Notez des films
Mon AlloCiné
    Une affaire de femmes
    Bande-annonce Une affaire de femmes
    21 septembre 1988 / 1h 48min / Drame
    De Claude Chabrol
    Avec Isabelle Huppert, François Cluzet, Marie Trintignant
    Nationalité française
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,6 375 notes dont 36 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Sous le régime de Vichy, Marie aide sa voisine à avorter d'un enfant non désiré. Très vite, la rumeur de cet avortement se répand et de nombreuses femmes vont solliciter son aide. Alors que la misère sociale et la pauvreté touchent de nombreuses familles françaises, Marie va poursuivre cette activité. A l'époque illégale, mais surtout lucrative, elle va lui permettre de vivre avec ses enfants décemment. Elle pratique près de vingt-sept interruptions de grossesse, jusqu'au jour où elle est dénoncée.
    Distributeur MK2 Diffusion
    Récompenses 1 prix et 5 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1988
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 10/06/2019
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage -
    Budget -
    Langues Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 67782

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Bandes-annonces

    Une affaire de femmes Bande-annonce VF 1:25
    Une affaire de femmes Bande-annonce VF
    11 490 vues

    Acteurs et actrices

    Isabelle Huppert
    Rôle : Marie
    François Cluzet
    Rôle : Paul
    Marie Trintignant
    Rôle : Lulu
    Nils Tavernier
    Rôle : Lucien
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 59 abonnés Lire ses 1 498 critiques

    4,0
    Publiée le 8 octobre 2007
    Un des meilleurs Chabrol jamais tournés. L'interprétation féminine (Isabelle Huppert et Marie Trintignant en tête) y est pour beaucoup. Moins bavard que d'autres de ses oeuvres, cette "Affaire de femmes" touche au but en collant littéralement à la peau de son héroïne. Ce parti pris finit par l'emporter et réussit à faire oublier les approximations de la mise en scène. Au final, le scénario écrit au scalpel permet de soulever des ...
    Lire plus
    nekourouh
    nekourouh

    Suivre son activité 47 abonnés Lire ses 689 critiques

    4,0
    Publiée le 6 juillet 2013
    Chabrol est grand. Cueillant son sujet comme une fleur en été, il dénoue peu à peu tous les aspects de ce récit historique et se les approprie, y ajoutant son ironie mais aussi la mélancolie qui lui est propre. L'habilité de Chabrol réside bien en ce point où il parvient, sans le moindre artifice, à transformer un simple fait, qui aurait pu s'accompagner d'une critique moralisatrice peu adaptée et inintéressante (Vichy c'est pas ...
    Lire plus
    Akamaru
    Akamaru

    Suivre son activité 662 abonnés Lire ses 4 339 critiques

    2,0
    Publiée le 21 juillet 2010
    Claude Chabrol,tranchant comme rarement,nous livrait un brillant témoignage de la France de Vichy.Un portrait de femme distancié,peu avare de longs silences,misant sur la marche inéluctable de l'engrenage dans lequel se met cette femme.Une simple mère de famille,pauvre,qui se met à pratiquer des avortements.Une attitude anti-chrétienne en 1942,moralement réprouvée.Le regard de Chabrol se pose en spectateur neutre,ne jugeant ni ses ...
    Lire plus
    Bertie Quincampoix
    Bertie Quincampoix

    Suivre son activité 19 abonnés Lire ses 1 040 critiques

    3,5
    Publiée le 13 novembre 2014
    Claude Chabrol pose sa caméra dans une petite ville de province pendant l'occupation allemande. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les héros ne courent pas les rues...  Le cinéaste se plaît au contraire à décrire une société française fragilisée, où tout n'est que petits arrangements, petites combines et grands coups de mains à l'ennemi. L'héroïne – inspirée de Marie-Louise Giraud, qui a vraiment existé, et interprétée ...
    Lire plus
    36 Critiques Spectateurs

    Photos

    11 Photos

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1988, Les meilleurs films Drame, Meilleurs films Drame en 1988.

    Commentaires

    • willycopresto
      "Travail, famille, patrie" disait-on à l'époque ! Tout aussi ringard que "Liberté, égalité, fraternité", bref des mots qui ne veulent plus rien dire aujourd'hui ! D'habitude, le label "Chabrol" est plutôt un signe de qualité, un encouragement à regarder un film pour moi, mais ici, désolé : comme les devises d'introduction de ce texte, ce film a terriblement et mal vieilli : si on devait mettre en prison aujourd'hui les "faiseurs d'anges", il y aurait moins d'embouteillages sur les routes ! Un témoignage du passé autant sinistre que lugubre.Dépressifs, regardez autre chose !
    • eury imp?ratrice
      vince.nt ta critique est plus qu'étrange si tu préfères les personnages simplés évitent ce type de film.
    • eury imp?ratrice
      peut être le meilleur chabrol, superbe, pas très sympa avec cette femme dont je ne connais pas du tout la vie, mais un portrait étonnant, difficile à saisir et bien que cette femme soit antipathique elle ne mérite pas d'être châtiée. Il y a un contraste entre le fait qu'elle fasse de l'humanitaire en avortant des femmes qui sont dans des situations très difficiles et le fait qu'au début elle ne le fasse pas pour l'argent mais ensuite oui et la façon étrange dont elle traite son mari. En fait la seule chose qu'elle fait de vraiment répréhensible c'est de maltraiter son mari, c'est déjà pas mal. et pourtant ce n'est pas ce que l'état lui reproche. Elle a certes louait une chambre à une prostituée mais c'est une amie et la situation des femmes qu'elles avortent est désespérée, par contre elle devient un peu collabo sur la fin.
    • quetedugraal
      Un grand Chabrol.
    Voir les commentaires
    Back to Top