Mon AlloCiné
    L'Homme qui tua Liberty Valance
    L'Homme qui tua Liberty Valance
    Date de reprise 6 août 2014 - Version restaurée (2h 03min)
    Date de sortie 3 octobre 1962 (2h 03min)
    Avec John Wayne, James Stewart, Lee Marvin plus
    Genre Western
    Nationalité américain
    Bande-annonce Ce film en VOD
    Presse
    4,9 9 critiques
    Spectateurs
    4,1 1577 notes dont 152 critiques
    noter :
    0.5
    1
    1.5
    2
    2.5
    3
    3.5
    4
    4.5
    5
    Envie de voir

    Synopsis et détails

    Un homme politique reconnu, Ransom Stoddad, assiste à l'enterrement de son ami Tom Doniphon avec sa femme. C'est pour lui l'occasion de revenir avec un journaliste sur les moments importants de sa vie, notamment son arrivée dans l'Ouest, l'arrestation de sa diligeance par le célèbre bandit Liberty Valance, sa volonté de se venger de celui-ci. Jadis, Donophon était devenu son allié...
    Titre original

    The Man Who Shot Liberty Valance

    Distributeur -
    Récompense 1 nomination
    Voir les infos techniques
    Année de production 1962
    Date de sortie DVD 17/01/2002
    Date de sortie Blu-ray 27/06/2012
    Date de sortie VOD 18/03/2017
    Type de film Long-métrage
    Secrets de tournage 7 anecdotes
    Budget 3 200 000 $
    Date de reprise 06/08/2014
    Langues Anglais
    Format production 35 mm
    Couleur N&B
    Format audio Mono
    Format de projection 1.85 : 1
    N° de Visa -

    Regarder ce film

    En VOD
    à partir de (2.99 €)
    Louer
    Voir toutes les offres VOD
    Service proposé par
    En DVD BLU-RAY
    neuf à partir de 19.90 €
    Voir toutes les offres DVD BLU-RAY

    Bande-annonce

    L'Homme qui tua Liberty Valance Bande-annonce VO 2:37
    L'Homme qui tua Liberty Valance Bande-annonce VO
    18 243 vues

    Acteurs et actrices

    John Wayne
    Rôle : Tom Doniphon
    James Stewart
    Rôle : Ransom Stoddard
    Lee Marvin
    Rôle : Liberty Valance
    Vera Miles
    Rôle : Hallie Stoddard
    Casting complet et équipe technique

    Critique Presse

    • aVoir-aLire.com
    • Cahiers du Cinéma
    • Le Figaro
    • Le Figaroscope
    • Le Monde
    • Libération
    • Positif
    • Télérama
    • Le Monde

    Chaque magazine ou journal ayant son propre système de notation, toutes les notes attribuées sont remises au barême de AlloCiné, de 1 à 5 étoiles. Retrouvez plus d'infos sur notre page Revue de presse pour en savoir plus.

    9 articles de presse

    Critiques spectateurs

    chrischambers86
    Critique positive la plus utile

    par chrischambers86, le 22/11/2007

    5,0Chef-d'oeuvre
    L'un des plus grands westerns du 7ème art! Dans "The Man Who Shot Liberty Valance", John Ford aborde indirectement le ...
    Lire la suite
    Daniel Schettino
    Critique négative la plus utile

    par Daniel Schettino, le 27/03/2019

    0,5Nul
    Difficile d'avoir le courage de dire ce qu'on pense de L'homme qui tua Liberty Valance, face à la troublante unanimité ...
    Lire la suite
    Toutes les critiques spectateurs
    41% (63 critiques)
    34% (51 critiques)
    18% (27 critiques)
    5% (8 critiques)
    0% (0 critique)
    2% (3 critiques)
    Votre avis sur L'Homme qui tua Liberty Valance ?
    152 Critiques Spectateurs

    Photos

    10 Photos

    Secrets de tournage

    Le rôle de Liberty Valance...

    A l'origine, c'est l'ami très proche de John Ford, l'acteur Ward Bond qui devait interpréter Liberty Valance. Décédé peu avant le début du tournage, il fut alors remplacé par Lee Marvin, qui joua de nouveau pour le réalisateur l'année suivante, dans La Taverne de l'Irlandais, dans lequel on retrouve également John Wayne.

    Un dernier pour la route

    L'Homme qui tua Liberty Valance est le dernier film que réalisa John Ford en noir et blanc. C'est également l'ultime long-métrage dans lesquels apparaissent les acteurs Stuart Holmes, Buddy Roosevelt, Blackie Whiteford et Jack Perrin. Le film marque enfin la dernière collaboration de John Qualen avec John Wayne en tant que personnage scandinave caricatural.

