers pour comptes et marginaux de la crise de 29, ici l'alcool et la violence régne même si parfois l'entraide laisse planer une once d'espoir, terrible!!!
    Voir les commentaires
    Back to Top