Notez des films
Mon AlloCiné
    La Randonnée
    Bande-annonce La Randonnée
    23 février 1972 / 1h 40min / Aventure, Drame
    Date de reprise 11 décembre 2019
    De Nicolas Roeg
    Avec Jenny Agutter, Luc Roeg, David Gulpilil
    Nationalités britannique, australien
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Spectateurs
    3,7 122 notes dont 20 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Deux adolescents Australiens, un frère et une sœur, se retrouvent abandonnés dans le bush. Survivant tant bien que mal dans le désert hostile, ils rencontrent un jeune Aborigène en plein « walkabout », une errance initiatique rituelle.
    Titre original

    Walkabout

    Distributeur Solaris Distribution
    Récompenses 2 nominations
    Voir les infos techniques
    Année de production 1970
    Date de sortie DVD -
    Date de sortie Blu-ray -
    Date de sortie VOD 01/04/2018
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 8 anecdotes
    Budget 1.000.000 dollars australiens
    Date de reprise 11/12/2019
    Langues Anglais, Langue aborigène, Tchèque, Français
    Format production -
    Couleur Couleur
    Format audio -
    Format de projection -
    N° de Visa 39025

    Regarder ce film

    En VOD
    Louer
    à partir de (2.99 €)
    à partir de (4.99 €)
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par

    Bande-annonce

    La Randonnée Bande-annonce VO 1:31
    La Randonnée Bande-annonce VO
    21 341 vues

    Acteurs et actrices

    Jenny Agutter
    Rôle : La fille
    Luc Roeg
    Rôle : Le garçon blanc
    David Gulpilil
    Rôle : L'aborigène
    John Meillon
    Rôle : Le père
    Casting complet et équipe technique

    Critiques Spectateurs

    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 2431 abonnés Lire ses 10 394 critiques

    4,0
    Publiée le 8 mars 2017
    Profond, insaisissable, pessimiste! Avec "Walkabout" dont les critiques saluèrent le caractère envoûtant et poètique, le britannique Nicolas Roeg nous raconte admirablement l'amitiè de deux enfants blancs (une adolescente de seize ans et son petit frère de six ans) et d'un jeune aborigène, alors que ce dernier se livre à une initiation solitaire de survie dans un dèsert d'Australie! spoiler: On va de surprise en surprise dans une scène ...
    Lire plus
    L'homme le plus classe du monde
    L'homme le plus classe du monde

    Suivre son activité 234 abonnés Lire ses 450 critiques

    4,5
    Publiée le 27 janvier 2014
    Très bonne surprise que ce "Walkabout". C'est l'histoire d'une fille de 16 ans environs, et de son jeune frère, un insupportable gamin blondinet à la peau écarlate qui ne peux pas s’empêcher de blablater du matin au soir. Ça aurait été moi, je lui aurait filé une bonne grosse tarte dans sa gueule histoire de lui passer l'envie d'être bavard. Surtout que la situation ne se prête pas vraiment à parler de banalité avec un chiard de 6 ...
    Lire plus
    Cyril J.
    Cyril J.

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 625 critiques

    2,0
    Publiée le 15 juillet 2016
    Une ado et son petit frère sont perdus dans le bush australien. Ils devront leur survie dans cette nature hostile, sèche et brûlante à la présence d’un walkabout, un jeune aborigène subordonné à l’épreuve initiatique consistant à survivre de même. Malgré son style déglingué le film parvient à nous attacher à l’aventure évolutive de ces trois compagnons provisoires, à nous montrer leur fossé civilisationnel qui ne conduit ...
    Lire plus
    Ieuan69
    Ieuan69

    Suivre son activité 2 abonnés Lire ses 127 critiques

    5,0
    Publiée le 6 juin 2015
    Il y a quelque chose de magique dans ce "Walkabout" de N.Roeg, quelque chose à part, que l'on retrouve dans très peu de films (hormis peut être dans certains films de P.Weir ou de T.Malick..), une douce poésie, un parfum enivrant qui vous bascule dans un rêve...Le film parle de l'errance de 2 petits anglais (un garçon et sa grande soeur) dans le bush australien ,qui recevront l'aide d'un aborigène . C'est le choc des cultures : ...
    Lire plus
    20 Critiques Spectateurs

    Photos

    Secrets de tournage

    Tous nus !

    La scène où Jenny Agutter nage nue dans le lac a été très dure à tourner pour la jeune femme. Afin de la mettre le plus à l'aise possible, le réalisateur demanda à la majorité de l'équipe de s'en aller. Lorsqu'ils revinrent, ils se déshabillèrent tous et allèrent se baigner pour décomplexer l'actrice !

    Coup de soleil !

    La scène où le jeune aborigène met de la graisse de sanglier sur le dos de Luc Roeg ne devait pas être dans le film. L'acteur avait en fait un coup de soleil et se faisait soigner par le jeune homme. Trouvant que la situation ferait une bonne scène, Nicolas Roeg prit sa caméra et les filma !

    Censure... Ou pas.

    A l'origine, La Randonnée avait été classé "R" par la commission de la Motion Picture Association of America, rendant le film interdit aux mineurs de moins de 17 ans à moins qu'ils soient accompagnés d'un adulte. Après que le réalisateur ait fait appel, le film fut classé "PG" (accord parental souhaitable).
    8 Secrets de tournage

    Dernières news

    Sorties cinéma : Loin de la foule déchaînée fait chavirer Paris
    NEWS - Box Office
    mercredi 3 juin 2015
    Le film de Thomas Vinterberg arrive en tête des premières séances parisiennes avec 906 entrées. Le drame porté par Carey...

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1970, Les meilleurs films Aventure, Meilleurs films Aventure en 1970.

    Commentaires

    • karinel
      un très beau film, avec une nature sublimée et une vraie poésie du récit. pour ceux qui ont soif de nature et qui aiment les films contemplatifs, je recommande!
    • Seuls les fous survivent
      Dès que ça parle des animaux etc je ne peux pas et même ça ne m'a pas captivée déjà dès le départ, dommage. Oui si tu le vois tu me diras ce que tu en penses.
    • Black-Night
      Merci beaucoup pour ton avis. Effectivement ça rebute un peu la barbarie envers les animaux. Pas vu en entier donc, dommage.Je vois que le film fut présenté en compétition officielle à Cannes en 1971, rien rapporté. Je vois aussi que le BO c'est John Barry, très bon.Peut-être je le verrais pour me faire mon avis.
    • Seuls les fous survivent
      1/5Franchement, je déconseille La Randonnée (Walkabout) j'ai détesté. C'est le 2nd film pour lequel je suis sortie avant la fin (j'ai tenu 50 min) : l'histoire, les images (j'avoue quelques beaux paysages), les dialogues, la musique et la barbarie envers les animaux. Tout m'a agacée, je n'ai pas réussi à être intéressée par l'aventure de cette fratrie. A oublier très vite de mon côté.
    • arnaud1972
      un film violent, sensuel et écologique, un film rare et militant sur la cause aborigène mais également un film sur la fin de l'enfance et les rites initiatiques, à voir également pour la beauté des paysages, la musique de john barry et cette nature australienne riche et complexe...
    • Henri Mesquida
      La comparaison avec Terence Malick de Ieuan69 est tout à fait pertinente.
    Voir les commentaires
    Back to Top