    Musiques anachroniques

    Le morceau de Gene Pitney, "The Man Who Shot Liberty Valance", ne fut finalement pas utilisé pour le générique d'ouverture du film, le réalisateur considérant qu'il était bien trop moderne pour être joué dans un film se déroulant à la fin du XIXème siècle. Cependant, au début du film, lorsque Vera Miles s'approche de la maison brûlée, la bande originale du film de John Ford, Vers sa destinée, de 1939, est jouée en fond.
    7 Secrets de tournage

    Dernières news

    Les dix westerns qu'il faut avoir vus dans sa vie
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 23 octobre 2015
    Tant de films incontournables à regarder, tant d'histoires à découvrir... Mais par où commencer ? Cette semaine, la rédaction...
    L'homme qui tua Liberty Valance : le  remake du western de John Ford en préparation
    NEWS - Tournages
    dimanche 4 octobre 2015
    Paramount prévoit un remake du classique "L'homme qui tua Liberty Valance", western réalisé en 1962 par John Ford avec John...
    4 news sur ce film
    Films recommandés
    La Prisonnière du désert
    La Prisonnière du désert
    Rio Bravo
    Rio Bravo
    La Chevauchée fantastique
    La Chevauchée fantastique
    Le Reptile
    Le Reptile

    Si vous aimez ce film, vous pourriez aimer ...

    Voir plus de films similaires

    Pour découvrir d'autres films : Les meilleurs films de l'année 1962, Les meilleurs films Western, Meilleurs films Western en 1962.

    Commentaires

    • Boris P
      Un grand film sur les mythes américains et sur la politique en général.
    • cotton W.
      Un Western en noir et blanc c'est toujours un peu frustrant, mais le film est malgré tout exceptionnel.
    • willycopresto
      Ce n'est pas pour moi un des meilleurs westerns de l'histoire du cinéma. Déjà John Ford le réalisateur débitait plusieurs films par an, comme si c'était du travail à la chaîne ! Et ici, il ne courrait aucun risque, le trio d'acteurs stars (Stewart, Wayne, Marvin) aurait pu tourner sans même un metteur en scène ! Ne parlons pas de la pauvre Vera Miles, cantonnée au rôle de faire valoir, comme toutes les actrices de cette époque ! Pour faire pas cher, ça pue le décor à pleines narines et le scénario pondu par trois plumitifs se laisse suivre sans passion. Comme la pellicule se vend au kilo aux US, il a fallu pas mal meubler pour atteindre les deux heures d'où les longueurs. Et pourtant, c'est là qu'est le miracle du cinéma, ce film a atteint les deux millions de spectateurs en France à sa sortie en 1962 ! Et en noir et blanc en plus !
    • FanAvatar09
      Gros coup de coeur. Mon troisième film de Ford et ma troisième claque de Ford. Un scénario très bien écrit et un John Wayne toujours aussi incroyable. Le reste du casting est également excellent.5/5
    • MGM-ranger
      Une grande interprétation des acteurs surtout Lee Marvin. Un des derniers grands films d'un génie du cinéma : John Ford.
    • lucas b.
      C'est ça !
    • ladac
      Donc un seul mot.
    • lucas b.
      Oui mais relié par un trait d'union.
    • dieudofanzouz
      Ça fait deux mots.
    • Jean-philippe N.
      Avec cette œuvre magistrale et métaphorique, John Ford démontre comment la grande Amérique s'est bâtie sur des mensonges, ou, pour dire la chose de manière plus nuancée, des impostures. L'amertume de Ford est communicative, laissant un sentiment de malaise à la fin de ce film, probablement l'un de ses meilleurs...5/5
    • lucas b.
      En un seul mot : Chef-d'oeuvre.
    • Docteur Jivago
      "Quand la légende rejoint la réalité, on publie la légende" Cette conclusion de John Ford résume pas mal de chose, le dernier grand film de John Ford, crépusculaire et passionnant, doté d'une réalisation impeccable, une magnifique photo en noir et blanc et de très bonne interprétations... Un regard froid et cynique sur les USA...
    • james bond 21
      Le dernier chef d'œuvre du grand Ford,un western inclassable
    • superboubouge
      ma critique: http://blogaudessusducinema.ov...
    • Tony cooper
      Un bon film mais sans plus, beaucoup de longueurs pour pas grand chose, à vrai dire je me suis ennuyer tout au long du film. Même le duel contre Liberty Valence (qui entre nous ne fait pas si peur) n'est pas époustoufflant pour un sou... J'ai juste adoré les 5 dernières minutes !!!
    • gabin66
      Un des derniers grands classique du Western , aprés c`est les spaghettis qui ont pris le relais pour modifier complétement le genre !
    • pierry
      Un western intelligent, profond ambigu. Un grand classique. Un mythe fondateur des Etats-Unis. Je laisse à chacun la liberté d'en apprécier la morale. "On ne peut rien refuser à l'homme qui a tué Liberty Valance..."
    • Apollinaire
      une belle merde bien rétro et cliché. Et dire que 3 ans plus tard y avait le bon la brute et le truand, John Ford est resté kéblo dans les années 30.
    • pakim
      Un des meilleurs westerns américains. Un chef-d'œuvre.
    Voir les commentaires
    Back to Top